Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

THE LAB - Page 15

  • Bientôt la sortie de Trend Observer 2009 d'Ipsos grâce à des trend setters

    « Le consommateur fixe le prix ! »

    http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/2687.asp?rubId=21

    18 novembre 2008 - Á partir de l’analyse des valeurs émergentes aux États-Unis, au Japon, au Royaume-Uni et en France, Trend Observer révèle les tendances marketing qui marqueront et influenceront votre consommation d’aujourd’hui et de demain. Rémy Oudghiri, directeur du département Tendances et Prospective Ipsos Marketing, lève un coin du voile sur la 11ème vague dont les résultats seront disponibles dès la fin janvier 2009. Alors que l’étude Trend Observer 2008 avait mis l’accent sur un certain nombre de tendances naissantes comme la transparence et la médiatisation de soi, nous pourrons découvrir bientôt les nouvelles tendances millésime 2009 !!!

     

  • Les E-Zines de Just In Time Management et futuribles

    E-Zine numéro 3 - juin 2008

     

    FOCUS :

    La tendance est à la vente, non plus de l'objet, mais de son usage !

     

    FLASHS :

    En 2015, l'Union Européenne devra trouver 13 millions de travailleurs en plus ?

    Vers une identité mondiale de la jeunesse ?

    L'automobile, nouveaux concepts, nouveaux usages

    Le Crowdsourcing

     

    E-Zine numéro 2 - 02 avril 2008

     

    FOCUS :

    Connexion permanente, identités multiples : quelle sécurité et quelles limites ?

     

    FLASHS :

    Concurrence internationale sur les métiers de la santé !

    Mobilité quotidienne des salariés : les entreprises pretes a s'impliquer

    Plus d'emplois en Europe grâce au réchauffement climatique ?

    Les objets sobres en énergie, nouveau créneau pour le design

    Vers le mamy boom mondial

     

    E-Zine numéro 1 - 02 octobre 2007

     

    FOCUS :

    Impact de la démographie mondiale sur votre entreprise

     

    FLASHS :

    Avenir de l'industrie européenne : quels déterminants ?

    Le consommateur européen en 2010

    Emploi : l'espoir placé dans le départ des baby-boomers s'éloigne...

    Les villes face aux défis de la pauvreté et de l'environnement


    http://www.jitm.be/fr/prospective_geopolitique_geoeconomique.php

     

     

  • Téléchargez gratuitement Vigiscopie de Futuribles sur l'économie de la fonctionnalité

    Futuribles souhaite à travers cette lettre trimestrielle diffuser largement des analyses issues de son système de veille prospective mutualisée, le système Vigie. Ce dispositif original assure à ses membres un travail de décryptage et de discernement visant à comprendre ce qui peut advenir (les futurs possibles) afin de pouvoir répondre à la question "que pouvons-nous faire, pourquoi (projet) et comment (stratégie) ?" Cette lettre électronique livre quelques réflexions sur des facteurs géopolitiques ou géoéconomiques et sociopolitiques qui peuvent influencer directement les activités des entreprises et des organisations.

    Un FOCUS à ne pas rater dans Vigiscopie d'Août 2008, un signal fort : "L’essor de l’économie de la fonctionnalité". La tendance est à la vente, non plus de l’objet, mais de son usage ! Cette tendance émergente pourrait transformer le marché de la grande consommation.

    http://www.futuribles.com/ezine3/index.html

    ps. on peut aussi croiser cela avec l'économie résidentielle et cela vous fait une matrice prospective sympa !!

  • L'entreprise de demain sera transformée par la vague de l'open source...prospective horizon 2020

    holo 1.jpgPremier Forum Mondial du Libre

    "Que sont et que seront les métiers de l'Open Source d'ici 2020 ?" le 1er décembre de 8h30 à 13h Venez discuter des sujets qui nous concernent : qui sont les développeurs d'aujourd'hui en France et dans le monde ? ; comment ce métier va-t-il évoluer ? ; imaginez avec nous le monde informatique de demain, quelle sera la place de l'Open Source ? ; quels sont les risques et comment accompagner la croissance à deux et trois chiffres de cette industrie ?

    http://www.itrmanager.com/articles/84485/premier-forum-mondial-libre.html

  • Un dossier sur Paris en 2020 dans le POINT

    Spécial Grand Paris - Paris en 2020

    Paris, ce n’est pas que la Seine, Notre-Dame, la tour Eiffel, la rue Saint-Denis, Saint-Germain-des-Prés. Les amoureux de la capitale devront s’y faire. Un quartier meurt, un autre se transforme. La physionomie de la Ville Lumière change et devrait changer plus encore dans les années à venir. Moins brutalement toutefois qu’au XIXe siècle, quand, sous le second Empire, le baron Haussmann avait taillé de nouvelles artères dans le Paris révolutionnaire et mis à bas des pans entiers du Paris moyenâgeux. Au nom de la salubrité publique et du maintien de l’ordre.

    http://www.lepoint.fr/actualites-region/paris-en-2020/1556/0/293478

    Il ne faudrait pas que Paris se transforme en Washington DC, une capitale administrative et cosmopolite avec ses quartiers résidentiels et d'affaires, qui attire les touristes, mais peuplée à 80 % de communautés socialement marginalisée

  • Le monde en 2035 selon le national intelligence council

    Le monde en 2025 : ruptures, chocs et surprises

    21/11/2008
    Le Conseil national du renseignement américain (NIC), livre son nouveau rapport prospectif sur le monde. "Global Trends 2025 - a Transformed World". Trois points forts en émergent : la perte de puissance des Etats-Unis au profit de nouvelles puissances, le multilatéralisme et un risque accru de conflit pour les ressources (eau, pétrole, etc.).

    Le monde en 2025 : ruptures, chocs et surprises Tous les quatre ans, le National Intelligence council publie un rapport prospectif sur les grandes évolutions du monde à vingt ans. Pour les prospectives 2025, les experts du NIC semblent perplexes. Pour ces derniers, le monde connaît une véritable transition entre un modèle issue de la seconde guerre mondiale et l'émergence d'un nouveau monde modelé par l'estompage de différences entre pays riches et émergents (BRIC).

    Source :

    http://www.usinenouvelle.com/article/le-monde-en-2025-ruptures-chocs-et-surprises.152320

    Rapport intégral

    http://news.bbc.co.uk/2/shared/bsp/hi/pdfs/21_11_08_2025_Global_Trends_Final_Report.pdf

     

     

  • Questionnaire Enquête Tendances Luxe[s] 2009_2015

    Tendances Luxe[s] 2009_2015

    Une enquête exclusive de smartfutur.fr Réponse souhaitée avant le 15 décembre 2008 à l'attention de René Duringer, smartfutur@gmail.com Même si Dubaï s'est enrhumé en novembre 2008 suite à la crise et plusieurs secteurs du monde du luxe ont présenté des premiers signes avant-coureurs de tassement dès 2007 (en valeur relative !!!), pour autant le monde du LUXE est une locomotive still puissante. C'est tout le paradoxe d'un monde où l'explosion de la fracture sociale se traduit par une croissance des fortunes personnelles un peu partout dans le monde y compris en Europe... Aussi ce questionnaire vise à établir quelques tendances du monde du LUXE, avec des regards croisés d'individualités afin de publier une mini-étude qui sera disponible gratuitement sur www.smartfutur.fr avant fin 2008 !!! Le principe c'est que vous ne répondez qu'aux questions qui vous inspirent, car pas d'envie, alors pas de vision ou d'imagination fertile ou de plaisir. Nous acceptons aussi les réponses de type tags (mots clés). Merci par avance pour une smart coopération.

    Question 1 ::: Le LUXE a débarqué sur Internet en 2008. Cela vous semble une tendance durable/irréversible (Internet le premier point de vente de produits de Luxe dans le monde en 2015) ? Quels effets positifs ou négatifs sur l'univers du LUXE à moyen terme (notamment valorisation des marques) ? Vers une démocratisation du LUXE ???

    Question 2 ::: Les Ultra-Riches [Ultra-High-Net-Worth Individuals], constituent un groupe social planétaire en pleine explosion avec notamment l'arrivée des pays émergents, formant une clientèle très pointue. Est-ce que ce sous-groupe des consommateurs du monde du LUXE a des besoins particuliers ? En quoi, ils pourraient transformer le monde du LUXE dans les 5 ans à venir par leur mode de consommation ???

    Question 3 ::: Quelle seront les clientèles prioritaires du monde du LUXE dans les 5 ans à venir : chinois, russes, hindous, américains, moyen orient, japonais, français, italiens, etc... ???

    Question 4 ::: En quoi la présence massive des pays émergents dans la clientèle du monde du LUXE va transformer peut transformer les codes traditionnels ou les façons de concevoir le LUXE dans le futur ???

    Question 5 ::: Un avis sur les secteurs qui vont le plus performer dans l'univers du LUXE dans les 5 ans à venir : haute-couture, joaillerie, automobile, art & culture, hôtellerie, alcool, restauration, high tech, ameublement, services à la personne (notamment conciergerie), transports, immobilier, produits ou services anti-âge, conseil patrimonial, santé, activités de la nuit, bateaux de plaisance, cosmétiques, maroquinnerie, golfs, événementiel personnel, déco intérieure, cosmétiques, horlogerie, sécurité des personnes, etc ???

    Question 6 ::: En 2015, les 3 lieux (ville, village, pays, escales, etc) dans le monde incontournables pour les personnes over consommatrices de LUXE ? Dubaï, Saint-Tropez, Paris, Davos, Monaco, Saint Barth, Tokyo... ????

    Question 7 ::: Qu'est ce qui fera rêver le plus la clientèle de l'univers du LUXE dans les 5 ans à venir : simplicité, rareté, personnalisation, authenticité, outrance, discrétion, insolite, secret, rêve, régression, trash, exception, narcissisme, excentricité, imaginaire, dépouillement, durabilité, sensation, expérience, aventure, légèreté, naturel ... ???

    Question 8 ::: Dans les marques de l'univers du LUXE, une intuition sur 3 marques qui vont ultra performer dans l'univers du LUXE (malgré la crise financière d'octobre 2008) d'ici 2015 ???

    Question perso facultative juste pour le fun... 3 objets ou services du monde du LUXE qui vous ont le plus fasciné, impressionné, étonné, fantasmé, impressionné ces derniers temps ???

     

    IDENTITE REPONDANT

    Nom :

    Prénom :

    Fonction professionnelle et/ou sociale :

    Organisation : Web / Blog ou autre point de chute digital :

    Email :

  • Nouveautés côté Smartfutur (publi-reportage)

    R2eneD2uringer-23.jpgUn nouveau logo pour Smartfutur et toutes les activités ambiantes...

     

    Un portail NetVibes sur le Futur, la prospective et les tendances toujours encore de mise en place

    http://www.netvibes.com/futur#ProspectiveWorld

     

    Sinon, pour s'y reconnaitre dans toutes mes activités, j'ai centralisé tous mes liens sur www.duringer.org (oups, pardon pour la mise en page pathétique proposée par google)

     

  • Le monde en 2020, selon... l'Institut de recherches et de prospective postales

    Le monde en 2020 ?

    A quoi ressemblera le monde en 2020 ? A défaut de prédiction, nécessairement hasardeuse, on peut repérer des facteurs clés d’évolution : tendances lourdes avérées et facteurs d’incertitude. En faisant des hypothèses sur les seconds, il est possible de construire des scénarios...

    http://www.irepp.com/le-monde-en-2020-rubrique5.html

  • Quelques tendances pour le monde réel et plutôt le domaine de la conso

    Des signaux intéressants à surveiller avec de la prospective applicative

     

    L'hôtellerie du Futur

    http://twinpartners.wordpress.com/2008/11/14/voyage-au-coeur-de-l’hotellerie-du-futur/

     

    Une journée dans le nano monde en 2020

    http://twinpartners.wordpress.com/2008/10/23/raconte-moi-une-journee-dans-le-nanomonde-en-2020/

     

    La tendance des boutiques éphémères

    http://twinpartners.wordpress.com/2008/11/06/pop-up-stores-boutiques-ephemeres/

     

  • Futur = 1 entreprise doit soutenir 1 cause sociétale

    L'entreprise 2.0 doit défendre au moins une CAUSE sociétale pour survivre

    1-000891.jpgEn 2015, 80% des PME françaises défendront au moins une ou plusieurs causes

    Les grandes entreprises les plus innovatrices savent qu'elles doivent être citoyennes, s'engager dans des projets socio-économiques. Cela peut être s'engager à lutter contre l'illettrisme, favoriser l'égalité des chances, aider des projets sur la santé, lutter contre le handicap, rénover des bâtiments, donner un coup de pouce à des artistes, améliorer la protection de ressources naturelles, etc. Cela peut être aussi la mise en place de plate formes pour propulser des projets.
    Cela peut prendre la forme d'une fondation, d'un acte philanthropique d'un chef d'entreprise, d'une opération de mécénat, d'un partenariat, d'une plate-forme pour connecter des acteurs locaux, ou tout simplement du temps donné à des salariés pour s'engager dans la société civile, contribuer à changer le monde... 
    En effet, le monde n'est pas encore peuplé d'entrepreneurs sociaux et en attendant, un esprit attentif aura déjà identifié de multiples initiatives dans de nombreux secteurs d'activités. Certes il s'agit de signaux encore faibles. Il y a toujours les opérations spectaculaires menées par Danone, EDF, Pernod Ricard, etc mais il y a aussi des choses aussi efficientes au niveau local.
    Toutefois, nous allons vers un monde où il faut créer plus de valeur avec moins de tout, un « monde fragmenté » où l'enjeu c'est de redonner du sens et de réinventer des liens. Nul ne peut être une île en 2008, et il faut apprendre à faire converger les énergies entreprises, secteur public, organismes locaux, artistes, associations, etc. Il faut que nous apprenions à travailler en mode coopératif avec des acteurs de tout bord, même s'il s'agit de coopérations à basse densité, avec des durées limitées dans le temps. L'entreprise doit devenir perméable et gommer ses frontières entre externe et interne. Elle doit fonctionner en raisonnant systématique. Il peut être intéressant ainsi de mener des opérations de mécénat ou de solidarité dans certains pays, car cela fluidifie à terme nos relations. 
    Aujourd'hui, nous sommes à un carrefour où coexistent des formules d'opérations initiées directement par des patrons, car cela correspond à leur vision du monde, et à côté nous avons un courant plus intellectuel de l'entreprise socialement responsable, avec plus de solidarité, plus d'engagements, plus de développement durable, etc. 
    Selon l'origine de la motivation, certains seront plus sensibles à l'aspect narcissique (faire quelque chose qui valorise mon ego), d'autres vont chercher une optimisation fiscale et/ou financière, alors qu'il peut y avoir des cas où cela fait partie des valeurs de l'entreprise et de sa stratégie.
    Une entreprise qui ne se sera emparée d'aucune cause dans les 3/5 ans à venir va avoir du soucis à se faire, car cela signifie qu'elle ne dégage pas d'image. S'il est facile pour un Dir com flambeur d'arroser des agences pour avoir des 4 par 3 partout en France, il semble que ce raisonnement sera de moins en moins efficace. Le public, les salariés, les consommateurs, les investisseurs, veulent avoir affaire à des entreprises qui s'engagent, même si parfois la frontière entre la défense d'une cause et le lobbying ou le marketing est un peu floue !!! Cela fera partie intégrante de la marque, du capital immatériel de l'entreprise.
    Toutefois pour mener ces nouveaux chantiers transversaux il manque aujourd'hui des gens qui savent interconnecter les opérateurs possibles autour d'un projet. Pas facile de mettre autour de la table une entreprise, une organisation professionnelle, une collectivité publique, des financiers, des organismes divers et variés. Il s'agit de métiers à inventer, avec principalement des opérations locales (dans le sens, géographique). Mettre en place des plate formes où il y a une grosse diversité culturelle des acteurs n'est pas facile non plus. 
    En ce sens, les nouveaux comportements générés par le monde 2.0 (usages + coopératifs) devrait beaucoup nous aider, mais l'atout principal sera l'arrivée de la génération Y, qui aura dépassé largement nos hésitations, contradictions ou reliquats de vieux schémas de pensée !!!
    Cependant, la difficulté principale est d'ordre sémantique, car pour des raisons idéologiques ou de simplification, les français ont spécialisé dans des catégories précises le mécénat, les partenariats, la contribution au développement durable, la solidarité, etc On s'enferme dans des mots valise, alors qu'au final c'est comment l'entreprise souhaite s'engager dans l'évolution du monde dans un mode qui s'intègre dans un modèle économique 2.0 gagnant/gagnant à moyen terme.
    Peut être la solution serait d'oublier ces mots, et simplement choisir une cause porteuse de sens et d'espoir qui a une résonance pour l'entreprise !!! Appelons cela la prospective_action ascendante. Il va nous falloir d'urgence à réapprendre à créer des ponts entre les individus et générer des biosphères même éphémères où la confiance serait la règle d'or.

  • Groupes Facebook orientés futur, tendances, prospective !!!

     

    P1000811.JPGGroupes FACEBOOK orientés futur & prospective by René Duringer

    Entrepreneuriat 2.0

    http://www.facebook.com/group.php?gid=6668124978

     

    Nuage de tags : Web 2.0 / Entreprise 2.0 / Entrepreneuriat / Nouveau paradigme / Monde ouvert / Cloud computing / Intelligence collective et connective

     

    La révolution 2.0 au-delà de l'aspect techno, c'est un changement de paradigme qui va changer les usages sociaux, les mentalités, les relations interpersonnelles et même notre vision selon laquelle on doit assurer le leadership d'une entreprise. On est entré dans un procesus où il faut tout réinventer. En mouvement pour ce monde 2.0 ! Ce groupe vise à connecter toutes les initiatives pour redéfinir l'entreprise 2.0 et l'entrepreneuriat 2.0 !
    ZE PITCH : 2008, c’est le corner des possibles avec l’émergence d’une nouvelle civilisation numérique grâce au Web 2.0 [bientôt 3.0 !!!] qui est déjà en train de changer nos vies, que cela soit avec la collaboration de masse, les mondes virtuels, les réseaux sociaux ou tout simplement avec le come back de la nouvelle économie. De nouveaux usages sociaux des technos auront des impacts profonds sur la prochaine génération. Ce renouveau sera à l’origine de la croissance de demain. Dans ce contexte de transition, essayons de détourer ce que pourrait être un Entrepreneuriat 2.0 ! Tentons d’explorer ce que pourrait être un monde 2.0. Quelques indices pour commencer cette exploration :

    • Les nouveaux profils des entrepreneurs : entrepreneurs sociaux, innovateurs, bâtisseurs, innovacteurs, entrepreneurs glocaux, porteurs de sens et de projets globaux, l’entrepreneur 2.0 est multiple, paradoxal, visionnaire, catalyseur & sensible avec un don d’ubiquité.

    • L'entreprise 2.0 du futur est verte, high tech, innovante, mécène, agile, résiliente, virtuelle, fluide, connectée, interactive, communicante, partenaire, co-intelligente, augmentée, cybernétique, plurielle, nomade, mécéne, solidaire, « sociale », réseautée, culturelle etc !!! Cela signifie aussi les nouvelles intelligences collaboratives, le management du 21éme siècle, la gestion des retournements, le social computing, le crowdsourcing, les nouvelles organisations [partenariats, networking, etc], l’intégration de la collaboration de masse, etc avec la nécessité d’inventer de nouveaux modèles économiques. L’entreprise est en version béta permanente !

    • Un nouveau paradigme de l'économie de demain avec : l’économie du savoir, l’immatériel, l’économie digitale/numérique, les réseaux sociaux & les new business, les nouveaux écosystèmes d'entreprise [biosphères faisant converger socio/techno/développement durable/éthique/territorial], les services on demand, les services webdeux, les produits et services technologiques du futur, les marchés émergents, l’économie du gratuit, les business générés par les mondes virtuels, les green business, le recrutement 2.0, la formation 2.0, la nouvelle économie 2.0, la net économie, applications économiques de la réalité virtuelle, les innovations générées par le webdeux, etc

     

     

    WEB 4.0

    http://www.facebook.com/group.php?gid=21923969185

     

    Nuage de tags : Web 4.0 / Surinformation / Granulométrie de l’information

     

    Après le Web 2.0 passons vite au Web 4.0 pour anticiper le syndrome de l'overload informationnel prévu pour 2015 où les agents économiques et les individus seront saturés par les flux de données. Le Web 4.0 sera minimaliste, cognitif et intuitif. Il tirera parti des derniers développements de l'intelligence artificielle grâce aux avancées sur l'informatique quantique et utilisera de façon massive les images et la vidéo. Le principe générique : pas plus de 4 informations présentées simultanément. Tout est en mode frugal et sous le signe de la rareté. L'information est filtrée à partir de votre profil neuronal actualisé en permanence pour décharger votre cerveau physique. Toutefois, l'avenir du Web 4.O, reste encore à écrire, et c'est l'objet de ce groupe Facebook !!

     

     

    L'Univers de l'Ultra-Luxe pour Ultra-Riches

    http://www.facebook.com/group.php?gid=46659230259

     

    Nuage de tags : Prospective / Tendances / Luxe / Pays émergents / Ultra-High-Net-Worth Individuals / High-Net-Worth Individual / Very High Net Worth Individuals / Paradoxes

     

    Les Ultra-Riches sont classifiés selon les études en plusieurs catégories : UHNWI {Ultra-High-Net-Worth Individuals}, HNWI {high-Net-Worth Individual} ou VHNWI {Very High Net Worth Individuals}. Simplifions la chose, ils ont une fortune colossale, le reste n'est que statistique. Ils sont le cœur de l'univers du luxe. Toutefois, cela va au-delà de l'achat de montres, de bagages avec des logos prestigieux ou des vêtements bespoke, leurs besoins spécifiques couvrent tous les aspects de leur vie quotidienne : logement, conciergerie, conseil financier, santé, etc. Ils ont même un salon professionnel qui est dédié aux ultra-riches, qui forment quasiment un peuple apatride où se mélange sans gêne les russes, les hindous, les chinois, les italiens, les nords américains, les français, etc On construit même des villages pour qu'ils puissent vivre entre eux. Ce secteur connait une explosion sans précédent, grâce aux pays émergents qui ont généré de nouveaux membres. Cet ultra-luxe, si on fait abstraction de la chose morale, est un laboratoire fantastique de la vie des marques ou de formes les plus créatives de la consommation, en tant que mode de vie. C'est un univers où les imaginaires les plus fantasques peuvent se déchainer sans limite de carte bancaire. Le groupe ULUR {Ultra-Luxe pour Ultra-Riches} sur Facebook vise à concentrer un maximum d'informations sur ce secteur, qui indirectement aura des déclinaisons commerciales sur d'autres segments sociaux. En tant qu'ultime îlot commercial du rêve {payant], nous explorons l'ultra-luxe dans toutes ses dimensions !!! Un groupe FB pour être vu aussi !!!!

     

     

    Restaurants "Tendance" à Paris !!!

    http://www.facebook.com/group.php?gid=31744042940

     

    Nuage de tags : Tendances / Fooding / Innovation culinaire / Sens / Luxe / Imaginaire[s] / Créativité

     

    Modernité et progression dans le temps ne sont pas synonymes de ravissement pour nos papilles, nos yeux, nos émotions dans les restaurants à Paris. A l'image du 21éme siècle nous vivons dans un monde dominé par l'éphémère, la volatilité, l'imprévu et les retournements... dans la restauration parisienne. Une adresse confidentielle va devenir obsolète dès l'endroit sera exposé et la direction de l'établissement auront baissé la garde. Une bonne adresse est souvent une flamme qui peut s'éteindre rapidement. Or se sentir en vie grâce à une nourriture qui transcende le corps et l'esprit, tout cela en plus dans un endroit feng shui et cosy [avec une pointe de luxe], c'est une requête a priori simple en 2008 !!! Ressentir des sensations positives et inhabituelles cela devient de plus en plus rare à Paris. Service approximatif avec des stagiaires, plats sans inventivité ou sans goût, pain fade, carte de vins ou d'eaux pas créative, mise en scène des plats inexistante, absence d'âme ou d'intention dans les plats ou le décor, salles bruyantes avec des tables serrées, bref c'est l'anti-vie, la tétanie des sens [même pas en low cost]. Ce groupe vise à traquer ces adresses éphémères à Paris qui permettent de sentir le sang palpiter dans nos veines et faire travailler notre imaginaire pour notre plus grand plaisir. Peu importe que l'établissement soit nouveau ou ancien, l'important c'est cette forme d'ivresse incroyable quand au travers d'une saveur, des imaginaires nous envahissent pour une parenthèse de vie jubilatoire. Pour des raisons de simplification appelons alors ce restaurant de «tendance» [mais sans la connotation bling bling pour les gens sans aucun goût...culinaire]. Pour les rares qui culpabiliseraient de cette quête du graal en période de crise, imaginez qu'il s'agit d'un exercice de veille et d'intelligence sensible ;-]]]

     

     

    Trans Human

    http://www.facebook.com/group.php?gid=31801866991

     

    Nuage de tags : Prospective / Transformation / Longévité / Nanosciences / Energie vitale / Prévention

     

    Puisque le 21éme siècle est centré sur l'individu, nous devenons plus que jamais des cellules autonomes avec la responsabilité de nous autogérer. La performance de notre corps et de notre esprit ne dépendent que de nous. Notre résilience, notre longévité, notre énergie disponible et notre enthousiasme sont la résultante d'une construction personnelle et de notre système de prévention. Cela est d'autant plus nécessaire que nous vivons dans environnement de plus en plus toxiques [alimentation, stress, etc] nécessitant d'avoir un mode de vie proactif pour maintenir notre intégrité physique et mentale. Aujourd'hui nous avons accès à de multiples ressources : alicaments, compléments nutritionnels, yoga, méditation, etc pour assurer notre propre gouvernance. Nous pouvons même faire du microtargeting pour développer nos capacités mentales et physiques ! L'étape suivante, c'est bien sûr les nanotechnologies utilisées pour les réparations du corps et de nombreux autres progrès de la science. En attendant d'être un Homme 2.0, misons sur les recettes issues des civilisations anciennes [notamment Asie et Inde] ou tout simplement de nos anciens, pour être un Trans Human ordinaire pour vivre mieux et pourquoi pas booster une longévité souriante !!!C'est avant tout une démarche individuelle hors de toute idéologie.

     

     

    BRAiN WORLD DES CREATIFS & INNOVATEURS

    http://www.facebook.com/group.php?gid=20237391737

     

    Nuage de tags : Innovation / Imagination / Créativité / Immatériel / Disruption / Design / Art / Avant garde

     

    Dans un monde où l’entreprise est un agrégat d’expériences, de projets éphémères et de conversations, l’énergie du futur pour les leaders sera le pouvoir des idées. Avec des cycles économiques ultra-courts, il faut pouvoir susciter des idées jamais vues, inédites, décalées, dissonantes, novatrices. Ne pas hésiter à être contre-courant. Plus que jamais les entreprises auront besoin de créatifs, designers, innovateurs, marketeurs, concepteurs cognitistes, électrons libres, veilleurs, chasseurs de tendances, planners stratégiques, sélectors, etc Il faut des individualités capables de sortir des cadres établis pour proposer des concepts novateurs et avoir en permanence une longueur d’avance sur les marchés. Fini les lascars qui se réfugient derrière une grosse carte de visite et des carrières bidon ou un halo. Il s’agit de vrais players, dont la force c’est une capacité à se surpasser tous les jours pour trouver de nouvelles brèches dans le champ des possibles, à cultiver la sérendipité permanente, à explorer les nouveaux imaginaires, à CREER. Le « BRAiN WORLD DES CREATIFS & INNOVATEURS », c’est un hub pour rassembler toutes ces individualités aux neurones en effervescence, quelque soit leur domaine d’activité : design, création, graphisme, rédacteur, publicité, etc Il n’y a pas de limites !!! Un small world dédié à ceux qui ont des idées, et qui veulent valoriser leur réputation au travers de ce hub.

     

     

    PROGRES OFF

    http://www.facebook.com/group.php?gid=35373901192

     

    Nuage de tags : Progrès / Simplicité / Quête du sens / Frugalité

     

    Nous vivons sous l'emprise de dogmes : les technologies améliorent la vie, plus on reçoit d'information et mieux on est informé, le progrès technologique c'est bien, il est vital de vivre connecté en permanence, ce qui est nouveau c'est totalement mieux qu'avant, ce qui est techno c'est obligatoirement plus performant que ce qui est fait en mode manuel, il faut absolument avoir des articles récents, etc Et si on prenait le contre pied de ces idées reçues, et si on débranchait la perfusion électronique ? Si on retrouvait ses sensations physiques, le plaisir du vide, du silence, la joie de réfléchir par soi-même, sans assistance d'une machine ? Peut-être, il est temps de réapprendre la lenteur, la rareté, la frugalité, la fonctionnalité, la sensation d'un bon geste, de l'essentiel, bref être minimaliste. Il est peut être encore temps de stopper nos addictions aveugles pour les technologies, la nouveauté, etc Si la fuite en avant est confortable, il est possible que ce pas en avant ne mène nulle part. Essayons des journées sans mail ou sans portable ! Informons nous moins mais mieux, concentrons nous sur la fonction des objets qui nous entourent, etc

     

     

    2020-2050

    http://www.facebook.com/group.php?gid=11238554083

     

    Nuage de tags : Prospective / Futur

     

    Le Futur des possibles à l'horizon 2020-2050, c'est un nuage de points, une forêt d'objets encore virtuels. Face à cette forme incertaine vue de loin, concentrons nous sur des déclinaisons de ce que pourrait être le futur pour des thématiques précises : le magasin du futur, le consommateur du futur, l'entreprise du futur, etc pour prévisualiser des évolutions possibles. L'idée c'est donc de construire une vision globale à partir de détails du futur, d'anticipations, et définir une matrice au sein d'une fenêtre temporelle où la seule certitude, c'est que nous allons vivre des changements non linéaires dans tous les domaines de notre vie quotidienne. Dans très bientôt, sera lancé http://www.2020-2050.fr/ pour concentrer toutes les infos prospectives traitant de cet horizon temporel !!!

     

     

    Prospective

    http://www.facebook.com/group.php?gid=8692610777

     

    Nuage de tags : Prospective / Prospectivistes / Futur / tendances / Signaux faibles / Anticipation

     

    En direction pour un monde 2.0 avec un hub dédié à la prospective, au futur, aux tendances, aux signaux faibles, à l’anticipation, au changement, à l'avenir, à la veille, à aux mutations du monde, aux disruptions, aux mondes virtuels et même à l’air du temps !!!!

     

     

    Entreprise2018

    http://www.facebook.com/group.php?gid=16383614474

     

    Nuage de tags : Entreprise 2.0 / Prospective / 2018 / Avenir / Changement

     

    Dans le cadre du congrès de l'Ordre des experts-comptables 2008, il a été produit un document pour montrer a quoi peut ressembler le monde de l'entreprise dans 10 ans, avec des illustrations des scénarios possibles, des convergences prévisibles. L'idée c'est de partir d'éléments du quotidien de la vie d'une entreprise et de proposer des prévisualisations pour montrer comment cela pourrait se transformer. Si l'on prend un exemple d'un bureau de col blanc, a quoi cela va-t-il ressembler en 2018 ? Hyperdesign, openspace, hypertechno, écodurable, minimaliste, cocon, etc On peut aussi traiter le magasin du futur, le centre ville du futur, le consommateur du futur, le bouquin du futur, la formation du futur, l'entrepreneur du futur, l'entreprise 2.0 etc Et puis l'homme demain dans cet environnement sera-t-il un Phénix polymorphe et plastique ? On y trouvera un style où l'on arrive à donner des tendances tout en restant dans la concrétude des entrepreneurs qui ont souvent dans la tête dans le guidon. Leur faire toucher du doigt les changements à venir, un mini électro choc, mais sans les effrayer et qu'ils se disent que c'est tellement futuriste que cela ne les concernent pas. Nous vivons l'ère de tous les possibles et nous espérons que cet ouvrage permettra d'envisager l'avenir avec un coup d'avance.

     

     

    Projet HMPI [Habitat Mobile Portable Individuel]

    http://www.facebook.com/group.php?gid=40041737189

     

    Nuage de tags : Futur / Nomades / Architecture portable / Survie / Pauvreté / Design / Intégration

     

    Roulottes de gitans, tentes de bédouins, igloo d'esquimaux, cabane perchée dans la jungle, nous avons tous dans nos gênes un nomade, au travers de l'histoire du monde. Le paradoxe, c'est qu'après notre épopée de «modernité», avec nos buildings, appartements, lofts, maisons individuelles, il est possible qu'à l'insu de notre plein gré nous redevenions des migrants forever, des globetrotteurs, avec le versant obscur des «sans domicile fixe». Il y a les nomades issus de transhumances liées aux dérèglements climatiques ou économiques, mais sans parler de mondialisation il y aura plus près de nous les surendettés ayant tout perdu, les retraités sans retraite, les jeunes en manque de ressources minimum, les vulnérables laissés pour compte du système économique, etc Aussi, il est urgent d'inventer un habitat mobile individuel permettant à ceux qui en ont besoin de générer leur propre bulle. L'architecture portable et mobile, c'est la légèreté, la plasticité, l'autonomie, la capacité d'intégration dans un environnement hostile [urbain ou naturel], la simplicité, le recours à des matériaux innovants, la flexibilité, la capacité d'extension ou de repli en très peu de temps, les liens possibles avec d'autres cellules individuelles, la compacité, la modularité, la solidité, la fonctionnalité, l'imperméabilité, etc Le monde du design a élaboré déjà de nombreux modèles expérimentaux, notamment le Studio Orta qui a inventé des tenues pour un monde post moderne où les réfugiés ne sont plus cachés. Il y a aussi des signaux faibles dans le monde réel, où l'on voit des cas de réutilisation de containers en logements pour étudiants. Toutefois, au-delà de ces performances ou prototypes artistiques, il est urgent d'inventer de nouvelles formes d'habitat adaptées à un monde avec «moins de tout», et en arrière plan la nécessité pour certains d'entre nous d'évoluer dans un monde qui relève plus de la survie que de la vie. Sans pour autant cultiver une ambiance apocalyptique ou une course au repli solitaire, nous ne pouvons nier une évolution vers un monde cellulaire et nomade, où chacun peut être amené à transporter sa maison tel un escargot avec sa coquille. Ce groupe vise à réfléchir sur des solutions concrètes, innovantes et accessibles financièrement à tous pour définir un cahier des charges d'un [HMPI] Habitat Mobile Portable Individuel, pour anticiper [sans le juger] ce futur vernaculaire qui se présente à nos portes. Un tel projet d'architecture portable nécessite la créativité des industriels, ethnologues, historiens, designers, artistes, scientifiques, anthropologues, architectes, ergonomes, innovateurs, climatologues, spécialistes des sciences naturelles, médecins, et spécialistes de la survie [des militaires, aux réfugiés en passant par les SDF ou les sportifs de l'extrême en environnement agressif] !!! Un vrai univers compact inclusif permettant de conjuguer survie et sens.

     

    Iconoclaste

    http://www.facebook.com/group.php?gid=13352197437

     

    Nuage de tags : Avant gardistes / iconoclastes / électrons libres / agitateurs d’idées / individualités atypiques

     

    Un groupe dédié aux électrons libres, agitateurs d’idées, indivualités de tous horizons et iconoclastes dans tous les domaines : art, management, politique, économie, médias, technologies, design, culture, etc sans limite !!!

     

     

    Hub des Sherpas

    http://www.facebook.com/group.php?gid=23548883781

     

    Nuage de tags : Intellectuels précaires / Sherpas /

     

    Vous travaillez dans l'ombre pour rédiger, imaginer, proposer des idées et parfois vous vous sentez l'âme d'un intellectuel précaire. Bref vous êtes un sherpa pour les charges lourdes neuronales ! Vous êtes confiné[e]s dans l'obscurité car vous êtes dans la position du souffleur au théâtre et vous ne pouvez pas vous prévaloir des idées produites. Vous êtes un cerveau auxiliaire que l'on peut louer à l'année si vous êtes salarié d'un organisme public ou privée, ou contrat si vous êtes free lance. Vous souffrez régulièrement de manque de reconnaissance, parfois de schizophrénie. Votre plume est reconnue, mais vous n'êtes pas censé exister. Vous êtes la voix de son maître, sauf que c'est vous qui rédigez les paroles, chansons & discours [y compris les powerpoint !]. Vous voyez vos idées et paroles pensées pour d'autres transformées en argent et/ou pouvoir. Ce groupe Facebook envisage de réunir les ouvriers de l'ombre en arrière plan des puissants !

     

  • Les grands enjeux de la conso avec l'ESCP !!

    Cité du Commerce et de la consommation

     

    « Commerce et Consommation : quels enjeux pour la démocratie ? »

     

    Campus de l'ESCP-EAP de Paris, vendredi 28 et samedi 29 novembre 2008

    Participation gratuite dans la limite des places disponibles.

     

    • Commerce et consommation: les grandes transformations

    • Quelles villes, quelles vies, quels commerces ?

    • Modes de production et de consommation : uniformisation ou différenciation ?

    • S'installer, commercer, consommer : quelles libertés ? quelles responsabilités ?

    • Le luxe : consommer pour se distinguer ?

    • Consommateur, producteur, distributeur : quel partage des pouvoirs ?

    • Commerce et emploi : quelle carrière ? Quelle ascension sociale ?

    • Class actions, associations, internet : quel pouvoir au consommateur ?

    • Consommer, c'est exister ?

    • Commerce et consommation : tous en ligne ?

    • Hausse des prix et pouvoir d'achat : quel danger pour la démocratie ?

    • Les jeunes : des consommacteurs pas comme les autres ?

    • La consommation : sommes-nous informés ou influencés ?

    • Consommer, est-ce bon pour la santé ?

    • Les exclus de la consommation : comment en sortir ?

    • Durable, équitable : produire et consommer autrement.

     

  • Les emplois de demain, un nouvel ouvrage !!!

    Les emplois de demain Prospective du marché de l’emploi et des métiers de recrutement

    de Fabrice LACOMBE, Lucie ROBEQUAIN 

    Les emplois de demain
    Prospective du marché de l’emploi et des métiers de recrutement à l’horizon 2015

    En 2015, quinze métiers concentreront à eux seuls la moitié des recrutements en France ! Les services à la personne et les métiers liés à l’environnement, au commerce et à l’informatique vont exploser et constituent les pistes majeures de développement de l’emploi.

    A quoi ressemblera le marché du travail en France en 2015 ? Et comment auront évolué les métiers du recrutement ? Quels seront les nouveaux métiers et les secteurs créateurs d’emploi ? Quel sera l’impact du départ en retraite de la génération du baby-boom ? Va-t-on réellement assister à une forte pénurie de main d’oeuvre ?

    Cet ouvrage répond à toutes ces interrogations et livre un travail de prospective inédit à partir des prévisions établies par les instituts économiques et sociologiques les plus réputés, et des visions stratégiques des plus grands spécialistes de l’emploi et du recrutement.

    Les auteurs

    Fabrice LACOMBE

    Fabrice Lacombe est président pour la France du cabinet de conseil en recrutement Michael Page International et de l’entreprise de travail temporaire Page Personnel. Il est également membre du conseil d’administration du Prisme.

    Lucie ROBEQUAIN

    Lucie Robequain est journaliste au quotidien Les Echos, en charge des questions d’emploi.

    Editeur : Le Cherche Midi

     

  • L'avenir de la logistique dans dix sept ans...

    • 069C0103LL.JPGAvenir de la logistique à l'horizon 2025

      L'étude, « Future of Logistics 2025:Global Scenarios », réalisée par le Supply Chain Management Institute (SMI), présente ses pronostics pour les activités de la logistique. Les scénarios prennent en compte les développements économiques, les changements politiques, les innovations technologiques et les tendances socio-politiques. Objectif : aider les entreprises du secteur à être mieux préparées face à l'avenir et à développer des stratégies adaptées. Visiblement le problème de la crise énergétique restera irrésolu jusqu'en 2025 en raison, entre autres, de l'explosion de la population et du lobbying des entreprises du secteur de l'énergie, qui vont freiner la mise en place d'une solution de grande envergure.

      Les tendances :

    • Mondialisation : la mondialisation est irréversible et la tendance continue dans ce sens pour les entreprises, toutes branches confondues ;

    • Logistique des ressources en hausse : le tri des déchets et le recyclage des matériaux pour le gain de matières secondaires va devenir une importante activité de la logistique ;

    • Compétition nouvelle entre les régions : le développement logistique sera de plus en plus déterminé par des clusters régionaux. Des effets synergiques mélangeant toutes les branches apparaissent et des réseaux entre mondes politique, scientifique et industriel se créent.

    • Fiabilité : aux Etats-Unis, en Chine et en Allemagne, la fiabilité des entreprises de transport est de très grande importance ;

    • Transport sans papier comme standard : la logistique se passera de plus en plus de documents d'accompagnement car la numérisation prend le dessus ;

    • Tendance vers l'outsourcing : les prestations de base (transport, stockage, empaquetage) sont déjà sous-traitées à des prestataires de service en logistique, et à l'avenir les prestations managériales pourraient également être externalisées vers les réseaux logistiques ;

    • Augmentation des coûts : les managers logistiques sont confrontés à des coûts en hausse, influencés par des facteurs extérieurs.

     

    Toutefois avant l'horizon 2025 en cas de « cygne noir » (incident sur la disponibilité du pétrole), il est aussi envisageable que cela accélère les phénomènes d'économie de fonctionnalités (économie résidentielle), il faudra envisager plus de logistiques sur des bassins locaux (cf. signe faible des locavores... déjà en 2008). Notamment une logistique à réinventer entre/dans les centre villes et ses espaces péri urbains.

     

    Voir en complément également l'étude OCDE à l'horizon 2050 sur les grands axes de transports.

     

  • Restaurants Tendance à Paris

     

    Restaurants Tendance à Paris

    SmartFutur, c'est une démarche de veille tout azimut, et cela couvre même les restaurants tendances à Paris car on pourrait y trouver des signaux faibles dans les assiettes. La tendance, c'est le goût avant tout, mais aussi une atmosphère indescriptible, la sensation de vivre une expérience hors de l'ordinaire, une clientèle avec qui on se sentirait en osmose, quelque chose qui vous reconnecte à la vie pendant un moment fugace...

    • Alain PASSARD http://www.alain-passard.com/fr/

    • Si vous avez une amex gold sinon allez chez http://www.joel-robuchon.com/ car c’est le nirvana de la cuisine française.

    • Le Diane de l'Hôtel Fouquet's Barrière****L - Paris promet une expérience culinaire magique, cela mérite d'être expérimenté rien que pour l'ambiance.

    • L'Avenue, le restaurant branché du moment, une belle réussite http://www.avenue-restaurant.com du moment.

    • Le Mama Shelter http://www.mamashelter.com/index_fr.html qui s'ouvre dans un quartier atypique mérite qu'on le teste

    • Vous pouvez toujours aller manger et surtout boire de la vodka dans l'igloo du Kube Hotel, c'est une expérience inédite

    • La Païva en bas des Champs Elysées, c'est nouveau, c'est luxueux.

    • Ze Kitchen Galerie http://www.zekitchengalerie.fr/ (vous pouvez même tenter de reproduire les recettes originales du chef, mais il paraît que c'est pas gagné à tous les coups)

    • KASPIA ! Place de la Madeleine aussi et tellement parfait... Le meilleur saumon fumé de Paris, un service impeccable tel qu'on n'en voit plus, des vodkas subtiles, un cadre cosy et agréable... Aucune faute de goût. Le luxe simple. Rien à voir avec les plateaux repas de Pétrossian (si Kaspia, « se rabattre » plutôt sur Prunier dans le 16éme)

    • le Pierre Gagnaire restaurant à Hotel Balzac 6, rue Balzac 75008

    • Le Lancaster, pour les innovations culinaires www.hotel-lancaster.fr

    • le Helene Darroze restaurant (réservez longtemps à l'avance)

    • Le Restaurant de Pierre Gagnaire http://www.restaurant-apicius.com/

    • Le Café de l'Alma http://www.cafe-de-l-alma.com/ un restaurant avec un cadre design, une carte avec de bonnes surprises, une clientèle select !!!

     

    J'ai oublié quelqu'un ? Une contestation ? Une suggestion de rajout ? smartfutur@gmail.com

    Sinon vous avez le groupe Facebook http://www.facebook.com/group.php?gid=31744042940

  • Consommateur du 20éme siècle versus Biosphère Intégrale Unique (BIU) ?

    04communautesnonsolidifiees.JPGConsommateur du 20éme siècle versus Biosphère Intégrale Unique (BIU) ?

    Et si le concept de consommateur était une pure invention du 20éme siècle, fruit d'une association d'économistes et de marketeurs ? En découpant l'individu, dans toutes ses composantes : consommation, social, travail, citoyen, familial, religieux, etc on se serait contenté d'isoler le gêne « consommation », facilitant ainsi une rationalisation de la chose... L'acte d'achat devient prévisible, le consommateur peut être classifié (are you a CSP+ ?), les comportements pourraient être anticipés, tout peut être expliqué. Un monde tranquille, modélisé où l'on reproduit des mécanismes microéconomiques issus du monde de l'entreprise. Tout n'est que transaction économique. On oppose ainsi l'économique et le culturel, le pur et l'impur. Soit on consomme, soit on se cultive. On oppose le marchand et le non marchand.
    Et si on partait du principe que cette vision de l'individu_consommateur était étriquée, voire périmée ? En fait chacun de nous génére son propre univers, avec des interactions sociales (biosphère unique), ses rituels, sa façon de donner un sens à sa vie au travers de son appartement, de sa façon de s'habiller, de manger ? L'individu se façonne sa propre bulle incluant d'autres gens, ses amis, sa famille, ses animaux de compagnie, ses voisins de palier ou ses commerçants du quartier, ses collègues, etc Pour pouvoir vivre, ses actes d'achat sont teintés indirectement par un souhait de donner du sens, une cohérence à son empreinte de vie, son style unique fruit de ses racines. C'est une construction globale de chacun mais compréhensible uniquement si on englobe la « tribu » de l'individu (tribu au sens large). Tout est acte de communication. Ainsi l'organisation des repas répond à des rituels spécifiques selon que la famille est en configuration restreinte, avec des amis proches, ou telle partie de la famille. Chacun se forge un univers unique. Si un pauvre et un intellectuel frugaliste vont aboutir à des univers ayant des airs de famille, cela ne correspond pas aux mêmes intentions. A noter d'ailleurs, que selon les groupes sociaux (pas dans le sens classification des professions) ou ethniques, ou selon la localisation géographique, ces facteurs pourront influencer la construction de notre bulle. Mais alors est-ce que la pyramide de Maslow qui découpe nos besoins en plusieurs strates est toujours pertinente, si l'on s'orientait vers une vision systémique de l'individu où consommation et culture seraient plus imbriquées ? Et si on arrêtait de saucissonner les gens et mieux prendre en compte leur imaginaire, leurs interactions sociales, leurs rituels issus de plusieurs millénaires d'histoire, etc

  • La prospective, par le prisme de microfuturs du quotidien influencés par les entreprises

    Les grandes entreprises sont toutes à des degrés divers des influenceurs de futur. Dans les organigrammes des grandes entreprises il est très rare d'avoir un service PROSPECTIVE. Il faut plutôt chercher cela derrière les branches : R&D, innovation, laboratoire, design ou même marketing !!!
    Certaines plus avancées que d'autres ont conscience de leur responsabilité sociétale, et sans sombrer l'utopie d'entreprise peace and love construisant un monde meilleur, il faut prendre en compte leur démarche de progrès ou plutôt leur imbrication plus forte du fait de la désagrégation des institutions depuis la chute du Mur de Berlin.
    En 2008, une fois que nous avons en tête l'épuisement des énergies fossiles, des sols, de l'eau, d'un monde un peu plus limité globalement et d'une démographie que l'on sait anticiper, que peut on dire de plus sur l'avenir du monde ???
    Et si l'on s'intéressait au futur au travers des innovations qui vont modifier nos modes de vie dans 10 ou 20 ans ? Se concentrer sur ces microfuturs très concrets, très visualisables, très contextuels ? Et si les signaux à basse densité, c'était ces innovations qui sont distillées dans notre vie quotidienne ? Quand on sait que beaucoup de d'innovations spectaculaires de Minority Report sont en cours de développement dans de grandes firmes pour arriver bientôt dans le monde réel, on peut se dire que nos modes de vie sont prévisibles, rien que par le mariage entre la Fox, les imaginaires et le monde du business !

    Un aperçu des futurs modes de vie
    Exposition sur le design prospectif présentée dans le cadre de la Biennale Internationale de
    Design de Saint-Étienne. 15-30 novembre 2008. Commissaire : Claire Fayolle.
    Plus de 100 projets, la plupart dévoilés pour la première fois au grand public

    Un aperçu des futurs modes de vie

    La confrontation de produits d’univers aussi différents révèle les thèmes d’inspiration porteurs de l’époque
    et permet d’entrevoir les modes de vie des prochaines années. Trois thèmes dominent particulièrement :

    • Le développement durable et ses implications en termes de consommation.
    • Les objets de communication numérique et les nouveaux usages qu’ils engendrent.
    • Les nanotechnologies, porteuses pour beaucoup d’experts de la prochaine révolution industrielle. Les concepts exposés révèlent la diversité de leurs applications possibles.


    « Demain c’est aujourd’hui (part 2) » est une exposition unique en son genre : c’est la seule exposition qui rassemble en un même lieu des produits concepts élaborés par des entreprises de secteurs et de pays différents. Elle présente une centaine de projets d’anticipation dans de multiples domaines : communication, travail, loisirs, sport, santé, alimentation, énergie, transport…
    http://biennalesaint-etienne.citedudesign.com/fr/html/menu.html

  • France2025 / Proposition de parcours pour obtenir de l'information prospective

    00142021.jpgFrance2025 / Proposition de parcours pour obtenir de l'information prospective

     

    Pour nourrir un travail prospectif voilà différentes pistes...

    De nouveaux imaginaires restent à construire avec des démarches non conventionnelles avec des profils atypiques (allez voir par exemple le blog http://www.iconoclaste.fr/ où l'on demande à différentes inidivudalités leur vision de la France en 2015_2020).

    Il y a aussi le groupe FaceBook Iconoclaste http://www.facebook.com/group.php?gid=13352197437

     

    C'est quoi une entreprise en 2018 ? Vous pouvez allez voir les interviews de différentes personnalités

    http://www.youtube.com/entreprise2018

     

    Pour avoir de l'info prospective en continu allez sur www.netvibes.com/futur afin de bénéficier des flux RSS de sites ou blogs ciblés prospective.

    Pour découvrir les tendances sociétales 2008_2012 qui auront un impact sur les Marchés du futur des TPE/PME en France allez voir le blog de l'Ordre des Experts-comptables avec une étude exclusive de juin 2008 http://marchesdufutur.blogspirit.com

    Avec son groupe FB / Marchés du futur http://www.facebook.com/group.php?gid=8103972772

     

    Pour bénéficier de diaporamas exclusifs orientés futur & prospective allez sur...

    http://www.slideshare.net/duringer

     

    Pour télécharger le carnet de tendances 2008 de l’Ordre des Experts-comptables avec tous les signaux faibles de notre environnement !

    http://caribou.nexen.net/Sites/62/pages/8Supports/docs/CarnetTendancesPalm.pdf

     

    Pour télécharger l'ouvrage Entreprise2018 du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-comptables

    http://www.scribd.com/doc/6364291/Entreprise2018

     

    Avec un groupe Yahoo / Entreprise 2018

    http://fr.groups.yahoo.com/group/entreprise2018

     

    Et un Groupe FB / Entreprise 2018

    http://www.facebook.com/group.php?gid=16383614474&ref...

     

    Pour visualiser les vidéos Manager du futur (plutôt horizon 2040 !!!)

    http://fr.youtube.com/user/smartfutur

     

    Groupe Yahoo / Futur & Prospective

    http://fr.groups.yahoo.com/group/futur

     

    Blog / Entrepreneuriat 2.0

    http://www.entrepreneuriat-deuxpointzero.com/

     

    Groupe FB/ 2020-2050

    http://www.facebook.com/group.php?gid=11238554083

     

    Groupe FB / WEB 4.O

    http://www.facebook.com/group.php?gid=21923969185

     

    Groupe FB / Prospective

    http://www.facebook.com/group.php?gid=8692610777

     

    Groupe FB / Entrepreneuriat 2.0

    http://www.facebook.com/group.php?gid=6668124978

     

    Groupe FB /  BRAiN WORLD DES CREATIFS & INNOVATEURS

    http://www.facebook.com/group.php?gid=20237391737

     

    Groupe FB / Progrès Off

    http://www.facebook.com/group.php?gid=35373901192

     

    Un nouveau groupe FB très pointu sur L'Univers de l'Ultra-Luxe pour Ultra-Riches sur FaceBook

    http://www.facebook.com/group.php?gid=46659230259

     

    Blog / 2020-2050

    http://www.2020-2050.com

     

    Groupe Yahoo / Pétrole (il n'a jamais décollé, mais un jour peut être !!)

    http://fr.groups.yahoo.com/group/think_tank_petrole/

     

    Et comme je suis un serial bloggeur, très bientôt je mettrais à jour en temps réel tous mes sites,blogs, groupes,et www.duringer.org

  • Avoir des news en permanence sur le futur !!!

    Pour avoir des news en permanence sur toutes les thématiques du futur, mettez dans vos favoris ou inscrivez-vous directement sur un univers dédié à la prospective sous toutes ses facettes !!! De l'info en continu grâce aux flux RSS de blogs ou sites ciblés. Encore en phase béta, mais cela vaut le déplacement. Merci pour feedback (mais attention, je constate que beaucoup de sites traitant de prospective ou du futur en général ne supportent pas les flux RSS)

    http://www.netvibes.com/futur

  • L'Univers de l'Ultra-Luxe pour Ultra-Riches

     

    image4 bis logo ultrariches.jpgL'Univers de l'Ultra-Luxe pour Ultra-Riches

    Les Ultra-Riches sont classifiés selon les études en plusieurs catégories : UHNWI {Ultra-High-Net-Worth Individuals}, HNWI {high-Net-Worth Individual} ou VHNWI {Very High Net Worth Individuals}. Simplifions la chose, ils ont une fortune colossale, le reste n'est que statistique. Ils sont le cœur de l'univers du luxe. Toutefois, cela va au-delà de l'achat de montres, de bagages avec des logos prestigieux ou des vêtements bespoke, leurs besoins spécifiques couvrent tous les aspects de leur vie quotidienne : logement, conciegerie, conseil financier, santé, etc. Ils ont même un salon professionnel qui est dédié aux ultra-riches, qui forment quasiment un peuple apatride où se mélange sans gêne les russes, les indoux, les chinois, les italiens, les nords américains, les français, etc On construit même des villages pour qu'ils puissent vivre entre eux. Ce secteur connait une explosion sans précédent, grâce aux pays émergents qui ont généré de nouveaux membres. Cet ultra-luxe, si on fait abstraction de la chose morale, est un laboratoire fantastique de la vie des marques ou de formes les plus créatives de la consommation, en tant que mode de vie. C'est un univers où les imaginaires les plus fantasques peuvent se déchainer sans limite de carte bancaire. Le groupe UULUR {Ultra-Luxe pour Ultra-Riches} sur Facebook vise à concentrer un maximum d'informations sur ce secteur, qui indirectement aura des déclinaisons commerciales sur d'autres segments sociaux. En tant qu'ultime îlot commercial du rêve {payant], nous explorons l'ultra-luxe dans toutes ses dimensions !!!

    http://www.facebook.com/group.php?gid=46659230259

     

  • Tendance Camo/Survie = plus de créativité ou d'innovation ?

    Marsh Green Camo SBR .jpgFuzzy Tendance : Etes-vous Camo ?

    Dans les rues, les gens circulent comme un jour ordinaire, les luminaires sont allumés, les boutiques avec des rayonnages au complet, mais l'odeur de la crise plane. Fonte des patrimoines boursiers et immobiliers, perte pouvoir d'achat, précarité de l'emploi, augmentation du prix de l'énergie, constituent des facteurs qui déstabilisent les esprits. Si les cours du pétrole en yoyo sont manipulés par certains groupes de pression, nous savons tous qu'à tout moment le prix du baril peut dépasser les 200 dollars. Dans ce cas les résidents péri-urbains seront immobilisés, avec des voitures clouées au garage. Pour autant, loin d'être Apocalypse Now, ces stimulations vont nous obliger à réapprendre à acheter, nous rappeler les réflexes élémentaires (ah, les fruits hors saison sont plus chers, c'est dingue !!!), faire des choix où la fonction et l'utilité d'un produit ou d'un service sera mieux évaluée (c'est quoi la valeur que l'on me propose ???), bref back to basis. Mais rationnement ne signifie pas un avenir sombre, c'est une incitation à reprendre les rennes de sa vie, réfléchir, agir. Côté travail, bientôt les entreprises proposeront peut être un langage militaire avec des opérations commando pour partir à la conquête d'un territoire (oups, parts de marché) et même les séminaires d'intégration des firmes consisteront en des courses d'orientation dans des anciennes casernes louées par l'armée (la vraie) ? Et puis comme nous nous orientons vers la rareté (info connue depuis un siècle), les organisations et sièges sociaux seront mis à la diète suprême. Minimalisme, réduction des coûts et de la voilure, cheap attitude (oups, cost killing aveugle), etc

    iomega-ego_portable_hd_camo_top.jpgL'argent étant aussi un instrument rare, on comptera plus que jamais. Dans ce contexte où les gens peuvent avoir le cerveau reptilien aiguisé par cette sensation de rareté et d'instabilité (plus la guerre pour un emploi), des réflexes de survie sont réactivés et cela pourrait être une explication de la camo attitude... (camo, étant le tissu de camouflage des armées avec des tâches disruptives). Vous n'y échapperez pas : vêtement, disque dur, automobile, sac, téléphone portable, chaussure, jeu vidéo, assiette ou tasse, etc Même Jean-Charles de Castelbajac vous proposera de ravissantes tenues. Au-delà de l'aspect design, presque fun, nous pourrions presque y voir un signal faible ! En temps de guerre il faut apprendre à vivre camouflé, à survivre, à prendre le maquis, à mieux exploiter les ressources naturelles locales, à savoir mieux se défendre (empowerment 1.0), à faire le mort en présence d'un danger. Côté habitation, toutes les maisons sont conçues pour fonctionner comme des biosphères totalement autonomes (recyclage eau de pluie, déchets, calories + production d'énergie indépendante). Et puis pour certains cela va être de s'habituer avec des températures normales, par exemple 18 ou 19° sans grelotter.

    LS Camo resized.JPG 2.JPGUne autre explication plus farfelue du retour du guerrier au travers du camo serait l'arrivée d'un nouvel idéal masculin post dolto, avec dans le même temps le développement des femmes androgynes ? La rareté va-t elle-nous apprendre à transformer nous même les éléments plutôt que d'acheter systèmatiquement des choses toutes faites (cf. plats cuisinés, mais ce n'est qu'un exemple) ? Pour un trip camo vous pouvez juste pour le fun aller sur www.usmcpro.com et vous imprégner d'une ambiance survie & aventure totale... Au final, la tendance camo pourrait signifier innover plus, être plus créatif pour vivre la rareté positivement ???

  • Vive la Cloud France !!!!

    2025, après le cloud computing, la cloud France ?

    La prospective de rêve (où tout se réalise comme prévu), c'est un peu comme la photographie : pour être nette il faudrait que personne ne bouge sur la photo. Depuis quelques années, il semble que beaucoup de tirages soient flous !!! Dans la France de l'après-guerre, les systèmes étaient stables, avec un contrôle pyramidal. Ainsi une poignée d'hommes forts ont construit l'Europe. Il était possible de planifier l'output des systèmes économiques, de modéliser et grosso modo, un jeune sortant d'une école de commerce pouvait faire la courbe de sa rémunération, jusqu'à l'âge de.... sa retraite !!! Planification, modélisation, rationalisation, nous étions dans une vision monolithique, très cerveau gauche du monde, bourrée de certitude, très yang.
    Aujourd'hui, comment imaginer 2025 avec des référentiels toujours empreints de l'ancien monde ? Nous sommes plutôt à l'ère de l'incertitude, du fractal, du polycentrique, du non-linéaire, de l'entropie, avec un rôle décisif des individualités dans la construction de notre futur. L'imprévisible est la norme, car nous sommes dans une histoire interactive où nous serions tous contributeurs, chacun faisant au mieux qu'il peut.
    La prospective à l'horizon 2025 est donc un mélange de volontarisme, d'envies, de phantasmes, d'histoires rêvées, de résurgences d'anciens imaginaires, parfois de chimères. Les méta-scénarios à la soviétique ou du type commissariat au plan sont devenus obsolètes ou pathétiques face aux nouveaux imaginaires.
    A ce stade, l'action politique (pouvoirs publics) et celle de chacun des français sont mélangées, car même si nous ne trempons pas notre plume dans le même encrier, c'est au final pour inventer un futur désirable.
    Imaginer 2025, pourrait consister à prendre en compte la multiplicité des individualités en France (dans le monde réel, donc y compris ceux qui prennent les transports en commun et ceux qui attendent la fin du marché pour acheter des fruits et légumes moins cher). Ce travail d'écoute fine, reste à faire. Peut être alors on pourrait entendre plus distinctement dans le brouhaha, les bruits de fissures sociales, les peurs non formulées, les envies en cours d'infusion, etc Privilégier une vraie investigation ethnologique et sociologique, sur la désinformation (involontaire) des médias... Comment imaginer 2025, avec de l'infotoxicité à tous les étages ?
    De nouveaux imaginaires restent à construire avec des démarches non conventionnelles avec des profils atypiques (allez voir par exemple le blog http://www.iconoclaste.fr/ où on demande l'avis à différentes individualités leur vision de la France en 2015_2020)
    Notre pays, est un nuage de talents et de diversité humaine incroyable, et à ce titre nous pourrions revendiquer le titre de « Cloud France », sous réserve de tout interconnecter pour faire un réservoir d'énergie puissant...
    René Duringer / Bloggeur de nuit

  • Les TIC from Las Vegas qui vont influencer notre vie !!!

     

    Comme vous le savez, un voyage au CES (Computer Electronics Show) de Las Vegas est organisé chaque année par Xavier Dalloz Consulting et Pink Sky Travel, afin de découvrir toutes les nouveautés de l’électronique grand public. Quelques pistes pour se mettre en appétit !!!!

    • La maison communicante et la voiture communicante.

    La maison communicante et la voiture communicante vont être le moteur de la croissance de l’électronique grand public, des réseaux, des écrans plats, du marché des logiciels, de la vidéo, des capteurs, des actionneurs…Quel écosystème est en train d’émerger ? Quelles infrastructures ? La chaîne de valeur de l’énergie est-elle aussi impactée par l’électronique grand public ? Quels services ?

    Par ailleurs, le modèle économique sur lequel est basée la TV est en danger, avec l’apparition de loisirs alternatifs (Internet, jeux video, etc) accessibles notamment sur de nouveaux supports et de technologies associées (partage de fichiers, vidéo à la demande) qui modifient profondément les modes de consommation de contenus télévisuels. Lesquels ?

    • Le Green IT.

    Chaque année, les ménages français rejettent environ 1,3 millions de tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques, soit 5% de nos ordures ménagères et ce flux, constitué pour une part importante de déchets dangereux, est en forte croissance. Les solutions existent pour recycler notre électronique, acheter « propre » et consommer moins d’électricité.

    • La bataille de la poche

    La « bataille de la poche » ou les tendances des nouveaux produits, nouveaux services et ces nouvelles infrastructures pour communiquer plus efficacement avec ses clients n’importe où, n’importe quand et avec l’équipement de leurs choix (ATAWAD). Quelles sont les technologies en jeu et comment évoluent-elles ? Qui sont les acteurs et standards clés ? Comment cela va impacter la vie des gens et donc leurs comportements, les opportunités pour les entreprises (relations clients mobiles, marchés…) ?

    • Le tout connecté, l’internet des objets et le sans fil

    Tout objet va être de plus en plus naturellement connecté et deviendra un support de services. Où en sommes-nous ? Quelles sont les technologies qui s’imposent ? Quels sont les services qui devraient s’imposer ?

    • L’open source et les standards de l’électronique grand public.

    Ce sujet va prendre de plus en plus d’importance. Où en sommes-nous ?

    http://destinationces2009.typepad.fr/ces2009/le_voyage_au_ces/

     

  • La troisième vague des TIC...

    LE CONSUMER ELECTRONICS SHOW (CES) ET LA TROISIEME VAGUE DES TIC


    CES 2009 : UNE TROISIEME VAGUE DE TIC ARRIVE. NOUS N’AVONS RIENVU… TOUT VA S’ACCELERER
    Nous n’avons encore rien vu..... ». Si ce leitmotiv peut être répété chaque année, à l’image de la loi de Moore sur les composants électroniques, il est toujours d’actualité. Chaque année, nous découvrons d’innombrables produits qui reculent sans cesse les limites de l’imagination.
    Miniaturisation à l’extrême, piles à combustibles, énergie alternative, écrans plats géants, écrans souples, disques durs embarqués partout, l’incroyable éventail de capacités intégrées dans les téléphones mobiles…. Tous vont envahir non seulement notre environnement quotidien à la maison, dans la ville, au bureau mais également nos vêtements et nos moyens de transport. Avec un point commun : la notion de confort. Confort aussi bien en termes d’usage des produits qu’en termes de plaisir à regarder et écouter la vidéo, la musique, les photos. Cette nouvelle forme de création de valeurs modifie profondément les infrastructures et réoriente les marchés en faveur des citoyens consommateurs, ceci dans un contexte d’énormes enjeux."

    http://www.infohightech.com/

  • De l'urgence d'être dans l'observation ethnologique du consommateur pour anticiper ses stratégies face à la crise (quelle crise ???)

    110_F_6107138_pRg9eV6VoQWibWoY1F4o0TiVKx8KlvnQ.jpgMême Forrest Gump pourrait prédire à fin octobre l'émergence de nouveaux arbitrages des consommateurs face à la crise (fonte d'actifs, montée des peurs, revenus en berne, retour du chomage, etc). On ne sait pas dans quel sens car le consommateur proactif a des stratégies d'achats paradoxales, cad se ruiner dans un bien jugé indispensable socialement et faire l'impasse ailleurs. Peut être allons nous revoir dans les grandes villes le retour des vendeurs dans les rues où tout est disponible à l'unité ??? Aussi, il est plus que jamais indispensable d'observer les micro gestes des consommateurs. En attendant 2 ouvrages possibles pour se chauffer les neurones (toutefois le mieux, c'est de se perdre dans une ville et d'observer attentivement les flux, les regards, les hésitations, et dans l'idéal cela serait de suivre dans une même journée des consommateurs pour voir leur cheminement, mais ce sport est plus dangereux !!!)

     

    Collection “Le magasin de demain s’invente aujourd’hui...”
    Tome 1 : Real Future Store


    Découvrez les technologies et les applications du magasin du futur, imaginées par l’enseigne Real (Groupe Metro) : paiement biométrique, utilisation du téléphone portable, RFID, CRM, etc. Pour chacune de ces innovations, la collection “Le magasin de demain s’invente aujourd’hui” vous propose illustrations, explications, décodage et mise en perspective. Livret de 30 pages
    Inclus 10 mn de reportage vidéo sur CD-rom

    http://www.olivier-dauvers.a3w.fr/Main.aspx?numStructure=37413&numRubrique=477601

     

    MARKETING BOOK 2008

    http://www.tns-sofres.com/sofres/secteurs/distrib/ss_marketingbook2008.htm

    » Volume 1 : Les Français/Convergence Numérique et Media/Publicité/Distribution
    » Volume 2 : Les marchés de grande consommation
    » Volume 3 : Les marchés de la Finance

    VOLUME 1

    1/ Les Français : entre morosité et attente d'un nouveau contrat social.
    Contenu : comportements et attitudes ; population, structures familiales ; santé ; habitat ; travail ; revenus, pouvoir d’achat et consommation ; vie sociale et loisirs ; biens culturels ; personnalité, valeurs des Français et des jeunes.

    2/ La convergence numérique et média : une nouvelle culture en quête d'une nouvelle économie.
    Contenu : approche sociétale et comportementale : le bouleversement des Tic dans les rapports sociaux et usage des Tic ; les stratégies de convergence des opérateurs ; les grandes tendances 2008 et les enjeux techniques et économiques ; la convergence publicitaire.

    3/ La distribution en France : relever le défi d'une consommation qui ralentit.
    Contenu : la distribution alimentaire ; la problématique des marques nationales vs les marques de distributeurs, les groupes et les autres circuits.

     

    VOLUME 2

    Les marchés food et hors food : le marketing resopnsable, une tendance émergente en termes d'offre.
    Contenu : les comportements alimentaires des Français. Pour chacun des marchés étudiés en alimentaire, hygiène-beauté et habillement, un état des lieux précis des évolutions des segments, les acteurs en présence, leurs axes de développement et le détail de lancement des produits.

     

     

    VOLUME 3

    Les marchés de la finance : entre réglementations et exacerbation de la concurrence.
    Contenu : attitudes et comportements des Français (revenus, patrimoine, endettement...). Etat des lieux après le bouleversement des principaux marchés de la banque , de l'assurance et de la prévoyance : profils des clients, stratégies des acteurs, lancements de produits.... Les enjeux des différents canaux de distribution face à la montée d'Internet.

  • Un nouveau monde avec moins de tout ???

    Futurama chez mk2 avec md.jpgVers un nouveau monde avec moins d'argent et plus de valeur ??? De façon surprenante, la planète découvre en 2008 que nous vivons dans un monde limité. Pétrole, argent, alimentation, eau, oxygène, talents, ressources naturelles, etc tout ne serait pas extensible et nous n'avions pas été alertés ??? Par la même occasion, nous découvrons qu'il y a une économie réelle et une économie pour de rire (oups, l'économie virtuelle du monde de la finance). Si nous avons vécu sur ce mythe, c'est que pendant un siècle la planète était un réservoir quasi gratuit... Nous allons devoir apprendre à vivre avec moins d'argent, moins de tout, ce qui devrait décupler notre créativité et surtout réactiver notre bon sens paysan. Toutefois, cela sera source de tension entre pays, entre les entreprises (guerre économique entre secteurs d'activités) et même au sein des entreprises où l'anxiété va déclencher des réflexes primaires de peur, d'instincts de survie primaires. L'enjeu c'est de faire bouger les frontières entre les services d'une entreprise, entre les pays pour la possession des ressources naturelles ou entre les secteurs d'activités où chacun souhaite avoir le leadership (par ex, guerre entre les producteurs de contenus et ceux qui fournissent des «tuyaux»). La violence d'un pays pour s'accaparer l'eau de son voisin ou ses ressources minières sera accrue, d'autant qu'avec un peu de recul, beaucoup de pays dans le monde, ne sont que la résultante d'un jeu de Monopoly® mené par les puissances occidentales depuis très longtemps, donc des chateaux de carte en équilibre permanent. C'est tout le paradoxe d'un monde 2.0 où tout devrait être interactif, perméable, fluide, coopératif... alors que pour l'instant dans le monde réel c'est plutôt la tendance parano qui domine, avec du repli dans l'air. Si en 2008, peu d'entre nous ont vécu une grande guerre, par contre nous avons tous baigné depuis quelques décennies dans cette crise socio-économique larvée pas vraiment agréable à vivre. Parmi les pistes à suivre dans le futur : la relocalisation des activités, le retour de la régulation sous toutes ses formes (versus le néolibéralisme aveugle), la meilleure reconnaissance de la diversité culturelle (versus mondialisation aveugle). Si tout le monde pressent l'émergence d'un nouveau monde, le déclencheur sera la capacité de l'individu à être un vrai moteur en lui même. En 2008, alors que l'entreprise fonctionne largement sur des rapports de pouvoir très prononcés (terrain peu fertile à l'innovation et la créativité...), l'enjeu pour chacun est de « ne pas se coucher », car n'oublions pas que l'homme est fait pour tomber puis se relever (position verticale et non horizontale !!). Donc c'est pas gagné dans le monde réel.

  • Un nouveau monde avec moins de tout ???

    Vers un nouveau monde avec moins d'argent et plus de valeur ??? De façon surprenante, la planète découvre en 2008 que nous vivons dans un monde limité. Pétrole, argent, alimentation, eau, oxygène, talents, ressources naturelles, etc tout ne serait pas extensible et nous n'avions pas été alertés ??? Par la même occasion, nous découvrons qu'il y a une économie réelle et une économie pour de rire (oups, l'économie virtuelle du monde de la finance). Si nous avons vécu sur ce mythe, c'est que pendant un siècle la planète était un réservoir quasi gratuit... Nous allons devoir apprendre à vivre avec moins d'argent, moins de tout, ce qui devrait décupler notre créativité et surtout réactiver notre bon sens paysan. Toutefois, cela sera source de tension entre pays, entre les entreprises (guerre économique entre secteurs d'activités) et même au sein des entreprises où l'anxiété va déclencher des réflexes primaires de peur, d'instincts de survie primaires. L'enjeu c'est de faire bouger les frontières entre les services d'une entreprise, entre les pays pour la possession des ressources naturelles ou entre les secteurs d'activités où chacun souhaite avoir le leadership (par ex, guerre entre les producteurs de contenus et ceux qui fournissent des « tuyaux »). La violence d'un pays pour s'accaparer l'eau de son voisin ou ses ressources minières sera accrue, d'autant qu'avec un peu de recul, beaucoup de pays dans le monde, ne sont que la résultante d'un jeu de Monopoly® mené par les puissances occidentales depuis très longtemps, donc des chateaux de carte en équilibre permanent. C'est tout le paradoxe d'un monde 2.0 où tout devrait être interactif, perméable, fluide, coopératif... alors que pour l'instant dans le monde réel c'est plutôt la tendance parano qui domine, avec du repli dans l'air. Si en 2008, peu d'entre nous ont vécu une grande guerre, par contre nous avons tous baigné depuis quelques décennies dans cette crise socio-économique larvée pas vraiment agréable à vivre. Parmi les pistes à suivre dans le futur : la relocalisation des activités, le retour de la régulation sous toutes ses formes (versus le néolibéralisme aveugle), la meilleure reconnaissance de la diversité culturelle (versus mondialisation aveugle). Si tout le monde pressent l'émergence d'un nouveau monde, le déclencheur sera la capacité de l'individu à être un vrai moteur en lui même. En 2008, alors que l'entreprise fonctionne largement sur des rapports de pouvoir très prononcés (terrain peu fertile à l'innovation et la créativité...), l'enjeu pour chacun est de « ne pas se coucher », car n'oublions pas que l'homme est fait pour tomber puis se relever (position verticale et non horizontale !!). Donc c'est pas gagné dans le monde réel.

  • Luxe et pays émergents...

    Le luxe à la conquête de nouveaux territoires (atelier) - jeudi 20 novembre 

    Les pays émergents, « l’ultra-élite », les nouvelles technologies…

    Toujours en forte croissance, malgré un contexte économique et monétaire incertain, le luxe investit des territoires toujours plus diversifiés. Le marché mondial connaît un développement spectaculaire, avec l’explosion du nombre de grandes fortunes, en Chine, Inde, Russie, Brésil, dans les pays pétroliers… 
    Autre mutation : les marques de luxe s’approprient désormais Internet et les médias digitaux pour communiquer ou même, vendre leurs produits. 
    Quant à la notion même du luxe, elle ne cesse de se complexifier. Explorant de nouveaux ressorts (émotion, bien-être…), de nouveaux champs (services, technologie, développement durable…), elle fait le grand écart entre une clientèle ultra-riche, éprise d’un luxe absolu, et des classes moyennes, demandeuses d’un luxe « abordable ».

    Comment faire face à une demande éclatée et à de nouveaux marchés, porteurs à la fois d’opportunités, mais aussi de concurrence (apparition de compétiteurs et de créateurs étrangers) ? Comment s’adapter aux attentes spécifiques des consommateurs étrangers ? 
    Face à une inflation des produits de luxe et de semi-luxe, comment innover pour susciter de nouveaux désirs chez la clientèle ? Comment tirer parti des nouvelles technologies pour personnaliser davantage la relation client et toucher de nouvelles cibles ? 

    Animateur scientifique :
    Elyette ROUX, Professeur des Universités
    IAE - Aix-en-Provence, Fondatrice de la Chaire LVMH – Essec

    Les jeudis 20 & 27 novembre 2008

    http://www.anvie.fr/produits.asp?aprod_num=34