Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 novembre 2008

Les techniques de veille en projet chez Mme Pecresse

La veille interne selon Pecresse... (liste en projet actuellement et publiée ici  pour ceux qui veulent se benchmarker)

Le dispositif de veille en question vise, en particulier sur Internet, à :

* Identifier les thèmes stratégiques (pérennes, prévisibles ou émergents)

* Identifier et analyser les sources stratégiques ou structurant l’opinion

* Repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et leur capacité à se constituer en réseau

* Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation

* Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles)

* Suivre les informations signifiantes dans le temps

* Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires, audience, etc.)

* Rapprocher ces informations et les interpréter

* Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise

* Alerter et préconiser en conséquence

Sources surveillées

La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l’actualité, revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de syndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, de mouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion. La veille portera également sur les moteurs généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux, ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.)

Les sources d’informations formelles que sont la presse écrite, les dépêches d’agences de presse, la presse professionnelle spécialisée, les débats des assemblées, les rapports publics, les baromètres, études et sondages seront également surveillées et traitées.

Les vidéos, pétitions en ligne, appels à démission, doivent être suivis avec une attention particulière et signalées en temps réel. Des éléments quantitatifs (nombre d’interventions, nombre de commentaires, mots les plus fréquemment cités) seront systématiquement inclus. L’audience et l’influence des sources et des relais seront précisées.

Des échanges réguliers entre le prestataire et le ministère pour ajuster les enjeux du moment, commenter la livraison d’une note et partager les connaissances en matière de veille auront lieu régulièrement.

Les commentaires sont fermés.