Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 22 février 2013

Petit guide de l'apprenti chasseur de tendances sur Amazon

Agitateur d’idées,Agitateur de tendances,Air du temps,Analyste du cool,Anticipation,Attentes des consommateurs,Avant gardiste ,Big idea,Brainstorming,Bureaux de style,Business du futur,Business innovants,Business Model,Butineur,Catalyseur,Chasseur d’influences,Chasseur de futur,Chasseur de tendances,Chasseuse de tendances ,Chercheur de tendances,Concepteur,Concepteur de tendances,Conceptorologue,Consommation,Cool décrypteur ,Cool hunter,Cool trender,Coolhunting,Curiosités,Décodeur,Découvreur,Décrypteur,Décrypteur de tendances ,Défricheur,Design,Designer interactif,Early adopter ,Éclaireur,Éclaireur du futur ,Électron libre ,Facilitateur,Fashion,Fashionologiste,Flair,Forecast,Forecaster,Free-rider,Futur,Future shaper ,Futurologue ,Futurophile ,Geek ,Green business,Hype-trender,Iconoclaste ,Idea hunter,Idée du jour,Idées,Idées de business,Idées de business de l’étranger,Imaginaire,Imagination,Influenceur,Innovateur ,Innovation,Innoventeur,Insider,Jet-tendanceur,Lifestyle,Luxe,Marchés de demain,Marchés du futur,Marchés porteurs,Marketing,Marketter,Modéliste,New business,Nouveaux marchés,Nouveaux modèles économiques,Nouveaux services,Novateur,Observateur de l’air du temps ,Olfacteur,Olfac-trender,Paradigme,Planneur stratégique ,Prédicateur de tendances,Prédiction,Produits et services de demain,Propulseur,Prospective,Prospectiviste ,Psytendanceur,Renifleur de tendances,Retail du futur,Safari trends,Scénarii,Scénario,Secteurs porteurs,Sérendipité,Services à la personne,Signaux faibles,Societeur,Sourcing,Spin doctor ,Stratège,Styles de vie,Styliseur,Styliste ,Tendances,Tendances de consommation,Tendances de fond,Tendances innovation,Tendanceur ,Tendancologiste ,Tendancologue ,Think tanker,Trend forecaster,Trend hunter ,Trendologist,Trend-setter ,Trendspotter,Trend-spotter ,Trickster,Veille,Veilleur ,Vigie,Visionnaire,Air du temps,Bureaux de style,Chasseur de tendances,Cool hunter,Early adopter ,Éclaireur du futur ,Futur,Chasseur d’idées,Innovation,Marchés du futur,Prospective,Safari trends,Signaux faibles,Tendances,Veille,Vigie,VisionnaireUne approche originale avec 24 façons d’observer le monde avec ses 5 sens, utilisables quel que soit votre domaine d’activité : une méthode exclusive. Pour être à l’affut des tendances, il faut observer le monde en s’appuyant sur différents angles de vue et en utilisant plusieurs canaux. A chacun de mettre en place son propre style en piochant dans ce bac à sable. Soyez à l’affût des signaux faibles autour de vous sans tomber dans le piège de la pensée mainstream et donc mettez en place un radar large & diversifié en faisant abstraction de vos certitudes. C’est cette curiosité insatiable et une capacité à se laisser surprendre par l’insolite qui permet d’être en anticipation. Le flair se développe avec une pratique soutenue. A défaut de formation disponible pour devenir chasseur de tendances, voilà un guide qui vous propose une démarche structurer pour vous lancer !

mercredi, 21 avril 2010

Une nouvelle agence de presse du futur... ultrafiable

La prospective est un sport qui demande un entrainement quotidien. Pour rester affuté, j'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture d'un nouveau site  intitulé "Future Newswire". Il se veut comme une modeste "agence de presse du futur" diffusant des idées utiles aux veilleurs, aux prospectivistes, aux créatifs... à tous ceux qui essayent de sentir l'air frais de l'avenir proche ou lointain (avec ou sans nuage de cendres).

Un beau projet lancé par Céline Laisney et Geoffrey Delcroix !!!!!!!!!

http://future-newswire.tumblr.com/

Vous pouvez vous abonner au fil RSS pour être au courant des nouvelles notes:

http://future-newswire.tumblr.com/rss

 

Retrouver les archives par mois

http://future-newswire.tumblr.com/archive

 

Pour suivre le team Futur News wire via twitter pour les geeks...

http://twitter.com/futurenewswire

 

samedi, 17 avril 2010

Sources d'informations 2.0 pour surveiller le futur

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/perso

L'Observatoire des Tendances

http://www.observatoiredestendances.com/

L'Observatoire du Luxe

http://www.observatoireduluxe.eu

L'Observatoire des Chasseurs de tendances

http://www.chasseursdetendances.org/

 

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/pro

Les Marchés du futur des TPE / PME

http://marchesdufutur.blogspirit.com/

 

BLOGS sur la Plate forme_Blogger/perso

Luxe du futur

http://luxedufutur.blogspot.com/

Chasseurs de tendances

http://chasseursdetendances.blogspot.com/

 

Médias sociaux sur Linkedin/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Nouvelles tendances dans l'édition, le marché du livre, de la presse et des médias au 21éme siècle »
  • Groupe « Prospective Futur Veille Trends Anticipation »
  • Groupe « CAFE ADN 2.0 »
  • Groupe « Centre Français des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »
  • Groupe « Palace Insider »

 

Facebook/perso

GROUPES FACEBOOK ORIENTES FUTUR/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Prospective »
  • Groupe « 2020-2050 »
  • Groupe « Entreprise 2030 »
  • Groupe « Emplois du futur »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES LUXE/perso

  • Groupe « Ultra-Luxe »
  • Groupe « Imaginer le Palace de demain »
  • Groupe « Restaurants "Tendance" à Paris !!!

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES DEUXPOINTZERO/perso

  • Groupe « Entrepreneuriat 2.0 »
  • Groupe « ADN 2.0 »
  • Groupe « Maslow 2.0 »
  • Groupe « WEB 4.0 »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES WE ARE THE MEDIAS AND THE FUTURE/perso

  • Groupe « Key blogueurs influents »
  • Groupe « Bra!n world des créatifs & innovateurs »
  • Groupe « I am a trickster »
  • Groupe « Iconoclaste »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES NEW BIZ/perso

  • Groupe « Business Anti Crise »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES REBELLION/perso

  • Groupe « Dessine moi la pauvreté... »
  • Groupe « FUCK LA PEUR »
  • Groupe « Groupe de salubrité publique contre les Pervers Narcissiques [PN] »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES AVENIR AUTREMENT/perso

  • Groupe « Progrès OFF »
  • Groupe « Projet HMPI [Habitat Mobile Portable Individuel] »
  • Groupe « Trans Human »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES SECTORIELS/perso

  • Groupe « Assistant[e] du futur »
  • Groupe « Centre des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »

 

Facebook/pro

  • Groupe « Marchés du futur »
  • Groupe « Auto-entrepreneuriat »

 

Ning/perso

Collectif orienté futur

http://smartfutur.ning.com

 

Xing/perso

Groupe "Chasseurs de Tendances"

https://www.xing.com/net/pri3542b3x/chasseursdetendances

 

Yahoo/perso

  • Groupe « Futur »
  • Groupe « Think Tank Pétrole »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Yahoo/pro

Groupe « Entreprise 2018 »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Scribd/pro

Entreprise 2018

http://www.scribd.com/rduringer

 

Scribd/perso

Enquête sur les tendances du monde du luxe

http://www.scribd.com/smartfutur407

Carnet 2010 Observatoire Des Tendances

http://www.scribd.com/rene-duringer-8239

 

Slideshare/perso

Plusieurs diaporamas prospectifs à télécharger !

http://www.slideshare.net/duringer

 

Plate_forme Youtube/pro

  • 2018, l'entreprise fluide / Le futur des possibles (fiction en 4 épisodes)
  • Entreprise 2018, Témoignages de super_experts

http://www.youtube.com/Entreprise2018

 

Manager du Futur / 2050

http://www.youtube.com/smartfutur

 

NetVibes/perso

Portail Spécial Futur

http://www.netvibes.com/futur#ProspectiveWorld

 

Nearbee/pro

Entreprise2018

http://www.entreprise2018.com

 

Twitter/perso

http://fr.twitter.com/duringer

 

 

 

mercredi, 24 février 2010

Plus de 100 liens pour traquer les tendances !!

190_su.jpgCool hunting

Plus de 100 liens pour traquer les tendances !!

 

http://alltrends.over-blog.net

http://artbusiness.typepad.com

http://artbusiness.typepad.com

http://blogs.lentreprise.com/la-marque-dans-tous-ses-etats

http://blogs.lexpress.fr/cafe-mode/index.php

http://chasseurdetendances.blogspot.com

http://christiangatard.wordpress.com

http://dacoolhunter.wordpress.com

http://empreintes-leblog.com

http://fr.fashionmag.com/news/index.php

http://lecaptologue.over-blog.com

http://nellyrodi.fr

http://secret-service-style.com

http://senseable.mit.edu

http://springwise.com

http://theoriedestendances.com

http://twinpartners.wordpress.com

http://veillebrandcontent.fr

http://www.aemedia.com

http://www.alterentreprise.com

http://www.art-process.com

http://www.believe-in-visions.com

http://www.benoitsarazin.com

http://www.bento.fr/fr/accueil

http://www.bureau-de-style.com

http://www.carlin-groupe.com

http://www.chasseursdinfluences.com

http://www.contagiousmagazine.com

http://www.cultureoffuture.com

http://www.customerthink.com

http://www.cuvillierconsultant.com

http://www.darkplanneur.com

http://www.decavele.com

http://www.designaparis.com

http://www.designboom.com/eng

http://www.dezineo.com

http://www.dwell.com

http://www.enivrance.com

http://www.entrepreneur.com/businessideas/index.html

http://www.eparsa.fr/tendances

http://www.exnihilo.fr

http://www.expressroulartaservices.fr

http://www.fashino.net

http://www.fashionart.it/fashion/francais.html

http://www.fashioninjapan.com

http://www.fastcompany.com

http://www.forum-modernites.org

http://www.goviral.com

http://www.ideabox.fr

http://www.ifm-paris.com

http://www.influencia.net

http://www.innovant.fr

http://www.intuition.fr

http://www.jak-id.com

http://www.jwtintelligence.com

http://www.keller-consultant.com

http://www.lelaboratoire.org

http://www.lesmursontdesoreilles.com

http://www.loeilprospectif.fr

http://www.mauvaiseinfluence.com

http://www.maximepatin.fr

http://www.modeinfo.be/EN/index.php

http://www.moderngirlsguide.com/about.html

http://www.mycreativeevents.com

http://www.mylittleparis.com

http://www.mytendance.com

http://www.nathaliebekx.be/home.html

http://www.nellyrodi.fr

http://www.nellyrodilab.com

http://www.nexen.tm.fr

http://www.observatoiredestendances.com

http://www.observatoireduluxe.eu

http://www.on-off-mobile.fr

http://www.peclersparis.com

http://www.place-publique.fr

http://www.pourquoitucours.fr

http://www.prodimarques.com

http://www.promostyl.com

http://www.psfk.com

http://www.rossdawsonblog.com

http://www.scenariodna.com

http://www.sociovision.com

http://www.space-maker.com

http://www.style-vision.com

http://www.sublimdesign.com

http://www.techstyle.fr

http://www.ted.com

http://www.tendances-de-mode.com

http://www.thecoolhunter.net

http://www.thequietriot.com

http://www.thesartorialist.blogspot.com

http://www.topbusinessideas.com

http://www.transit-city.com

http://www.trendhunter.com

http://www.trendish.de

http://www.trendis-paris.com

http://www.trendmark.fr

http://www.trendsaddict.com

http://www.trendsblog.fr

http://www.trendslab.fr

http://www.trendsnow.net

http://www.trendsourcing.com/francais

http://www.trendstop.com

http://www.trendunion.com

http://www.trendwatching.com

http://www.troistemps.com

http://www.userexperience.fr

http://www.vernet.net

http://www.wfs.org/futurist.htm

http://www.wgsn.com

http://www.wgsn-edu.com/edu/edu-members

http://www.white-sky.com/wsfr.html

http://www.wwd.com

http://www.xtcworldinnovation.com/

http://www.xtremeinformation.com

http://www.yellowideas.com

 

Source : Observatoire des Tendances, René Duringer, Février 2010

 

 

 

lundi, 04 janvier 2010

De l’urgence d’une anticipation stratégique & prospective dans les secteurs d’activités arrivés à maturité…

021_sk.jpgNous savons grosso modo que tous nos clients [B to B, B to C, C to C, etc] qu'ils soient dans la sphère marchande ou non marchande vont traverser une décennie avec des changements brutaux : pénurie de nombreuses ressources naturelles, dérèglement climatique, montée du pouvoir chinois et indien, fracture sociale accrue, baisse des revenus, allongement de la durée de vie et vieillissement massif de la population, précarité économique, développement des free lance/main d'œuvre flottante, dématérialisation, fragmentation sociale, relocalisation, régulation & hyper contrôle, etc. Il y a une redistribution des cartes au niveau planétaire, avec des tensions certaines pour les pays occidentaux comme la France. Le capitalisme n'est plus occidental... et devenir agile ne va pas être un effet de mode, mais une règle pour survivre. Donc, il est urgent d'envisager différents scénarios d'évolution, avec des changements brutaux pour tous les secteurs d'activité en fin de cycle.

Nous le constatons autour de nous, de nombreux secteurs d'activité sont victimes d'un retournement de tendances, souvent très brutaux [musique, disquaires, librairies, vidéo clubs, journaux, pharmacies, etc]. De nombreux secteurs d'activité traditionnels vont ainsi arriver à maturité, et vont voir leur modèle économique réformé. Ainsi la presse est toujours à la recherche d'une nouvelle formule entre le papier et internet, mais au final c'est le client qui va décider... Compte tenu de la rapide obsolescence des innovations et du rythme de propagation des idées, les accélérations sont de plus en plus brutales. La difficulté, c'est que le changement dans un secteur est prévisible...mais pas sa date d'échéance !

En ces temps incertains et confus, l'entreprise doit être agile. Nous devons savoir prendre des options dès 2010, sans que cela nous soit imposé et faire pencher positivement la bascule dans les 10 ans à venir [la bascule de la valeur ajoutée !]

Dorénavant, le changement est devenu la règle et la stabilité, c'est l'exception !!! Quelle que soit la qualité technique de vos produits, activités...cela n'est plus suffisant pour se développer ou même survivre. Notre valeur ®ajoutée du futur [mais peut être à budget constant...], pose un véritable challenge d'évolution des compétences.

Dans les entreprises, cela signifie de la part des salariés, plus d'engagement, plus de sens de l'adaptation, de flexibilité, de résistance au stress. Au programme : flexibilité, adaptabilité, réactivité, nomadisme, solo, intégration de nouveaux usages des technologies, nouvelles façons de créer des liens, de cherche de l'info ou de l'expertise... Capacité des gens à gérer leur stress, à être résilient, à évoluer avec enthousiasme en environnement incertain.

En 2010, la maitrise d'une technique n'est plus un facteur différenciant, juste le premier niveau en dessous duquel on n'est pas crédible. Donc plus de services, plus de relation client, plus de disponibilité, plus d'adaptabilité, plus d'aide à l'anticipation du business client [ou de sa vie, ou son style de vie], plus d'aide contextualisée, plus de personnalisation, plus de service +++. Même si la politique du moins disant, est une option pour certains opérateurs, chacun a intérêt à privilégier le qualitatif, l'innovation, la réassurance, une labellisation forte. Tirer vers le haut !!!

Et puis n'oublions pas que nous allons évoluer dans un environnement de plus en plus concurrentiel et qu'il faudra en donner pour son argent au client final ! Appelons cela la tendance LESS PLUS !!!

Dans un monde où tout semble gratuit [pour les consommateurs], le combat va porter sur la valeur ajoutée, c'est-à-dire, le service, l'attention, la relation client, la confiance. Tout cela sera incarné par l'âme du dirigeant et son team.

Nous constatons déjà en 2010, que la gestion de notre temps en flux tendu [car nous sommes dans un horizon de plus en plus court], et nous constatons qu'il nous faut trouver d'autres solutions pour actualiser nos connaissances. Les formules classiques de formation, deviennent de moins en moins compatibles avec nos vies. Cela concerne aussi nos collaborateurs. Or nous savons que la maintenance de nos savoirs est décisive [si l'on veut tirer nos prestations vers le haut], de cultiver une capacité à apprendre en permanence. Il va falloir trouver de nouvelles solutions pour se former.

La prochaine décennie que nous allons vivre ensemble, va consister à réinventer la valeur ajoutée de nos métiers, à réinventer la relation client, d'autres façons de vivre, trouver de nouveaux équilibres.

Si les dix dernières années, nous avons vécu des histoires classiques chez nos clients, il est vraisemblable que nous vivrons dans un monde non linéaire avec nos clients, avec plus de rebondissements, plus actualité nécessitant d'être présent en quasi temps réel, d'être au centre de leur vie, de leur business. Il va falloir aller au-delà de ses attentes, et savoir créer la surprise.

L'évolution des métiers c'est donc avant tout le facteur humain, et sera fortement induit par les révolutions technologiques à répétions qui s'annonce à l'horizon. Nous sommes imbriqués dans un écosystème et si la vitesse des changements internes est inférieure à celle des changements externes, nous nous mettons tous seuls en danger. Virtualisation de nos environnements de travail, dématérialisation, GED, nouvelles modalités de travail à distance, nomadisme électronique, externalisation, téléconférences, e-book/tablet pc, smartphones, etc Nous devons rester en permanence sur la brèche et affûter notre appétence pour les nouveaux usages des technologies.

Le management des entreprises, doit pouvoir conjuguer : éthique, mobilité, implication, changement, nouveaux processus d'apprentissage, développement personnel, innovation, ouverture vers de nouveaux profils, valeurs, sens, confiance.

Distinguons trois horizons pour bientôt...

  • 2010 [restructuration, planification stratégique & prospective, storm humain et neuronal]
  • 2011 à 2015 [mise en œuvre des chantiers de modernisation des secteurs d'activités matures]
  • 2016 à 2020 [what else???]

Moralité : il est important de ne pas tourner en rond dans les secteurs d'activité arrivés à maturité...

 

 

 

 

dimanche, 26 juillet 2009

Trendspotting /// Juillet 2009

081.14.jpgTrendspotting /// Juillet 2009

Microtrends, un ouvrage qui va peut être révolutionner la façon d'envisager le futur

Burson-Marsteller CEO, and campaign advisor to Senator Hillary Clinton, Mark Penn, discusses the ever-splintering subsets that Americans identify with, and what they mean. In Microtrends: The Small Forces Behind Tomorrow's Big Changes, Penn draws lessons from small but influential groups such as "soccer moms" and "Nascar dads," and looks at how they affect business, culture, technology, diet, politics, and education in this country.

http://www.amazon.com/Microtrends-Forces-Tomorrows-Change...

 

L'œil prospectif

L'œil prospectif, de Charles Wassmer (marketing de l'anticipation, observatoire des micro imaginaires de la consommation post industrielle, observatoire des sensibilités générationnelles, screaning prospectif des marques, etc)

http://www.loeilprospectif.fr/

 

thekey.to

thekey.to is the new international trade fair for green fashion and sustainable lifestyle in berlin and showcases a selection of high quality, innovative fashion brands: on offer will be a vibrant mix of street styles and elegance, sustainable innovations and green trends, the newest green developments and most forward concepts. thekey.to presents a strong selection of visionary and future minded brands that stand out for their green approach, innovation and style. the brands, labels and designers are all pioneers in creating sustainability in their production chain. their innovative concepts and social business approaches are explorations in the ways in which future fashion can develop. Therefore thekey.to is the ideal event to spot new trends and visions in the fashion industry.

http://www.thekey.to/

 

Spray Magazine

http://spray-magazine.blogspot.com/

http://www.myspace.com/spraymagazine

 

L'esprit Vintage au top

http://www.thebrandery.com/

 

TrendStop

http://www.trendstop.com/

 

Figures de France

Toute sa vie, René a constaté qu'il ne rentrait pas dans un moule, et qu'il était rejeté naturellement par le « système ». « Cultiver sa différence tout en restant dans le système, cela demande beaucoup de pugnacité ! », avoue t-il. Très rapidement toutes les situations comportant de l'adversité, des impossibilités, de l'hostilité et des difficultés sont devenues un terrain de jeu amical lui donnant l'envie de toujours repousser les limites apparentes, Sa motivation : être à contre courant, pousser des projets d'avant garde. D'après lui, la crise donne envie plus que jamais de rendre le futur réversible, d'être plus engagé et militant dans la construction du monde. « Nous allons basculer dans les 3 ans à venir dans une nouvelle civilisation...alors autant co-créer tous ensemble ce paradigme 2.0 !!! », déclare t-il

http://www.figuresdefrance.com/po_rduringer.php

 

Quelle industrie automobile après la crise ?

Vaste question à laquelle Emmanuel Lechypre, responsable du Centre de prévision de L'Expansions'est attaché à répondre à l'occasion d'une rencontre entre les différents intervenants du secteur.  Après avoir rappelé que la crise actuelle est une purge nécessaire à la correction des excès financiers et immobiliers et que ce type de crise est bien plus long qu'une crise "classique", E. Lechypre établit 5 clés pour anticiper l'avenir

1. Quelle mondialisation des marchés ?

2. Où va la démographie ?

3. Quels nouveaux goûts et quels nouveaux besoins ?

4. Quelle nouvelle donne environnementale ?

5. Quels changements réglementaires, quels nouveaux lobbies ?

http://www.expressroulartaservices.fr/detetude.asp?id=106

 

Près d'un milliard et demi de personnes âgées en 2040

Vu dans le Figaro, un article par Marion Brunet

23/07/2009  | Mise à jour : 17:33            | Commentaires  22 | Ajouter à ma sélection

« Déjà préoccupant en Europe et aux États-Unis, le vieillissement de la population commence à concerner les pays en développement. En 2040, la planète comptera 1,3 milliard de personnes âgées, contre 506 millions à la mi-2008, d'après une étude menée par le Bureau américain du recensement (Census Bureau). Soit 14 % de la population mondiale. Un constat alarmiste pour les auteurs du rapport qui précisent que «les personnes de plus de 65 ans vont bientôt dépasser les enfants âgés de moins de 5 ans pour la première fois dans l'histoire». Autre précision du rapport : la tranche des plus de 80 ans est celle qui progresse le plus vite dans la plupart des pays. Ils devraient croître de 233 % entre 2008 et 2040. Mais cette tendance, déjà observée dans les pays développés, prend un tour inédit puisqu'elle touche désormais toutes les régions du monde. »

http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/22/01003-200...

 

Tendances Emploi

« Les tendances de l'emploi en France et en Europe à la mi-2009 » réalisé par Amandine

Brun-Schammé et Denis Ferrand. Le texte complet de l'étude est accessible sur le site internet www.coe-rexecode.fr

2015-2025

La société et l'économie à l'aune de la révolution numérique - Enjeux et perspectives des prochaines décennies (2015-2025)

BRAVO Alain , Centre d'analyse stratégique

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

Bâtissons une planète plus intelligente

Un numéro co produit par IBM et le monde

Nous pouvons rendre notre planète plus intelligente. Tous nos modes de fonctionnement sont concernés. Qu'il s'agisse de notre façon de produire, de vendre, de déplacer les objets, de transporter les gens, de transférer l'argent... Le monde est prêt pour une planète plus intelligente. Découvrez comment la bâtir ensemble. Quelle ville voulons-nous offrir ? Quelle ville espérons-nous recevoir ? Une révolution dans la façon de circuler en voiture, etc

http://publi.lemonde.fr/ibm-planete/index.html

 

Laver le luxe

En direct de La 18e édition new-yorkaise du salon Première Vision Preview dédié au tissu de mode s'est tenu les 15 et 16 juillet derniers à Manhattan

« Coté tendances, l'androgynéité fait son retour. « Il faut cultiver son ambiguïté », prévient Philippe Pasquet. Plumes de paon, tweed, coton épais. Les carrés de mailles bigarrées du salon forment un patchwork semi-précieux. Les designers et fournisseurs de luxe nord-américains ne s'y sont pas trompés en venant faire leur marché de Noël avant l'heure. « L'édition new-yorkaise de Première vision attire surtout une clientèle de proximité, reconnaît Philippe Pasquet. Nos visiteurs n'ont qu'à descendre quelques blocs de l'Upper Manhattan pour venir réserver les échantillons de leur choix ». Cette année, en raison de la crise, la retenue dans l'apparat est de mise. La flamboyance est patinée et le monde de l'industrie brute devient un modèle d'inspiration. « On s'éloigne de l'excès  et du faste », indique Philippe Pasquet. Nos clients attendent des vêtements exclusifs mais résistants. Il faut pouvoir passer le luxe à la machine », stipule-t-il. Corrosion, anfractuosités, monde industriel. L'abrupt et l'authenticité reviennent à la mode. »

 

http://www.france-amerique.com/articles/2009/07/16/le_sal...

 

 

 

 

 

dimanche, 11 janvier 2009

La vision engagée et positive de Philippe Cahen

133.03.jpgJe vous propose la réflexion suivante : Fin de l’automobile + fin de l’hypermarché = fin de la société de consommation Le raccourci est brutal, mais par où que l’on prenne cette équation, on retombe sur la même conclusion. 1. Il y a plus de 40 ans … Il y a plus de 40 ans, en 1963, Carrefour ouvrait son premier hypermarché à Sainte-Geneviève-des-Bois. 2500m² de surface de vente avec parking. Parking ! Oui ! Et c’était bien là l’une des innovations les plus fortes : prendre sa voiture pour faire ses achats, prendre un chariot à roulettes pour circuler dans le magasin et ainsi acheter plus et remplir le coffre de sa voiture et ne pas rentrer chez soi avec ses courses à bout de bras … L’automobile a été un accélérateur de l’hypermarché et le développement de l’hypermarché a consacré la voiture comme signal de la consommation. Distribution de masse pour une consommation de masse pour une circulation de masse. Ce schéma vaut jusqu’aujourd’hui. 2. Il y a plus de 40 jours … Ce délai est bien sûr arbitraire, mais que vient-il de se passer ces dernières semaines ? Pour l’automobile, c’est l’aveu d’une fin d’époque. Les ventes s’effondrent par inadaptation des produits en vente par rapport aux besoins des utilisateurs. Ne parlons pas du Japon où l’automobile est passée de mode, de la Suisse où ne plus avoir de voiture devient une règle de vie pour plus de 20% des habitants. Aux Etats-Unis, le Sénat a refusé – avant d’avoir été contredit par l’Administration - de sauver les Big Three – General Motors, Ford, Chrysler – d’insuffler des milliards de dollars dans une industrie qui fabrique des produits dont les consommateurs ne veulent plus. En France, le bonus-malus et la prime à la casse sauvent la fabrication de petites voitures de Peugeot, Renault et Citroën en Europe de l’Est et en Turquie (ces états devraient nous remercier !) mais pas les ventes – et donc la fabrication - de voitures moyennes fabriquées en France, alors l’Etat met l’industrie automobile sous perfusion. La baisse momentanée du pétrole et ces perfusions ne font que retarder ce qui est la fin de l’automobile fonctionnant à énergie fossile. Pour l’hypermarché, c’est aussi la fin d’une époque. Plus le temps passe, et plus les hyper français augmentent leur chiffre d’affaires en diminuant leur résultat d’exploitation. La distribution de masse ne satisfait pas une consommation individualisée, le foyer de 3.3 personnes consomme moins qu’un foyer de 2.3 personne, la concurrence s’est spécialisée dans chaque métier pour répondre à un consommateur de plus en plus exigeant. La LME, en réduisant les délais de paiement, va porter le coup de grâce à des acteurs économiques qui vivent de placement d’argent et non pas de leur métier de vendeur. Les rotations des hypermarchés sont deux à quatre fois plus lentes que celles de Tesco en Angleterre. L’hyper est une machine lourde sans souplesse qui devrait accepter de baisser son chiffre d’affaires en diminuant ses références pour relancer la machine au risque d’aller dans le mur … D’ailleurs, Carrefour a osé le premier de parler de diminuer certains hypermarchés de 6000 m² au moins ! Auchan et Cora le préparent-ils en toute discrétion ? Les hypermarchés n peuvent pas demander d’aides de l’Etat : ils n’auront pas de perfusion ! A eux d’être leur propre chirurgien … et vite. 3. Donc curieusement … Donc curieusement, la fin de l’automobile correspond à la fin de l’hypermarché. La fin de la voiture de masse correspond à la fin de la consommation de masse. En raccourci brutal, c’est la fin de la société de consommation. La prospective donnait encore 10 ou 15 ans de réflexions. Eh bien non ! Il faut faire vite. Car ce raccourci n’est pas si brutal qu’il en a l’air : la consommation de pétrole baisse, le pouvoir d’achat baisse et le consommateur doit vivre aussi bien avec moins de revenus, l’automobile et l’hypermarché ne sont plus au centre des passions des consommateurs mais au centre des contraintes, les déchets ménagers baissent montrant un intérêt des consommateur pour « le développement durable », le moins consommer, etc. Nous entrons dans la troisième révolution énergétique : La première révolution énergétique fut la traction animale. Le harnais est apparu au XIème siècle et a solutionné nos principales crises alimentaires européennes. La seconde révolution énergétique fut la machine à vapeur au XVIIIème siècle, à énergie fossile, dont nous savons aujourd’hui qu’elle touche à sa fin par manque d’énergie fossile et par pollution par cette même énergie fossile. La troisième révolution énergétique est en marche : seule l’énergie durable – éolien, solaire, mouvement des eaux – peut sauver le Monde (en fait la présence de l’Homme sur Terre ...). Et comme cette production sera moindre que celle d’énergie fossile, il faudra économise l’énergie. 4. Alors qu’attendre de la crise actuelle … Alors qu’attendre de la crise actuelle ? Une crise est une formidable période de créativité. De la dernière, 1991-1993, est née la plus formidable machine à cash d’aujourd’hui, Google, qui en 10 ans à peine est devenue l’une des société les plus créative du monde qui a distancé tous ses prédécesseurs des NTIC, des nouvelles technologies de l’information. En ce moment, le Google de demain est en cours de gestation dans de multiples domaines. C’est peut-être celui qui remplacera l’automobile, ou celui qui remplacera l’hypermarché. Et comme Google, il ne viendra ni de l’automobile, ni de l’hypermarché, ou plutôt, il se développera dans une culture différente de l’automobile ou de l’hypermarché. Car dans le fond, quel est le métier de Google ? : faciliter la vie sur la toile. Je laisse aux fabricants de voitures, aux « fabricants » d’hypermarchés, le soin de se mettre en position de se définir et non pas en position de survivre. Il est loin le temps où la prospective laissait 15 à 30 années devant soit pour l’industrie automobile et la distribution alimentaire. C’était dans les années 90. La distribution a été protégée par les lois Galland et Raffarin, l’automobile par un pétrole peu cher. Le réveil est aujourd’hui brutal. Et Louis Schweitzer peut se réjoui d’avoir imposé la Logan, et les hyper peuvent regretter de ne pas avoir compris les hard-discounters Aldi et Lidl … Car nous en sommes bien là : le temps de survivre est passé, nous en sommes au temps de se définir … ou disparaître comme ont disparu le maréchal-ferrant et les épiciers en blouse grise … Philippe Cahen Conseil en prospective"

samedi, 10 janvier 2009

2009, le retour de la géopolitique !!!

052.07.jpgLes 5 prochaines années, seront marquées par le retour de la géopolitique, le retour des Etats comme grands régulateurs du monde (voir le système financier quasi sous tutelle dans chaque pays depuis nov 2008) et un niveau élevé de tensions aux frontières. Aussi, toute prospective au niveau d'un secteur d'activité ou d'une entreprise, devra intégrer cette dimension géopolitique (et donc la diplomatie), avec le jeu des plaques tectoniques des forces en présence au plan planétaire. Chaque pays, adoptera une stratégie de type reptilienne pour protéger les intérêts de ses ressortissants, face à des situations de crise, rareté, survie.

Parmi les sujets géoéconomiques qui pourraient avoir un impact sur la stratégie des entreprises...

- Energie

- Alimentation

- Eau

- Argent

- Architectures des noeuds de transports

- Autres ressources naturelles

D'autres enjeux seront également à gérer par chaque pays ou bloc géoéconomique (un bloc peut être un ensemble de pays ou un ensemble de régions selon la thématique), suite au déréglement climatique avec les migrations qui en résulteront. Sans que cela soit un ralentissement de la mondialisation, il faudra peut être reconsidérer les mécanismes actuels de mobilité, de localisation et de fluidité, notamment selon les solutions adoptées pour remplacer les énergies traditionnelles. A suivre...