Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 04 février 2013

Les nouvelles idées : le moteur des entrepreneurs !

Nous vivons une économie avec une « sur-offre »  généralisée et un pouvoir d’achat réduit (aussi bien côté ménages que du côté entreprises). Dans ce contexte il faut avoir un système de veille permanent pour avoir une idée d’avance et cultiver la différenciation par des innovations régulières en fonction de l’air du temps, des évolutions des modes de vie, etc Cette démarche de différentiation vise aussi bien le produit ou le service lui-même que la façon dont on communique autour afin d’attirer l’attention. Ainsi, une marque faisant le choix d’une absence des médias sociaux, court le risque de fonctionner en vase clos avec une clientèle qui ne se renouvelle pas.

 

Deux hubs dédiés aux entrepreneurs cherchant de nouvelles idées de business peuvent se ressourcer sur les médias sociaux :

Sur Facebook : Groupe Secteurs Porteurs | Idées de business | Marchés du futur https://www.facebook.com/groups/476625689063754/

Sur Linkedin : Hub « Secteurs porteurs et idées de Business »  (un sous-groupe de Observatoire des Tendances)

http://www.linkedin.com/groups?gid=4760130&trk=myg_ug...

 

couv chasseur de tendances.jpgL’outil indispensable du créateur d’entreprise ou de l’entrepreneur souhaitant accéder à une méthode pour être à l’affut de l’air du temps et anticiper les tendances pour leur business : PETIT GUIDE DE L’APPRENTI CHASSEUR DE TENDANCES

Comment devenir chasseur de tendances ? Comment développer une capacité d’anticipation en exploitant les signaux faibles autour de soi ? S’il n’y a pas de formation en ce domaine, pour autant c’est un métier qui utilise des process de travail, même s’ils ne sont pas toujours formalisés. C’est l’objet de cet ouvrage qui dévoile 24 façons d’observer le monde. C’est un outil méthodologique pour vous guider dans la recherche d’informations pertinentes. Ensuite c’est la pratique quotidienne qui vous permettra d’acquérir un savoir-faire et affiner votre flair. Même si c’est un métier magique et passionnant pour autant il repose sur l’hyper labeur et une implication illimitée avant de devenir un capteur de tendances, tendançologue, cool hunter, éclaireur, trend forecaster ou trend spotter. C’est à force d’observer, encore et encore, que vous pourrez cultiver un regard à 361° sur le monde, développer vos intuitions et trouver votre propre style en tant que chasseur de tendances. Bonne crypto chasse !

http://www.lulu.com/shop/ren%C3%A9-duringer/petit-guide-d...

 

 

 

mercredi, 21 avril 2010

Une nouvelle agence de presse du futur... ultrafiable

La prospective est un sport qui demande un entrainement quotidien. Pour rester affuté, j'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture d'un nouveau site  intitulé "Future Newswire". Il se veut comme une modeste "agence de presse du futur" diffusant des idées utiles aux veilleurs, aux prospectivistes, aux créatifs... à tous ceux qui essayent de sentir l'air frais de l'avenir proche ou lointain (avec ou sans nuage de cendres).

Un beau projet lancé par Céline Laisney et Geoffrey Delcroix !!!!!!!!!

http://future-newswire.tumblr.com/

Vous pouvez vous abonner au fil RSS pour être au courant des nouvelles notes:

http://future-newswire.tumblr.com/rss

 

Retrouver les archives par mois

http://future-newswire.tumblr.com/archive

 

Pour suivre le team Futur News wire via twitter pour les geeks...

http://twitter.com/futurenewswire

 

samedi, 17 avril 2010

Sources d'informations 2.0 pour surveiller le futur

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/perso

L'Observatoire des Tendances

http://www.observatoiredestendances.com/

L'Observatoire du Luxe

http://www.observatoireduluxe.eu

L'Observatoire des Chasseurs de tendances

http://www.chasseursdetendances.org/

 

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/pro

Les Marchés du futur des TPE / PME

http://marchesdufutur.blogspirit.com/

 

BLOGS sur la Plate forme_Blogger/perso

Luxe du futur

http://luxedufutur.blogspot.com/

Chasseurs de tendances

http://chasseursdetendances.blogspot.com/

 

Médias sociaux sur Linkedin/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Nouvelles tendances dans l'édition, le marché du livre, de la presse et des médias au 21éme siècle »
  • Groupe « Prospective Futur Veille Trends Anticipation »
  • Groupe « CAFE ADN 2.0 »
  • Groupe « Centre Français des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »
  • Groupe « Palace Insider »

 

Facebook/perso

GROUPES FACEBOOK ORIENTES FUTUR/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Prospective »
  • Groupe « 2020-2050 »
  • Groupe « Entreprise 2030 »
  • Groupe « Emplois du futur »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES LUXE/perso

  • Groupe « Ultra-Luxe »
  • Groupe « Imaginer le Palace de demain »
  • Groupe « Restaurants "Tendance" à Paris !!!

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES DEUXPOINTZERO/perso

  • Groupe « Entrepreneuriat 2.0 »
  • Groupe « ADN 2.0 »
  • Groupe « Maslow 2.0 »
  • Groupe « WEB 4.0 »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES WE ARE THE MEDIAS AND THE FUTURE/perso

  • Groupe « Key blogueurs influents »
  • Groupe « Bra!n world des créatifs & innovateurs »
  • Groupe « I am a trickster »
  • Groupe « Iconoclaste »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES NEW BIZ/perso

  • Groupe « Business Anti Crise »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES REBELLION/perso

  • Groupe « Dessine moi la pauvreté... »
  • Groupe « FUCK LA PEUR »
  • Groupe « Groupe de salubrité publique contre les Pervers Narcissiques [PN] »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES AVENIR AUTREMENT/perso

  • Groupe « Progrès OFF »
  • Groupe « Projet HMPI [Habitat Mobile Portable Individuel] »
  • Groupe « Trans Human »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES SECTORIELS/perso

  • Groupe « Assistant[e] du futur »
  • Groupe « Centre des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »

 

Facebook/pro

  • Groupe « Marchés du futur »
  • Groupe « Auto-entrepreneuriat »

 

Ning/perso

Collectif orienté futur

http://smartfutur.ning.com

 

Xing/perso

Groupe "Chasseurs de Tendances"

https://www.xing.com/net/pri3542b3x/chasseursdetendances

 

Yahoo/perso

  • Groupe « Futur »
  • Groupe « Think Tank Pétrole »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Yahoo/pro

Groupe « Entreprise 2018 »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Scribd/pro

Entreprise 2018

http://www.scribd.com/rduringer

 

Scribd/perso

Enquête sur les tendances du monde du luxe

http://www.scribd.com/smartfutur407

Carnet 2010 Observatoire Des Tendances

http://www.scribd.com/rene-duringer-8239

 

Slideshare/perso

Plusieurs diaporamas prospectifs à télécharger !

http://www.slideshare.net/duringer

 

Plate_forme Youtube/pro

  • 2018, l'entreprise fluide / Le futur des possibles (fiction en 4 épisodes)
  • Entreprise 2018, Témoignages de super_experts

http://www.youtube.com/Entreprise2018

 

Manager du Futur / 2050

http://www.youtube.com/smartfutur

 

NetVibes/perso

Portail Spécial Futur

http://www.netvibes.com/futur#ProspectiveWorld

 

Nearbee/pro

Entreprise2018

http://www.entreprise2018.com

 

Twitter/perso

http://fr.twitter.com/duringer

 

 

 

mardi, 13 avril 2010

Votre entreprise : prête pour le futur ????

L'entreprise de demain

Celui qui prépare l'avenir se crée des avantages concurrentiels. Il identifie plus rapidement les opportunités qui se présentent et réduit le risque de se faire surprendre par des changements inattendus. La recherche prospective appliquée aide les entreprises à reconnaître à un stade précoce l'évolution future des marchés et des besoins du secteur. Aussi, il est important pour les entreprises de se poser les bonnes questions dès maintenant pour être en anticipation permanente...

  1. Appréhendez-vous les attentes de vos clients en termes de responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) ? En tenez-vous compte dans vos offres ?
  2. Avez-vous recruté des visionnaires prêts à transformer judicieusement le fonctionnement de votre organisation ?
  3. Capitalisez-vous sur les opportunités générées par la globalisation ?
  4. Comment faites-vous pour vous assurer que la cohérence des actions prises au sein de votre organisation et de vos partenaires est en phase avec les valeurs et politiques de RSE ?
  5. Comment optimisez-vous l'efficacité de vos marques, produits et services globaux tout en restant pertinent à l'échelle locale ?
  6. Connaissez-vous les ONG influentes auprès de vos clients et collaborez-vous avec ces groupes ?
  7. Dans votre catalogue, quelles sont les offres résolument novatrices aptes à séduire de tout nouveaux segments ou marchés ? Quels enseignements pouvez-vous en tirer ?
  8. Développez-vous un état d'esprit révolutionnaire ?
  9. Disposez-vous d'un plan détaillé pour des partenariats et des fusions-acquisitions à l'échelle mondiale ?
  10. Disposez-vous d'un programme structuré de gestion du changement et en mesurez-vous l'efficacité ?
  11. Encouragez-vous et prônez-vous les relations humaines comme facteur d'intégration et d'innovation ?
  12. Êtes-vous un visionnaire ?
  13. Évaluez-vous systématiquement de nouveaux marchés dans le monde ?
  14. Formez-vous des leaders capables de se projeter et d'agir dans une optique mondiale ?
  15. Lorsque les préférences des consommateurs évoluent radicalement, êtes-vous le premier à vous adapter ou vos concurrents sont-ils plus réactifs ?
  16. Observez-vous les autres secteurs d'activité à la recherche de concepts et de business models qui pourraient transformer votre marché ?
  17. Offrez-vous la possibilité à vos employés de contribuer individuellement ?
  18. Prenez-vous le temps d'identifier l'origine du prochain bouleversement ?
  19. Savez-vous intégrer des compétences, des connaissances et des actifs différenciateurs de par le monde à travers des réseaux de centres d'excellence ?
  20. Savez-vous intégrer des données et systèmes hétérogènes pour mieux connaître les nouveaux segments de clientèle ?
  21. Savez-vous stimuler l'esprit d'entreprise et créer des business models innovants tout en assurant votre performance actuelle ?
  22. Un nouveau business model risque-t-il de révolutionner votre secteur d'activité ?
  23. Votre approche de la responsabilité sociale des entreprises est-elle holistique ?
  24. Votre entreprise a-t-elle un mode de fonctionnement intégré à l'échelle mondiale (même si son socle existant n'est pas global) ?
  25. Votre organisation a-t-elle soif de changement et est-elle en mesure de l'assimiler ?
  26. Vous appuyez-vous sur de solides processus de développement de nouveaux concepts de produits, de services et de business models... et réallouez-vous judicieusement vos investissements ?
  27. Vous êtes-vous familiarisé avec certaines initiatives écologiques actuelles qui pourraient s'appliquer à une stratégie de plus grande envergure de responsabilité sociale d'entreprise ?
  28. Y a-t-il plus de chances que cette transformation soit de votre fait, ou de celui de vos concurrents ?

 

 

Source : http://www-935.ibm.com/services/fr/bcs/pointofview/ceostu...

 

 

 

samedi, 13 mars 2010

SOMMAIRE DU CARNET DU PARFAIT CHASSEUR DE TENDANCES

Sommaire de A à Z

  1. Mes • Repérages sur les nouveaux produits ou services d’avant-garde, innovants
  2. Mes • Repérages sur les jobs du futur, emplois de demain, métiers émergents.
  3. Mes • Films Cultes sur le monde de demain
  4. Mes • Ouvrages de référence trendy, prospectif, innovateurs
  5. Mes • Revues inspirantes, tendances, cultes
  6. Mes • News letter trendy indispensables
  7. Mes • Blogs à suivre
  8. Mes • Sites trendy, prospectifs, innovateurs….
  9. Mes • Profils à suivre absolument sur Twitter ou autres médias sociaux
  10. Mes • Artistes fétiches ayant un ADN de chasseurs de tendances
  11. Mes • Groupes sur les médias sociaux [Linkedin, Facebook, etc]
  12. Mes • Boutiques tendances, innovantes, whaouaaah
  13. Mes • Evénements culturels, expositions, défilés
  14. Mes • Signaux étrange, dissonants, bizarres, insights,
  15. Mes • Repérages futuristes pour l’horizon 2020
  16. Mes • Repérages futuristes pour l’horizon 2030|2050
  17. Mes • Repérages sur les technologies innovantes
  18. Mes • Hôtels, palaces, resorts & restaurants tendances
  19. Mes • Salons & congrès incontournables pour capter des signaux faibles
  20. Mes • Conférenciers, personnalités, intervenants, etc qui m’ont le plus impressionné par leur vision du futur
  21. Mes • Lieux les plus tendance, innovants, spectaculaires, futuristes, avant-gardistes, inspirants, décalés, … qui m’ont le plus marqué
  22. Mes • Repérages sur les nouveaux comportements de la Génération Y
  23. Mes • Repérages dans la vue des nouveaux modes de vie
  24. Mes • Citations fétiches sur le futur, l’air du temps
  25. Mes • Personnes ressources de mon réseau
  26. Mes • Idées personnelles sur l’évolution du monde sous forme de tags

BONUS

  • Cool hunting /// Plus de 100 liens pour traquer les tendances !!
  • Cool hunting /// Plein de liens pour traquer les tendances dans le monde du luxe
  • Kit de survie sémantique du chasseur de tendances
  • Typologie des chasseurs de tendances
  • Check liste d’auto diagnostic du chasseur de tendances
  • Quelques ouvrages…
  • Les Groupes des Chasseurs de Tendances sur le WEB
  • Groupe des Chasseurs de Tendances sur le WEB /// Exemples de thèmes de discussion

Check liste d’auto diagnostic du chasseur de tendances


1. Vous avez une bonne endurance physique et mentale ?

2. Vous aimez les expériences inédites ?

3. Vous êtes un storyteller ? vous aimez construire de belles histoires ?

4. Vous avez la diététique d’un athlète de haut niveau ?

5. Vous avez bonne capacité d’observation ?

6. Vous aimez l’inconnu, aimez explorer de nouveaux espaces ?

7. Vous êtes intuitif ?

8. Vous êtes plutôt dans l’expérience de vie [le flux] ou dans le statut normatif [citadelle/vertical] ?

9. Vous êtes créatif ? Imaginatif ?

10. Vous avez un bon niveau de quotient émotionnel ?

11. Vous aimez les voyages à l’étranger ?

12. Vous êtes sensible à l’art, au design, à la mode, à l’art de vivre ?

13. Vous êtes capable d’avoir une méta vision ou vision systémique d’un thème, d’une situation et prendre du recul ?

14. Vous avez une curiosité insatiable ?

15. Vous êtes résilient ?

16. Vous savez mettre en scène ou jongler des idées ou des concepts ?

17. Vous pratiquez ou expérimentez des arts créatifs ?

18. Vous êtes ouvert à l’étrange, au hasard, aux dissonnances ?

19. Vous avez une agilité/plasticité mentale ?

20. Vous avez un capital social éclectique et au beau fixe ?

21. Vous avez un fort niveau de capillarité avec le monde extérieur ? Savoir être une éponge ?

22. Vous cultivez une résistance aux injonctions des médias ou de normes sociales et êtes immunisé contre les idées reçues ?

23. Vous êtes éthique ?

24. Vous êtes caméléon ?

25. Vous êtes sensible à notre alimentation pour être performant ?

26. Vous aimez utiliser le scepticisme avant d’adhérer pleinement à une nouveauté ?

27. Chez vous, c’est altermoderne, néo kitsch, post industriel, ikéa, cela ressemble à un musée ou c’est fonctionnel ?

28. Parmi vos cinq sens, lesquels sont les plus actifs ?

29. Vous êtes plutôt un cérébral ou une personne qui a besoin de manipuler, d’agir ?

30. Vous aimez les paradoxes ?

31. Vous préférez parler ou écrire ?

32. Vous vous habillez de façon purement fonctionnelle ?

33. Vous êtes influençable ?

34. Vous avez une bonne culture générale ?

35. Vous savez renoncer au contrôle et laisser une part de hasard dans votre vie ?

36. Vous êtes capable d’une attention soutenue sur des détails [focus] autour de vous ?

37. Vous savez traquer l’information ?

38. Vous aimez ne pas faire comme tout le monde, ne pas être dans le mainstream ?

39. Vous aimez voyager et partir à la découverte du monde ?

40. Vous savez gérer votre ego et raisonner en mode NOUS, plutôt que MOI ?

41. Vous savez penser systémique ?


dimanche, 07 mars 2010

127 thèmes de discussion sur le groupe Chasseurs de tendances de Linkedin

Groupe des Chasseurs de Tendances sur le WEB /// Exemples de thèmes de discussion

Sur Linkedin, une communauté de 4 000 membres

http://www.linkedin.com/groups?home=&gid=1416777&...

 

1.                  C'est quoi les 3 secteurs les plus porteurs en termes d'emplois dans le futur ????

2.                  Changement de civilisation dans les 3 à 5 ans ???

3.                  Chasse non gardée

4.                  Chasseur de tendances: 90% d'investigation, 10% d'inspiration ???

5.                  Choisir la bonne tendance 2010

6.                  Comment détecter un hoax de la tendance? [une information fausse, un coup de pub, une intoxication de communication, un stéréotype rampant...]

7.                  Comment devenir Chasseur de Tendance sur Paris?

8.                  Comment faites-vous pour décider si une idée pourrait avoir ou non un potentiel de commercialisation ? Avez-vous des critères objectifs ? Subjectifs ? Une méthode ?

9.                  Comment ne pas se faire piégé [ e ] par ses goûts [trop] personnels quand on chasse la tendance ?

10.              Comment nommer les années 2010?

11.              comment se faire de la pub efficace?

12.              Comment transformer un produit vieillot et banalement saisonnier en super jackpot du siècle ?

13.              Conjuguer philosophie et économie, mission impossible ?

14.              Connaissez-vous le QRCode?

15.              Considérant les impacts prévisibles de dépendance accrue et d'augmentation des joueurs pathologiques, le développement des jeux de loteries en ligne est-il une tendance moralement souhaitable?

16.              Dans son domaine, Monocle est-il une source fiable de tendances? http://www.monocle.com/

17.              Dans une civilisation, où l'émotion sur-jouée prend le pas sur le réel, les faits, comment anticiper les tendances ? Faut-il sur-analyser les réactions émotionnelles dans l'air du temps ?

18.              Dans votre organisation, si je vous dis «service à la clientèle» qu'est-ce qui vous vient à l'esprit ?

19.              De la Difficulté de sentir à l'avance les marchés.

20.              De quoi aurait l'air une nouvelle formule économique gagnante? Je m'adresse surtout aux experts : économie, finance.

21.              Définition tentative du "luxe"...

22.              Est ce que le low cost et la gratuité vont-ils nous faire entrer dans une ère de déconsommation ou permettre un redéploiement du pouvoir d'achat vers des biens et des services donnant du sens?

23.              Est-ce que le chiffre 8 sera très "tendance" à partir de mi octobre 2009 ?

24.              Est-ce que Twitter rend sourd ?

25.              Est-ce qu'il existe une formation pour devenir chasseur de tendances ?

26.              Et si on réformait radicalement la PROSPECTIVE pour la rendre moins diktat et plus collaborative/transdisciplinaire/intuitive ?

27.              Et si vous n'aviez qu'un bouquin culte...

28.              ETES-VOUS D´ACCORD AVEC LA FACON DONT LUC BRETONNES [ groupe "L´ENTREPRISE FACE AUX RÉSEAUX SOCIAUX "], COMPREND LA sociologie ?

29.              Faut-il passer au Maslow 2.0 ou allons-nous vers le Maslow - 1.0 ???? Progressif ou régressif ?

30.              Faut-il tuer le concept de développement durable ?

31.              Flowplaces et monnaies alternatives

32.              Hit parade des marques de montres du monde de l'Ultra-Luxe pour 2009...

33.              Hybrid or Electric cars ? Et si on parlait du futur de la voiture de demain ?

34.              L'AVENIR DE LA COMMUNICATION ONLINE DES MARQUES DE LUXE...

35.              La crise financière entre réalité et mise en scène, cet événement financier peut il être juste une parodie stratégique fortement médiatisé et qui imposera un nouvel ordre économique !! .

36.              La crise n'est t elle qu'un prétexte et une simple "illusion" psychologique?

37.              La fin de l'ère industriel dans les pays industrialisés nécessite de créer des emplois qui n'existent pas. Quels types d'emplois devront nous créer pour assurer notre qualité de vie?

38.              LA GÉNÉROSITÉ INTÉGRÉE, tendance de la prochaine décennie ???

39.              La marque France, arme anti-délocalisation ?

40.              La moitié des salariés en télétravail d'ici à 2015: Qu'en pensez-vous ?

41.              La pauvreté, un vrai thème tendance pour la prochaine décennie, car tabou du fait des peurs que cela génère ?

42.              La prospective est une fonction absente de la quasi-totalité des entreprises françaises. Certains disent que cela serait une forme de divertissement ou danseuse. Est-ce normal ???

43.              La publicité jusqu'à quel point?

44.              La réalité augmentée

45.              La sincérité. Une tendance souhaitable?

46.              La Tendance est éternelle...et le Tendanceur peut-être aussi !

47.              La tendance est-elle victime du mouvement perpétuel?

48.              La WEBtendance : Capter la rapide évolution!

49.              L'ancien modèle économique de l'édition peut-il tenir encore 5 ans, 10 ans, 15 ans ???

50.              L'avenir sera-t-il drivé par un mouvement top down ou bottom up ???

51.              Le big business de la tendance, c'est la détection rapide de faits imminents, la mise en place d'histoires de consommation synchronisent avec les cycles du marché, la vision prospective à 10 ans?

52.              Le consomm'acteur : une tendance passagère ou un changement de cap définitif ?

53.              Le devoir de paresse

54.              Le luxe n'est pas mort... 85 blogs et sites pour être à l'affût des mouvements de ce secteur !!!

55.              Le modèle de croissance sociale et économique de Google devrait-il être reproduit? Si oui, qui en seront les actionnaires à terme?

56.              Le Storytelling des Chasseurs de Tendances...C'est quoi votre histoire ?///

57.              Le syndrome "spaghetti": en management, en tendances, en media... Comme un plat de pâtes, appétissant mais peut tacher...

58.              Les Bureaux de Style sont ils utiles en 2009 ???

59.              Les chasseurs de tendances sont-ils par nature des autodidactes ?

60.              Les jeunes et l'insertion professionnelle : quelles moyens imaginez-vous comme efficace pour aider un jeune à faire ses premiers pas dans le monde professionnel quand ils peinent à y rentrer ?

61.              Les leaders de demain sont ceux qui seront capables de gérer l'incertitude!

62.              Les managers face à la nouvelle donne

63.              Les nouvelles plate formes de partage de contenu rédactionnel, un outil incontournable pour le chasseur de tendances en 2010 ?

64.              Les planneurs stratégiques sont-ils la relève des prospectivistes et des chasseurs de tendances, après le passage au WEB 2.0 ???? Une approche plus concrète du futur ???

65.              Les réseaux sociaux sont t-ils de vrais réseaux sociaux ?

66.              Les salons hybrides: quand réel et virtuel se complètent!

67.              Les tendances en "NEO", un simple effet de mode pour avoir l'impression de construire un monde nouveau ou un signal fort d'un changement ?

68.              L'éthique n'est-elle qu'une mode?

69.              L'excellence ne sera bientôt plus une condition de réussite professionnelle

70.              L'hyperactivité: une nouvelle tendance ou un comportement inné?

71.              L'opinion personnelle existe t-elle encore?

72.              Méthode de créativité : quelles sont celles qui vous semblent les plus pertinentes ?

73.              Mille feuille générationnel ou conflit générationnel ? Kosovo ou Bisounours ?

74.              Non, nous ne vivons pas une période de crise mais une période de challenges.

75.              Notre habitat dominant sera-t-il mobile dans la prochaine décennie face aux dérèglements économiques, climatiques, sociétaux ? Un habitat mobile et plus petit ?

76.              Petites questions sur l'énorme pathologie du journalisme en France...

77.              Peut-on toujours modéliser le consommateur avec des sociotypes en 2009 ?

78.              Pourquoi autant d'efforts pour des phénomènes de mode si éphémères ???

79.              Publiée il y a 1 mois par José De Oliveira, Indépendant

80.              Quel est l'avenir de la publicité et de la communication après la sortie de crise ?

81.              Quel est le top 5 des marques sur Twitter en France ?

82.              Quelle place reste-t-il pour l'Epicurisme?

83.              Quel sera l'impact d'internet sur les marques du monde du luxe dans les 5 ans à venir ?

84.              Quelle image avez-vous sur le handicap?

85.              Quelles seront les 5 principales innovations technologiques qui vont révolutionner le monde dans les 10 ans à venir ????

86.              Quelles seront les tendances 2010 ?

87.              Quelles sont les tendances en formation continue aux entreprises?

88.              Quelles sont selon vous les sociétés françaises les plus innovantes en termes d'approche marketing ?

89.              Quelles sont, ces derniers temps, les campagnes de Pub qui ont heurté : > votre sensibilité [morale, religieuse, politique, etc...] > ou un tabou > ou vos convictions personnelles ?

90.              Quelles tendances green/bio/durable pour l'entreprise [dans son fonctionnement ou dans ses marchés] dans les 3 ans à venir ?

91.              Quelles tendances pour un séminaire spécial CODIR en 2010 ?

92.              Quels lieux pour humer l'air du temps en 2010 à Paris ?

93.              Quels scénarios à l'horizon 2030 ?

94.              Quels sont les 5 produits et services porteurs, pour satisfaire la cible montante du 4éme et 5éme âge ?

95.              Quels sont les 5 tags représentatifs de l'univers des chasseurs de tendances pour 2010 ?

96.              Quels sont les Emplois/Jobs/Métiers/Activités du futur ?

97.              Quels sont les outils du style web 2.0 qu'il faudrait intégrer au sein de nos entreprises [intranet] pour rendre les équipes ou collaborateurs plus efficaces?

98.              Quels sont les outils ou services 2.0 indispensables à un chasseur de tendances ?

99.              Quels sont les tendances qui pourraient rendre crédible le "green deal" ou encore la "décroissance" que certains politiques appellent de leur vœux ?

100.          Quels sont les thèmes de chasse des chasseurs de Tendances

101.          Quels sont les trois mots en « isme » pour caractériser la prochaine décennie que nous vivrons ensemble ?

102.          Quels tags pour cerner les tendances consommation 2010/2011 ?

103.          Questions pataphysiques mais réelles sur les coulisses du métier de Chasseurs de Tendances et son mode de vie...

104.          Réformer le recrutement et les ressources humaines pour éviter le chômage?

105.          Réparer son couple avec un meuble

106.          Si l'on suppose que la construction du monde demain dépendra des solutions des problèmes de 2009, parmi les nuages noirs à l'horizon, quels sont ceux qui seront le plus déclencheur d'innovations?

107.          Si vous deviez élire les 5 mots clés du vocabulaire du chasseur de tendances en 2010, quels seraient vos mots chouchous ???

108.          Si vous deviez établir un dictionnaire des profils rattachés à la tribu des chasseurs tendances, quelles seraient les profils nécessitant une définition ?

109.          Si vous deviez monter un panel multidisciplinaire pour réfléchir aux tendances d'un secteur d'activité, quels seraient les 5 spécialistes que vous aimeriez faire cogiter ensemble ?

110.          Six out of ten employees do not trust their leaders to act with honesty and integrity. What do your people think about you? Do they trust you? How much might that lack of trust be costing you today?

111.          SOCIOLOGIE ?

112.          Street & Trends, même combat... quels sont les 3 nouveaux modes de vie qui vont influencer la consommation ?

113.          Temps & tendances : le chasseur de tendance doit-il se spécialiser sur un rythme ou peut il tout observer ?

114.          Tendance is dead, vive la tendance ?

115.          Trendsmap

116.          Un chasseur de tendances est-il inconsciemment influencé par sa génération d'origine ? Son esprit est il taggé/influencé/biaisé par son âge [son expérience de vie/croyances de sa génération]

117.          Un peu monocorde, la symphonie des "observateurs de l'air du temps...

118.          Une charte de déontologie et de qualité, envisageable, nécessaire, impérative pour le métier de chasseur de tendances? quels seraient les articles clé de cette charte?

119.          Un gibier à dépecer pour les chasseurs de tendances

120.          Vous avez carte blanche pour redéfinir votre environnement de travail: méthode, organisation, technologies, architecture...

121.          WEB: les tendances pour 2010...

122.          70 spots pour respirer l'air du temps

123.          Are you interested to be a part of a gigantic project which raises the global consciousness about the environmental degradation?

124.          Avec les transformations démographiques, il manquera de talents pour supporter l'évolution des organisations. Que faudra-t-il faire pour connaître et partager les talents dans une communauté?

125.          Avoir 50 ans, c'est une étape dans la vie. Mais il y a quoi après ? Est-ce que ce sera plus dur ou plus facile ?

126.          Boutiques virtuelles: suivi et réalisation...exploitation.

127.          Brainstorming: faisons la paix pas la guerre !

 

 

 

 

mercredi, 24 février 2010

Plus de 100 liens pour traquer les tendances !!

190_su.jpgCool hunting

Plus de 100 liens pour traquer les tendances !!

 

http://alltrends.over-blog.net

http://artbusiness.typepad.com

http://artbusiness.typepad.com

http://blogs.lentreprise.com/la-marque-dans-tous-ses-etats

http://blogs.lexpress.fr/cafe-mode/index.php

http://chasseurdetendances.blogspot.com

http://christiangatard.wordpress.com

http://dacoolhunter.wordpress.com

http://empreintes-leblog.com

http://fr.fashionmag.com/news/index.php

http://lecaptologue.over-blog.com

http://nellyrodi.fr

http://secret-service-style.com

http://senseable.mit.edu

http://springwise.com

http://theoriedestendances.com

http://twinpartners.wordpress.com

http://veillebrandcontent.fr

http://www.aemedia.com

http://www.alterentreprise.com

http://www.art-process.com

http://www.believe-in-visions.com

http://www.benoitsarazin.com

http://www.bento.fr/fr/accueil

http://www.bureau-de-style.com

http://www.carlin-groupe.com

http://www.chasseursdinfluences.com

http://www.contagiousmagazine.com

http://www.cultureoffuture.com

http://www.customerthink.com

http://www.cuvillierconsultant.com

http://www.darkplanneur.com

http://www.decavele.com

http://www.designaparis.com

http://www.designboom.com/eng

http://www.dezineo.com

http://www.dwell.com

http://www.enivrance.com

http://www.entrepreneur.com/businessideas/index.html

http://www.eparsa.fr/tendances

http://www.exnihilo.fr

http://www.expressroulartaservices.fr

http://www.fashino.net

http://www.fashionart.it/fashion/francais.html

http://www.fashioninjapan.com

http://www.fastcompany.com

http://www.forum-modernites.org

http://www.goviral.com

http://www.ideabox.fr

http://www.ifm-paris.com

http://www.influencia.net

http://www.innovant.fr

http://www.intuition.fr

http://www.jak-id.com

http://www.jwtintelligence.com

http://www.keller-consultant.com

http://www.lelaboratoire.org

http://www.lesmursontdesoreilles.com

http://www.loeilprospectif.fr

http://www.mauvaiseinfluence.com

http://www.maximepatin.fr

http://www.modeinfo.be/EN/index.php

http://www.moderngirlsguide.com/about.html

http://www.mycreativeevents.com

http://www.mylittleparis.com

http://www.mytendance.com

http://www.nathaliebekx.be/home.html

http://www.nellyrodi.fr

http://www.nellyrodilab.com

http://www.nexen.tm.fr

http://www.observatoiredestendances.com

http://www.observatoireduluxe.eu

http://www.on-off-mobile.fr

http://www.peclersparis.com

http://www.place-publique.fr

http://www.pourquoitucours.fr

http://www.prodimarques.com

http://www.promostyl.com

http://www.psfk.com

http://www.rossdawsonblog.com

http://www.scenariodna.com

http://www.sociovision.com

http://www.space-maker.com

http://www.style-vision.com

http://www.sublimdesign.com

http://www.techstyle.fr

http://www.ted.com

http://www.tendances-de-mode.com

http://www.thecoolhunter.net

http://www.thequietriot.com

http://www.thesartorialist.blogspot.com

http://www.topbusinessideas.com

http://www.transit-city.com

http://www.trendhunter.com

http://www.trendish.de

http://www.trendis-paris.com

http://www.trendmark.fr

http://www.trendsaddict.com

http://www.trendsblog.fr

http://www.trendslab.fr

http://www.trendsnow.net

http://www.trendsourcing.com/francais

http://www.trendstop.com

http://www.trendunion.com

http://www.trendwatching.com

http://www.troistemps.com

http://www.userexperience.fr

http://www.vernet.net

http://www.wfs.org/futurist.htm

http://www.wgsn.com

http://www.wgsn-edu.com/edu/edu-members

http://www.white-sky.com/wsfr.html

http://www.wwd.com

http://www.xtcworldinnovation.com/

http://www.xtremeinformation.com

http://www.yellowideas.com

 

Source : Observatoire des Tendances, René Duringer, Février 2010

 

 

 

samedi, 13 février 2010

TEDx PARIS 2010 a eu lieu le 30 janvier 2010, avec des intervenants spectaculaires

Depuis 25 ans, la conférence TED aux Etats-Unis rassemble des esprits brillants dans leur domaine pour partager leurs idées avec le monde. Face à son succès, TED a voulu permettre à la communauté élargie de ses fans de diffuser l'esprit TED autour du monde. Le programme TEDx a été créé pour cela: continuer à partager des idées et notre passion de la connaissance. Le x signifie qu'il s'agit d'événements qui sont organisés indépendamment tout en respectant un certain nombre de critères définis par TED.

http://www.tedxparis.com/2010/tedxparis2010

TEDx PARIS 2010 a eu lieu le 30 janvier 2010. 700 personnes dans le théâtre de l'Espace Pierre Cardin et plusieurs dizaines de milliers d'internautes et de mobinautes ont suivi les 5 heures d'interventions en français, courtes et inspirantes sur des thèmes aussi variés que la psychologie interculturelle, les trous noirs, la spiritualité, la thérapie génique,... Un seul mot d'ordre : libérer l'étincelle qui est en chacun de nous.

Ancien guérillero guévariste, Miguel Benasayag a connu les prisons de la dictature argentine. Une fois libéré, il a terminé ses études en France avant de publier plus de 25 ouvrages sur la psychanalyse, la philosophie et les mathématiques fondamentales. > « De la différence entre légitimité et légalité »

Gildas Bonnel est professeur d’histoire, de formation universitaire. Président de l'agence Sidiese, membre de la Commission Développement Durable de l’AACC et du collectif Adwiser, il intervient dans plusieurs écoles et rencontres professionnelles sur les thématiques « Communication et Développement Durable » . > « Communiquer sur le développement durable est-il encore possible? »

Directrice du Département de Biothérapie de l’Hôpital Necker, Marina Cavazzana-Calvo est devenue incontournable dans le domaine de la recherche en thérapie génique. Ses équipes ont réussi à restaurer le système immunitaire d'enfants atteints de déficits immunitaires combinés sévères et viennent de présenter des résultats très encourageants pour les adrénoleucodystrophies. > « Comment le virus du SIDA peut guérir les maladies génétiques? »

Christophe Galfard est docteur en physique théorique. Parti à Cambridge, il y a étudié les mathématiques avancées et a été l’élève pendant 5 ans de Stephen Hawking, célèbre cosmologiste. Ecrivain, il a co-écrit "Georges et les secrets de l'univers" avec Lucy et Stephen Hawking. Son premier roman jeunesse écrit en solo, le Prince des Nuages, explique, à travers une histoire d’aventure fantastique, comment marchent notre ciel et les étoiles.

Consultant dans un cabinet de conseil en stratégie à New York, Guy-Philippe Goldstein est diplômé d’HEC et du MBA de Kellogg à Northwestern University [Chicago]. Il a participé à la création du magazine de débat "Tohu-Bohu". Après dix ans de recherches, il a publié le thriller politique "Babel Minute Zéro" [Ed. Denoël] qui traite de géopolitique et cyber conflits. > « Faut-il craindre une cyber guerre? »

Fabrice Grinda est le co-fondateur d'OLX Inc, un des plus grands sites de petites annonces gratuites au monde. Entrepreneur talentueux, il a réussi à transposer et adapter des idées fortes entre les Etats-Unis, l'Europe, l'Asie et l'Amérique latine. « La passion d'entreprendre »

Sarah a écrit un livre digne des meilleurs romans d'espionnage sur l'histoire de son père, d'Adolfo Kaminsky, faussaire de génie qui a mis son savoir-faire et ses convictions au service de la Résistance et de bien d'autres causes pendant près de 30 ans. « Adolfo Kaminsky, une vie de faussaire »

Expert sur les réseaux sociaux, le marketing viral et les stratégies digitales, Cyrille de Lasteyrie a produit des contenus, souvent humoristiques, pour Publicis, Canal+, M6, Hellotipi, Seesmic et son blog Vinvin.org. Après avoir lancé en 2006 un des premiers vidéo blogs français, Bonjour America, Cyrille a créé en 2009 sa propre agence de production : LesRaconteurs.tv. Voir son Vinvin show lors de la clôture de la convention.

Diplômée de l'IEP de Paris, Christine Ockrent devient en 1981 la première présentatrice du journal de 20h sur Antenne 2. Tour à tour directrice adjointe de TF1, présentatrice d'émissions de société et de politique, rédactrice en chef de L'Express, directrice déléguée de BFM, elle est nommée en 2008 directrice générale de l'AEF

Anaïs Rassat est cosmologiste au Commissariat à l'Energie Atomique. Diplômée de l'Université de Londres et de Cambridge en maths et en physique théorique, elle se spécialise dans la cosmologie. > « De la nécessité de la recherche fondamentale »

Joël de Rosnay est un biologiste français, d'abord spécialiste des origines du vivant et des nouvelles technologies, puis en systémique et en prospective. Après trois ans de recherche et d'enseignement au MIT, il fut directeur des applications de la recherche à l'Institut Pasteur, puis directeur de la prospective et de l'évaluation de la Cité des sciences et de l'industrie de La Villette. Il a créé AgoraVox en mai 2005 et préside actuellement une société de conseil.

Françoise Schein est architecte et urbaniste de formation ; elle travaille comme artiste plasticienne et est professeur de volume et d'art urbain à l’école supérieure d'arts et médias de Caen en Normandie. > Voir son intervention: architecte de l'espace et de l'humain

Soro Solo est un journaliste culturel originaire de Côte d'Ivoire. Découvreur de talents, il a accompagné l'ouverture de l'Europe aux musiques africaines. Il a collaboré à plusieurs émissions sur RFI et France Inter, dont "l'Afrique Enchantée". Il est depuis 1995 membre de l'assemblée générale d'Afrique en Créations, structure francophone d'appui aux artistes africains. > Voir son intervention: Modernité et traditions ou le choc des cultures

Ingénieur devenu généticien, François Taddei est chercheur en biologie des systèmes à l’Inserm. Il est également un spécialiste reconnu de l’évolution et milite pour des approches interdisciplinaires notamment sur les questions du vieillissement et de la longévité. > Voir son intervention: Pour un nouveau modèle d'éducation

 

dimanche, 17 janvier 2010

Emplois du futur, un nouveau groupe de réflexion FB

groupe emplois du futur.jpgDans la prochaine décennie, nous allons glisser de la notion d'entreprise à celle d'auto-entrepreneuriat, car nous serons tous amenés à être multi-activités pour nous constituer une enveloppe de revenus appropriée. Les formes de travail vont se diversifier, car peu importe que l'on parle de free lance ou de télétravailleur, mais il est vraisemblable que les formes traditionnelles de contrats de travail vont évoluer. A terme, il faudra pouvoir assembler plusieurs activités selon la période de notre vie. Peut-être avoir un job à mi temps, puis vendre des articles en ligne ou créer des bijoux, écrire des études, ensuite être coach dans une partie de la journée. Les emplois du futur, seront des activités le plus souvent à inventer dès 2010, à partir des mutations de nos modes de vie. Cela peut concerner le green, les services à la personne, l'accompagnement du 3éme et 4éme âge, etc Le système économique traditionnel enseigné encore dans les écoles de commerce, touche à sa fin, et il va falloir imaginer ou ré-inventer de nouveaux métiers, de nouvelles activités, de nouvelles modalités d'entrepreneuriat. C'est l'objet de ce groupe FB, de faciliter l'émergence de nouvelles idées pour les emplois du futur, pour chacun puisse se lancer sur des pistes inédites/innovantes.

http://www.facebook.com/group.php?gid=296048751616&re...

dimanche, 10 janvier 2010

La hot liste des meilleures idées en matière de management

Most influential management ideas of the millennium  !!!

http://blogs.hbr.org/hbr/hbreditors/2010/01/the_decade_in...

1.                       Shareholder Value as a Strategy.

2.                       IT as a Utility.

3.                       The Customer Chorus.

4.                       Enterprise Risk Management.

5.                       The Creative Organization.

6.                       Open Source.

7.                       Going Private.

8.                       Behavioral Economics.

9.                       High Potentials.

10.                    Competing on Analytics.

11.                    Reverse Innovation.

12.                    Sustainability.

 

Source : Harvard Business Review

 

lundi, 04 janvier 2010

De l’urgence d’une anticipation stratégique & prospective dans les secteurs d’activités arrivés à maturité…

021_sk.jpgNous savons grosso modo que tous nos clients [B to B, B to C, C to C, etc] qu'ils soient dans la sphère marchande ou non marchande vont traverser une décennie avec des changements brutaux : pénurie de nombreuses ressources naturelles, dérèglement climatique, montée du pouvoir chinois et indien, fracture sociale accrue, baisse des revenus, allongement de la durée de vie et vieillissement massif de la population, précarité économique, développement des free lance/main d'œuvre flottante, dématérialisation, fragmentation sociale, relocalisation, régulation & hyper contrôle, etc. Il y a une redistribution des cartes au niveau planétaire, avec des tensions certaines pour les pays occidentaux comme la France. Le capitalisme n'est plus occidental... et devenir agile ne va pas être un effet de mode, mais une règle pour survivre. Donc, il est urgent d'envisager différents scénarios d'évolution, avec des changements brutaux pour tous les secteurs d'activité en fin de cycle.

Nous le constatons autour de nous, de nombreux secteurs d'activité sont victimes d'un retournement de tendances, souvent très brutaux [musique, disquaires, librairies, vidéo clubs, journaux, pharmacies, etc]. De nombreux secteurs d'activité traditionnels vont ainsi arriver à maturité, et vont voir leur modèle économique réformé. Ainsi la presse est toujours à la recherche d'une nouvelle formule entre le papier et internet, mais au final c'est le client qui va décider... Compte tenu de la rapide obsolescence des innovations et du rythme de propagation des idées, les accélérations sont de plus en plus brutales. La difficulté, c'est que le changement dans un secteur est prévisible...mais pas sa date d'échéance !

En ces temps incertains et confus, l'entreprise doit être agile. Nous devons savoir prendre des options dès 2010, sans que cela nous soit imposé et faire pencher positivement la bascule dans les 10 ans à venir [la bascule de la valeur ajoutée !]

Dorénavant, le changement est devenu la règle et la stabilité, c'est l'exception !!! Quelle que soit la qualité technique de vos produits, activités...cela n'est plus suffisant pour se développer ou même survivre. Notre valeur ®ajoutée du futur [mais peut être à budget constant...], pose un véritable challenge d'évolution des compétences.

Dans les entreprises, cela signifie de la part des salariés, plus d'engagement, plus de sens de l'adaptation, de flexibilité, de résistance au stress. Au programme : flexibilité, adaptabilité, réactivité, nomadisme, solo, intégration de nouveaux usages des technologies, nouvelles façons de créer des liens, de cherche de l'info ou de l'expertise... Capacité des gens à gérer leur stress, à être résilient, à évoluer avec enthousiasme en environnement incertain.

En 2010, la maitrise d'une technique n'est plus un facteur différenciant, juste le premier niveau en dessous duquel on n'est pas crédible. Donc plus de services, plus de relation client, plus de disponibilité, plus d'adaptabilité, plus d'aide à l'anticipation du business client [ou de sa vie, ou son style de vie], plus d'aide contextualisée, plus de personnalisation, plus de service +++. Même si la politique du moins disant, est une option pour certains opérateurs, chacun a intérêt à privilégier le qualitatif, l'innovation, la réassurance, une labellisation forte. Tirer vers le haut !!!

Et puis n'oublions pas que nous allons évoluer dans un environnement de plus en plus concurrentiel et qu'il faudra en donner pour son argent au client final ! Appelons cela la tendance LESS PLUS !!!

Dans un monde où tout semble gratuit [pour les consommateurs], le combat va porter sur la valeur ajoutée, c'est-à-dire, le service, l'attention, la relation client, la confiance. Tout cela sera incarné par l'âme du dirigeant et son team.

Nous constatons déjà en 2010, que la gestion de notre temps en flux tendu [car nous sommes dans un horizon de plus en plus court], et nous constatons qu'il nous faut trouver d'autres solutions pour actualiser nos connaissances. Les formules classiques de formation, deviennent de moins en moins compatibles avec nos vies. Cela concerne aussi nos collaborateurs. Or nous savons que la maintenance de nos savoirs est décisive [si l'on veut tirer nos prestations vers le haut], de cultiver une capacité à apprendre en permanence. Il va falloir trouver de nouvelles solutions pour se former.

La prochaine décennie que nous allons vivre ensemble, va consister à réinventer la valeur ajoutée de nos métiers, à réinventer la relation client, d'autres façons de vivre, trouver de nouveaux équilibres.

Si les dix dernières années, nous avons vécu des histoires classiques chez nos clients, il est vraisemblable que nous vivrons dans un monde non linéaire avec nos clients, avec plus de rebondissements, plus actualité nécessitant d'être présent en quasi temps réel, d'être au centre de leur vie, de leur business. Il va falloir aller au-delà de ses attentes, et savoir créer la surprise.

L'évolution des métiers c'est donc avant tout le facteur humain, et sera fortement induit par les révolutions technologiques à répétions qui s'annonce à l'horizon. Nous sommes imbriqués dans un écosystème et si la vitesse des changements internes est inférieure à celle des changements externes, nous nous mettons tous seuls en danger. Virtualisation de nos environnements de travail, dématérialisation, GED, nouvelles modalités de travail à distance, nomadisme électronique, externalisation, téléconférences, e-book/tablet pc, smartphones, etc Nous devons rester en permanence sur la brèche et affûter notre appétence pour les nouveaux usages des technologies.

Le management des entreprises, doit pouvoir conjuguer : éthique, mobilité, implication, changement, nouveaux processus d'apprentissage, développement personnel, innovation, ouverture vers de nouveaux profils, valeurs, sens, confiance.

Distinguons trois horizons pour bientôt...

  • 2010 [restructuration, planification stratégique & prospective, storm humain et neuronal]
  • 2011 à 2015 [mise en œuvre des chantiers de modernisation des secteurs d'activités matures]
  • 2016 à 2020 [what else???]

Moralité : il est important de ne pas tourner en rond dans les secteurs d'activité arrivés à maturité...

 

 

 

 

dimanche, 29 novembre 2009

L'ancien modèle économique de l'édition peut-il tenir encore 5 ans, 10 ans, 15 ans ???

Dans le cadre du groupe Chasseurs de tendances de Linkedin , un nouveau sous-groupe a été dédié aux nouvelles tendances, mutations en cours concernant les pratiques de lecture, l'édition et le marché du livre au 21éme siècle ! http://www.linkedin.com/groups?home=&gid=2535454&...

Le journal papier [et l'édition en général] a du souci à se faire... dans pas longtemps ! 5 ans ? Cela concerne les journalistes, les éditeurs, les graphistes, les imprimeurs, les Chef de projets, DA de Presse, les auteurs d'ouvrages ou de scénarios, les providers d'iconographie, les libraires, agences de com et de manière générale tous les acteurs de l'éco système de la chaine du print. Une nouvelle aventure prospective sur l'édition digitale/numérique se dessine à l'horizon, même si l'on constate une forte inertie de certains acteurs qui tentent d'amortir un ancien modèle qui est maintenant arrivé à maturité. Visiblement, nous sommes à l'aube d'un nouveau paradigme.

Déjà les changements qui vont s'opérer sur les objets qui nous entourent et qui pourront - bientôt communiquer avec nous et ... même entre eux, font que nous expérimentons en direct ces nouvelles mutations. Ainsi votre e-book va communiquer peut être avec d'autres e-books de lecteurs nomades dans les transports communs ou être relié à une méga base de données ?

Les pays, plus réactifs [États-Unis, Japon] ont lancé leurs propres projets. Des nouveaux médias hybrides de livre ou journal électronique souple ou non, avec une encre spécifique, des vidéos et une approche tactile [voire ludique], comprenant de la reconnaissance vocale et d'écriture, le tout connecté sur la toile, donc actualisable.

Qui va remporter la mise : le Kindle, le lecteur de Sony, l'iphone (avec déjà des magazines téléchargeables sur itunes) ou bien le prochain prototype à encre liquide ? On ne le sait pas encore !

D'autre-part, la multiplicité des infos, allant de la sphère privée, au blog politique ou militant, ne va-t-elle pas changer complètement la notion même du "journal" et de la Presse en général ? Le journalisme citoyen est ainsi devenu un média à part entière. Chacun devient auteur grâce à son blog dans lequel il peut publier librement et gratuitement. Il peut même mettre en téléchargement des ouvrages électroniques pour zéro euro. On est dans l'ère du « crowd writing » !

Tout ce que l'on peut imaginer « sérieusement » est réalisable, quand on se base sur des connaissances tangibles. À nous de savoir extrapoler intelligemment à partir de ces connaissances pour créer l'inédit. Il faut aussi tenir compte de la capacité de l'humain à intégrer de nouveaux comportements, mais cela relève des sciences humaines et plus difficilement prévisible...

Le combat n'est pas évident car souvent les médias traditionnels ne véhiculent qu'une soupe informationnelle simpliste, reposant sur le clonage et la pensée consensuelle. Allons-nous continuer ainsi ou demander à choisir son info en fonction de sa personnalité et d'assumer ce choix. Allons-nous faire preuve d'esprit critique, de discernement, de recul dans notre consommation d'infos ?

On n'a jamais été aussi riche de multiplicité d'information, mais on n'a aussi jamais été aussi peu sûr de l'info. Certains diront que peu importe, « vraie ou fausse », c'est de toute façon une matière pour l'esprit. À nous d'en faire quelque chose qui nous grandisse ! Toutefois méfions nous de l'information toxique !

Nous entamons une véritable révolution numérique et les majors goups vont devoir amorcer à l'insu de leur plein gré une vraie rupture. Aujourd'hui on peut envisager que chaque entreprise puisse éditer son contenu éditorial multimédia et diffuser ses infos par le biais de nouveaux médias green friendship.

Côté des humains, il faudra aussi voir si la slow attitude gagne du terrain, dans l'entreprise ou dans nos usages. Retrouver du plaisir à la tâche, dans nos activités. Le "slow working" ne va-t-il pas aussi entrer par la grande porte dans nos entreprises stressées et déshumanisées!? [11min pour bouffer pour un travailleur à la chaîne, en France]. Ensuite bientôt le « slow reading » et le « slow thinking » ? Chacun de nous va-t-il être un acteur de la chaîne de l'info ou un spectateur hébété du monde ?

Ce groupe vise à fédérer celles et ceux qui de près ou de loin se rattachent à la galaxie du print, dans un esprit d'intermédiation et de mutualisation autour de la veille et de l'élaboration de projets innovants [en particulier dans le secteur de l'édition].

 

 

 

 

 

 

 

dimanche, 08 novembre 2009

Zapping de l'Observatoire des Tendances du dimanche 8 nov 09

Zapping de l'Observatoire des Tendances

R2eneD2uringer-2.jpgLa sélection de René Duringer, trendspotter, du 8 novembre 2009, 100% free

Abonnement sur www.smartfutur.fr

 

Lancement de la démarche de prospective « Territoires 2040 »

Depuis sa création en 1963, la DATAR a réalisé de grands travaux de prospective pour imaginer les avenirs possibles de la France et des territoires et concevoir les politiques d'aménagement correspondant à des enjeux de société. On pense en 1971 à « Une image de la France en l'an 2000 » [qui a produit le très célèbre « Scénario de l'inacceptable »] ; dans les années 90, à l'exercice « France 2015 » ou par la suite, à « Aménager la France de 2020 ». Le programme « Territoires 2030 » lancé en 2004, s'il a permis de poursuivre la réflexion prospective, s'est cependant limité à des travaux thématiques qui n'ont pas débouchés sur la construction d'une vision globale de long terme. Suite au travail de réflexion stratégique court-moyen terme que le délégué interministériel à l'aménagement et à la compétitivité des territoires, Pierre Dartout, a conduit depuis un an et qui se traduit aujourd'hui par la parution du rapport DIACT : « Une nouvelle ambition pour l'aménagement du territoire », il a jugé nécessaire de relancer la prospective en initiant une grande démarche intitulée « Territoires 2040, aménager le changement ». L'objectif de cette démarche est d'identifier les enjeux auxquels la France et ses territoires vont être confrontés dans les prochaines années [20-30 ans] et concevoir les politiques d'aménagement qu'il faudra mettre en œuvre pour les relever et contribuer à assurer le développement

http://www.diact.gouv.fr/fr_1/actualites_50/toutes_unes_5...

 

La révolution de la mobilité et la puissance des médias sociaux [présentation à la conférence ACTE09 à Prague]

Source : Gerd  Leonhard: Media Futurist, Author & Blogger, Keynote Speaker & Strategist

Quelle est la mobilité sociale et les tendances des médias impact sur les entreprises, en général, et l'industrie du Voyage d'entreprise, en particulier, comment les médias sociaux et l'explosion de l'Internet mobile se traduit par des changements sans précédent dans les communications et le commerce.  Mais comment cela peut-il être fait dans les grands organismes ? Comment les médias peuvent apporter une valeur ajoutée sociale, et quels sont les risques? Comment aller vers moins de contrôle pour plus de partage ?

http://www.mediafuturist.com/2009/10/the-mobility-revolut...

 

 

Sur la piste du voyageur des années 2020

Comment voyagera-t-on dans vingt ans ? Ulysse a enquêté auprès de ceux dont le métier est d'anticiper les tendances de demain. Embarquement immédiat pour le futur. Une enquête de 2006, mais avec des questions toujours pertinentes avec notamment le tourisme des personnes âgées.

http://www.ulyssemag.com/article/2006/03/01/sur-la-piste-...

 

Quel commerce pour demain ?

Une conférence d'Obsand à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Touraine, le 12 mai 2009. 22 slides à télécharger !

http://www.slideshare.net/ecobiz37/quel-commerce-pour-dem...

Vers un Observatoire de la culture scientifique et technique

Les 26 et 27 novembre prochains, l'OCIM organise à Dijon deux journées de réflexion et de lancement d'un futur Observatoire national de la culture scientifique et technique.

Une information repérée sur le blog « Making science public » de Laurent Chicoineau [Veille stratégique, retours d'expérience, analyses et commentaires sur les multiples facettes de la publicisation des sciences et des nouvelles technologies depuis Grenoble, cité de l'innovation]

http://chicoineau.blogspot.com/2009/11/vers-un-observatoi...

http://www.ocim.fr/IMG/pdf/DEPLIANT.pdf

 

Nourrir 9 milliards d'hommes en préservant la planète ?

« En 2050, la planète comptera 9 milliards d'individus, soit 2 milliards de plus qu'aujourd'hui à nourrir. Les récentes émeutes de la faim nous ont montré que la sécurité alimentaire était pourtant loin d'être acquise. Qui plus est en respectant l'environnement. Selon un travail prospectif du Cirad et de l'Inra, l'objectif pourrait être atteint, mais avec des changements radicaux. »

http://ensemble.blogs.letelegramme.com/archive/2009/11/07...

 

Languedoc : Une étude prospective sur la viticulture

La Draf [direction régionale de l'Agriculture et de la Forêt] lance une étude prospective la viticulture en Languedoc-Roussillon, avec le concours du Ministère de l'Agriculture et de France Agrimer. Cette étude est pilotée par trois spécialistes de la prospective de la l'Inra de Montpellier-Sup Agro et France Agrimer : Hervé Hannin, Patrick Aigrain et Mireille Ferrage. L'objectif est définir les différents scénarios possibles pour l'évolution de la viticulture régionale dans les 20 ans à venir et de simuler leur impact sur la filière viticole régionale. Un premier rapport d'étape sera présenté lors du prochain conseil de bassin en mars 2010. Les professionnels seront amenés à se positionner sur les différents scénarios présentés et à décider ceux qu'ils souhaitent développer. Le rapport final sera présenté d'ici 10 à 12 mois.

http://www.vitisphere.com/breve-56056-Languedoc,Une,etude...

 

Choisir aujourd'hui le monde de demain...au salon Marjolaine

Conférence : La société de la connaissance : vers une économie humaine et durable : Nous sommes déjà au plan européen et mondial à 50 % dans une nouvelle économie dématérialisée, de la connaissance. Il est possible d'orienter cette nouvelle économie vers un avenir soutenable et socialement juste. Mais le problème principal est la vision. Nous ne parvenons pas à nous débarrasser de nos lunettes industrielles modernes et capitalistes, si bien que nous gérons la nouvelle économie avec les outils d'hier. Et nous ne voyons pas non plus les nouveaux défis et dangers de cette économie différente. Nous avons donc en main une partie des outils pour aborder le 21e siècle de manière sage durable et juste. Mais en avons-nous conscience ? Avec Marc LUYCKX GHISI, docteur en philosophie, ancien membre de la Cellule de Prospective de la Commission européenne [90-99], conseiller spécial de Business Solutions Europa, auteur de "La société de la connaissance".

http://www.cdurable.info/Salon-Marjolaine-2009-plein-ecra...

 

RAPPORT A TELECHARGER : Les métiers d'art, d'excellence et du luxe et les savoir-faire traditionnels : l'avenir entre nos mains

DUMAS Catherine
Rapport d'octobre 2009

Le secteur des métiers d'art compte 37 000 entreprises, TPE ou PME, qui emploient moins de deux salariés en moyenne. Le Comité Colbert, association fondée en 1954, rassemble 70 maisons de luxe et 130 métiers, qui représentent 22,4 milliards de chiffre d'affaires dont 82 % sont réalisés à l'étranger. La diversité de ces métiers, leur ancienneté leur font tenir une place importante dans l'identité culturelle de la France et dans son économie. Dans ce rapport, Catherine Dumas propose trois axes [développés dans 20 propositions] pour donner une dynamique aux métiers de l'art et du luxe : encourager et généraliser l'innovation, améliorer la reconnaissance spécifique des métiers d'art à différents niveaux, préserver le patrimoine national constitué par ces métiers [formation des futurs artisans d'art, soutien à la formation des savoir-faire par une extension du dispositif des maîtres d'art, maintien de la commande publique, soutien à l'international, lutte contre la contrefaçon...].

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

RAPPORT A TELECHARGER : Le Textile Habillement : la volonté de remporter la nouvelle révolution industrielle

Source : PEROTTI-REILLE Clarisse , 2008, Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi

Révolution technologique de l'informatique, transformation des circuits de distribution, le secteur Textile-habillement a souffert d'une « révolution industrielle radicale » au cours des vingt dernières années. L'auteur se concentre sur ses possibilités d'avenir et de développement et estime qu'une nouvelle Révolution industrielle, susceptible de relancer ce secteur, pointe à l'horizon. Celle-ci s'appuiera sur deux éléments : l'évolution du consommateur et l'innovation dans les textiles. Le rapport analyse les conditions de la « renaissance » du secteur : le desserrement de blocages au développement des PME en France et la restauration de l'image de marque du secteur. Cinq orientations stratégiques spécifiques au Textile Habillement sont en outre retenues : la montée des compétences ; l'innovation ; la chaîne logistique ; la démarche commerciale par l'information et l'international ; l'émergence d'un réseau de valeurs.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

 

Comment vit on demain ?

Un numéro hors série à télécharger !

Pour Maison Française, 25 architectes, designers et décorateurs ont rêvé la maison du futur.

http://www.slideshare.net/ers/demain-on-vit-comment-hs-ma...

 

 

L'Institut Financier, un acteur inédit du monde de la prospective...

L'Institut Financier est une cellule de veille, d'analyse prospective et de sensibilisation, animée par Yannick Roudaut. Après avoir évolué pendant plus de 18 ans dans le monde de la finance, Y. Roudaut est aujourd'hui un spécialiste des enjeux de l'investissement socialement responsable [ISR] et de l'économie durable. Auteur, prospectiviste, chroniqueur pour des médias économiques et financiers, Yannick Roudaut apporte une expertise reconnue sur les évolutions économico-sociétales en cours.

- un observatoire  sur le monde économique et ses alternatives

- des conférences et opérations de sensibilisation en entreprises

-  des ateliers prospectifs sur les enjeux économiques durables

http://www.institutfinancier.com

 

 

Les mafias montent en puissance

Publié le 24 octobre 2009 / Sur le vif

Propos recueillis par Christian Campiche

Ancien vice-président du groupe L'Oréal, Robert Salmon appartient à l'espèce des industriels éclairés, pour qui l'expansion économique ne peut se faire sans le souci de la préservation des choses et des êtres. Publié en 2002, l'ouvrage «21 Défis pour le XXIe siècle» témoignait déjà de cet engagement dans la réflexion prospective. Son dernier livre, «Sauver demain», est préfacé par Nicolas Hulot. Rencontre. Le 24 juin 2002, dans ces mêmes colonnes, je vous interrogeais sur le rôle de la spéculation financière et vous me répondiez: «La bourse pousse au crime». Sept ans après, avez-vous changé d'avis?

http://www.radeaudelameduse.ch/presse/2009/10/«les-mafias...

 

PLUS 2 DEGRES : QUELLE FACTURE POUR LA FRANCE EN 2050 ?
En France, la température moyenne annuelle a augmenté de 0,95 degré entre 1901 et 2000, contre «seulement» 0,74 degré au niveau mondial. Voici pourquoi l'Hexagone va souffrir du dérèglement climatique.

http://www.terra-economica.info/

 

 

ARTICLE : Le "monde d'après" pourrait être plus lent...

Source : Agnès Bénassy-Quéré

Directrice du Cepii [Centre d'études prospectives et d'informations internationales] depuis juillet 2006, où elle a succédé à Lionel Fontagné, Agnès Bénassy-Quéré enseigne la macroéconomie à l'université de Paris X et à l'École polytechnique. Elle est également membre de la Commission économique de la Nation et du Cercle des économistes.

Selon elle le « monde d'après » pourrait donc être un monde plus lent, même si cela ne sera pas nécessairement le cas partout dans le monde. À l'horizon 2030, un enjeu essentiel est de savoir si l'Afrique subsaharienne, dont la population dépassera alors celle de la Chine et de l'Inde, pourra, ou non, prendre le relais de la croissance mondiale...

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/le-mon...

 

manifestation : Quel futur pour les pays émergents ?

Quel futur pour les pays émergents ?
LA METHODE DES SCENARIOS
Faute de pouvoir prévoir le futur, il est important de s'y préparer
22ème Colloque AFPLANE
Le mardi 15 décembre 2009
Lieu : Grand amphi de l'ESG, 25 rue saint Ambroise à Paris 75011 
http://www.xerfi.fr/emailing/afplane.htm

 

 

Gartner Says 80 Per Cent of Enterprise Collaboration Platforms Will Primarily Be Based on Web 2.0 Techniques by 2013

http://www.gartner.com/it/page.jsp?id=1215930

 

 

DEBAT OUVERT : Peut-on toujours modéliser le consommateur avec des sociotypes en 2009 ?

Nous constatons une fragmentation des individus, qui sont de plus en plus des additions de postures ou facettes paradoxales dans la même journée. L'avenir c'est un monde mouvant avec une agrégation de conversations, d'états éphémères, de styles de vie émergents, le tout étant aussi insaisissable que l'odeur d'un parfum dans la foule. Constatons aussi le brouillage sur les âges, où les jeunes veulent avoir 10 ans de plus et les seniors 10 ans de moins, où la confusion des classes sociales où le BCBG va faire ses courses au Leaderprice et le « lascar » du 93 va faire son shopping chez LV sur les Champs. Aujourd'hui plus que jamais nous ne plus figer un ensemble de comportements dans un profil monolithique, invariant. Il nous faut nous habituer à appréhender différent le consommateur sous forme de flux et non d'image fixe. Un individu va abriter en son sein, tout et son contraire, et il semble de plus complexe et illusoire de le modéliser. Nous sommes des nuages de points. Alors peut on résumer le consommateur à une étiquette figée du type : Arty, Baby-Pouffe, Baby-Rockeur, Nappy, Bear, Bimbo, Nolife, Bling-Bling, Bobo, Caillera, Nono, Fashionista, Fluokid, Geek, Okatu, Marie-Chantal, Nerd, No look, Tecktonik, Lolita, Jah-Jah, Hippie chic, Metalleux, Oversized, Gothic Lolita, Gym Queen, Nolife, Sapeur, Skateur, Teuffeur, Néodandy, Modasse, Modeux,... Les sociotypes ont-ils une utilité encore pour les marketeurs en 2009 ?

Discussion à prolonger sur Linkedin dans le groupe Chasseurs de tendances http://www.linkedin.com/groups?gid=1416777&trk=myg_ug...

 

Room-Room, Habitat Nomade Cyclo-tracté

un projet de Groupe G. Studio & Collectif Encore Heureux
Room-Room est un projet conçu et développé dans le cadre d'une invitation à réfléchir sur l'architecture d'urgence. Nous avons cherché ce dont on a le plus besoin dans des moments critiques de l'existence : lorsque l'on est sans toit, sans domicile, exclu de la société. Nous avons souhaité imaginer un "allié" pour accompagner les hommes qui se reconstruisent et se maintiennent en toute dignité. Parce qu'il est mobile, Room-Room est un abri urbain acceptable par ceux qui possèdent un toit et sont intégrés socialement. Sa mobilité signifie sa réversibilité dans l'espace public. RR est ainsi conçu pour s'inscrire temporairement dans l'espace du flux urbain, mais aussi ponctuellement sur des espaces de stationnement. 
http://syndicatpotentiel.free.fr/yacs/articles/view.php/542

 

Va-t-on dépasser les limites de son corps par les technologies ???
Corps bionique, nanotechnologies, détecteurs, lasers... Les technologies repoussent les limites du corps humain. Jusqu'où ?

http://www.linternaute.com/hightech/magazine/selection/de...

Quel avenir pour le middle management dans l'entreprise de demain ?

Source : Bertrand Duperrin

Au nombre des sujets classés "sensibles" par beaucoup d'entreprises il y a le cas du middle management. Il est aisé de comprendre que ce dernier sera largement impacté dans une entreprise en réseau, désintermédiarisée, et partant de là quelques inquiétudes légitimes surgissent. Du coté de l'entreprise qui craint les effets de la réaction et des inquiétudes du middle management et veut préserver la paix interne, du coté du middle manager lui-même qui aimerait bien savoir à quelle sauce il va être mangé, si son poste va changer ou s'il va tout simplement devenir inutile.

http://www.duperrin.com/2009/10/01/quel-avenir-pour-le-mi...

 

Fabriquer le Futur 2, l'imaginaire au service de l'innovation

Une analyse intéressante du dernier livre d'Eric Seulliet co-auteur, avec Pierre Musso et Laurent Ponthou, de "Fabriquer le Futur 2, l'imaginaire au service de l'innovation ".

Le postulat de cette bible de 300 pages sur l'innovation est simple : l'imaginaire permet de renouveler la question de l'innovation car la R&D traditionnelle commencer à toucher ses limites en matière d'innovation de rupture.

http://www.conseilsmarketing.fr/autres-conseils-marketing...

L'agro-industrie met en danger les fondements alimentaires de nos enfants... nous mangeons déjà des aliments mutés

Interview de Guy Kastler, «Réseau semences paysannes»

Dans le monde entier les voix en faveur d'une agriculture sans organismes génétiquement modifiés [OGM] se multiplient. En Suisse, il est interdit de cultiver des OGM jusqu'à 2010 et le Parlement décidera cette année encore si les cultures d'OGM seront même interdites au-delà de 2010. 400 scientifiques ont étudié les méthodes et techniques culturales dans le monde entier et sont parvenus à la conclusion que de petites exploitations agricoles à fort ancrage régional sont à même de garantir une nourriture suffisante pour tous.

http://www.alterinfo.net/Nous-avons-beaucoup-a-apprendre-...

 

Chasseurs de tendances : bientôt une communauté de 2000 membres sur Linkedin !!!

La crise durable que nous traversons, c'est une véritable autoroute pour lancer de nouvelles idées, activités, business. C'est une opportunité magnifique pour tout réinventer. Plus que jamais, nous aurons besoin d'individualités à la proue du navire, des « Christophe Colomb » pour ouvrir le chemin ou éclairer le futur. Il peut s'agir de... chasseur de tendance, trend-spotter, trend hunter, défricheur, découvreur, tendanceur, early adopter, cool hunter, dénicheur, détecteur d'influences créatives, connecteur, trend-setter, trend tracker, précurseur, prospectiviste, influenceur, avant gardiste, geek, décrypteur de tendances, veilleur, innovateur, tendançologue, observateur attentif, spin doctor, explorateur méditatif, créateur de tendances innovantes, trend maker, journaliste trendy, visionnaire, future shaper, styliste, électron libre, marketeur curieux, lecteur attentif, pionnier, influenceur créatif, décodeur d'influences, observateur de l'air du temps, agitateur d'idées, stimulateur de curiosités, éclaireur du futur, planner stratégique, peu importe leurs noms, ce sont des laboratoires intégrés !!! Ils travaillent pour des bureaux ou ateliers de style, des agences de tendances, des observatoires, des entreprises industrielles avec des titres à géométrie variable, le milieu de la mode ou de la décoration ou bien peuvent être consultants ou dans des médias. Pour certains cette activité est encapsulée dans un autre métier. Ils naviguent entre intelligence market, art, design, fashion, sociologie, innovation, street culture, luxe, fooding, décoration, etc Ils sont à la fois observateur et acteur. Ils partent régulièrement en immersion pour identifier ces fameuses tendances qui permettent aux entreprises d'avoir une longueur d'avance. Ils vont visiter des salons professionnels, des galeries, des librairies off, des boutiques branchées, des défilés de créateurs, aller au cinéma, lire les magazines inédits, voyager pour humer, respirer l'air du temps.

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=1416777&...

 

Borges prospectiviste du livre ?

Source : Lorenzo Soccavo

" Oui. Je reconnais Borges comme précurseur de la prospective du livre et de l'édition. Quoi de plus flagrant et en l'espèce de plus probant, que cette déclaration sereine en entrée de sa nouvelle Le livre de sable [dans le recueil éponyme] : « La ligne est composée d'un nombre infini de points ; le plan [la page] d'un nombre infini de lignes ; le volume, d'un nombre infini de plans [de pages] ; l'hypervolume, d'un nombre infini de volumes. ». Quoi de plus en écho avec ce que nous vivons en ce début de 21e siècle, ces nouveaux dispositifs de lecture qui envahissent le champ du livre imprimé, ces tablettes d'e-paper d'une seule et unique page réinscriptible, ou davantage parlant encore, ce Web sémantique qui émerge, comme un hypervolume infini.

http://nouvolivractu.blogspot.com/2009/11/borges-prospect...

 

 

Le futur au cinéma

CLONES... Inspirée du roman graphique de Robert Venditti et Brett Weldele, l'idée est intéressante : dans un monde où la sécurité est devenue la première des priorités, les êtres humains ne sortent plus de chez eux. Allongés dans des caissons, ils commandent à distance des clones qui prennent tous les risques physiques à leur place. La mort par maladie, ou par balles, n'est plus une possibilité, les clones pouvant se réparer, voire se remplacer à volonté. Il suffit d'y mettre le prix. Le crime a disparu. http://www.lemonde.fr/cinema/article/2009/10/27/clones-br...

2012... Le film explore l'idée d'une fin du monde globale coïncidant avec une prophétie Maya, un cataclysme planétaire surviendrait au solstice d'hiver de 2012 [soit le 21 décembre]. http://fr.wikipedia.org/wiki/2012_[film]

 

28 000 À 36 000 POSTES À POURVOIR D'ICI 2015 dans les industries agroalimentaires

Les industries agroalimentaires ont mauvaise image. Pour s'en départir, elles communiquent. Leur observatoire des métiers et des qualifications [Observia] propose désormais des études pour attirer les candidats. Il y a urgence car, en 2010, le secteur recrutera 17 000 personnes.

http://www.usinenouvelle.com/emploi/tous-secteurs-465/les...

http://www.observia-metiers.fr/

 

Les Mardis de l'Innovation

au Conservatoire National des Arts et Métiers

PROGRAMME automne/hiver 2009-2010

du 13 octobre 2009 au 2 février 2010 avec Marc Giget et de nombreux thèmes futuristes

http://www.mardis-innovation.fr/

 

Le véhicule urbain du futur

Le Conseil général des Yvelines, en partenariat avec le pôle de compétitivité Mov'eo, lance un appel à projets en vue de donner naissance au véhicule urbain et propre du futur. Ce concours est doté d'un fonds de 3 millions d'euros, que se partageront les lauréats. Cet appel a pour principal objectif de faire émerger de nouveaux concepts de véhicules urbains et d'expérimenter les technologies à mettre en œuvre à travers des démonstrateurs roulants. N'ayant pas pour but une production industrielle ou un usage commercial, il faut voir dans la notion de démonstrateur un équipement dont la mise au point permettra de lever les verrous technologiques ou scientifiques freinant actuellement l'industrialisation de solutions concurrentielles.

http://www.cleantechrepublic.com/2009/11/05/vehicule-urba...

3ème rapport de l'Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique [ONERC]

Changement climatique en France : quels impacts, quels coûts et quelles pistes d'adaptation ?

Paul VERGES, président de l'Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique [ONERC] a remis hier officiellement à Jean-Louis BORLOO le rapport 2009 de l'ONERC. Ce rapport a pour objet l'évaluation des coûts des impacts du changement climatique et la recherche de pistes d'adaptation pour la France métropolitaine aux horizons 2030, 2050 et 2100.

http://www.cdurable.info/Changement-climatique-en-France-...

 

Pour Washington, "l'Europe doit mettre sa maison en ordre"

De George Kennan, en 1947, à Paul Wolfowitz, Richard Haass ou Dennis Ross, une longue lignée de diplomates de haut rang a dirigé le bureau de la prospective au département d'Etat, le "think tank" du ministère américain des affaires étrangères. Interview indispensable pour comprendre l'Europe post obama...

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/11/05/pour-w...

 

Dans le même esprit lire l'article L'Europe oublie qu'elle n'est plus un enjeu pour les Etats-Unis Par Eric L Helgoualc h | Journaliste | 08/11/2009

http://www.rue89.com/europe-europe-europe/2009/11/07/leur...

 

Lire aussi le rapport Towards a Post-American Europe: a power audit of EU-US Relations http://ecfr.3cdn.net/05b80f1a80154dfc64_x1m6bgxc2.pdf

 

 

 

dimanche, 11 octobre 2009

C’est quoi l’entreprise en 2020 ?

2020 est un formidable pari sur l'évolution des comportements humains, la façon de vivre ensemble dans l'entreprise, la nature des relations humaines dans l'entreprise, car grosso modo soit nous restons encore dans des organisations pyramidales avec des structures en silo ou soit on est transversal, en coopération mode réseau, en mode projet, avec une moindre importance de la notion de pouvoir (on passerait en mode pure intelligence, avec une dose d’émotionnel, versus cerveau reptilien de type crocodile). 2020 va nous renvoyer sur l'avenir que nous souhaitons et ce futur reste à écrire. En 2009, il est certain que la confiance a temporairement disparu de l'entreprise et que la peur est le driver dominant, donc pas encore l'époque idéale pour généraliser un nouveau design des structures des entreprises. 2020, on pourrait imaginer que l'entreprise soit organisée par le "bas" [horizontal] : exemple, nous n'aurons plus de communication publicitaire à coups de milliards d'euros, mais une communication virale où chaque salarié sera plus impliqué. Appelons cela le « crowdfutur », par exemple. Nous serons dans la communication multimodale/multicanal avec un plus grand nombre d'acteurs dans la partie. Dès l'armée a commencé cette mutation, car même s'il existe toujours un commandement militaire centralisé, il y a un maillage entre les unités qui rend la structure plus réactive. Aujourd'hui une action militaire c'est du quasi temps réel, car l'info est diffusée en temps réel, alors qu'avant il fallait plusieurs jours par les circuits classiques. L'informatique a rendu possible cette interconnectivité. Le soldat est devenu une unité mobile à part entière, et participe différemment à l'action. On peut faire le pari qu'en 2020, il existe plus d'empowerment dans les entreprises, et que l'on considérera le "salarié" [qui sera peut être un intrapreneur ?], comme véritable mènent une unité mobile coopérative, et non un pion interchangeable que l'on bouge sur l'échiquier... Dans ce contexte la texture du système d'information sera totalement différente, selon que nous sommes encore aux pyramides [Mayas ?] ou une organisation de l'entreprise plus organique, cellulaire, polymorphe, transverse, en mouvement ? Aujourd'hui il est clair que nous sommes encore dans une course à la puissance et que peu d'entreprises ont vraiment fait le choix de l'organisation agile, polymorphe. Par ailleurs, 2020 c'est aussi l'hypothèse sur ce que sera notre économie... Il est vraisemblable que nous vivrons toujours dans une économie avec des crises à répétition où il faudra en permanence s'adapter, se remettre en cause toutes les semaines. Si c'est cela, il faudra que le SI soit en version béta permanent et qu'il soit une couche structurante pour accompagner le changement dans l'entreprise, être un guide pour apporter plus de pédagogie, faciliter l'empowerment [genre le salarié passe à l'arsenal pour avoir les meilleurs outils par rapport à ses besoins]. Il est vraisemblable donc que cela sera la fin des systèmes monolithiques, mais un patchwork de systèmes interagissant et intercommunicants. A ce stade, cela pourrait se rapprocher du schéma d'organisation de notre cerveau et de sa topologie. On le voit bien que quelque soit l'issue, il y aura un redispatching des fonctions entre DSI, Dircom, Drh... Et si en 2020, le DSI devenait le catalyseur de l'entreprise et ne soit plus limité au rôle de fonction de support pour surveiller les serveurs ? Il faudra pour cela que d'ici là les préoccupations technologiques de base soient devenues des routines, grâce à plus d'intelligence dans les systèmes, pour enfin à se concentrer sur l'essentiel. Au final, nous renvoie à l'humain, certes une perspective pas forcément futuriste...mais essentielle et paradoxal…

Dans cette histoire l’ultime incertitude, au-delà de l’évolution du comportement des humains, sera aussi le poids de la mondialisation, puisqu’aujourd’hui nous hésitons entre la bataille pour l’abaissement des coûts via la concentration et la dématérialisation, et la quête de proximité, de lien, de sens… Le monétaire versus la quête de sens, de nouvelles valeurs, d’une nouvelle_nouvelle économie…

dimanche, 26 juillet 2009

Trendspotting /// Juillet 2009

081.14.jpgTrendspotting /// Juillet 2009

Microtrends, un ouvrage qui va peut être révolutionner la façon d'envisager le futur

Burson-Marsteller CEO, and campaign advisor to Senator Hillary Clinton, Mark Penn, discusses the ever-splintering subsets that Americans identify with, and what they mean. In Microtrends: The Small Forces Behind Tomorrow's Big Changes, Penn draws lessons from small but influential groups such as "soccer moms" and "Nascar dads," and looks at how they affect business, culture, technology, diet, politics, and education in this country.

http://www.amazon.com/Microtrends-Forces-Tomorrows-Change...

 

L'œil prospectif

L'œil prospectif, de Charles Wassmer (marketing de l'anticipation, observatoire des micro imaginaires de la consommation post industrielle, observatoire des sensibilités générationnelles, screaning prospectif des marques, etc)

http://www.loeilprospectif.fr/

 

thekey.to

thekey.to is the new international trade fair for green fashion and sustainable lifestyle in berlin and showcases a selection of high quality, innovative fashion brands: on offer will be a vibrant mix of street styles and elegance, sustainable innovations and green trends, the newest green developments and most forward concepts. thekey.to presents a strong selection of visionary and future minded brands that stand out for their green approach, innovation and style. the brands, labels and designers are all pioneers in creating sustainability in their production chain. their innovative concepts and social business approaches are explorations in the ways in which future fashion can develop. Therefore thekey.to is the ideal event to spot new trends and visions in the fashion industry.

http://www.thekey.to/

 

Spray Magazine

http://spray-magazine.blogspot.com/

http://www.myspace.com/spraymagazine

 

L'esprit Vintage au top

http://www.thebrandery.com/

 

TrendStop

http://www.trendstop.com/

 

Figures de France

Toute sa vie, René a constaté qu'il ne rentrait pas dans un moule, et qu'il était rejeté naturellement par le « système ». « Cultiver sa différence tout en restant dans le système, cela demande beaucoup de pugnacité ! », avoue t-il. Très rapidement toutes les situations comportant de l'adversité, des impossibilités, de l'hostilité et des difficultés sont devenues un terrain de jeu amical lui donnant l'envie de toujours repousser les limites apparentes, Sa motivation : être à contre courant, pousser des projets d'avant garde. D'après lui, la crise donne envie plus que jamais de rendre le futur réversible, d'être plus engagé et militant dans la construction du monde. « Nous allons basculer dans les 3 ans à venir dans une nouvelle civilisation...alors autant co-créer tous ensemble ce paradigme 2.0 !!! », déclare t-il

http://www.figuresdefrance.com/po_rduringer.php

 

Quelle industrie automobile après la crise ?

Vaste question à laquelle Emmanuel Lechypre, responsable du Centre de prévision de L'Expansions'est attaché à répondre à l'occasion d'une rencontre entre les différents intervenants du secteur.  Après avoir rappelé que la crise actuelle est une purge nécessaire à la correction des excès financiers et immobiliers et que ce type de crise est bien plus long qu'une crise "classique", E. Lechypre établit 5 clés pour anticiper l'avenir

1. Quelle mondialisation des marchés ?

2. Où va la démographie ?

3. Quels nouveaux goûts et quels nouveaux besoins ?

4. Quelle nouvelle donne environnementale ?

5. Quels changements réglementaires, quels nouveaux lobbies ?

http://www.expressroulartaservices.fr/detetude.asp?id=106

 

Près d'un milliard et demi de personnes âgées en 2040

Vu dans le Figaro, un article par Marion Brunet

23/07/2009  | Mise à jour : 17:33            | Commentaires  22 | Ajouter à ma sélection

« Déjà préoccupant en Europe et aux États-Unis, le vieillissement de la population commence à concerner les pays en développement. En 2040, la planète comptera 1,3 milliard de personnes âgées, contre 506 millions à la mi-2008, d'après une étude menée par le Bureau américain du recensement (Census Bureau). Soit 14 % de la population mondiale. Un constat alarmiste pour les auteurs du rapport qui précisent que «les personnes de plus de 65 ans vont bientôt dépasser les enfants âgés de moins de 5 ans pour la première fois dans l'histoire». Autre précision du rapport : la tranche des plus de 80 ans est celle qui progresse le plus vite dans la plupart des pays. Ils devraient croître de 233 % entre 2008 et 2040. Mais cette tendance, déjà observée dans les pays développés, prend un tour inédit puisqu'elle touche désormais toutes les régions du monde. »

http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/22/01003-200...

 

Tendances Emploi

« Les tendances de l'emploi en France et en Europe à la mi-2009 » réalisé par Amandine

Brun-Schammé et Denis Ferrand. Le texte complet de l'étude est accessible sur le site internet www.coe-rexecode.fr

2015-2025

La société et l'économie à l'aune de la révolution numérique - Enjeux et perspectives des prochaines décennies (2015-2025)

BRAVO Alain , Centre d'analyse stratégique

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

Bâtissons une planète plus intelligente

Un numéro co produit par IBM et le monde

Nous pouvons rendre notre planète plus intelligente. Tous nos modes de fonctionnement sont concernés. Qu'il s'agisse de notre façon de produire, de vendre, de déplacer les objets, de transporter les gens, de transférer l'argent... Le monde est prêt pour une planète plus intelligente. Découvrez comment la bâtir ensemble. Quelle ville voulons-nous offrir ? Quelle ville espérons-nous recevoir ? Une révolution dans la façon de circuler en voiture, etc

http://publi.lemonde.fr/ibm-planete/index.html

 

Laver le luxe

En direct de La 18e édition new-yorkaise du salon Première Vision Preview dédié au tissu de mode s'est tenu les 15 et 16 juillet derniers à Manhattan

« Coté tendances, l'androgynéité fait son retour. « Il faut cultiver son ambiguïté », prévient Philippe Pasquet. Plumes de paon, tweed, coton épais. Les carrés de mailles bigarrées du salon forment un patchwork semi-précieux. Les designers et fournisseurs de luxe nord-américains ne s'y sont pas trompés en venant faire leur marché de Noël avant l'heure. « L'édition new-yorkaise de Première vision attire surtout une clientèle de proximité, reconnaît Philippe Pasquet. Nos visiteurs n'ont qu'à descendre quelques blocs de l'Upper Manhattan pour venir réserver les échantillons de leur choix ». Cette année, en raison de la crise, la retenue dans l'apparat est de mise. La flamboyance est patinée et le monde de l'industrie brute devient un modèle d'inspiration. « On s'éloigne de l'excès  et du faste », indique Philippe Pasquet. Nos clients attendent des vêtements exclusifs mais résistants. Il faut pouvoir passer le luxe à la machine », stipule-t-il. Corrosion, anfractuosités, monde industriel. L'abrupt et l'authenticité reviennent à la mode. »

 

http://www.france-amerique.com/articles/2009/07/16/le_sal...

 

 

 

 

 

lundi, 22 juin 2009

Découvrez les 10 Digits Futurs en direct de Ettighoffer Digital Campus

Découvrez les 10 Digits Futurs en direct de Ettighoffer Digital Campus et prenez une longueur d'avance sur l'entreprise du futur

http://www.ettighoffer.fr/liens

 

1 - L'inadaptation des organisations limite la compétitivité des entreprises

La contagion de l'informatisation désormais galope. Pourtant, beaucoup d'entreprises ne sont pas en mesure de défendre leur capacité à créer des richesses car elles ne disposent plus des bonnes organisations pour rester compétitives. On croyait, sans doute un peu naïvement, qu'il suffirait de diminuer le coût des équipements pour résoudre le problème prix/performance, seulement voilà on avait un peu vite oublié qu'il fallait rénover les organisations qui vont avec.[...]

Lire la suite

 

2 - L'Entreprise virtuelle, modèle universel?

Dans le Nord de l'Egypte, près des sources du Nil, une légende court sur la création du monde. Dieu, après avoir créé le ciel, la lumière, la terre, la nature, les animaux et les hommes enfin, fatigué décida de se reposer. Il s'endormit. Plusieurs centaines d'années plus tard, il se réveilla et s'enquit de ce [...]

Lire la suite

 

3 - Pour créer de la valeur l'Entreprise doit devenir plug and play !

Les entreprises multiplient les partenariats. Ce faisant elles gagnent en efficacité et en flexibilité en créant des chaînes de valeurs originales globalement plus productives. Depuis 1992, les marges gagnées aux Etats-Unis l'ont été par l'alliance d'entreprises : c'est là que se trouvent les gisements de productivité promis par les investissements informatiques que tout le monde cherchait. [...]

Lire la suite

 

4 - Les entreprises du futur : des chaînes d'organisation

L'entreprise du futur sera une co-entreprise, mieux... elle sera une fédération d'entreprises, c'est-à-dire un ensemble composite regroupé dans une méta-organisation. Ce ne sont plus des petites, des moyennes ou des grandes entreprises; ce sont des réseaux plus ou moins étendus d'entreprises de tailles pouvant être très différentes qui s'associent entre elles afin de faire des [...]

Lire la suite

 

5 - Les méta-entreprises ou grappes sont en majorité des PME.

Le commerce international a triplé en quinze ans avec la multiplication des échanges de services, ce qui accentue la sensibilité extrême des marchés aux coûts de la main d'œuvre et de la fiscalité des entreprises. " Lorsqu'un Américain achète une Pontiac Le Mans de Général Motors, raconte Robert Reich, il prend part sans le vouloir à une [...]

Lire la suite

 

6 - Les organisations coopératives, avenir des économies modernes

A la fin des années 1980, au pays basque le gouvernement de Vitoria fait face à une industrie régionale sinistrée depuis la crise énergétique de 1978. La situation sociale était désastreuse : 30% de chômeurs en moyenne, 40% à Bilbao. Que faire pour redresser la situation? Le gouvernement régional fit appel à Michael Porter, professeur [...]

Lire la suite

 

7 - Sous-traitant ou cotraitant ? Intégration ou partenariat ? Plutôt une logique d'écosystèmes

Lors des fusions les incompatibilités des cultures et des tempéraments entre dirigeants et cadres d'entreprises font la réussite ou l'échec d'une équipe portée au pouvoir du nouvel ensemble. Pour contourner cette difficulté un peu partout des dirigeants inventent des co-entreprises afin de réussir les alliances les plus prometteuses. [...]

Lire la suite

 

8 - Utiliser les nouveaux modèles d'organisations coopératives pour gagner en compétitivité

La conception des produits et des services, avec beaucoup de valeur ajoutée, fait appel à des partenariats croissants entre entreprises pour gagner rapidement des marchés et diversifier rapidement des fabrications. Caractérisées par une forte interdépendance industrielle, économique et sociale, les entreprises modernes se constituent en communautés virtuelles professionnelles, où le brassage des idées, des valeurs [...]

Lire la suite

 

9 - Globalisation : Entreprise virtuelle et division internationale du travail

Le développement de l'économie a toujours coïncidé avec celui des inventions qui ont jalonné son histoire. La plupart du temps, il s'agit de nouvelles découvertes technologiques, telles que la machine a vapeur, l'électricité ou l'ordinateur. Plus rarement, ces inventions se produisent dans le domaine de l'organisation du travail lui-même comme j'ai pu le démontrer dans [...]

Lire la suite

 

10 - Cartellisation et migrations fiscales dans les grappes coopératives

Le rêve communautaire des coopératives ouvrières redevient une réalité pour cause de netéconomie. Cette approche  s'accorde bien avec la netéconomie qui se développe sur la base de partenariats et selon un mode coopératif plus ou moins intense, mais elle n'est pas sans inconvénients. Les réseaux d'organisations communautaires ou grappes peuvent être une cartellisation masquée des acteurs économiques. Elle qui ne manquera pas d'inquiéter si elle n'est encadrée à terme au plan au moins européen. Cette capacité nouvelle de faire circuler  le travail, le capital et les produits entre membres d'une même méta organisation est diversement appréciée. [...]

 

 

 

 

dimanche, 21 juin 2009

Place publique, un carrefour intéressant pour la prospective engagée et concrète

Dédiée au futur et à la citoyenneté, l'association Place-Publique.fr est animée par des professionnels de l'information et de l'étude. Bienvenue dans la prospective engagée.

Exemples de thèmes couverts :

  • Art et culture
  • Citoyenneté
  • Economie et social
  • Education
  • Générations
  • Géopolitiques
  • L'invention du quotidien
  • Les révolutions du travail
  • Médias et démocratie
  • Moi et ma planète
  • Santé
  • Sciences et société
  • Solidarités
  • Villes en mouvement


http://www.place-publique.fr/

 

Exemples de thèmes traités dans les derniers magazines de Place Publique

Janvier 2009 [extraits]

  • Editorial: L'avenir s'invente au quotidien
  • Focus "Prospective mode d'emploi"
  • Prospective et Psychanalyse : des espaces de transition pour bâtir le futur
  • "La prospective individuelle, pour ouvrir le champ des possibles"
  • La prospective territoriale passe par une démarche participative
  • La prospective, c'est du gâteau
  • Dossier : Protéger la mer
  • Bras de fer sur le pôle nord
  • Et si on redécouvrait les vertus de la marine à voile !
  • Conduire demain
  • Un face à face avec son « social network »
  • Clairvoyance économique
  • L'auto-entrepreneur à la rescousse du retraité
  • Premiers pas hésitants du guichet électronique des subventions aux associations
  • Soutenir Florence Hartmann
  • Libérer l'accès aux archives
  • La monnaie de sa pièce
  • Californie , yes they can ou c'est la vie qui cale ?
  • Le monde vous tombe des mains

 

Février 2009 [extraits]

  • Editorial: Pour une démocratie d'initiative
  • Quelles langues parlerons-nous en Europe dans vingt ans ?
  • Apprendre , écrire, parler une autre langue, comment cela se passe t-il dans notre cerveau ?
  • Un premier vrai dictionnaire du langage des signes
  • L'illusion d'être bilingue
  • Focus : Solaire radieux ?
  • Une centrale sur orbite ?
  • Les routes de demain sous le signe du solaire
  • Le soleil du désert, un potentiel à venir
  • Des nanos dans le photovoltaïque
  • La Toile porteuse d'une révolution libérale d'un nouveau type
  • Responsabilité sociale des entreprises : le pragmatisme au service de l'éthique
  • L'autoproduction, un phénomène marquant en musique

 

Mars 2009 [extraits]

  • Editorial: Au coin de la rue... la politique.
  • Dossier : Entraide, confiance...
  • De l'entraide à la foule intelligente
  • Le renouveau des scop, témoin d'un besoin de solidarité
  • Au menu de la « cantine », les nouvelles coopérations numériques
  • Focus : La seconde vie des entreprises
  • Sauver l'entreprise
  • L'entreprise de demain. Chroniques de changements annoncés.
  • Natixis, la ruine des valeurs
  • La loi Création et Internet : un « solublème »
  • Des prospectivistes évoquent le futur
  • Les Français plus inquiets de la dégradation de l'environnement que de la crise financière
  • L'information sur la toile fait-elle mémoire ?
  • Le voyeurisme sur la Toile, nouveau modèle économique
  • Des paysans aux "agrinautes" : l'agriculture demain
  • Presse quotidienne régionale : la démocratie impossible ?
  • Quand le jazz réunit sur scène amateurs et professionnels
  • Les Temps Modernes
  • Les oranges amères

 

Avril 2009 [extraits]

  • Editorial: En marge du G20. Le péché de gourmandise
  • Le Dossier : Money, monnaie
  • L'enjeu des monnaies plurielles*
  • La cause du don : actualité de Marcel Mauss
  • Comment notre cerveau aborde la monnaie
  • Un grain de SEL dans les échanges*
  • Des paiements très technos
  • Le crédit de pair à pair : une alternative aux banques
  • Paradis fiscaux : une liste biaisée
  • 800 millions d'obèses, 2 milliards d'affamés.
  • Les entreprises françaises présentes dans les paradis fiscaux.
  • Immigration : Welcome dans la forteresse !
  • Rohit Talwar : "L'Europe a besoin d'ouvrir ses portes aux émigrés"
  • Interview de Roger Sue : "L'utopie associationniste est devenue réalisable"*
  • Réforme de l'hôpital : un diagnostic en mi-teinte
  • Crise d'éthique dans le patronat
  • Du management moderne à la construction de huttes en bois
  • Les entreprises doivent se développer grâce aux Idées
  • Exprimer des émotions
  • On ne voit pas l'herbe pousser

 

Mai 2009 [extraits]

  • Editorial: Place de l'Europe
  • Les 11 clés du Parlement européen
  • Elections européennes : un manuel pour comprendre les enjeux du 7 juin
  • L'impact quotidien de l'Europe : neuf exemples parmi d'autres
  • Interview de Nicola Dell'Arciprete, Président de Babel International
  • 2009 : année européenne de l'innovation et de la créativité
  • L'Europe sociale pour la paix
  • Comment les étudiants européens perçoivent-ils l'enseignement supérieur en Europe ?
  • Erasmus, le bien nommé
  • La Commission européenne se penche sur l'avenir des jeunes
  • Elections européennes 2009 : les raisons de voter
  • La relance européenne : un échec pour un succès ?
  • Restructurations : le syndrome pandémique
  • L'impôt volontaire est d'abord un acte européen
  • Salaire des dirigeants : le respect des bonnes pratiques
  • Interview de Bruno Vever : « Il faut remettre les citoyens européens au cœur du projet »
  • L'abstention aux élections européennes 2009 : l'autisme des institutions
  • Le projet Hadopi contré par les eurodéputés
  • Hadopi déjà has been ?
  • La loi Création et Internet : un « solublème » !
  • Elections européennes 2009 : ces Européens qui font l'actualité
  • Le 21 mai 2057 : Reconnaissance du ventre.
  • Elections européennes : les raisons de voter
  • L'abstention aux élections européennes 2009 : l'autisme des institutions
  • Elections européennes 2009 : les 11 clés du Parlement
  • Grenelle de la mer : les Français consultés sur l'avenir de la mer
  • Les jeunes Français sont pessimistes
  • Emploi : un milliard d'euros pour les jeunes
  • L'OCDE veut restaurer l'éthique des affaires
  • La Cité de la musique part à la découverte de toutes les musiques
  • Quand le robot se fait chercheur
  • Grippe européenne ?

 

Juin 2009 [extraits]

  • Editorial: La mer qu'on voit danser, etc
  • Demain, la ville
  • Interview de Guy Loinger : l'émergence d'un nouveau modèle de ville
  • Bientôt, la ville numérique et solidaire
  • Facebook descend dans la rue
  • Ecopolis ou écoquartiers, la ville de demain doit réduire son empreinte carbone
  • Quel urbanisme pour harmoniser les modes de circulation ?
  • Bouger plus, se déplacer moins
  • Shopping dans la ville
  • Empreinte carbone : des outils pour sensibiliser les citoyens
  • Quelques ouvrages de références sur la ville
  • Parlement européen : un rôle de plus en plus significatif
  • Place-Publique.fr : un contre-pouvoir, une information indépendante
  • Grenelle de la mer : la mer est l'avenir de la Terre [sondage]
  • Téléchargez le Compteur CO2 de la Deutsche Bank !
  • Le "green new deal" d'Obama
  • Crise économique : l'intérêt pour le « solidaire » reste fragile
  • L'Afrique, laboratoire du mobile banking
  • Services publics : au vert !
  • Interview d'Antonella Noya : « Remettre l'éthique au centre de l'action économique »
  • Les actifs immatériels soumis à la spéculation boursière
  • Six défis pour le vélo. Marche à suivre
  • Le 22 septembre 2058 : Apogée du Virturama

 

 

 

Alvin Toffler avec son choc du futur va-t-il enfin avoir raison ???

Futur d'hier : pour aujourd'hui ou pour demain ?

FuturLe changement s'accélère, tout va trop vite.

C'est le temps de l'éphémère, rien ne dure longtemps, les modes, les produits, les succés,..Les organisations changent aussi, et les groupes de projets et réseaux transverses vont remplacer les organisations hiérarchiques.

C'est le temps des nouveautés qui s'enchaînent à toute allure, les nouvelles technologies, les nouveaux comportements,..

C'est le temps des diversités, personne n'est comme tout le monde, les standrads disparaissent ou se renouvellent, les produits ont de plus en plus de variantes,..

Et face à ces bouleversements du changement, nombreux sont ceux qui vont avoir du mal à suivre...Cela va être "le choc du futur".

Ce discours, on le connaît, il parle de notre futur, mais il date de...1970 ! Le pitch en 2009 : est-ce qu'Alvin Toffler va-t-il enfin avoir raison...Cela semble bien parti...

A suivre sur le blog de Gilles Martin, Zone Franche

http://gillesmartin.blogs.com/zone_franche/2009/06/futur-...

2010-2030, le futur décrypté par Christian Gatard, livraison septembre 2009

couv vingt prochaines annes christian gatard.pngNos 20 prochaines années,

2010-2030, le futur décrypté

by Christian Gatard

 

Un ouvrage à paraître en Septembre 2009 chez ARCHIPEL... suspense !!!

Dans le futur que Christian Gatard décrypte s'entassent, pêle-mêle, une haute technologie toujours plus téméraire, une nostalgie indécrottable, des règles du jeu sociétal qui s'agitent et d'autres qui sont immuables. Pas une seconde pour s'ennuyer. L'auteur a interrogé et écouté citoyens et consommateurs, prospectivistes et futurologues. C'est son métier qui veut ça : mener des études et des recherches en psychosociologie de la consommation, à la rencontre du monde réel. Lire ce livre c'est prendre de l'avance sur le temps, c'est se préparer à vivre dans un monde qui est à la fois déjà là et qui réserve autant de troubles que d'émerveillements.

http://christiangatard.wordpress.com/category/nos-vingt-p...

 

Avant propos pour NOS VINGT PROCHAINES ANNEES

Enquête buissonnière dans un futur incertain

Curieux de ce qui se dit sur les deux prochaines décennies, j'y suis allé voir. J'ai interrogé et écouté citoyens et consommateurs, prospectivistes et futurologues. C'est mon métier qui veut ça : mener des études et des recherches en psychosociologie de la consommation. Avec une particularité : les méthodes qualitatives. Le qualitativiste explore les choses de la vie de tous les jours à la manière de l'aventurier qui passe le fleuve en pirogue - il risque de prendre des flèches empoisonnées dans le derrière. Il est sur la ligne de front, il parle à chacun, les yeux dans les yeux. Il participe de la vie des vrais gens. Il rencontre le monde réel qui ne se cache ni derrière les chiffres, ni derrière les théories. C'est donc là que j'ai mené cette enquête. L'exercice consistait à explorer les contes et les légendes que déjà on imagine, les ragots et les rumeurs qui vont se propager, les faits et les méfaits qu'on soupçonne, les promesses et les espoirs que le monde d'aujourd'hui raconte sur celui de demain. J'ai cherché à me mettre dans la position d'un observateur participant décidé à regarder et à s'impliquer puisqu'avec les progrès de la médecine, on a des chances d'en faire partie. Comme chacun parlait de possibles et de probables, de désirs et de fantasmes, ce que j'observais était du virtuel, ce à quoi je participais était de l'éventuel. C'est ainsi que, bardé d'incertitudes, j'ai emprunté les chemins qui se sont présentés et j'en suis revenu tout imprégné de ce que j'ai rencontré.

Il est donc prudent que le lecteur en soit alerté, cette enquête a le look de notre futur. De là où nous sommes la vue sur nos vingt prochaines années est déroutante. C'est une cybercaverne d'Ali-Baba. S'y entassent, pêle-mêle, les perles semi-précieuses d'une haute technologie toujours plus téméraire, les coffres poussiéreux d'une nostalgie indécrottable, des règles du jeu sociétal qui s'agitent et d'autres, immuables, et mille morceaux d'un passé/présent/futur qui gravitent autour. Un sentiment de déjà-vu, un autre d'improbable. Du bricolé, du rapiécé, tout de bric et de broc. Pas une seconde pour s'ennuyer.

A quoi est-ce dû ?

Est-ce parce cette enquête relève de la pensée buissonnière ? C'est-à-dire pas bien académique, furetante et furtive. La pensée buissonnière relève de la sérendipité, c'est-à-dire l'art de saisir au bond ce qu'on cherchait sans le savoir. C'est une technique nomade, un art de survie dans la forêt, une façon peut-être de chevaucher la flèche qu'on vous décoche. C'est une façon de faire feu de tout bois. Cette flèche, c'est de l'information. Brute. C'est ainsi que je glanais la matière première de cette enquête. Cette matière, ce sont des fragments, des bribes, des passages lancés. Quelques fois ce sont des leurres et j'ai du m'y laisser prendre. D'autres fois ce sont sûrement des bonnes prises, mais comment savoir ? Ma recherche a fini par ressembler à ce que j'étudiai.

Ou parce qu'il n'y a aucune raison pour que le futur soit plus malin que le présent, c'est-à-dire aucune raison pour que les choses s'arrangent et que dans les années qui viennent nous soyons mieux organisés, plus cohérents, moins contradictoires, plus sages. Ce futur excite, amuse, terrifie.

Ce futur, c'est maintenant et c'est une question: réalité et/ou fiction ? Une enquête sur le futur, dans le futur, est forcément fictive et pourtant chaque jour qui passe nous enfonce plus avant dans son réel bien réel. Nous sommes entrés dans une ère où l'opposition entre les deux ne convainc plus personne. Les technologies dans le monde réel et les avancées dans le monde spirituel et mental ont créé une porosité entre le patent et l'invisible, entre l'avéré et l'imaginaire. La fiction en apprend plus sur le réel que le documentaire.

On peut donc s'apprêter à lire ce livre comme on regarde un film.

 

1. [Prégénérique] L'horizon de nos utopies.

Le premier chapitre cherche à définir l'horizon de nos utopies ce qui permet de situer l'action. Puisque c'est un pré-générique, il donne le ton : les apocalypses annoncées ne sont pas une certitude, les mythes sont une mine inépuisable, les cycles sont une source d'espoir et les accumulations de toutes sortes le meilleur moyen de faire passer la pilule.

 

2. [Le décor] Les lignes de haute-tension.

Ce sont des plans larges sur les hautes tensions qui vont colorer les comportements, ils dressent le décor de l'enquête. Celle-ci s'attarde ici sur les sept registres, les sept angles de vue qui vont donner le ton aux deux décennies qui viennent. On notera que la technologie est réduite à une portion congrue. Les priorités seront ailleurs.

 

3. [Gros plan] Les tribulations du moi.

On entre ensuite dans le vif du sujet. Les gros plans sur les tribulations du moi font la part belle aux personnes - vous et moi. Qui on est ? Où on va ? Avec qui ? Comment ? Dans quelles tribus ? Dans quel courant du fleuve ? Du côté de l'upstream  - c'est-à-dire vers l'amont, à contre-courant, en défricheur ? Du côté du mainstream - c'est-à-dire vers le confort protecteur de l'appartenance au plus grand nombre ? Ou du côté du downstream, c'est-à-dire vers la pente naturelle d'une permissivité insouciante ?

 

4. [Plans de coupe] L'art de vivre.

Des plans de coupe, ensuite, racontent notre art de vivre, ses inflexions, ses sidérations, ses facéties. C'est le gras de l'enquête. Les choses simples de la vie le seront-elles encore ? Comment va-t-on gérer le quotidien ? Surprises et déceptions sont au rendez-vous. Ce qu'il faut prendre comme une excellente nouvelle - le neuf ne viendra sans doute pas de là où on l'attend.

 

5. [Travelling] La mobilité.

Un travelling nous amène ensuite sur la mobilité à laquelle le chapitre entier est consacré parce que la planète sera un immense terrain de jeu que l'on visitera, mobile ou immobile.

 

6. [Voix off] Des hybridations, des miettes, des inquiétudes.

 

Ensuite une voix off chuchote dans un court interlude qu'il faut sans doute faire confiance aux artistes mais se méfier des chuchoteurs. Ce qui menace les vingt ans qui viennent c'est sans doute l'indécrottable et méchante bêtise...

 

7. [Bonus] De quelques paradigmes.

Des bonus permettent d'introduire quelques paradigmes éclairants : la musique, les médias, les marques, les mythodromes, le luxe - la panoplie de l'homme moderne des vingt ans qui viennent ?

 

8. [au travail pour le prochain script] Nuages, carrefours.

Enfin on s'intéresse à deux passeurs, Pisani et Grunitzky, qui incarnent sans doute les réponses les plus enthousiasmantes et les plus virulentes aux théories du complot : une pratique de la lumière.

 

9. [micro-trottoir]. Début et fin.

Après une illustration par le réel, on vous propose en annexe une série de mantras prospectifs. A déguster en silence car si les tous témoignages recueillis dans cette enquête sont forcément sujets à caution, ils sont aussi «un lieu de construction des mémoires collectives des sociétés actuelles » et, tous, le point de départ de visions dont la subjectivité est peut-être toute la richesse.

 

Nous verrons bien.

 

Cette enquête n'est pas un ouvrage collectif - je prends la responsabilité de ce que j'écris et des citations que je convoque - mais c'est une forme de travail à plusieurs. Lire, écouter, regarder entraina une collaboration secrète et bienveillante avec tous les témoins et protagonistes.

On aura beau jeu de contester tel scénario taxé d'une banalité décevante, telle piste improbable, telle contre-vérité qui seront dénoncées le lendemain de la lecture de ces pages. Ce qu'on va lire relève de ce que les gens imaginent. Le grand moteur d'aujourd'hui c'est la coopération entre experts et amateurs [frontière floue], entre consommateurs et producteurs [partenariat à la mode]... Tant que faire se pouvait j'ai essayé de rendre crédit à mes inspirateurs.

 

Enfin, le lancement d'un film ne se faisant plus aujourd'hui sans sa campagne de publicité soutenue par un slogan plus ou moins mystérieux et prometteur, cette enquête ne pouvait en faire l'économie. Voici donc quelques épigraphes. Première accumulation. Il va falloir s'y faire. Le futur en sera saturé.

 

 

 

 

 

Un monde post-récession est en train d’émerger, vite penser non conformiste et hors main stream...

Un nouveau réseau social pour ceux qui sont à l'affût de l'air du temps, qui souhaitent éviter d'être dans le main stream
Un monde post-récession est en train d'émerger, même si les dommages collatéraux de la crise vont mettre du temps à être résorbés. C'est une véritable autoroute pour casser les anciens modèles et reconstruire. C'est une opportunité magnifique pour tout réinventer. Plus que jamais, nous aurons besoin d'individualités à la proue du navire, des « Christophe Colomb » pour ouvrir le chemin ou éclairer le futur. Il peut s'agir de... chasseur de tendance, trend-spotter, trend hunter, défricheur, découvreur, tendanceur, early adopter, cool hunter, dénicheur, détecteur d'influences créatives, connecteur, trend-setter, trend tracker, précurseur, prospectiviste, influenceur, avant gardiste, geek, décrypteur de tendances, veilleur, innovateur, tendançologue, observateur attentif, spin doctor, explorateur méditatif, créateur de tendances innovantes, trend maker, journaliste trendy, visionnaire, future shaper, styliste, électron libre, marketeur curieux, lecteur attentif, pionnier, influenceur créatif, décodeur d'influences, observateur de l'air du temps, agitateur d'idées, stimulateur de curiosités, éclaireur du futur, planneur stratégique, peu importe leurs noms, ce sont des laboratoires intégrés !!! Les thèmes sont multiples : Luxe, intelligence market, art, design, fashion, sociologie, innovation, street culture, fooding, décoration, pauvres, consommation, hôtellerie, etc Ils sont à la fois observateur et acteur. Ils partent régulièrement en immersion pour avoir une longueur d'avance. Ils vont visiter des salons professionnels, des galeries, des librairies off, des boutiques branchées, des défilés de créateurs, aller au cinéma, lire les magazines inédits, voyager pour humer, respirer l'air du temps. Et surtout ils vont apporter ce supplément de créativité et de vision, qui va permettre de rendre active ce travail patient de veille prospective !!!
http://smartfutur.ning.com/

Pour faire de la veille orientée international...

Quelques magazines pour faire de la veille branchée sur le monde...

Plus que jamais le futur va être influencé par les jeux de domino à l'échelon planétaire. Il est donc important de sortir son museau à l'extérieur de nos frontières. L'anticipation des mouvements du monde, même à court terme, passe par cette lecture attentive des magazines de tous horizons.

The Economist

http://www.economist.com/

Business Week

http://www.businessweek.com/

Fortune

http://money.cnn.com/magazines/fortune/

Harper's Bazaar

http://www.harpersbazaar.com/

Wired

http://www.wired.com/

Harvard Review

http://hcl.harvard.edu/harvardreview/about.html

Diplomatie

http://www.areion.fr/

Wall Paper

http://www.wallpaper.com/

Courrier International

http://www.courrierinternational.com/

Newsweek

http://www.newsweek.com/

Time

http://www.time.com/time/

Monocle

http://www.monocle.com/

Le Monde diplomatique

http://www.monde-diplomatique.fr/

Prospect Magazine

http://www.economist.com/

Geopolitique

http://geopolitique.com/

Intelligent Life

http://www.moreintelligentlife.com/

The American Interest

http://www.the-american-interest.com/

Forbes

http://www.forbes.com/

International Herald Tribune / New York Times

http://global.nytimes.com/?iht

Foreign Affairs

http://www.foreignaffairs.com/

Technology Review

http://www.technologyreview.com/

 

Il est bien sûr intéressant de faire un tour des juke box électroniques où vous pouvez aussi trouver une documentation éclectique en libre service !

http://www.reportlinker.com/

http://www.scribd.com/

http://www.slideshare.net/

 

 

samedi, 06 juin 2009

5 profils de français face à la crise...

62068.JPGPour comprendre comment les Français réagissent à la crise et se projettent dans l'après crise, TNS Sofres a mis en œuvre une double approche : un sondage sur la crise et ses lendemains et une analyse sémiométrique, méthode qui consiste à appréhender les systèmes de valeurs à travers un corpus de mots. 1500 personnes interrogées, 210 mots testés, et au final 5 profils d'attitudes révélés sur la crise et la sortie de crise.

  • Les battants : la crise, une occasion d'agir
  • Les rebâtisseurs : la crise, un obstacle dépassable, voire une étape salvatrice
  • Les repliés : la crise, une nouvelle source d'inquiétude
  • Les réformateurs : la crise, une occasion pour réfléchir
  • Les sinistrés : la crise, une réelle menace pour eux

 

http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/C275570809944E0BB...

 

 

Quels scénarios à l'horizon 2030 ???

45030.jpgQuels scénarios à l'horizon 2030 ?

L'avenir de notre planète dépend maintenant essentiellement du facteur humain. Nos styles de vie et nos comportements, ont une influence directe sur l'évolution (positive ou négative) du monde.  Nous constatons tous, l'amorce d'un changement de civilisation. Toutefois, nous savons que la capacité de changer est un mécanisme complexe et réparti inégalement entre les humains. Aussi, je propose d'établir 3 scénarios en nommant avec vos tags ce que pourrait être le monde en 2030. Indiquez pour chacun des 3 scénarios possibles (pour l'évolution de notre société, notre économie, nos vies) un nom de guerre, un nom de code, un slogan, un concept... L'idéal c'est de tenter de trouver un nom pour chacun des scénarios, que vous soyez positif ou pessimiste sur l'avenir de l'humanité !!!

-          Scénario A / Sombre / Apocalyptique / Tragique / Gore / VOTRE Proposition de nom de code...

-          Scénario B / Intermédiaire / Hyper réalisme / Plausible mais pas forcément souhaitable / VOTRE Proposition de nom de code...

-          Scénario C / Optimiste / Utopique / Idéaliste / VOTRE Proposition de nom de code...

 

A partir des résultats, l'objectif est de tenter de nommer des méta scénarios qui vous seront retournés dès que possible. Envoyez vos réponses à smartfutur@gmail.com MERCI

 

 

TOP 5 ABSOLU DES VILLES les plus trendy, fashion, arty, waoooah... dans le monde

130.JPGTOP 5 ABSOLU DES VILLES les plus trendy, fashion, arty, waoooah... dans le monde

 

1.      Paris

2.      Londres

3.      NY

4.      Berlin

5.      Tokyo

 

Source : enquête de René Duringer/SmartFutur, à l'aide des smartvotes des membres des groupes Chasseurs de tendances sur Facebook et Linkedin / mai 2009

 

Merci à Emma GarnaudGamache, Thierry Groussin, Annie Llorca, Sébastien Durand, Natha Yakanata, Michaël Menot, Marie-Elisabeth Macé de Gastines, Catherine Champeyrol, Cyril Delattre, Anissa Aliyahia, François Xavier Tanguy, Laurence Hochart, David Wynot, Emmanuel Racca, Damien Collignon, Emilie Branly, Catherine Dauriac, Céline Demeusy, L'eden De Lal'o, Rafik Khaleche, Jean-Maxence Granier, Céline Lavallée, Benjamin Buhler, Karine Gras, Hakim Benbouchta, Michaël Lucas, Isabelle Martinelli, Elisabete Antunes, Christian Dubois, Gilda, et tous les autres gentils contributeurs !!!

 

Ils ne font pas partie du top five mais ont eu quelques votes quand même (peut être qu'un jour, nous allons les retrouver dans le TOP FIVE) !!!

  • Barcelone
  • Shangai
  • Stockholm
  • HK
  • Amsterdam
  • Istambul
  • Milan

 

Ils n'ont eu qu'une voix, il s'agit de villes en France !

  • Cancale
  • Lodève
  • Montpellier
  • Nancy
  • Saint-François
  • Saint-Tropez
  • Saint-Pierreville

 

Ils n'ont eu qu'une voix, il s'agit de villes partout dans le Monde !!!

  • Anvers
  • Bangkok
  • Beijing
  • Berkshire
  • Bilbao
  • Buenos Aires
  • Copenhague
  • Iona
  • LA
  • La Havane
  • Le Cap
  • Lisbonne
  • Liverpool
  • Mexico
  • Montréal
  • Moscou
  • Mumbai
  • Naples
  • New Delhi
  • Pondycherry
  • Rio de janero
  • Rome
  • Rotterdam
  • San Francisco
  • Sao Paulo
  • Seattle
  • Séoul
  • Seville
  • Sienne
  • Sydney
  • Toronto
  • Totnes
  • Valence
  • Venise
  • Vienne

 

 

 

Les 9 fondements de l'économie (en Métamorphose) à un horizon de 10 ans

45187.jpgLes 9 fondements de l'économie (en Métamorphose) à un horizon de 10 ans

 

1.      Savoir/informationnelle

2.      Glocalisante

3.      Innovation

4.      Décroissante

5.      Digitale

6.      Soutenable

7.      Grise

8.      Immatérielle

9.      Gratuité

 

Autres tendances

  • Attention
  • Communautaire
  • Echangiste
  • Ethique
  • Ethique / respectueuse
  • Extensive
  • Give me back
  • Gratuité
  • Résidentielle
  • Responsable
  • Sens
  • Service
  • Sociale et solidaire
  • Souterraine
  • Verte

 

Tendances non retenus par le panel

  • Économie souterraine
  • Économie du quaternaire
  • Economie maffieuse
  • Economie culturelle
  • Economie ethnique
  • Economie de l'esthétique
  • Economie de l'éthique
  • Economie informelle
  • Economie du vivant
  • Economie de l'innovation

 

Source : enquête de René Duringer/SmartFutur, à l'aide des smartvotes des membres des groupes Chasseurs de tendances sur Facebook et Linkedin / Mai 2009

 

 

mercredi, 27 mai 2009

Quelles seront les mégapoles les plus charismatiques à l'horizon 2029 ???

images megapoles..jpgAu Moyen-âge, la concurrence économique se faisait entre plusieurs grandes cités en Europe principalement. En 2009, la guerre économique se déroule à l'échelon planétaire entre une poignée de mégapoles ! La globalisation a accéléré la polarisation entre des zones sur-urbanisées et des zones désertifiées économiquement, socialement et démographiquement. L'enjeu pour chaque pays est donc de pouvoir présenter des mégapoles ayant la taille critique au plan mondial pour être crédible, et attirer des activités économiques et financières. La question est donc de savoir quels seront les mégapoles gagnantes d'ici 2029, celles qui vont attirer tous les flux à valeur ajoutée. Il est vraisemblable que leur capacité à fluidifier le business, la circulation, les compétences, l'argent, etc comptera pour beaucoup. A votre avis quelles sont les 7 mégapoles qui vont connaitre le plus gros taux de croissance dans les 20 ans à venir ?????

 

1             Tōkyō - Yokohama - Saitama - Chiba    Japon

2             Mexico - Nezahualcóyotl - Ecatepec - Naucalpan              Mexique

3             Séoul Capital Region (Incheon - Bucheon - Goyang - Seongnam -Suwon)                Corée du Sud

4             Grand New York (New York - Newark - Paterson)               États-Unis

5             São Paulo - Guarulhos - Santo André - Osasco    Brésil

6             Mumbai (Bombay)- Navi Mumbai - Kalyan - Thane - Ulhasnagar             Inde

7             Los Angeles - Riverside (Californie) - Anaheim - Oxnard                États-Unis

8             Le Caire - Gouvernorats d'Al Jizah(Gizeh) et d'Al Qalyubiyah             Égypte

9             Delhi - Faridabad - Ghaziabad    Inde

10           Jakarta - Bekasi - Bogor - Depok - Tangerang   Indonésie

11           Ōsaka - Kyōto - Kōbe    Japon

12           Shanghai                Chine

13           Manille : NCR = National Capital Region (Caloocan City - Quezon City) et banlieues extérieures à la NCR              Philippines

14           Kolkata (Calcutta) - Howrah          Inde

15           Grand Londres, "Commuter Belt"    Royaume-Uni

16           Moscou  Russie

17           Lagos      Nigeria

18           Grand Buenos Aires - San Justo - La Plata               Argentine

19           Dhâkâ (Dacca)     Bangladesh

20           Téhéran - Karaj  Iran

21           Paris (Aire urbaine)            France

22           Karachi   Pakistan

23           Rio de Janeiro - Nova Iguaçu - São Gonçalo - Niterói        Brésil

24           İstanbul  Turquie

25           Pékin      Chine

26           Chicago - Gary - Kenosha            États-Unis

27           Nagoya (Metropolitan Area)            Japon

28           Lima - Callao     Pérou

29           Canton (Guangzhou)           Chine

30           Washington - Baltimore - Winchester     États-Unis

31           Bogotá    Colombie

32           Pusan - Ulsan - Changwon - Koje - Pohang - Gimhae   Corée du Sud

33           Boston- Providence- Worcester, (Massachusetts)               États-Unis

34           Milan - Brescia  Italie

34           Johannesburg : Witwatersrand (Soweto - EastRand - West Rand)    Afrique du Sud

36           Shenzhen               Chine

37           Baie de San Francisco (San Francisco - San José - Oakland)              États-Unis

38           Wuhan    Chine

39           Hong Kong            Chine

40           Tianjin    Chine

41           Chennai (Madras) - Tambaram - Avadi - Manali                Inde

42           Kinshasa                République démocratique du Congo

43           Taipei - Chilung                Taïwan

44           Bangkok                Thaïlande

45           Santiago (Région Métropolitaine)   Chili

46           Bangalore              Inde

47           Philadelphie - Camden (New Jersey) - Vineland   États-Unis

48           Chongqing             Chine

49           Lâhore    Pakistan

50           Dallas - Fort Worth          États-Unis

51           Toronto - Hamilton         Canada

52           Hyderabad - Secunderabad            Inde

53           Bagdad   Irak

54           Région de la Ruhr (Essen - Dortmund - Duisburg)              Allemagne

55           Détroit - Windsor             États-Unis/ Canada

56           Madrid   Espagne

57           Miami - Fort Lauderdale- West Palm Beach           États-Unis

58           Belo Horizonte     Brésil

59           Houston - Conroe - Galveston    États-Unis

60           Saint-Pétersbourg                Russie

61           Ahmedabad           Inde

62           Atlanta    États-Unis

63           Abidjan   Côte d'Ivoire

64           Hô-Chi-Minh-Ville (anciennement Saïgon)   Viêt Nam

65           Alexandrie             Égypte

66           Berlin (Larger Urban Zone)              Allemagne

67           Barcelone (Larger Urban Zone)       Espagne

68           Shenyang               Chine

69           Caracas (Aire Métropolitaine)         Venezuela

70           Riyad      Arabie saoudite

71           Ibadan    Nigeria

72           Khartoum              Soudan

73           Rangoun                Birmanie

74           Pune - Pimpri-Chinchwad              Inde

75           Sydney   Australie

76           Singapour              Singapour

77           Dongguan              Chine

78           Ankara    Turquie

79           Kuala Lumpur      Malaisie

80           Hanoi      Viêt Nam

81           Alger       Algérie

82           Bandung                Indonésie

83           Chittagong             Bangladesh

84           Guadalajara - Zapopan - Tlaquepaque - Tonalá   Mexique

85           Chengdu                 Chine

86           Porto Alegre          Brésil

87           Kano       Nigeria

88           Xi'an        Chine

89           Athènes (Larger Urban Zone)           Grèce

90           Phoenix - Mesa  États-Unis

91           Seattle - Tacoma - Bellevue        États-Unis

92           Rome (Larger Urban Zone)               Italie

93           Harbin    Chine

94           Monterrey             Mexique

95           İzmir       Turquie

96           Montréal (agglomération) - Laval - Longueuil       Canada

97           Melbourne            Australie

98           Nankin   Chine

99           Recife     Brésil

100         Surat       Inde

 

 

dimanche, 17 mai 2009

Quelles tendances pour l'économie de demain ???

 

00142059.jpgSi vous deviez caractériser les 3 tendances de l’économie à un horizon de 10 ans, quels sont les chemins surlequels vous auriez envie de parier ????

  1. Économie résidentielle ?
  2. Économie souterraine ?
  3. Économie du savoir ?
  4. Economie de l’attention ?
  5. Économie du quaternaire ?
  6. Économie décroissante ?
  7. Économie verte ?
  8. Economie maffieuse ?
  9. Economie digitale ?
  10. Economie sociale & solidaire ?
  11. Economie culturelle ?
  12. Economie ethnique ?
  13. Economie soutenable ?
  14. Economie grise ?
  15. Economie informationnelle ?
  16. Economie de l’esthétique ?
  17. Economie communautaire ?
  18. Economie de la « gratuité » ?
  19. Economie de l’éthique ?
  20. Economie informelle ?
  21. Economie du service ?
  22. Economie du vivant ?
  23. Economie glocalisante ?
  24. Economie de l’innovation ?

 

Lancement de la communauté Entreprise2018

 

Urbanisme-150.jpgLancement de la communauté Entreprise2018

Vous souhaitez être en anticipation sur ce que sera l'entreprise dans 10 ans, alors inscrivez sur http://www.entreprise2018.com une plate forme de l'Ordre des Experts-comptables en phase de lancement pour être à l'affût des tendances aussi bien dans les domaines du marketing, management, design, technologies, etc Pour les plus impatients découvrez ce que sera l'entreprise dans 10 ans grâce aux vidéos en ligne surhttp://www.youtube.com/entreprise2018

 

Snap Trends Mai 2009

 

precog5.jpgPROSPECTIVE & SCIENCES COGNITIVES

L'ANR (Agence Nationale de la Recherche) a donné un avis favorable au projet PIRSTEC (Prospective Interdisciplinaire en Réseau pour les Sciences et TEchnologies Cognitives), proposé en réponse à l'appel « Atelier de réflexion prospective sur les sciences et technologies cognitives»

http://pirstec.risc.cnrs.fr/statique/afficher/accueil

PISTES POUR L’HABITAT URBAIN AU 21EME SIECLE

L’habitat écologique de demain : appartements modulables, façades solaires et... baignoires publiques sur les toits ! Huit cabinets d’architectes ont dessiné les contours des immeubles du XXIè siècle.

http://www.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2009/05/20...

THE DAY AFTER TOMORROW

The credit crunch has changed the world of financial services. Our Point of View report examines the points you should consider when planning how to adapt to the challenges of the future.

http://www.pwc.com/extweb/pwcpublications.nsf/docid/10819A0B10D68ADE85257558004ED173

L’INTERGENERATION EST NOTRE AVENIR… AVEC ERIC DONFU

Notre société n’a pas pris en compte l’impact politique, économique et social du bouleversement actuel de l’échelle des âges, alors que, au niveau national, la population âgée de 60 ans et plus représente aujourd’hui 21% et devrait atteindre 40 % en 2050. Il est donc urgent de rééquilibrer toute notre conception sociale des rapports entre les âges de la vie. Les structures de la société actuelle, et les orientations prises par son évolution ne sont pas adaptées aux réalités de demain, alors même que les âgés deviennent les plus nombreux, et que les rapports familiaux évoluent dans les familles à quatre générations, bientôt cinq… Construite autour des données démographiques et sociales du début du XXe siècle, la société du XXIe siècle est-elle prête à affronter ces réalités ?

http://www.lemarchedesseniors.com/Strategie_Marketing/dia...

LES AVANCEES FONDAMENTALES DE LA RECHERCHE FRANÇAISE DANS LE DOMAINE DES NEUROSCIENCES (MAI 2009)

Depuis une dizaine d’années, en France, les neurosciences progressent de manière spectaculaire. Pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, elles font appel à des disciplines variées comme la neurobiologie, la psychologie ou l’éthologie. Les chercheurs disposent de nombreuses techniques permettant d’analyser le système nerveux, telles que l’imagerie cérébrale ou de puissants microscopes. L’observation toujours plus fine du cerveau devrait permettre une meilleure compréhension de son fonctionnement, ainsi que la conception de nouveaux outils thérapeutiques. Des questions de tout premier plan qui sont à l’origine de récentes découvertes réalisées par les chercheurs du CNRS (Centre national de la recherche scientifique), de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et du CEA (Commissariat à l’énergie atomique).

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/france_829/education-sci...

LE LUXE C’EST LE DEVELOPPEMENT DURABLE / LE LUXE EST NOTRE PLANETE.

1.618 Paris est un nouveau Salon transversal soutenu par le Ministère de la Culture et le WWF. Ouvert au Public, il présente les meilleurs produits et services qui allient Luxe et Développement Durable dans une mise en scène novatrice et contemporaine. Pour 1.618 le Luxe d’aujourd’hui est avant tout éthique, essentiel, esthétique et immatériel.

Il se trouve dans les notions de temps, de patrimoine. Le Luxe s’inscrit dans la durabilité et continue de créer le désir dans une optique responsable.

La pérennité du Luxe repose sur la réinvention du mythe, le changement et les innovations. Pour cette première édition, 1.618 Paris souhaite présenter une sélection de produits ou services innovants alliant Luxe et Développement Durable. Les exposants sont issus de secteurs d’activités aussi divers que d’habitudes de consommation de notre cible. DESIGN // MOBILITE // BEAUTE // TOURISME // NOUVELLES TECHNOLOGIES

http://www.1618-paris.com/1618_francais.html

Réforme des hôpitaux / horizon 2018…

Derrière la polémique affichée sur le thème « les directeurs d’hôpitaux auront-ils trop de pouvoir ou pas assez de pouvoir ? » intéressante en réalité seulement sous l’angle « seront-ils de vrais managers et gestionnaires ou non ? », se cache un enjeu bien plus important. Celui de l’efficience de nos hôpitaux et de l’entrée en vigueur de nouvelles règles du jeu qui ne permettront plus à certains hôpitaux d’échapper à la tarification à l’activité et à l’évaluation de leur efficience en dépit du report regrettable de 2012 à 2018 de la convergence des tarifs entre hôpitaux et cliniques.

http://www.ifrap.org/Reforme-des-hopitaux-la-convergence-...

UNE STRATEGIE DE LONG TERME POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE EN BELGIQUE

L’ajout d’une vision à long terme : le projet de loi propose d’élaborer d’ici début 2011 une vision à long terme de développement durable afin d’adresser les principaux défis posés par notre mode de développement actuel identifiés lors du Printemps de l’Environnement. Elle comportera des objectifs, des étapes intermédiaires (2020, 2030, 2040) et des indicateurs.

http://www.politics.be/persmededelingen/22214/

DE CRISES EN DÉPRISES... L’ALIMENTATION À COUTEAUX TIRÉS

15ÈME UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DE L’INNOVATION RURALE, MARCIAC (GERS), LES 5, 6 ET 7 AOÛT 2009

A l’échelle du Monde, la sécurité alimentaire et les équilibres nutritionnels, déjà fragiles, subissent de plein fouet l’actuelle crise financière et économique, ainsi que l’ont dramatiquement révélé, en 2008, les émeutes de la faim dans près d’une quarantaine de pays. Fait nouveau, les pays industrialisés connaissent eux aussi d’inquiétants phénomènes de malnutrition.

http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=2658

QUE MANGERONS NOUS EN 2050 ??

http://www.agrobiosciences.org/IMG/pdf/Integrale_Plateau_...

ALIMENTATION ET SOCIÉTÉ. "DEMAIN, TOUS TECHNOPHAGES ?"

http://www.agrobiosciences.org/IMG/pdf/demain_tous_techno...

OCEAN : DE MULTIPLES PISTES D’EXPLOITATION POUR UNE FORMIDABLE SOURCE D’ENERGIE RENOUVELABLE

Difficile à ancrer dans l’économie et les pratiques quotidiennes, le développement durable fait néanmoins partie des défis que la France doit relever. En chemin pour atteindre l’objectif, fixé par l’Union Européenne, de produire en 2020 20% de sa consommation électrique grâce aux énergies renouvelables, la France est impliquée dans la recherche et le développement du solaire et de l’éolien, mais elle a aussi récemment affirmé son intention de progresser dans la production d’une énergie renouvelable assez méconnue : l’énergie marine.

http://energie.sia-conseil.com/?p=1208

TENDANCES AUTOMNE/HIVER 2009-2010

Désormais, l'humeur ne semble plus être au butinage fashion, aux défilés conceptuels ni aux créations sans prise avec la réalité. La crise a en effet poussé l'ensemble du petit monde de la mode à se recentrer sur l’essentiel, afin de livrer des collections où rigueur esthétique, créativité catalysée et désir de pragmatisme se devaient de fusionner..

http://www.editions-organisation.com/Chapitres/9782212542...