Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 avril 2010

Une nouvelle agence de presse du futur... ultrafiable

La prospective est un sport qui demande un entrainement quotidien. Pour rester affuté, j'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture d'un nouveau site  intitulé "Future Newswire". Il se veut comme une modeste "agence de presse du futur" diffusant des idées utiles aux veilleurs, aux prospectivistes, aux créatifs... à tous ceux qui essayent de sentir l'air frais de l'avenir proche ou lointain (avec ou sans nuage de cendres).

Un beau projet lancé par Céline Laisney et Geoffrey Delcroix !!!!!!!!!

http://future-newswire.tumblr.com/

Vous pouvez vous abonner au fil RSS pour être au courant des nouvelles notes:

http://future-newswire.tumblr.com/rss

 

Retrouver les archives par mois

http://future-newswire.tumblr.com/archive

 

Pour suivre le team Futur News wire via twitter pour les geeks...

http://twitter.com/futurenewswire

 

samedi, 17 avril 2010

Sources d'informations 2.0 pour surveiller le futur

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/perso

L'Observatoire des Tendances

http://www.observatoiredestendances.com/

L'Observatoire du Luxe

http://www.observatoireduluxe.eu

L'Observatoire des Chasseurs de tendances

http://www.chasseursdetendances.org/

 

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/pro

Les Marchés du futur des TPE / PME

http://marchesdufutur.blogspirit.com/

 

BLOGS sur la Plate forme_Blogger/perso

Luxe du futur

http://luxedufutur.blogspot.com/

Chasseurs de tendances

http://chasseursdetendances.blogspot.com/

 

Médias sociaux sur Linkedin/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Nouvelles tendances dans l'édition, le marché du livre, de la presse et des médias au 21éme siècle »
  • Groupe « Prospective Futur Veille Trends Anticipation »
  • Groupe « CAFE ADN 2.0 »
  • Groupe « Centre Français des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »
  • Groupe « Palace Insider »

 

Facebook/perso

GROUPES FACEBOOK ORIENTES FUTUR/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Prospective »
  • Groupe « 2020-2050 »
  • Groupe « Entreprise 2030 »
  • Groupe « Emplois du futur »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES LUXE/perso

  • Groupe « Ultra-Luxe »
  • Groupe « Imaginer le Palace de demain »
  • Groupe « Restaurants "Tendance" à Paris !!!

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES DEUXPOINTZERO/perso

  • Groupe « Entrepreneuriat 2.0 »
  • Groupe « ADN 2.0 »
  • Groupe « Maslow 2.0 »
  • Groupe « WEB 4.0 »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES WE ARE THE MEDIAS AND THE FUTURE/perso

  • Groupe « Key blogueurs influents »
  • Groupe « Bra!n world des créatifs & innovateurs »
  • Groupe « I am a trickster »
  • Groupe « Iconoclaste »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES NEW BIZ/perso

  • Groupe « Business Anti Crise »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES REBELLION/perso

  • Groupe « Dessine moi la pauvreté... »
  • Groupe « FUCK LA PEUR »
  • Groupe « Groupe de salubrité publique contre les Pervers Narcissiques [PN] »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES AVENIR AUTREMENT/perso

  • Groupe « Progrès OFF »
  • Groupe « Projet HMPI [Habitat Mobile Portable Individuel] »
  • Groupe « Trans Human »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES SECTORIELS/perso

  • Groupe « Assistant[e] du futur »
  • Groupe « Centre des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »

 

Facebook/pro

  • Groupe « Marchés du futur »
  • Groupe « Auto-entrepreneuriat »

 

Ning/perso

Collectif orienté futur

http://smartfutur.ning.com

 

Xing/perso

Groupe "Chasseurs de Tendances"

https://www.xing.com/net/pri3542b3x/chasseursdetendances

 

Yahoo/perso

  • Groupe « Futur »
  • Groupe « Think Tank Pétrole »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Yahoo/pro

Groupe « Entreprise 2018 »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Scribd/pro

Entreprise 2018

http://www.scribd.com/rduringer

 

Scribd/perso

Enquête sur les tendances du monde du luxe

http://www.scribd.com/smartfutur407

Carnet 2010 Observatoire Des Tendances

http://www.scribd.com/rene-duringer-8239

 

Slideshare/perso

Plusieurs diaporamas prospectifs à télécharger !

http://www.slideshare.net/duringer

 

Plate_forme Youtube/pro

  • 2018, l'entreprise fluide / Le futur des possibles (fiction en 4 épisodes)
  • Entreprise 2018, Témoignages de super_experts

http://www.youtube.com/Entreprise2018

 

Manager du Futur / 2050

http://www.youtube.com/smartfutur

 

NetVibes/perso

Portail Spécial Futur

http://www.netvibes.com/futur#ProspectiveWorld

 

Nearbee/pro

Entreprise2018

http://www.entreprise2018.com

 

Twitter/perso

http://fr.twitter.com/duringer

 

 

 

mardi, 13 avril 2010

Votre entreprise : prête pour le futur ????

L'entreprise de demain

Celui qui prépare l'avenir se crée des avantages concurrentiels. Il identifie plus rapidement les opportunités qui se présentent et réduit le risque de se faire surprendre par des changements inattendus. La recherche prospective appliquée aide les entreprises à reconnaître à un stade précoce l'évolution future des marchés et des besoins du secteur. Aussi, il est important pour les entreprises de se poser les bonnes questions dès maintenant pour être en anticipation permanente...

  1. Appréhendez-vous les attentes de vos clients en termes de responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) ? En tenez-vous compte dans vos offres ?
  2. Avez-vous recruté des visionnaires prêts à transformer judicieusement le fonctionnement de votre organisation ?
  3. Capitalisez-vous sur les opportunités générées par la globalisation ?
  4. Comment faites-vous pour vous assurer que la cohérence des actions prises au sein de votre organisation et de vos partenaires est en phase avec les valeurs et politiques de RSE ?
  5. Comment optimisez-vous l'efficacité de vos marques, produits et services globaux tout en restant pertinent à l'échelle locale ?
  6. Connaissez-vous les ONG influentes auprès de vos clients et collaborez-vous avec ces groupes ?
  7. Dans votre catalogue, quelles sont les offres résolument novatrices aptes à séduire de tout nouveaux segments ou marchés ? Quels enseignements pouvez-vous en tirer ?
  8. Développez-vous un état d'esprit révolutionnaire ?
  9. Disposez-vous d'un plan détaillé pour des partenariats et des fusions-acquisitions à l'échelle mondiale ?
  10. Disposez-vous d'un programme structuré de gestion du changement et en mesurez-vous l'efficacité ?
  11. Encouragez-vous et prônez-vous les relations humaines comme facteur d'intégration et d'innovation ?
  12. Êtes-vous un visionnaire ?
  13. Évaluez-vous systématiquement de nouveaux marchés dans le monde ?
  14. Formez-vous des leaders capables de se projeter et d'agir dans une optique mondiale ?
  15. Lorsque les préférences des consommateurs évoluent radicalement, êtes-vous le premier à vous adapter ou vos concurrents sont-ils plus réactifs ?
  16. Observez-vous les autres secteurs d'activité à la recherche de concepts et de business models qui pourraient transformer votre marché ?
  17. Offrez-vous la possibilité à vos employés de contribuer individuellement ?
  18. Prenez-vous le temps d'identifier l'origine du prochain bouleversement ?
  19. Savez-vous intégrer des compétences, des connaissances et des actifs différenciateurs de par le monde à travers des réseaux de centres d'excellence ?
  20. Savez-vous intégrer des données et systèmes hétérogènes pour mieux connaître les nouveaux segments de clientèle ?
  21. Savez-vous stimuler l'esprit d'entreprise et créer des business models innovants tout en assurant votre performance actuelle ?
  22. Un nouveau business model risque-t-il de révolutionner votre secteur d'activité ?
  23. Votre approche de la responsabilité sociale des entreprises est-elle holistique ?
  24. Votre entreprise a-t-elle un mode de fonctionnement intégré à l'échelle mondiale (même si son socle existant n'est pas global) ?
  25. Votre organisation a-t-elle soif de changement et est-elle en mesure de l'assimiler ?
  26. Vous appuyez-vous sur de solides processus de développement de nouveaux concepts de produits, de services et de business models... et réallouez-vous judicieusement vos investissements ?
  27. Vous êtes-vous familiarisé avec certaines initiatives écologiques actuelles qui pourraient s'appliquer à une stratégie de plus grande envergure de responsabilité sociale d'entreprise ?
  28. Y a-t-il plus de chances que cette transformation soit de votre fait, ou de celui de vos concurrents ?

 

 

Source : http://www-935.ibm.com/services/fr/bcs/pointofview/ceostu...

 

 

 

jeudi, 01 avril 2010

Quelle prospective pour l'édition en 2020 ?

L'industrie de l'édition est sous le choc du gratuit, puisque dorénavant les consommateurs sont habitués à pouvoir consulter du contenu éditorial gratuitement sur internet ou bénéficier d'un journal gratuit à la sortie du métro. Sur fond de crise, les consommateurs sont donc habitués à ne plus payer. Aujourd'hui tous les modèles économiques des maisons d'édition ou groupes de presse sont remis en cause, et il y a une tendance à compresser les coûts et surtout à retrouver un équilibre entre ce qui est encore du ressort de l'édition papier et ce qui est « on line ». La difficulté, c'est que les nombreuses expériences pour faire payer aux consommateurs les contenus éditoriaux sur le web sont encore assez peu concluants. D'un côté les grands groupes se retrouvent avec de l'édition papier qui n'est pas rentable et qui s'effrite, alors que les médias numériques se développement, mais avec peu de consommateurs qui acceptent de payer.

En 2010, l'arrivée des liseuses, c'est-à-dire des e-books et de manière générale tous les lecteurs multimédias embarquant du multimédia (ex. ipad d'apple) va reposer la question du modèle économique des médias numériques. Est-ce qu'un possesseur d'un e-book Sony va accepter de payer pour lire un magazine ou un ouvrage ? On trouve la même problématique dans le milieu de la musique, de la photo ou des films, car la redistribution des rôles n'est pas encore stabilisée entre les auteurs, les producteurs, les diffuseurs, etc avec comme challenger les médias numériques.

En parallèle, on voit la tentative de Google de scanner une grande partie des ouvrages de la planète pour ensuite les mettre à disposition gratuitement. Une sorte d'immense bibliothèque d'Alexandrie, mais accessible à tous. On assiste donc à une bataille entre les fournisseurs de contenus (les éditeurs) et les providers technologiques (ex : Google, mais cela peut concerner d'autres plate formes), et personne ne sait qui va remporter la mise.

La seule certitude, c'est que l'on sera dans un monde avec un contenu informationnel exponentiel, mais on ne sait pas comment les rôles seront répartis. Ainsi côté presse, on constate que le rôle des rédactions est en train de changer, sous la pression de la course à la baisse des coûts. Les premiers touchés sont les pigistes qui sont les premiers sacrifiés. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard, si de nombreux médias font appel à des lecteurs pour produire du contenu rédactionnel...gratuitement ! Cette tendance au recours à des rédacteurs non professionnels n'est pas prêt de s'arrêter car il s'agit d'un deal gagnant où certaines personnes trouvent leur compte à écrire gratuitement, histoire d'entretenir leur réputation. Ensuite, rien n'empêche à ces « amateurs » de passer un jour dans la catégorie pro.

En 2010, nous sommes encore à un carrefour, une période de mutation.

Technologiquement l'arrivée de liseuses n'est qu'une étape dans la dématérialisation des supports, car prochainement seront disponibles les supports de type « encre liquide », c'est-à-dire les feuilles de plastique vierges qui peuvent faire apparaitre à la demande du contenu éditorial : articles, publicités, ouvrages, etc Il sera possible d'avoir le même confort de lecture sur une feuille de plastique à encre liquide que sur un bouquin. Ensuite viendra la révolution de la réalité augmentée qui permettra à chacun de faire apparaitre en simultané et sur plusieurs feuilles de calques virtuelles de informations diversifiées. Donc nous sommes en train d'inventer de nouveaux supports d'édition, et à ce jour la révolution dépendra des usages par les consommateurs que nous sommes. Qui va adopter tel ou tel support ? A ce jour, personne ne le sait, car l'adoption des usages innovants dépend de facteurs humains irrationnels. Et puis, il y aura aussi la stratégie d'achat des consommateurs qui va évoluer selon la crise (vont-ils continuer à acheter des produits culturels, en cas de paupérisation ?).

En tout état de cause tous les acteurs du secteur de l'édition, sont condamnés à innover, même s'ils n'ont encore aucune visibilité. Une première grille d'analyse, c'est un positionnement soit sur le haut de gamme (ou les produits pointus) ou un positionnement plus basique.

A ce jour très peu d'éditeurs ont vraiment de modèle miracle pour réussir la révolution digitale, et tous sont en version béta permanente. Le suspense devrait continuer encore dans les 5 ans à venir !

 

 

 

 

samedi, 13 mars 2010

SOMMAIRE DU CARNET DU PARFAIT CHASSEUR DE TENDANCES

Sommaire de A à Z

  1. Mes • Repérages sur les nouveaux produits ou services d’avant-garde, innovants
  2. Mes • Repérages sur les jobs du futur, emplois de demain, métiers émergents.
  3. Mes • Films Cultes sur le monde de demain
  4. Mes • Ouvrages de référence trendy, prospectif, innovateurs
  5. Mes • Revues inspirantes, tendances, cultes
  6. Mes • News letter trendy indispensables
  7. Mes • Blogs à suivre
  8. Mes • Sites trendy, prospectifs, innovateurs….
  9. Mes • Profils à suivre absolument sur Twitter ou autres médias sociaux
  10. Mes • Artistes fétiches ayant un ADN de chasseurs de tendances
  11. Mes • Groupes sur les médias sociaux [Linkedin, Facebook, etc]
  12. Mes • Boutiques tendances, innovantes, whaouaaah
  13. Mes • Evénements culturels, expositions, défilés
  14. Mes • Signaux étrange, dissonants, bizarres, insights,
  15. Mes • Repérages futuristes pour l’horizon 2020
  16. Mes • Repérages futuristes pour l’horizon 2030|2050
  17. Mes • Repérages sur les technologies innovantes
  18. Mes • Hôtels, palaces, resorts & restaurants tendances
  19. Mes • Salons & congrès incontournables pour capter des signaux faibles
  20. Mes • Conférenciers, personnalités, intervenants, etc qui m’ont le plus impressionné par leur vision du futur
  21. Mes • Lieux les plus tendance, innovants, spectaculaires, futuristes, avant-gardistes, inspirants, décalés, … qui m’ont le plus marqué
  22. Mes • Repérages sur les nouveaux comportements de la Génération Y
  23. Mes • Repérages dans la vue des nouveaux modes de vie
  24. Mes • Citations fétiches sur le futur, l’air du temps
  25. Mes • Personnes ressources de mon réseau
  26. Mes • Idées personnelles sur l’évolution du monde sous forme de tags

BONUS

  • Cool hunting /// Plus de 100 liens pour traquer les tendances !!
  • Cool hunting /// Plein de liens pour traquer les tendances dans le monde du luxe
  • Kit de survie sémantique du chasseur de tendances
  • Typologie des chasseurs de tendances
  • Check liste d’auto diagnostic du chasseur de tendances
  • Quelques ouvrages…
  • Les Groupes des Chasseurs de Tendances sur le WEB
  • Groupe des Chasseurs de Tendances sur le WEB /// Exemples de thèmes de discussion

Check liste d’auto diagnostic du chasseur de tendances


1. Vous avez une bonne endurance physique et mentale ?

2. Vous aimez les expériences inédites ?

3. Vous êtes un storyteller ? vous aimez construire de belles histoires ?

4. Vous avez la diététique d’un athlète de haut niveau ?

5. Vous avez bonne capacité d’observation ?

6. Vous aimez l’inconnu, aimez explorer de nouveaux espaces ?

7. Vous êtes intuitif ?

8. Vous êtes plutôt dans l’expérience de vie [le flux] ou dans le statut normatif [citadelle/vertical] ?

9. Vous êtes créatif ? Imaginatif ?

10. Vous avez un bon niveau de quotient émotionnel ?

11. Vous aimez les voyages à l’étranger ?

12. Vous êtes sensible à l’art, au design, à la mode, à l’art de vivre ?

13. Vous êtes capable d’avoir une méta vision ou vision systémique d’un thème, d’une situation et prendre du recul ?

14. Vous avez une curiosité insatiable ?

15. Vous êtes résilient ?

16. Vous savez mettre en scène ou jongler des idées ou des concepts ?

17. Vous pratiquez ou expérimentez des arts créatifs ?

18. Vous êtes ouvert à l’étrange, au hasard, aux dissonnances ?

19. Vous avez une agilité/plasticité mentale ?

20. Vous avez un capital social éclectique et au beau fixe ?

21. Vous avez un fort niveau de capillarité avec le monde extérieur ? Savoir être une éponge ?

22. Vous cultivez une résistance aux injonctions des médias ou de normes sociales et êtes immunisé contre les idées reçues ?

23. Vous êtes éthique ?

24. Vous êtes caméléon ?

25. Vous êtes sensible à notre alimentation pour être performant ?

26. Vous aimez utiliser le scepticisme avant d’adhérer pleinement à une nouveauté ?

27. Chez vous, c’est altermoderne, néo kitsch, post industriel, ikéa, cela ressemble à un musée ou c’est fonctionnel ?

28. Parmi vos cinq sens, lesquels sont les plus actifs ?

29. Vous êtes plutôt un cérébral ou une personne qui a besoin de manipuler, d’agir ?

30. Vous aimez les paradoxes ?

31. Vous préférez parler ou écrire ?

32. Vous vous habillez de façon purement fonctionnelle ?

33. Vous êtes influençable ?

34. Vous avez une bonne culture générale ?

35. Vous savez renoncer au contrôle et laisser une part de hasard dans votre vie ?

36. Vous êtes capable d’une attention soutenue sur des détails [focus] autour de vous ?

37. Vous savez traquer l’information ?

38. Vous aimez ne pas faire comme tout le monde, ne pas être dans le mainstream ?

39. Vous aimez voyager et partir à la découverte du monde ?

40. Vous savez gérer votre ego et raisonner en mode NOUS, plutôt que MOI ?

41. Vous savez penser systémique ?


dimanche, 07 mars 2010

Un outil pour devenir le parfait chasseur de tendances

Pour faciliter l’activité du chasseur de tendances, nous vous proposons un outil qui vous permettra de rassembler tous vos repérages prospectifs, votre propre « nanan » [food for thoughts, friandises pour votre esprit]. C’est une grille de travail pour recenser en 2010 tous ce que vous allez relever, quand vous aller humer l’air du temps, relever vos étonnements lors de vos rencontres, de vos expériences, voyages. Soyez une véritable éponge et laissez-vous guider par la sérendipité et votre intuition. Allez au devant du monde capter les signaux les plus faibles. Evitez d’être mainstream et soignez les signaux dissonants, étranges, bizarres, à contre-courant !

http://www.scribd.com/doc/27946904/Carnet-2010-Observatoi...

127 thèmes de discussion sur le groupe Chasseurs de tendances de Linkedin

Groupe des Chasseurs de Tendances sur le WEB /// Exemples de thèmes de discussion

Sur Linkedin, une communauté de 4 000 membres

http://www.linkedin.com/groups?home=&gid=1416777&...

 

1.                  C'est quoi les 3 secteurs les plus porteurs en termes d'emplois dans le futur ????

2.                  Changement de civilisation dans les 3 à 5 ans ???

3.                  Chasse non gardée

4.                  Chasseur de tendances: 90% d'investigation, 10% d'inspiration ???

5.                  Choisir la bonne tendance 2010

6.                  Comment détecter un hoax de la tendance? [une information fausse, un coup de pub, une intoxication de communication, un stéréotype rampant...]

7.                  Comment devenir Chasseur de Tendance sur Paris?

8.                  Comment faites-vous pour décider si une idée pourrait avoir ou non un potentiel de commercialisation ? Avez-vous des critères objectifs ? Subjectifs ? Une méthode ?

9.                  Comment ne pas se faire piégé [ e ] par ses goûts [trop] personnels quand on chasse la tendance ?

10.              Comment nommer les années 2010?

11.              comment se faire de la pub efficace?

12.              Comment transformer un produit vieillot et banalement saisonnier en super jackpot du siècle ?

13.              Conjuguer philosophie et économie, mission impossible ?

14.              Connaissez-vous le QRCode?

15.              Considérant les impacts prévisibles de dépendance accrue et d'augmentation des joueurs pathologiques, le développement des jeux de loteries en ligne est-il une tendance moralement souhaitable?

16.              Dans son domaine, Monocle est-il une source fiable de tendances? http://www.monocle.com/

17.              Dans une civilisation, où l'émotion sur-jouée prend le pas sur le réel, les faits, comment anticiper les tendances ? Faut-il sur-analyser les réactions émotionnelles dans l'air du temps ?

18.              Dans votre organisation, si je vous dis «service à la clientèle» qu'est-ce qui vous vient à l'esprit ?

19.              De la Difficulté de sentir à l'avance les marchés.

20.              De quoi aurait l'air une nouvelle formule économique gagnante? Je m'adresse surtout aux experts : économie, finance.

21.              Définition tentative du "luxe"...

22.              Est ce que le low cost et la gratuité vont-ils nous faire entrer dans une ère de déconsommation ou permettre un redéploiement du pouvoir d'achat vers des biens et des services donnant du sens?

23.              Est-ce que le chiffre 8 sera très "tendance" à partir de mi octobre 2009 ?

24.              Est-ce que Twitter rend sourd ?

25.              Est-ce qu'il existe une formation pour devenir chasseur de tendances ?

26.              Et si on réformait radicalement la PROSPECTIVE pour la rendre moins diktat et plus collaborative/transdisciplinaire/intuitive ?

27.              Et si vous n'aviez qu'un bouquin culte...

28.              ETES-VOUS D´ACCORD AVEC LA FACON DONT LUC BRETONNES [ groupe "L´ENTREPRISE FACE AUX RÉSEAUX SOCIAUX "], COMPREND LA sociologie ?

29.              Faut-il passer au Maslow 2.0 ou allons-nous vers le Maslow - 1.0 ???? Progressif ou régressif ?

30.              Faut-il tuer le concept de développement durable ?

31.              Flowplaces et monnaies alternatives

32.              Hit parade des marques de montres du monde de l'Ultra-Luxe pour 2009...

33.              Hybrid or Electric cars ? Et si on parlait du futur de la voiture de demain ?

34.              L'AVENIR DE LA COMMUNICATION ONLINE DES MARQUES DE LUXE...

35.              La crise financière entre réalité et mise en scène, cet événement financier peut il être juste une parodie stratégique fortement médiatisé et qui imposera un nouvel ordre économique !! .

36.              La crise n'est t elle qu'un prétexte et une simple "illusion" psychologique?

37.              La fin de l'ère industriel dans les pays industrialisés nécessite de créer des emplois qui n'existent pas. Quels types d'emplois devront nous créer pour assurer notre qualité de vie?

38.              LA GÉNÉROSITÉ INTÉGRÉE, tendance de la prochaine décennie ???

39.              La marque France, arme anti-délocalisation ?

40.              La moitié des salariés en télétravail d'ici à 2015: Qu'en pensez-vous ?

41.              La pauvreté, un vrai thème tendance pour la prochaine décennie, car tabou du fait des peurs que cela génère ?

42.              La prospective est une fonction absente de la quasi-totalité des entreprises françaises. Certains disent que cela serait une forme de divertissement ou danseuse. Est-ce normal ???

43.              La publicité jusqu'à quel point?

44.              La réalité augmentée

45.              La sincérité. Une tendance souhaitable?

46.              La Tendance est éternelle...et le Tendanceur peut-être aussi !

47.              La tendance est-elle victime du mouvement perpétuel?

48.              La WEBtendance : Capter la rapide évolution!

49.              L'ancien modèle économique de l'édition peut-il tenir encore 5 ans, 10 ans, 15 ans ???

50.              L'avenir sera-t-il drivé par un mouvement top down ou bottom up ???

51.              Le big business de la tendance, c'est la détection rapide de faits imminents, la mise en place d'histoires de consommation synchronisent avec les cycles du marché, la vision prospective à 10 ans?

52.              Le consomm'acteur : une tendance passagère ou un changement de cap définitif ?

53.              Le devoir de paresse

54.              Le luxe n'est pas mort... 85 blogs et sites pour être à l'affût des mouvements de ce secteur !!!

55.              Le modèle de croissance sociale et économique de Google devrait-il être reproduit? Si oui, qui en seront les actionnaires à terme?

56.              Le Storytelling des Chasseurs de Tendances...C'est quoi votre histoire ?///

57.              Le syndrome "spaghetti": en management, en tendances, en media... Comme un plat de pâtes, appétissant mais peut tacher...

58.              Les Bureaux de Style sont ils utiles en 2009 ???

59.              Les chasseurs de tendances sont-ils par nature des autodidactes ?

60.              Les jeunes et l'insertion professionnelle : quelles moyens imaginez-vous comme efficace pour aider un jeune à faire ses premiers pas dans le monde professionnel quand ils peinent à y rentrer ?

61.              Les leaders de demain sont ceux qui seront capables de gérer l'incertitude!

62.              Les managers face à la nouvelle donne

63.              Les nouvelles plate formes de partage de contenu rédactionnel, un outil incontournable pour le chasseur de tendances en 2010 ?

64.              Les planneurs stratégiques sont-ils la relève des prospectivistes et des chasseurs de tendances, après le passage au WEB 2.0 ???? Une approche plus concrète du futur ???

65.              Les réseaux sociaux sont t-ils de vrais réseaux sociaux ?

66.              Les salons hybrides: quand réel et virtuel se complètent!

67.              Les tendances en "NEO", un simple effet de mode pour avoir l'impression de construire un monde nouveau ou un signal fort d'un changement ?

68.              L'éthique n'est-elle qu'une mode?

69.              L'excellence ne sera bientôt plus une condition de réussite professionnelle

70.              L'hyperactivité: une nouvelle tendance ou un comportement inné?

71.              L'opinion personnelle existe t-elle encore?

72.              Méthode de créativité : quelles sont celles qui vous semblent les plus pertinentes ?

73.              Mille feuille générationnel ou conflit générationnel ? Kosovo ou Bisounours ?

74.              Non, nous ne vivons pas une période de crise mais une période de challenges.

75.              Notre habitat dominant sera-t-il mobile dans la prochaine décennie face aux dérèglements économiques, climatiques, sociétaux ? Un habitat mobile et plus petit ?

76.              Petites questions sur l'énorme pathologie du journalisme en France...

77.              Peut-on toujours modéliser le consommateur avec des sociotypes en 2009 ?

78.              Pourquoi autant d'efforts pour des phénomènes de mode si éphémères ???

79.              Publiée il y a 1 mois par José De Oliveira, Indépendant

80.              Quel est l'avenir de la publicité et de la communication après la sortie de crise ?

81.              Quel est le top 5 des marques sur Twitter en France ?

82.              Quelle place reste-t-il pour l'Epicurisme?

83.              Quel sera l'impact d'internet sur les marques du monde du luxe dans les 5 ans à venir ?

84.              Quelle image avez-vous sur le handicap?

85.              Quelles seront les 5 principales innovations technologiques qui vont révolutionner le monde dans les 10 ans à venir ????

86.              Quelles seront les tendances 2010 ?

87.              Quelles sont les tendances en formation continue aux entreprises?

88.              Quelles sont selon vous les sociétés françaises les plus innovantes en termes d'approche marketing ?

89.              Quelles sont, ces derniers temps, les campagnes de Pub qui ont heurté : > votre sensibilité [morale, religieuse, politique, etc...] > ou un tabou > ou vos convictions personnelles ?

90.              Quelles tendances green/bio/durable pour l'entreprise [dans son fonctionnement ou dans ses marchés] dans les 3 ans à venir ?

91.              Quelles tendances pour un séminaire spécial CODIR en 2010 ?

92.              Quels lieux pour humer l'air du temps en 2010 à Paris ?

93.              Quels scénarios à l'horizon 2030 ?

94.              Quels sont les 5 produits et services porteurs, pour satisfaire la cible montante du 4éme et 5éme âge ?

95.              Quels sont les 5 tags représentatifs de l'univers des chasseurs de tendances pour 2010 ?

96.              Quels sont les Emplois/Jobs/Métiers/Activités du futur ?

97.              Quels sont les outils du style web 2.0 qu'il faudrait intégrer au sein de nos entreprises [intranet] pour rendre les équipes ou collaborateurs plus efficaces?

98.              Quels sont les outils ou services 2.0 indispensables à un chasseur de tendances ?

99.              Quels sont les tendances qui pourraient rendre crédible le "green deal" ou encore la "décroissance" que certains politiques appellent de leur vœux ?

100.          Quels sont les thèmes de chasse des chasseurs de Tendances

101.          Quels sont les trois mots en « isme » pour caractériser la prochaine décennie que nous vivrons ensemble ?

102.          Quels tags pour cerner les tendances consommation 2010/2011 ?

103.          Questions pataphysiques mais réelles sur les coulisses du métier de Chasseurs de Tendances et son mode de vie...

104.          Réformer le recrutement et les ressources humaines pour éviter le chômage?

105.          Réparer son couple avec un meuble

106.          Si l'on suppose que la construction du monde demain dépendra des solutions des problèmes de 2009, parmi les nuages noirs à l'horizon, quels sont ceux qui seront le plus déclencheur d'innovations?

107.          Si vous deviez élire les 5 mots clés du vocabulaire du chasseur de tendances en 2010, quels seraient vos mots chouchous ???

108.          Si vous deviez établir un dictionnaire des profils rattachés à la tribu des chasseurs tendances, quelles seraient les profils nécessitant une définition ?

109.          Si vous deviez monter un panel multidisciplinaire pour réfléchir aux tendances d'un secteur d'activité, quels seraient les 5 spécialistes que vous aimeriez faire cogiter ensemble ?

110.          Six out of ten employees do not trust their leaders to act with honesty and integrity. What do your people think about you? Do they trust you? How much might that lack of trust be costing you today?

111.          SOCIOLOGIE ?

112.          Street & Trends, même combat... quels sont les 3 nouveaux modes de vie qui vont influencer la consommation ?

113.          Temps & tendances : le chasseur de tendance doit-il se spécialiser sur un rythme ou peut il tout observer ?

114.          Tendance is dead, vive la tendance ?

115.          Trendsmap

116.          Un chasseur de tendances est-il inconsciemment influencé par sa génération d'origine ? Son esprit est il taggé/influencé/biaisé par son âge [son expérience de vie/croyances de sa génération]

117.          Un peu monocorde, la symphonie des "observateurs de l'air du temps...

118.          Une charte de déontologie et de qualité, envisageable, nécessaire, impérative pour le métier de chasseur de tendances? quels seraient les articles clé de cette charte?

119.          Un gibier à dépecer pour les chasseurs de tendances

120.          Vous avez carte blanche pour redéfinir votre environnement de travail: méthode, organisation, technologies, architecture...

121.          WEB: les tendances pour 2010...

122.          70 spots pour respirer l'air du temps

123.          Are you interested to be a part of a gigantic project which raises the global consciousness about the environmental degradation?

124.          Avec les transformations démographiques, il manquera de talents pour supporter l'évolution des organisations. Que faudra-t-il faire pour connaître et partager les talents dans une communauté?

125.          Avoir 50 ans, c'est une étape dans la vie. Mais il y a quoi après ? Est-ce que ce sera plus dur ou plus facile ?

126.          Boutiques virtuelles: suivi et réalisation...exploitation.

127.          Brainstorming: faisons la paix pas la guerre !

 

 

 

 

samedi, 20 février 2010

Think Trends, le Blog tendances du groupe Express Roularta

Né pour apporter un éclairage, forcément subjectif, sur le luxe et ses nouveaux territoires, Think Trends change et s'ouvre à toutes les tendances. Celles qui se construisent sous nos yeux et qui feront de demain un jour différent et magique. Ou pas. Celles que nous essayons de capter à travers nos lectures, nos études, nos analyses. 
Rédigé par l'équipe marketing de la régie publicitaire du Groupe Express Roularta, ce blog est un espace d'idées, de trucs, de choses, de bidules qui font notre quotidien. On y trouvera donc toute notre expertise sur les attitudes et comportements de consommation media, les nouvelles tendances de consommation, les solutions de communication innovantes, les nouvelles sources d'influence, les solutions marketing.
Ce sera parfois l'occasion de parler de nos marques. Mais toujours avec un regard personnel et sensible et dans un but d'échanger avec vous, de débattre ensemble.

Une source d'information utile d'un groupe média.

Think things, Think ideas, Think change.

http://blogs.expressroulartaservices.com/thinktrends/

Les 10 chemins possibles pour le mode de vie des seniors en 2020

004_sk.jpgLes 10 chemins possibles pour le mode de vie des seniors en 2020 :

  1. Domotisé, robotisé, dans une maison under control grâce aux technologies à gogo [grosso modo, l'école retenue par le Japon]
  2. Nomade deluxe, vivant de Marrakech, à Saint-Barth, en passant par la Côte d'Azur. Ne se fixe nulle part, toujours en transhumance.
  3. Interprétation néo-servicielle de l'hébergement du senior [traduire, garder les seniors à domicile avec de multiples services sociaux, cad l'école retenue par la France]
  4. La version mobile home / habitat mobile, qui se déplace en fonction de la météo et des envies
  5. Les résidences VIP médicalisées / village pour seniors sécurisés sans enfants
  6. Les communautés de vieux low cost [traduire hospices]
  7. La vie dans la rue [traduire SDF]
  8. Le mode geek, cad l'ultra vieux hyper connecté 5.0, petit habitat, hyper urbain
  9. Les survivalistes néo-ruraux
  10. Les adeptes du transhumanisme dont le mode de vie est cadencé par la volonté de vivre le plus longtemps possible

Source : Observatoire des tendances, René Duringer

 

 

Express Roularta Services, une bonne source d'informations pour surveiller les tendances !!

Les outils exclusifs Express Roularta Services

  • Les Panels CSP+
  • Les 10 Tendances 2009 des CSP+ face à la crise
  • Les nouveautés 2009 d'Express Roularta
  • Charte pour une communication durable
  • Think Trends, notre vision du luxe
  • L'art de faire des études

Expertise et veille sur les marchés

  • La nouvelle relation des CSP+ au luxe
  • Une typologie des technophiles
  • Qu'est ce qui motive les cadres ?
  • Le marché de la High Tech
  • Les CSP+ et les courts séjours
  • Les CSP+ et les produits high-tech
  • Sémiométrie des marques mode et beauté
  • Les cadres et l'automobile
  • Sémiométrie des marques automobiles
  • 60 ans de création et de décoration
  • Le design : véritable phénomène de société
  • Comment mangent les cadres
  • Les Français partagent toujours le dîner

 

Expertise par cible

  • Les nouveaux riches et leur rapport au luxe
  • Les Future Shapers, une cible déterminante
  • Les femmes de quarante ans
  • Le moral dans les PME
  • Baromètre TNS sur les PME
  • Tout savoir sur les PME
  • Les hommes face au miroir
  • Les CSP+ et les publicités automobile
  • Les CSP+ et l'écologie
  • Les Cadres et les medias
  • Les CSP + : quand la créativité permet de s'affirmer
  • Qu'est ce que la féminisation de la société
  • Le Baromètre des Valeurs des Français 2006

http://www.expressroulartaservices.fr/etudes.asp

vendredi, 19 février 2010

25 scénarios/histoires possibles pour le néo_luxe à l'horizon 2010/2015

25 scénarios/histoires possibles pour le néo_luxe à l'horizon 2010/2015

  1. Les grandes marques du luxe vendent leur image en s'associant à des marques grand public...
  2. Le green-éthique-sociétal est décliné systématiquement sur tous les produits et services...
  3. Le grand schisme entre le luxe de base et l'hyper luxe (super premium), génère une vraie différenciation...
  4. Le luxe explose dans les pays émergents grâce aux applications de téléphonie mobile...
  5. Le luxe revient à la satisfaction des besoins élémentaires, à la simplicité, à l'authenticité, une frugalité [luxe inside, mais furtif], le puritain_luxe...
  6. Le luxe se remixe avec les codes de la rue...
  7. Le luxe mise sur des approvisionnements/achats du pays d'origine [la version luxe du locavore !]...
  8. Le luxe développe des histoires ultra ciblées selon les univers des hommes, des femmes, les digital natives...
  9. Le luxe s'associe à des formes de générosité intégrée...
  10. Le luxe devient 2.0 et techno inside...
  11. Le luxe mise sur la longévité exceptionnelle de ses produits...
  12. Le luxe mise sur l'histoire de marques, ses racines, un storytelling de la marque, l'ADN culturel...
  13. Le luxe se démocratise, avec du fast luxe accessible au plus grand nombre et parfois du « low cost »... Il s'agira du  luxe de monsieur/madame tout le monde, le luxe marketisé à grande échelle
  14. Le luxe mise essentiellement sur des artistes vraiment originaux pour booster ou réinventer ses gammes... Il y aura aussi des audacieux, des chercheurs et des aventuriers, des rêveurs, des designers qui seront mis à contribution dans cette histoire.
  15. L'hybridation des codes, la génération de décalages permanents, la surprise, la mise en scène, l'étonnement sans cesse renouvelé
  16. Le luxe propose avant tout des expériences uniques à ses clients
  17. Le luxe se concentre aux 2/3 sur la Chine, l'Inde et la Russie...
  18. Le luxe mise sur le « tout ethnique »...
  19. Le luxe mise essentiellement sur l'artisanat, la qualité, les créateurs, etc...
  20. Le luxe fait uniquement dans le bespoke, les petites séries [ou séries collector], etc...
  21. Le luxe extensif, avec des produits ou activités dérivées (genre Armani, faisant des hôtels ultra luxe)
  22. Le luxe transgressif misant sur la provocation, le sexe, le grunge, les chocs émotionnels...
  23. Le rétro luxe, old fashioned
  24. Le luxe devient massivement accessible via le web [le e-luxe]
  25. Le luxe se développe autour de l'idée de bonheur médical pour faire face à la vague grise

 

Source : Observatoire du Luxe, René Duringer www.observatoireduluxe.eu/

 

 

 

 

mercredi, 17 février 2010

Quelles Tendances Néo pour 2010 ???

 

pingouin matrix.jpgAu choix pour les Tendances Néo 2010...

  1. Néo-rigoriste
  2. Néo Néo Gothique
  3. Néo-Western
  4. Néo-luddisme
  5. Néo-romantique
  6. Néo-traditionnel
  7. Néo-dandy
  8. Néo-Bobo
  9. Néo-consommateur
  10. Néo-puritain
  11. Néo-capitalisme
  12. Néo-bohème
  13. Néo-baroque
  14. Néo-grunge
  15. Néo-bourgeois
  16. Néo-rural
  17. Néo-puritain
  18. Néo-rétro
  19. Néo-camping
  20. Néo-mauresque
  21. Néo-casual
  22. Néo-libéral
  23. Néo-dadaïste
  24. Néo-moral
  25. Néo-glamour
  26. Néo protecting
  27. Néo-positivisme
  28. Néo-fonctionnaliste
  29. Néo-chic
  30. Néo-écologie
  31. Néo-hippie

 

Source : Observatoire des Tendances

 

samedi, 13 février 2010

Voyage au pays des chasseurs de tendances

Le Storytelling des Chasseurs de Tendances

C’est quoi votre histoire ? 

Je souhaite réunir 21 récits de chasseurs de tendances de tous horizons dans un book qui sera mis en téléchargement gratuitement. L’objectif est de fournir un panorama des pratiques et profils, sous le vocable chasseur de tendances/chasseuse de tendances, et de montrer la diversité des approches au sein de cette communauté. Dans cette opération, chacun peut mettre en avant ses singularités.

Cette activité n’est pas rémunérée. Les contributions seront diffusées gratuitement sous forme d’un book au format pdf. En répondant, vous acceptez que votre contribution soit diffusée sur des plateformes de téléchargement ou des blogs dédiés aux chasseurs de tendances. L’objectif est d’avoir au moins 10 000 téléchargements avant la fin 2010.

Vos propos sont placés sous votre responsabilité et votre texte est libre de droits.

Pour jouer, il suffit de répondre à un « QUESTIONNAIRE XXL pour chasseur de tendances endurant »

Prochaine étape, cliquez sur… http://smartfutur.blogspirit.com/list/questionnaires/ques...

La Lettre d'information de l'Observatoire des Tendances du 13 février 2010

La Lettre d’information de l’Observatoire des Tendances du 13 février 2010


LE MONDE EST CUTE

Source : http://madame.lefigaro.fr/societe/en-kiosque/2563-le-mond...

ON S’ÉCHANGE DES VIDÉOS DE CHATONS FACÉTIEUX AU BUREAU, LES DOUDOUS POUR ADULTES SE VENDENT COMME DES PETITS PAINS, HELLO KITTY CARTONNE CHEZ LES GRANDES PERSONNES.. ET SI CETTE TENDANCE GENTIMENT RÉGRESSIVE CACHAIT EN FAIT DES PULSIONS BIEN MOINS CUTE ?

Paru le 06.02.2010 , par Justine Foscari / Figaro

Quelles professions vos enfants ou petits-enfants exerceront-ils dans 20 ans?

Source : http://monargent.lecho.be/famille_et_argent/carriere/15_e...

Voici les résultats d’une enquête de futurologie sur les nouveaux emplois de demain :

  • Agriculteur vertical
  • Architecte de l’espace
  • Avocat virtuel
  • Chirurgien de la mémoire
  • Constructeur de véhicules alternatifs
  • Enseignant virtuel
  • Éthicien des nouvelles sciences
  • Fabricant de membres
  • Gestionnaire de bien-être pour seniors
  • Manipulateur de climat
  • Organisateur de quarantaine
  • Policier météo
  • Producteur d’aliments génétiquement modifiés
  • Psychologue des réseaux sociaux
  • Rangeur virtuel

Arrêt Demandé

Source : http://www.userexperience.fr/arret-demande/

Anthopologie / mobilité / Typologie usage / Source : Stéphane Juguet

Quand vous vous déplacez en ville, dans les transports en commun, êtes-vous plutôt renard ou dauphin, araignée ou taupe ? C’est la question que vous pourrez désormais vous poser suite à la lecture d’une étude des plus sérieuses commanditée par des entreprises des transports publics. Ses auteurs : deux sociologues, Stéphane Chevrier [université de Rennes-II] et Stéphane Juguet [université de technologie de Compiègne], qui auraient pu tout aussi bien être… détectives ou auteurs de romans de science-fiction. Qu’on en juge : plusieurs mois durant, ils ont « pisté » des usagers des transports en commun, à Rennes et Paris. But de l’enquête : observer dans le moindre détail la manière dont ils se déplacent mais aussi attendent dans les transports en commun.

Consentantes, ces personnes se sont livrées à deux exercices en forme de scénario.

  • Le premier, qualifié d’ « intermodal » , consistait en un jeu de piste destiné à apprécier leur capacité à combiner plusieurs lignes de bus mais également à observer leur comportement durant les phases d’attente.
  • Le second, « scénario perturbé » , s’assimilait à un parcours du combattant : il était destiné à évaluer la capacité d’adaptation de l’usager en introduisant des changements de dernière minute dans l’itinéraire.

Forts de leurs « relevés d’empreintes et de traces » , les deux sociologues en sont venus à dégager leur typologie en forme de bestiaire.

  1. L’araignée : c’est le voyageur prévoyant qui ne circule pas sans filet de sécurité [carte, plan ou guide]. En prise avec le territoire, il « copilote en mode assisté ».
  2. Le dauphin, au contraire, voyage les mains dans les poches [sans plan ni guide, voire sans montre]. Ne craignant pas de se perdre, il circule « en roue libre » .
  3. Le renard : le réseau des transports en commun est son territoire ; il le connaît comme sa poche. Ne craignant rien tant que l’attente, il pilote en mode automatique.
  4. La taupe, voyageur noyé sous les informations, par peur de se perdre, pilote« en mode dégradé » . Ses havres de paix : les espaces d’attente.

Au-delà des retombées pratiques d’une telle recherche comme, par exemple, la conception de lieux d’attente mieux adaptés aux mobilités urbaines, cette recherche entend dépasser l’opposition corps/pensée en montrant comment la mobilité requiert un savoir-faire, une intelligence incorporée [des gestes que l’on accomplit sans plus y penser], ainsi que des objets techniques [bus, métro, ticket…] qui font de l’environnement un « support de la mémoire et guide de l’action » .

Les hommes, cibles des groupes de cosmétiques

Les chasseurs de tendances le prédisent depuis un certain temps déjà.

Source : http://styledevie.ca.msn.com/maison/bricolage/afp-article...

Les chasseurs de tendances le prédisent depuis un certain temps déjà. Aujourd'hui, dans le monde entier, les marques de cosmétiques sortent des lignes de produits de beauté conçus spécialement pour les hommes.

L'institut d'études de marché Ifop Asia, basé à Shanghai, avait noté en novembre que les ventes de produits de beauté pour hommes devaient connaître une croissance de plus de 25% cette année. L'an prochain, les ventes totales de produits de beauté pour hommes en Chine devraient atteindre environ 570 millions de dollars. Les hommes japonais, à titre de comparaison, ont consommé 196 millions de dollars en produits de beauté en 2008, selon Business Week , soit une croissance de 17% par rapport à 2007.

"Dans un avenir proche, les hommes représenteront la source de la prochaine croissance, dans le marché chinois des produits de beauté", indiquait l'étude d'Ifop Asia, qui précisait que "les hommes réalisent qu'un physique séduisant est utile dans la vie personnelle et professionnelle".

High Tech > Eco-conception

Zep’lin by Renault

Source : http://ecomobilite.tv/2010/02/08/zeplin-by-renault/

Un nouveau véhicule futuriste réalisé par le jeune designer français Damien Grossemy. Laissez voler votre imagination ! Ce magnifique dirigeable de quelques 8000 m3 s'équipe d'une grosse poche de 78 mètres de haut gonflée à l'hélium afin de rester haut dans le ciel. Il profite de l'énergie solaire pour naviguer dans le ciel. Comme sur un voilier, une sorte de gouvernail solaire oriente ce prototype selon l'angle des rayons lumineux. L'énergie récupérée par les panneaux solaires sur les deux côté du Zep'Lin est stockée dans des batteries lithium-ion augmentant considérablement l'autonomie.

Les données ouvertes, futur eldorado du journalisme

Source : http://owni.fr/2010/02/08/les-donnees-ouvertes-futur-eldo...

Publié le 08 février 2010 par Tatiana Kalouguine

« Responsable des « projets d’anticipation » au pôle Télécoms et Médias de Sofrecom [filiale R&D de France Telecom], Valérie Peugeot passe ses journées à tenter d’imaginer le futur : medias sociaux, internet des objets, biens communs du web, etc. Une sorte d’Aldous Huxley moderne… dont les romans ne seraient pas de la fiction. Valérie intervenait jeudi 28 janvier à la Cantine sur le thème « Web des données, données ouvertes » . Je lui ai demandé quelle était sa vision d’un métier plein d’avenir, nous dit-on : le datajournalisme… »

Un carnet de tendances totalement interactif !!!

Source : http://www.influenciatendance.net/#14

Le premier magazine digital au contenu totalement interactif. INfluencia, le e-magazine des tendances et des influences du jeudi, présente CarnetTendance INfluencia, une collection de numéros bimestriels interactifs et précurseurs, défricheurs de tendances.

Quand la cuisine et la création convergent au service d’une même œuvre

Source : http://blog.maison-objet.com/quand-la-cuisine-et-la-creat...

Cette idée est justement née d’une rencontre, celle de MAISON&OBJET et d’Omnivore [la centrifugeuse à idées de la cuisine mondiale] tout deux étant générateurs de concept, avec une vision commune pour valoriser la création. L’évidence était donc là, la création et la cuisine, se devaient de converger. L’objectif ? Confrontations, débats, démonstrations… des duos créatifs qui pendant 40 minutes font le show et préparent un met gastronomique.

Ce sont donc des grands noms de la gastronomie comme William Ledeuil, Eric Guérin, Guy Martin, Petter Nilsson ou encore Pierre Hermé, associés à des créateurs venus de tous les univers comme Agatha Ruiz de la Prada [créatrice de mode], Christophe Pillet [designer] ou encore Bruno Borrione [architecte d’intérieur] qui composent ces duos insolites si singuliers.

Une vidéo très pédagogique sur les tendances

Source : http://www.youtube.com/watch?v=t6F95SduFkQ&feature=pl...

Le sociologue Guillaume Erner explique, à l'occasion de l'Université de l'accueil des populations, les tendances sur le secteur des territoires : territoire à la mode, marketing des territoires pour attirer des populations nouvelles, etc. Il est l’auteur de l’ouvrage « Sociologie des tendances ». Le choix de ses vêtements, de la décoration intérieure ou encore de la musique que l'on écoute paraît à celui qui l'effectue comme étant strictement personnel. Pourtant, les choix individuels convergent, donnant naissance à des courants collectifs. C'est à l'étude de ce passage de l'individuel au collectif que se livre Guillaume Erner dans la sociologie des tendances.

Carnet de tendances déco/design 2010 : Les tendances du salon Maison & Objet de janvier 2010

Source : http://www.diisign.com/2010/02/maison-objet-carnet-de-ten...

Tonalités : acides!

Couleurs contre la morosité? Et oui, la couleur fait un retour vraiment éclatant sur la salon, les coloris flashy sont de retour, le noir et blanc se fait discret [mais reste tout de même bien présent]. Marrimekko, ce fabriquant finlandais de textiles d’ameublement, s’en est fait une spécialité depuis plusieurs décennies déjà, et en profite pour rééditer des motifs des années 70 : un régal! A noter que depuis quelques temps, vous trouverez chez eux quelques poufs et pièces en porcelaines assorties, si vous cherchez plus que du tissu.

Le design, c’est naturel

On peut remarquer que 2010 est l’année où l’éco design ne se vend plus en tant que tel : chaque objet doit avoir une démarche écologique réfléchie. On n’expose plus autant l’écologie puisque tout se doit d’être pensé avec des matériaux propres et recyclable… C’est une étape marquante dans la conscience environnementale, peut-être la fin du green washing facile. En fait, c’est une cohabitation entre nature et technologie, une sorte de nouvelle hybridation qui est en train de se produire.

Le design « back to basics » fait un carton

Je n’ai jamais croisé autant d’objets « simples » que cette année : on tricote, on coud, on tresse, on colle, des matériaux simples, on habille le tout de couleurs acidulées, et hop, on a une grande tendance de 2010 : le design « c’est moi qui l’ai fait ». Un design qui devient ultra accessible dans son apparence : si vous n’avez pas deux mains gauches, vous saurez reproduire ces objets chez vous avec des outils du quotidien, à moins que ce ne soit qu’une impression, et c’est là toute la force de ce design. Il y avait un côté artisanal dans ce salon, un côté back to basics.

What will jobs be like in 2030?

Source : http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2010/jan/14/open-...

Insect-based food developers, personal branders and five careers in a lifetime. Would you hire these futurologists? Putting the final nail in the coffin for the idea of a traditional career for life is a new report that makes bold predictions about the complexion of the future jobs market. The government-commissioned Shape of Jobs to Come, from research company Fast Future, predicts that students coming out of university now could have eight to 10 jobs in their lifetime, across five different careers.

These "future thinkers" say those careers may include being a body-part maker, a space pilot or an insect-based food developer, thanks to advances in science and technology, the growth in space tourism and the challenge of feeding the population.

Rohit Talwar, chief executive of Fast Future, suggests that body-part makers may be in demand by football clubs. "If you're spending £80m on a footballer and for £2m you can have a couple of spare legs, then you're going to do it," he says.

Other sci-fi sounding vocations, highlighted by the government's Science: So What? campaign, include personal brander, old-age wellness manager, memory augmentation surgeon, weather modification police officer, vertical farmer and ... virtual clutter organiser. Is futurology just a mug's game? Or are you happy to put your future thinking cap on and make a prediction about how the jobs on offer will differ in 20 years time?

Tendance Transculture

Source : http://www.aufeminin.com/tendances/tendance-maison-et-obj...

On vous l'accorde, le terme n'est franchement pas glamour et nous fait plus penser à la transhumance, qu'à une tendance émergeante. Et pourtant... Au vu de vos réponses, vous faites bien partie de cette nouvelle communauté déco dont Elizabeth Leriche, chasseuse de tendances, se fait la porte-parole. L’effacement des frontières, la mondialisation, prétexte à une uniformisation banalisante et qui a, si longtemps, fait peur, cédent la place à une nouvelle culture des identités et à une reconsidération des différences.

A collaborative vision of the future of mobile media in the year 2020

Source : http://www.youtube.com/watch?v=GDiuSOCDCxo&feature=player_embedded
MOCOM 2020 is the leading "open" think tank for mobile media worldwide. More information at www.mocom2020.com or at www.aheadoftime.de

Living Tomorrow : l'habitat du futur se visite

Source : http://www.maisonapart.com/edito/construire-renover/maiso...

Inaugurée il y a trois ans à Vilvorde, en Belgique, la plate-forme Living Tomorrow offre une vue d’ensemble sur l’habitat de demain. Maison, supermarché, bureau, banque... Toutes les structures présentées ne sont équipées que de produits innovants. Un condensé de technologies qui attire chaque jour des centaines de visiteurs. Imaginez une maison où le miroir de votre salle de bain vous informe de la météo, où votre liste de courses est transmise directement depuis votre cuisine jusqu’à votre supermarché, où les tapis détectent la présence humaine... Vous avez du mal à y croire ? Et bien, pourtant, sachez que tout cela existe ! Déjà trois maisons dans le monde sont équipées de ces technologies innovantes : une à Vilvorde, en Belgique, une à Amsterdam, en Hollande et, une autre à San José, au Mexique. Toutes trois ont été construites dans le cadre du projet "Living Tomorrow", lancé en 1995 par deux architectes belges. Le but ? "Informer sur les tendances et les évolutions à venir, tout en expliquant le rôle que celles-ci joueront dans leur vie, explique Peter Bongers, co-fondateur de la structure. "Living Tomorrow, poursuit-il, entend non seulement montrer ce que permettront les techniques et services d’aujourd’hui et de demain, mais aussi inviter les visiteurs à échanger leurs idées sur la question".

FUSE… Reclaim the future

Source : http://www.iirusa.com/fuse/home.xml

Design & Culture // Brand Identity & Packaging

April 14-16, 2010 Trump International Hotel & Tower // Chicago, Illinois

Think next. This year at FUSE we discover how consumers and businesses alike are settling into this “new normal,” and what we must do as brand strategists and designers to Reclaim the Future and create new opportunities for our brands.

The FUSE community unites brand strategists, designers, creative directors and trend forecasters assembling to explore the meaning of brands in a new world and the role of design and trends in keeping those brands relevant for consumers.

OFFF Paris 2010 · 24, 25, 26 June 2010 · LE GRANDE HALLE DE LA VILLETTE

Source : http://www.offf.ws/

Since 2001, OFFF festival has been held in Barcelona, becoming the globally recognized and trendsetting event it is today. The three-day festival showcases top digital artists, web, print and interactive designers, motion graphics studios, and new music adventurous. OFFF festival provides insight into all culture media platforms. But OFFF is more than an event about any of these disciplines. More than a design conference, a multimedia trade fair, or a digital animation festival. OFFF is an enthusiastic celebration of a new visual culture.
After eight years on the frontline of digital arts events, OFFF has trascended its own nature as a festival to become a synonym for modernity, both aesthetic and technological. OFFF is spreading the work of a generation of creators that are breaking all kind of limits. Those separating the commercial arena from the worlds of art and design; music from illustration, or ink and chalk from pixels. Artists that have grown with the web and receive inspiration from digital tools, even when their canvas is not the screen. OFFF dreams about the future, and then writes the code for it.

Imaginons le futur, by Laurent Marcoux

Source : http://leprojetinspire.wordpress.com/category/pour-les-co...

1] TENDANCE ÉCOLO = ULTRA-FONCTIONNALISME

Je pense que la tendance écologique est en hausse et depuis un bon bout de temps. C’est clair, il existe un public écolo. Ce que vous voyez dans ce vidéo intitulé Jay’s Tiny House Tour, c’est une approche écologiste plutôt inusitée pour limiter au plus possible les besoins en énergie et les coûts de production. C’est un exemple tout simple, mais qui peut être appliqué à plusieurs sauces, dans différentes proportions. Si cette mini maison est un peu ridicule à l’époque du cooconing, elle est tout de même ultra-fonctionnelle. Je pourrais appeler cette approche l’ultra-fonctionnalisme.

2] UN POINT DANS L’UNIVERS

Une tendance en devenir me semble apparaître, celle de s’entourer du minimum pour survivre et de se considérer comme un petit point insignifiant dans l’univers. Le discours écologiste mise beaucoup sur cette idée que nous faisons tous parti d’un grand univers. Le voyage dans l’espace Virgin Galactic est précurseur de ce point de vue en ce sens qu’il ramène à cet état tout en donnant un sentiment de grandeur. Certains designers comme Karim Rashid pensent que dans le futur nous seront capable de produire à la maison nos propres meubles en achetant des fichiers 3D sur Internet et en faisant imprimer en 3D ces meubles dans notre propre maison à l’aide d’une imprimante 3D. Imaginez une mini usine, une mini salle de travail, une mini chaîne de production dans chaque ville à partir de laquelle on « importerait » des objets de toute sorte? Et si on était capable de recomposer couche par couche autre chose comme des produits alimentaires ou des médicaments?

3] SYNCRONISER

Je fais l’hypothèse d’un futur dans lequel on utilisera de moins en moins de ressources pour accomplir un maximum de choses. C’est peut-être ce qui explique le besoin de tout synchroniser sur son iPhone?

Baccarat donne carte blanche à Marcel Wanders

Source : http://www.lexpress.fr/styles/design/baccarat-donne-carte...

La célèbre manufacture de cristal s'offre l'un des designers les plus iconoclastes de sa génération: nous vous dévoilons la collection en exclusivité. Une fois de plus le monde du luxe sait s’entourer des talents les plus inédits pour surprendre leurs clients !

Arnaud Charpentier, créateur du Cube Store

Source : http://www.eve-auto.fr/47911/interview-arnaud-charpentier...

A.C : Le Nissan Cube Store était une boutique mais un peu plus. En tant que magasin, c’était un lieu ouvert au public tout les jours de midi à 23h. Une des premières originalités en était d’ailleurs son ouverture tardive le soir. La seconde, son contenu. C’était tellement original que j’y ai fait tous mes cadeaux de Noël ! On a voulu ce concept store au cœur-même de Paris, pour permettre aux Parisiens de faire une pause dans leur quotidien effréné. Enfin, plus qu’une boutique, on en a fait un véritable lieu de sortie. Vous pouviez retrouver sur le site internet la programmation et les listes d’inscription aux soirées. Il y a eu beaucoup d’avant-premières et de performances exceptionnelles. C’est ce qui explique aussi le succès de ce concept-store

Les dernières tendances snacking au Sandwich & Snack Show 2010

Source : http://www.emballagedigest.fr/blog.php?2010/01/21/10314-l...

Le bureau de style Bento décrypte en exclusivité pour Sandwich & Snack Show les principales tendances avec la présentation de 50 concepts internationaux innovants pour 2010, à travers le Cahier de tendances internationales : «Inspiresto Picnic 2010®, 100% restauration rapide».

Aujourd’hui, les consommateurs cherchent plus que jamais l’innovation et l’évasion, mais aussi le réconfort, le retour aux sources, les produits locaux … [Tendance Specialized, …]

Le "Facehunter" publie son premier livre de streetstyle

Après ses The Sartorialist à New York ou Stil in Berlin, en Allemagne, le blogueur-photographe de streetstyle Yvan Rodic, alias Facehunter, a annoncé la sortie de son premier livre.

Quatre ans de voyages dans le monde et de chasse au plus joli look sont résumés dans ce livre intitulé Facehunter, qui présente 300 photos commentées par Yvan Rodic.

http://www.myboox.fr/breve/le-facehunter-publie-son-premi...

La maison à énergie positive / Projections 2020-2050

Source : http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/maison/d/la-maiso...

Ce concept révolutionnaire vise à réaliser des bâtiments produisant à moyen terme plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Rien de moins ! Confort, santé, activités diverses sont pris en compte dans une approche globale qui implique un type de construction et des styles de vie très différents.

De nouvelles techniques permettent déjà des réalisations préfigurant celles projetées à l’horizon 2020-2050, selon les objectifs définis par les protocoles [tel le Prebat] signés entre les instances gouvernementales et les principaux acteurs de la filière.

Voici l'ordinateur portable du futur !

Source : http://www.20minutes.fr/article/380583/High-Tech-Voici-l-...

Regardez cette vidéo ! Elle est absolument étonnante et vous n'arrêterez pas d'y repenser. Cliquez surView Subtitles et choisissez la langue que vous voulez. Vous êtes sur le point de regarder une vidéo de présentation de Pranav Mistry, un PhD qui travaille au MIT, et ce Monsieur nous montre son invention, le SixthSense, l'ordinateur du futur. Et ne rigolez pas, son invention est aussi bouleversante que géniale.

Le SixthSense est composé d'une webcam avec micro, d'un picoprojecteur, et de 2 ou 3 autres bricoles qui permettent d'interagir avec le monde réel de manière numérique. Pour prendre une photo par exemple, il suffit de faire un cadre avec ses doigts. Avec le SixthSense, chaque objet qui nous entoure deviennent une interface possible.

Source : Observatoire de Tendances, 2010 www.observatoiredestendances.com

Follow me :

Sur Twitter http://twitter.com/duringer

Sur Facebook http://www.facebook.com/rene.duringer

dimanche, 29 novembre 2009

L'ancien modèle économique de l'édition peut-il tenir encore 5 ans, 10 ans, 15 ans ???

Dans le cadre du groupe Chasseurs de tendances de Linkedin , un nouveau sous-groupe a été dédié aux nouvelles tendances, mutations en cours concernant les pratiques de lecture, l'édition et le marché du livre au 21éme siècle ! http://www.linkedin.com/groups?home=&gid=2535454&...

Le journal papier [et l'édition en général] a du souci à se faire... dans pas longtemps ! 5 ans ? Cela concerne les journalistes, les éditeurs, les graphistes, les imprimeurs, les Chef de projets, DA de Presse, les auteurs d'ouvrages ou de scénarios, les providers d'iconographie, les libraires, agences de com et de manière générale tous les acteurs de l'éco système de la chaine du print. Une nouvelle aventure prospective sur l'édition digitale/numérique se dessine à l'horizon, même si l'on constate une forte inertie de certains acteurs qui tentent d'amortir un ancien modèle qui est maintenant arrivé à maturité. Visiblement, nous sommes à l'aube d'un nouveau paradigme.

Déjà les changements qui vont s'opérer sur les objets qui nous entourent et qui pourront - bientôt communiquer avec nous et ... même entre eux, font que nous expérimentons en direct ces nouvelles mutations. Ainsi votre e-book va communiquer peut être avec d'autres e-books de lecteurs nomades dans les transports communs ou être relié à une méga base de données ?

Les pays, plus réactifs [États-Unis, Japon] ont lancé leurs propres projets. Des nouveaux médias hybrides de livre ou journal électronique souple ou non, avec une encre spécifique, des vidéos et une approche tactile [voire ludique], comprenant de la reconnaissance vocale et d'écriture, le tout connecté sur la toile, donc actualisable.

Qui va remporter la mise : le Kindle, le lecteur de Sony, l'iphone (avec déjà des magazines téléchargeables sur itunes) ou bien le prochain prototype à encre liquide ? On ne le sait pas encore !

D'autre-part, la multiplicité des infos, allant de la sphère privée, au blog politique ou militant, ne va-t-elle pas changer complètement la notion même du "journal" et de la Presse en général ? Le journalisme citoyen est ainsi devenu un média à part entière. Chacun devient auteur grâce à son blog dans lequel il peut publier librement et gratuitement. Il peut même mettre en téléchargement des ouvrages électroniques pour zéro euro. On est dans l'ère du « crowd writing » !

Tout ce que l'on peut imaginer « sérieusement » est réalisable, quand on se base sur des connaissances tangibles. À nous de savoir extrapoler intelligemment à partir de ces connaissances pour créer l'inédit. Il faut aussi tenir compte de la capacité de l'humain à intégrer de nouveaux comportements, mais cela relève des sciences humaines et plus difficilement prévisible...

Le combat n'est pas évident car souvent les médias traditionnels ne véhiculent qu'une soupe informationnelle simpliste, reposant sur le clonage et la pensée consensuelle. Allons-nous continuer ainsi ou demander à choisir son info en fonction de sa personnalité et d'assumer ce choix. Allons-nous faire preuve d'esprit critique, de discernement, de recul dans notre consommation d'infos ?

On n'a jamais été aussi riche de multiplicité d'information, mais on n'a aussi jamais été aussi peu sûr de l'info. Certains diront que peu importe, « vraie ou fausse », c'est de toute façon une matière pour l'esprit. À nous d'en faire quelque chose qui nous grandisse ! Toutefois méfions nous de l'information toxique !

Nous entamons une véritable révolution numérique et les majors goups vont devoir amorcer à l'insu de leur plein gré une vraie rupture. Aujourd'hui on peut envisager que chaque entreprise puisse éditer son contenu éditorial multimédia et diffuser ses infos par le biais de nouveaux médias green friendship.

Côté des humains, il faudra aussi voir si la slow attitude gagne du terrain, dans l'entreprise ou dans nos usages. Retrouver du plaisir à la tâche, dans nos activités. Le "slow working" ne va-t-il pas aussi entrer par la grande porte dans nos entreprises stressées et déshumanisées!? [11min pour bouffer pour un travailleur à la chaîne, en France]. Ensuite bientôt le « slow reading » et le « slow thinking » ? Chacun de nous va-t-il être un acteur de la chaîne de l'info ou un spectateur hébété du monde ?

Ce groupe vise à fédérer celles et ceux qui de près ou de loin se rattachent à la galaxie du print, dans un esprit d'intermédiation et de mutualisation autour de la veille et de l'élaboration de projets innovants [en particulier dans le secteur de l'édition].

 

 

 

 

 

 

 

dimanche, 22 novembre 2009

VOYAGE AU PAYS DES CHASSEURS DE TENDANCES

LOÏC BIZEL, CHASSEUR DE TENDANCES A TOKYO

www.fashioninjapan.com : Open_your_Eyes and Imagine_the_FUTURE
www.lebiz-consulting.com : Develop your sales in Japan
www.tokyofashiontour.com : Shopping & guided visit of the best retailers in Tokyo

 

DOMINIQUE CUVILLIER AVEC SON BLOG LE CAPTOLOGUE

Le captologue est un voyeur du moment présent qui ne ferme les yeux que pour imaginer de quoi demain sera fait. L'étymologie est rigolote ! Du latin 'capere' =prendre et du grec 'logos' = logique. La racine latine 'capere' a une postérité riche: capter, capteur, captif, capture, captivité , captieux....Le captologue serait un capteur captivant et captieux ?

http://lecaptologue.over-blog.com

 

SARAH, LA CHASSEUSE DE TENDANCES DE LA BOUTIQUE COLETTE

http://www.colette.fr/

 

JEROME SANS

« Je me définis comme un directeur artistique, un curator, un créateur de lieux et d'histoires inédites dans leur contexte. « Cultural curator » pour la chaîne d'hôtels Le Méridien. »

http://blog.saywho.fr/encemoment/2009/10/28/jerome-sans/

 

JANE BUCKINGHAM

"In addition to hosting and executive producing the Style network show Modern Girl's Guide to Life, Jane Buckingham founded The Intelligence Group/Youth Intelligence in 1996. Building upon quantitative and qualitative analysis, the company provides marketing consulting, trend forecasting and market research to determine today's concerns and tomorrow's trends. Clients of the firm include leading fortune 500 companies and entertainment companies including Levis, Microsoft, Nike, NBC, Fox and Paramount pictures. The Intelligence Group/Youth Intelligence publishes the leading trend forecasting product, The Cassandra ReportTM and also created trendcentralTM which includes a daily e-mail and comprehensive Internet trend site about 12-35 year olds, covering fashion, beauty, lifestyle, technology, and entertainment. 
Buckingham is a regular contributor to Good Morning America, a contributing editor at Cosmopolitan Magazine, and a columnist for the New York Times Syndicate, for which she writes a weekly column on trends."

http://www.moderngirlsguide.com/about.html

 

NADEGE CADEVALL

http://www.trendstop.com

 

LI EDELKOORT, EST L'UNE DES PLUS REPUTEES CHASSEUSES DE TENDANCES DE LA PLANETE

« La maison de ventes Pierre Berger et Associés a invité Li Edelkoort, la grande prêtresse des styles et des tendances, à composer sa "wish-list", son catalogue rêvé pour une vente de design, dans le cadre d'un cycle de ventes aux enchères atypiques. Des "coups de cœur" dispersés en salle des ventes le 13 septembre prochain à Bruxelles.

Vous ne connaissez peut-être pas son visage, mais son nom est connu dans le monde entier : la hollandaise Li Edelkoort est l'une des plus réputées chasseuses de tendances de la planète. Celle qui, en 2003, a été nommée par le Time magazine, comme étant "l'une des 25 personnalités les plus influentes au monde dans le milieu de la mode", confie pour une vente aux enchères exceptionnelle le 13 septembre prochain, sa "wish list" [sa liste de souhaits], son catalogue idéal de design, à la maison de ventes Pierre Berger et Associés [PBA]. »

http://www.maisonapart.com/edito/decoration-encheres---la...

 

POUR LI EDELKOORT, VOIR AUSSI EXPO DE L'INSTITUT NEERLANDAIS

« Archéologie du futur, c'est le titre qu'a choisi Li Edelkoort pour présenter à l'Institut néerlandais vingt années de travail, vingt années où elle a contribué à structurer l'activité de chasseuse de tendances, en quête des indices du futur dans le présent. L'ancienne étudiante des beaux-arts d'Arnhem est devenue une redoutable femme d'affaires, ayant transformé son flair et son goût très sûr en empire au service de l'industrie et des services, à travers la vente de cahiers de tendances, de consultations, d'expertises, de conférences et de séminaires mais aussi de revues aussi splendides que ruineuses comme Bloom ou View on Colour. »

http://florizel.canalblog.com/tag/pain

 

FRANÇOIS BERNARD

« François Bernard, Directeur du bureau de style Croisements, invite les particuliers à ralentir leur rythme de vie, à "faire une pause dans un monde dématérialisé". Nature et technologie s'unissent pour offrir "une philosophie de vie simplifiée". Cette tendance évoque également le design industriel : des objets simples et purs développant « une élégance solide et rassurante ».

http://tourisme.lejsl.com/Maison-Objet-des-influences-200...

 

ELIZABETH LERICHE

« La chasseuse de tendances Elizabeth Leriche donne sa chance au bucolique dans un monde où l'urbanisation est reine. La tendance est une nouvelle fois à la simplicité avec "des matières brutes et des savoir-faire artisanaux" à l'honneur. "Les plaisirs simples de la vie rurale revigorent les valeurs du terroir et des racines. On redécouvre la beauté animale et végétale du monde agricole", précise l'Observatoire de Maison & Objet »

http://tourisme.lejsl.com/Maison-Objet-des-influences-200...

 

JEREMY DUMONT

LES APEROS DU JEUDI : C'EST QUOI ?
Les planneurs stratégiques de pourquoi tu cours captent les tendances et l'air du temps. Les apéros du jeudi est organisé autour d'un thème de société ayant une portée sur l'innovation, le marketing, la communication, les media, la création. En début de soirée le cercle d'innovation transversal courts circuits que nous animons en parallèle présente son rapport d'innovation sur ce thème....

http://www.levidepoches.fr/courtscircuits/

 

CHASSEUR DE TENDANCES - ANTHROPOLOGUE URBAIN

Expert en marketing du futur, enquête notre environnement, analyse l'information et prévoit les comportements du consommateur. Décodeur d'influences, marketer averti, pionnier et créatif vous fait partager sa passion pour l'avenir.

http://chasseurdetendances.blogspot.com/

 

ANNE-MARIE SARGUEIL
Présidente
INSTITUT FRANCAIS DU DESIGN
www.institutfrancaisdudesign.com

 

MATTALI CRASSET ; GRANDE PRETRESSE DU DESIGN FRANÇAIS

http://www.matalicrasset.com
http://blog.matalicrasset.com
http://www.lieucommun.fr

 

VINCENT GREGOIRE

« Curieux d'avoir l'avis d'un « tendanceur » sur le monde de la décoration, j'ai demandé à B qui travaille au bureau de style Nelly Rodi de m'obtenir une interview avec Vincent Grégoire... Vincent Grégoire est en effet « chasseur de tendances », dénomination qui peut sembler comique uniquement à qui ignore l'influence de certains « chasseurs de tendances » sur l'ensemble du monde marchand... Lire attentivement la presse mode ou déco permet d'en avoir une idée : Vincent Grégoire est ainsi interrogé toutes les semaines sur des sujets variés, du « retour au cocooning », à la mode de la « slow food » en passant par l'importance du feng shui... »  Lire la suite sur le blog...

http://blogs.dekio.fr/hansaxel/2009/10/15/rencontre-avec-...

 

ELIZABETH LERICHE

« Élizabeth Leriche est directrice de son bureau de style éponyme. Elle est ce que l'on appelle une chasseuse de tendances. Elle travaille depuis près de dix-huit ans dans le domaine du textile, de la mode, du design, de l'industrie et de l'habitat.

Son métier : détecter les tendances de demain pour ses clients. Pour créer, son imaginaire se nourrit de ses voyages à travers les grandes capitales, des expositions, des livres d'architecture, de la presse en particulier économique, de la rue, de l'étude du comportement des consommateurs, de rencontres avec notamment des sociologues, des créateurs, de grands salons comme celui de Milan pour le mobilier. Il est important pour ce métier d'être curieux de tout. La chasseuse de tendance est un récepteur qui synthétise pour ses clients tout ce qu'elle a ressenti. Elle travaille en concertation avec d'autres bureaux de style. Depuis 10 ans, Elizabeth Leriche fait partie de l'observatoire des tendances du salon Maison&Objet. »

http://www.dkomag.com/portrait/leriche.php

 

Lise Nardin

« Fondatrice de la société Createmotions,event et wedding planner, je suis une chasseuse de tendances qui aime sortir des sentiers battus. J'aime: Faire la fête, la bonne bouffe, le chocooolat, la famille et les amis, mon grand mec et mon petit mec, la musique et la danse, faire plaisir et faire rêver J'aime pas: l'injustice [eh oui tout de suite les grands mots], l'impolitesse et ....le mauvais goût! »

http://www.mycreativeevents.com/

 

Hiroshi Fujiwara

« L'histoire entre Nike et le DJ-producteur-designer-chasseur de tendances [what else ?] Hiroshi Fujiwara ne date pas de seulement hier puisque qu'ils avaient déjà édité ensemble la ligne " HTM ". Vous pouvez également traquer son apparition dans Lost in Translation de Sofia Coppola, ou écouter sa collaboration avec Eric Clapton. »

http://blog.sarenza.com/index.php/2009/08/28/nike-invite-...

 

PEREZ HILTON

Perez Hilton, le blogueur dont la langue de vipère fait frémir et rougir tout Holywood, ce geek quelque peu rondouillard qui arbore des tenues souvent moches et une chevelure à la nuance parfois douteuse, se pique de devenir un chasseur de tendances !

http://www.lenuagedesfilles.com/hitech/perez-hilton-lance...

http://www.leparisien.fr/abo-loisirs-et-spectacles/milow-...

 

LI EDELKOORT, CHASSEUSE DE TENDANCES ET DIRECTRICE DU CABINET TREND UNION

« Les courants de la rentrée vus par Li Edelkoort, chasseuse de tendances et directrice du cabinet Trend Union.
• La prise de conscience écologique est réelle. Un nouveau besoin émerge : contrôler ce que nous consommons. Une tendance qui s'applique dans l'architecture et le tourisme. Il s'agit d'un cercle vertueux : plus l'écologie devient un argument de vente, plus elle suscite l'engouement.
• Les matières « sauvages » sont à l'honneur : crocodile, léopard, zèbre. On s'adresse à la part d'animalité, d'instinct, d'intuition. On joue sur notre besoin de nature, d'authenticité.
• Le besoin de régression est un vrai phénomène [expo sur Barbie, 25e anniversaire de Monsieur et Madame]. On aime les contes, les légendes. On a besoin de réenchanter le monde avec plus de burlesque, de légèreté, de kitsch.
• La nostalgie des mythes du XXe siècle qui renvoient à une certaine idée de l'élégance : la Callas, Coco Chanel...Cet exceptionnel s'exprime aujourd'hui dans le monde du design.
• Les quadra reviennent avec le retour en force des top-modèle des années 90. L'allure plastique ne suffit plus, le style de vie, l'attitude, la maturité comptent.
»

http://www.icom-communication.fr/blog/post/2007/10/09/Lu-...

 

FRANÇOIS LAURENT

ConsumerInsight

francois.laurent@adetem.net

site : http://www.ConsumerInsight.eu

blog : http://www.marketingisdead.net

 

JEREMY GUTSCHE

« 15 octobre 2008 Paris, Oct-Nov 2008 - À l'occasion du lancement du XperiaTM X1, Sony Ericsson fait appel à Jeremy Gutsche, chasseur de tendances à travers le monde, pour décrypter cette quête de personnalisation et d'individualisme ; un besoin exacerbé dans le monde depuis l'explosion de la mondialisation et du consumérisme de masse. Dans son analyse, Jeremy Gutsche s'est tout particulièrement attardé sur le rôle de la société et de la technologie dans l'apparition de ce besoin exponentiel de personnalisation. Vêtements customisés, étiquettes de boissons, poupées personnalisées ou encore mobiles sur-mesure démontrent à quel point notre monde est aujourd'hui obsédé par la quête de personnalisation. »

http://fr.sourcews.com/consommateurs-quete-personnalisation

 

JEREMY GUTSCHE

The Fresh Peel is pleased to welcome Jeremy Gutsche, founder of the wildly popularTrendHunter.com and author of Exploiting Chaos: 150 Ways to Spark Innovation During Times of Change, which is the featured book for October's stop on the Post2Post Virtual Book Tour.

Not only is Jeremy one of the founders at TrendHunter, but he is also a highly sought after speaker. He was one of Capital One's youngest Business Directors and innovation leads. Prior to Capital One, Jeremy advised top-level strategy to Fortune 50 and government clients as a Management Consultant at the Monitor Group.

In this interview, I picked Jeremy's brain on everything from finding innovation out of chaos to what his response is to opponents of trend spotting.

http://www.trendhunter.com/trends/the-essential-orange-ex...

http://freshpeel.com/2009/10/interview-with-professional-...

http://www.idea-sandbox.com/post2post/2009/10/virtual-boo...

 

Trend Hunter, expliqué en français...

« C'est ici que les créateurs de mode puisent leur inspiration, que les magazines trouvent les sujets de leurs articles, que les designers reniflent l'air du temps. C'est ici que l'on peut savoir ce qui est cool avant même que cela ne le devienne. C'est le site américain Trend Hunter.  28 000 chasseurs de tendance à travers le monde, 9 millions de connexions par mois et une capacité inégalée à anticiper « the next big thing ». Ce site est un concentré d'idées capables de titiller la créativité des business men comme celle des artistes les plus hype. Il n'est pas in, il est à l'avant-garde. Il répertorie les 60 trucs dingues à faire avant de mourir. Il prédit que bientôt, les premiers « sex robots »seront commercialisés et qu'ils se vendront plus vite encore que les i-phones. Il analyse les fashion weeks en cours et promet déjà un été 2010 aux couleurs « clashtastiques »

http://www.mylittleparis.com/trendhunter.html?IdTis=XTC-D...

 

NATHALIE KUPIEC ET ESTELLE KUPIEC

« Il y a de ces périodes ou de ces lieux où l'ambiance est suffisamment permissive pour laisser s'exprimer les déviances sociales que sont les tendances. Twin Partners© - Tendances & Prospective est l'initiative personnelle de Nathalie Kupiec et Estelle Kupiec, respectivement professionnelles en "Intelligence des Marchés" et "Intelligence Collective", et avides de découvertes et de rencontres. Elles tentent de capturer, aujourd'hui, l'essence de la Société de demain. Twin Partners© - Tendances & Prospective traque certains événements, qui lui paraissent "novateurs", dans les médias et dans la rue. »

http://twinpartners.wordpress.com/

 

FABRICE RAULT

« Concrètement, se blog liste des idées innovantes triées sur le volet, que j'aurais personnellement et humblement trouvé pertinentes, le but étant d'inspirer à mon tour et de créer une véritable émulation entre les différents visiteurs de mon blog. »

http://www.innovant.fr/

 

L. BACILIERI

« Fondatrice de Cosmetic Research International, L. Bacilieri a développé depuis plus de 30 ans une expertise de haut niveau sur ce secteur. A travers Cosmetic Ressources, elle assure une veille intelligente sur les marchés internationaux, et tout particulièrement sur le marché américain qu'elle connaît bien pour y avoir séjourné pendant de longues années [elle fût notamment Expert en beauté pour une TV américaine] et où elle continue de s'y rendre très régulièrement. L. Bacilieri, qui présente Cosmetic Ressources comme un chasseur de tendances, a développé tout un réseau de correspondants aux Etats-Unis. Ce qui lui permet de suivre en avant-première les nouveaux lancements du secteur de la parfumerie-beauté et de dégager une analyse économique sur les évolutions de la demande américaine. A travers ce partenariat, nous présenterons les développements les plus significatifs dans le domaine du packaging, tant sur le marché du luxe que du mass, en passant par le premium. »

http://www.emballagedigest.fr/blog.php?2009/01/05/8345-le...

 

GERALDINE DORMOY-TUNGATE, CHEF DE RUBRIQUE MODE DE LEXPRESS.FR/STYLES

http://blogs.lexpress.fr/cafe-mode/index.php

 

PASCALE BROUSSE

Pascale Brousse dirige un cabinet de tendances et de veille spécialisé en cosmétique

www.trendsourcing.com

 

XAVIER TERLET
XTC world innovation
http://www.xtcworldinnovation.com/

http://www.xtc.fr/

 

BILL TIKOS

"The Cool Hunter is not a trend-spotter, trend-watcher or trend predictor. We select and celebrate what is beautiful and enduring from all that is sought-after in architecture, design, gadgets, lifestyle, urban living, fashion, travel and pop culture. We remain relevant by staying ahead of and outside of trends and fads - the fickle shifts in taste and style. The Cool Hunter digs deeper, finding tomorrow's icons and classic phenomena. We are a prized reference point of choice for a global creative community."

http://www.thecoolhunter.net/

 

CHANTAL FORTIN

Pointue, décalée, hétéroclite, avant-gardiste, atypique...
« Euh, je pense qu'avec tout ça, vous arriverez à vous faire une petite idée de ce que cette Canadienne d'origine et grande chasseuse de tendance devant l'Eternel, j'ai nommé Chantal Fortin, a déniché pour nous dans sa boutique de la rue Oberkampf.
Cette visionnaire nous met en scène pour nous vêtements, chaussures et accessoires qu'elle choisit au gré de ses découvertes dans un esprit stylisé et décalé
. »

http://www.itinerairesduneparisienne.fr/Shopping/Les-dest...

 

BEATRICE DE REYNAL DE SAINT MICHEL

SOPHIE DE REYNAL

ALIX MOMCILOVIC

http://www.nutrimarketing.eu/equipe.php

 

SYLVIE FLEURY

Sylvie Fleury fait partie des artistes contemporains suisses les plus en vogue, ... Chasseuse de tendances, observatrice et actrice de la « Hype society »

http://www.artaban.com/artists/fleury-sylvie

 

VALERIE LAPORTE-VOLATIER

« Déco-logy : D'où viens tu ? Quel est ton parcours ? Valérie Laporte-Volatier : J'ai créé ma société de coaching en décoration intérieure Les Murs ont des oreilles en 2003. J'étais auparavant « chasseuse de tendances » dans une agence de communication [comprendre les évolutions de la société et les attentes des français dans les domaines touchant à la consommation et aux services]. »

http://www.lesmursontdesoreilles.com/

 

NATHALIE BEKX

Tendance Pop-up stores

« Si la mode, les objets et autres biens de consommation vont et viennent, pourquoi pas les magasins qui les accueillent ? Les boutiques éphémères, c'est l'une des tendances dont les marques raffolent pour faire parler d'elles. Par Sandra Evrard. Photos DR.

Elle était sympa cette boutique de jeans située sur la Burburestraat, à Anvers. Oui mais elle n'est plus là ! C'était juste un pop-up store. Définition : un magasin qui - comme les fenêtres qui surgissent spontanément sur le web quand vous surfez - apparaît et disparaît aussi vite, sans laisser de traces. Un jour, une semaine, un mois : voilà leur durée de vie. Non, la cause n'est pas la faillite. Que du contraire ! Les pop-up stores ont le vent en poupe et, pour les marques qui les créent, c'est souvent une opération jackpot.

La tendance est apparue chez les Anglo-Saxons. »

http://www.xenarjo.be/frans/

http://www.nathaliebekx.be/

 

NELLY SITBON

Chasseurs d'influences, Bureau de style spécialisé dans l'aménagement d'espaces commerciaux et la mise en scène de leurs produits. Son nouveau Cahier d'Influences : 
« EXIT : Alternatives d'une Société à Bout de Souffle ». Ce cahier de style est l'aboutissement du travail prospectif fouillé de Nelly Sitbon et de son équipe. Véritable décryptage des mutations socio- culturelles et des nouveaux schémas comportementaux de notre société, il révèle une nouvelle approche de l'acte de consommer et sa possible corrélation sur le produit.

http://www.chasseursdinfluences.com/index.php?page=agence

 

 

ROSSANA ORLANDI ET NELLY RODI

Les grandes tendances déco 2010

« Les bureaux de style, Rossana Orlandi et Nelly Rodi vous révèlent leurs prédictions déco pour les deux ans à venir.

« Rossana Orlandi mise sur un retour de l'artisanat et du « home made ». Tom Dixon travaille déjà dans ce sen, ainsi que Maarten Baas et Piet Hein Eek : ils mixent à merveille production et « artisanale attitude ». Mais cela ne veut pas dire que nous allons vers moins de créativité, au contraire. Pour Nelly Rodi, 2010 sera marquée par trois courants : - le blanc : il est gothique, avec des formes empruntées au 18ème siècle. C'est un blanc un peu grunge. -         Le dandysme : les matières sont belles et riches. On retrouve l'esprit décalé du cabinet de curiosités. -     L'onirisme : cette vague du fantatisque avec objets givrés, de l'argent, du crital blanchi. Un peu l'univers de Narnia. »

http://www.dkomag.com/actualites/fiche_tendance.php?idten...

 

NELLY RODY EN VERSION 2.0

« Vous n'en aviez surtout pas rêvé ... ... Nelly Rody l'a inventé pour vous ! La première communauté Web 2.0 ... payante : le Nelly Rodi Lab. Pour ceux qui ne connaissent pas, Nelly Rody est un des premiers bureaux de style mondiaux : un de ces spécialistes qui repèrent les cabinets de tendances émergentes de la mode et du design. Qui les repèrent ... ou les fixent : telle est l'ambiguïté ! Car un cabinet de tendance n'est pas un institut d'études : ils ne chassent pas vraiment les signaux faibles, ils cherchent plutôt à les provoquer. Avec succès ... ou non. Donc Nelly Rody lance son Lab : "Une vision prospective de la mode et du design. Un activateur d'idées pour les professionnels de la création", annonce la page de garde. Ce qui ne serait qu'un coup de pub surfant sur la tendance - et l'on dirait bravo pour une société qui suit les tendances - tombe ici plutôt à plat : car le Web 2.0 constitue lui aussi un superbe outil de décryptage des tendances et des signaux faibles ... des vrais, ceux qui nous viennent des consommateurs. Le Web 2.0 permet, suscite, favorise la créativité ... est un vrai "activateur d'idées", lui aussi : plutôt que de proposer un gadget pour happy fews, le cabinet aurait pu créer un véritable laboratoire avec le citoyen en son coeur : manifestement, ils ont raté une tendance sociétale forte ! Dommage ... »

http://www.nellyrodilab.com/

http://intelligencecollective.blogspirit.com/archive/2008...

 

JEAN-PIERRE PLOUE, DIRECTEUR DU STYLE PSA PEUGEOT-CITROËN

Le 02 octobre 2008 par Rédaction L'Usine Nouvelle

« Pour les bureaux de style, l'heure n'est plus aux états d'âmes »

Après avoir dirigé huit ans le bureau de style Citroën, vous venez d'être nommé à la tête du style du groupe PSA. Dans un contexte difficile et une concurrence accrue, un designer peut-il encore donner libre cours à ses envies ?
Chez Citroën, et demain chez
Peugeot, mon objectif est d'affirmer le style propre à la marque. En restant dans les limites du raisonnable. Vu la concurrence, ce n'est plus d'heure d'avoir des états d'âme. Quand le marché demande un produit, on le fait. Il faut sentir les tendances, et non les devancer. Il ne s'agit pas d'aller où la clientèle n'est pas prête à aller. Notre objectif est de concevoir des produits novateurs sans prendre le risque d'un échec commercial. En trouvant le réglage subtil entre attentes du consommateur et design. »
http://www.usinenouvelle.com/article/jean-pierre-ploue-di...

 

 

dimanche, 08 novembre 2009

Zapping de l'Observatoire des Tendances du dimanche 8 nov 09

Zapping de l'Observatoire des Tendances

R2eneD2uringer-2.jpgLa sélection de René Duringer, trendspotter, du 8 novembre 2009, 100% free

Abonnement sur www.smartfutur.fr

 

Lancement de la démarche de prospective « Territoires 2040 »

Depuis sa création en 1963, la DATAR a réalisé de grands travaux de prospective pour imaginer les avenirs possibles de la France et des territoires et concevoir les politiques d'aménagement correspondant à des enjeux de société. On pense en 1971 à « Une image de la France en l'an 2000 » [qui a produit le très célèbre « Scénario de l'inacceptable »] ; dans les années 90, à l'exercice « France 2015 » ou par la suite, à « Aménager la France de 2020 ». Le programme « Territoires 2030 » lancé en 2004, s'il a permis de poursuivre la réflexion prospective, s'est cependant limité à des travaux thématiques qui n'ont pas débouchés sur la construction d'une vision globale de long terme. Suite au travail de réflexion stratégique court-moyen terme que le délégué interministériel à l'aménagement et à la compétitivité des territoires, Pierre Dartout, a conduit depuis un an et qui se traduit aujourd'hui par la parution du rapport DIACT : « Une nouvelle ambition pour l'aménagement du territoire », il a jugé nécessaire de relancer la prospective en initiant une grande démarche intitulée « Territoires 2040, aménager le changement ». L'objectif de cette démarche est d'identifier les enjeux auxquels la France et ses territoires vont être confrontés dans les prochaines années [20-30 ans] et concevoir les politiques d'aménagement qu'il faudra mettre en œuvre pour les relever et contribuer à assurer le développement

http://www.diact.gouv.fr/fr_1/actualites_50/toutes_unes_5...

 

La révolution de la mobilité et la puissance des médias sociaux [présentation à la conférence ACTE09 à Prague]

Source : Gerd  Leonhard: Media Futurist, Author & Blogger, Keynote Speaker & Strategist

Quelle est la mobilité sociale et les tendances des médias impact sur les entreprises, en général, et l'industrie du Voyage d'entreprise, en particulier, comment les médias sociaux et l'explosion de l'Internet mobile se traduit par des changements sans précédent dans les communications et le commerce.  Mais comment cela peut-il être fait dans les grands organismes ? Comment les médias peuvent apporter une valeur ajoutée sociale, et quels sont les risques? Comment aller vers moins de contrôle pour plus de partage ?

http://www.mediafuturist.com/2009/10/the-mobility-revolut...

 

 

Sur la piste du voyageur des années 2020

Comment voyagera-t-on dans vingt ans ? Ulysse a enquêté auprès de ceux dont le métier est d'anticiper les tendances de demain. Embarquement immédiat pour le futur. Une enquête de 2006, mais avec des questions toujours pertinentes avec notamment le tourisme des personnes âgées.

http://www.ulyssemag.com/article/2006/03/01/sur-la-piste-...

 

Quel commerce pour demain ?

Une conférence d'Obsand à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Touraine, le 12 mai 2009. 22 slides à télécharger !

http://www.slideshare.net/ecobiz37/quel-commerce-pour-dem...

Vers un Observatoire de la culture scientifique et technique

Les 26 et 27 novembre prochains, l'OCIM organise à Dijon deux journées de réflexion et de lancement d'un futur Observatoire national de la culture scientifique et technique.

Une information repérée sur le blog « Making science public » de Laurent Chicoineau [Veille stratégique, retours d'expérience, analyses et commentaires sur les multiples facettes de la publicisation des sciences et des nouvelles technologies depuis Grenoble, cité de l'innovation]

http://chicoineau.blogspot.com/2009/11/vers-un-observatoi...

http://www.ocim.fr/IMG/pdf/DEPLIANT.pdf

 

Nourrir 9 milliards d'hommes en préservant la planète ?

« En 2050, la planète comptera 9 milliards d'individus, soit 2 milliards de plus qu'aujourd'hui à nourrir. Les récentes émeutes de la faim nous ont montré que la sécurité alimentaire était pourtant loin d'être acquise. Qui plus est en respectant l'environnement. Selon un travail prospectif du Cirad et de l'Inra, l'objectif pourrait être atteint, mais avec des changements radicaux. »

http://ensemble.blogs.letelegramme.com/archive/2009/11/07...

 

Languedoc : Une étude prospective sur la viticulture

La Draf [direction régionale de l'Agriculture et de la Forêt] lance une étude prospective la viticulture en Languedoc-Roussillon, avec le concours du Ministère de l'Agriculture et de France Agrimer. Cette étude est pilotée par trois spécialistes de la prospective de la l'Inra de Montpellier-Sup Agro et France Agrimer : Hervé Hannin, Patrick Aigrain et Mireille Ferrage. L'objectif est définir les différents scénarios possibles pour l'évolution de la viticulture régionale dans les 20 ans à venir et de simuler leur impact sur la filière viticole régionale. Un premier rapport d'étape sera présenté lors du prochain conseil de bassin en mars 2010. Les professionnels seront amenés à se positionner sur les différents scénarios présentés et à décider ceux qu'ils souhaitent développer. Le rapport final sera présenté d'ici 10 à 12 mois.

http://www.vitisphere.com/breve-56056-Languedoc,Une,etude...

 

Choisir aujourd'hui le monde de demain...au salon Marjolaine

Conférence : La société de la connaissance : vers une économie humaine et durable : Nous sommes déjà au plan européen et mondial à 50 % dans une nouvelle économie dématérialisée, de la connaissance. Il est possible d'orienter cette nouvelle économie vers un avenir soutenable et socialement juste. Mais le problème principal est la vision. Nous ne parvenons pas à nous débarrasser de nos lunettes industrielles modernes et capitalistes, si bien que nous gérons la nouvelle économie avec les outils d'hier. Et nous ne voyons pas non plus les nouveaux défis et dangers de cette économie différente. Nous avons donc en main une partie des outils pour aborder le 21e siècle de manière sage durable et juste. Mais en avons-nous conscience ? Avec Marc LUYCKX GHISI, docteur en philosophie, ancien membre de la Cellule de Prospective de la Commission européenne [90-99], conseiller spécial de Business Solutions Europa, auteur de "La société de la connaissance".

http://www.cdurable.info/Salon-Marjolaine-2009-plein-ecra...

 

RAPPORT A TELECHARGER : Les métiers d'art, d'excellence et du luxe et les savoir-faire traditionnels : l'avenir entre nos mains

DUMAS Catherine
Rapport d'octobre 2009

Le secteur des métiers d'art compte 37 000 entreprises, TPE ou PME, qui emploient moins de deux salariés en moyenne. Le Comité Colbert, association fondée en 1954, rassemble 70 maisons de luxe et 130 métiers, qui représentent 22,4 milliards de chiffre d'affaires dont 82 % sont réalisés à l'étranger. La diversité de ces métiers, leur ancienneté leur font tenir une place importante dans l'identité culturelle de la France et dans son économie. Dans ce rapport, Catherine Dumas propose trois axes [développés dans 20 propositions] pour donner une dynamique aux métiers de l'art et du luxe : encourager et généraliser l'innovation, améliorer la reconnaissance spécifique des métiers d'art à différents niveaux, préserver le patrimoine national constitué par ces métiers [formation des futurs artisans d'art, soutien à la formation des savoir-faire par une extension du dispositif des maîtres d'art, maintien de la commande publique, soutien à l'international, lutte contre la contrefaçon...].

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

RAPPORT A TELECHARGER : Le Textile Habillement : la volonté de remporter la nouvelle révolution industrielle

Source : PEROTTI-REILLE Clarisse , 2008, Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi

Révolution technologique de l'informatique, transformation des circuits de distribution, le secteur Textile-habillement a souffert d'une « révolution industrielle radicale » au cours des vingt dernières années. L'auteur se concentre sur ses possibilités d'avenir et de développement et estime qu'une nouvelle Révolution industrielle, susceptible de relancer ce secteur, pointe à l'horizon. Celle-ci s'appuiera sur deux éléments : l'évolution du consommateur et l'innovation dans les textiles. Le rapport analyse les conditions de la « renaissance » du secteur : le desserrement de blocages au développement des PME en France et la restauration de l'image de marque du secteur. Cinq orientations stratégiques spécifiques au Textile Habillement sont en outre retenues : la montée des compétences ; l'innovation ; la chaîne logistique ; la démarche commerciale par l'information et l'international ; l'émergence d'un réseau de valeurs.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

 

Comment vit on demain ?

Un numéro hors série à télécharger !

Pour Maison Française, 25 architectes, designers et décorateurs ont rêvé la maison du futur.

http://www.slideshare.net/ers/demain-on-vit-comment-hs-ma...

 

 

L'Institut Financier, un acteur inédit du monde de la prospective...

L'Institut Financier est une cellule de veille, d'analyse prospective et de sensibilisation, animée par Yannick Roudaut. Après avoir évolué pendant plus de 18 ans dans le monde de la finance, Y. Roudaut est aujourd'hui un spécialiste des enjeux de l'investissement socialement responsable [ISR] et de l'économie durable. Auteur, prospectiviste, chroniqueur pour des médias économiques et financiers, Yannick Roudaut apporte une expertise reconnue sur les évolutions économico-sociétales en cours.

- un observatoire  sur le monde économique et ses alternatives

- des conférences et opérations de sensibilisation en entreprises

-  des ateliers prospectifs sur les enjeux économiques durables

http://www.institutfinancier.com

 

 

Les mafias montent en puissance

Publié le 24 octobre 2009 / Sur le vif

Propos recueillis par Christian Campiche

Ancien vice-président du groupe L'Oréal, Robert Salmon appartient à l'espèce des industriels éclairés, pour qui l'expansion économique ne peut se faire sans le souci de la préservation des choses et des êtres. Publié en 2002, l'ouvrage «21 Défis pour le XXIe siècle» témoignait déjà de cet engagement dans la réflexion prospective. Son dernier livre, «Sauver demain», est préfacé par Nicolas Hulot. Rencontre. Le 24 juin 2002, dans ces mêmes colonnes, je vous interrogeais sur le rôle de la spéculation financière et vous me répondiez: «La bourse pousse au crime». Sept ans après, avez-vous changé d'avis?

http://www.radeaudelameduse.ch/presse/2009/10/«les-mafias...

 

PLUS 2 DEGRES : QUELLE FACTURE POUR LA FRANCE EN 2050 ?
En France, la température moyenne annuelle a augmenté de 0,95 degré entre 1901 et 2000, contre «seulement» 0,74 degré au niveau mondial. Voici pourquoi l'Hexagone va souffrir du dérèglement climatique.

http://www.terra-economica.info/

 

 

ARTICLE : Le "monde d'après" pourrait être plus lent...

Source : Agnès Bénassy-Quéré

Directrice du Cepii [Centre d'études prospectives et d'informations internationales] depuis juillet 2006, où elle a succédé à Lionel Fontagné, Agnès Bénassy-Quéré enseigne la macroéconomie à l'université de Paris X et à l'École polytechnique. Elle est également membre de la Commission économique de la Nation et du Cercle des économistes.

Selon elle le « monde d'après » pourrait donc être un monde plus lent, même si cela ne sera pas nécessairement le cas partout dans le monde. À l'horizon 2030, un enjeu essentiel est de savoir si l'Afrique subsaharienne, dont la population dépassera alors celle de la Chine et de l'Inde, pourra, ou non, prendre le relais de la croissance mondiale...

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/le-mon...

 

manifestation : Quel futur pour les pays émergents ?

Quel futur pour les pays émergents ?
LA METHODE DES SCENARIOS
Faute de pouvoir prévoir le futur, il est important de s'y préparer
22ème Colloque AFPLANE
Le mardi 15 décembre 2009
Lieu : Grand amphi de l'ESG, 25 rue saint Ambroise à Paris 75011 
http://www.xerfi.fr/emailing/afplane.htm

 

 

Gartner Says 80 Per Cent of Enterprise Collaboration Platforms Will Primarily Be Based on Web 2.0 Techniques by 2013

http://www.gartner.com/it/page.jsp?id=1215930

 

 

DEBAT OUVERT : Peut-on toujours modéliser le consommateur avec des sociotypes en 2009 ?

Nous constatons une fragmentation des individus, qui sont de plus en plus des additions de postures ou facettes paradoxales dans la même journée. L'avenir c'est un monde mouvant avec une agrégation de conversations, d'états éphémères, de styles de vie émergents, le tout étant aussi insaisissable que l'odeur d'un parfum dans la foule. Constatons aussi le brouillage sur les âges, où les jeunes veulent avoir 10 ans de plus et les seniors 10 ans de moins, où la confusion des classes sociales où le BCBG va faire ses courses au Leaderprice et le « lascar » du 93 va faire son shopping chez LV sur les Champs. Aujourd'hui plus que jamais nous ne plus figer un ensemble de comportements dans un profil monolithique, invariant. Il nous faut nous habituer à appréhender différent le consommateur sous forme de flux et non d'image fixe. Un individu va abriter en son sein, tout et son contraire, et il semble de plus complexe et illusoire de le modéliser. Nous sommes des nuages de points. Alors peut on résumer le consommateur à une étiquette figée du type : Arty, Baby-Pouffe, Baby-Rockeur, Nappy, Bear, Bimbo, Nolife, Bling-Bling, Bobo, Caillera, Nono, Fashionista, Fluokid, Geek, Okatu, Marie-Chantal, Nerd, No look, Tecktonik, Lolita, Jah-Jah, Hippie chic, Metalleux, Oversized, Gothic Lolita, Gym Queen, Nolife, Sapeur, Skateur, Teuffeur, Néodandy, Modasse, Modeux,... Les sociotypes ont-ils une utilité encore pour les marketeurs en 2009 ?

Discussion à prolonger sur Linkedin dans le groupe Chasseurs de tendances http://www.linkedin.com/groups?gid=1416777&trk=myg_ug...

 

Room-Room, Habitat Nomade Cyclo-tracté

un projet de Groupe G. Studio & Collectif Encore Heureux
Room-Room est un projet conçu et développé dans le cadre d'une invitation à réfléchir sur l'architecture d'urgence. Nous avons cherché ce dont on a le plus besoin dans des moments critiques de l'existence : lorsque l'on est sans toit, sans domicile, exclu de la société. Nous avons souhaité imaginer un "allié" pour accompagner les hommes qui se reconstruisent et se maintiennent en toute dignité. Parce qu'il est mobile, Room-Room est un abri urbain acceptable par ceux qui possèdent un toit et sont intégrés socialement. Sa mobilité signifie sa réversibilité dans l'espace public. RR est ainsi conçu pour s'inscrire temporairement dans l'espace du flux urbain, mais aussi ponctuellement sur des espaces de stationnement. 
http://syndicatpotentiel.free.fr/yacs/articles/view.php/542

 

Va-t-on dépasser les limites de son corps par les technologies ???
Corps bionique, nanotechnologies, détecteurs, lasers... Les technologies repoussent les limites du corps humain. Jusqu'où ?

http://www.linternaute.com/hightech/magazine/selection/de...

Quel avenir pour le middle management dans l'entreprise de demain ?

Source : Bertrand Duperrin

Au nombre des sujets classés "sensibles" par beaucoup d'entreprises il y a le cas du middle management. Il est aisé de comprendre que ce dernier sera largement impacté dans une entreprise en réseau, désintermédiarisée, et partant de là quelques inquiétudes légitimes surgissent. Du coté de l'entreprise qui craint les effets de la réaction et des inquiétudes du middle management et veut préserver la paix interne, du coté du middle manager lui-même qui aimerait bien savoir à quelle sauce il va être mangé, si son poste va changer ou s'il va tout simplement devenir inutile.

http://www.duperrin.com/2009/10/01/quel-avenir-pour-le-mi...

 

Fabriquer le Futur 2, l'imaginaire au service de l'innovation

Une analyse intéressante du dernier livre d'Eric Seulliet co-auteur, avec Pierre Musso et Laurent Ponthou, de "Fabriquer le Futur 2, l'imaginaire au service de l'innovation ".

Le postulat de cette bible de 300 pages sur l'innovation est simple : l'imaginaire permet de renouveler la question de l'innovation car la R&D traditionnelle commencer à toucher ses limites en matière d'innovation de rupture.

http://www.conseilsmarketing.fr/autres-conseils-marketing...

L'agro-industrie met en danger les fondements alimentaires de nos enfants... nous mangeons déjà des aliments mutés

Interview de Guy Kastler, «Réseau semences paysannes»

Dans le monde entier les voix en faveur d'une agriculture sans organismes génétiquement modifiés [OGM] se multiplient. En Suisse, il est interdit de cultiver des OGM jusqu'à 2010 et le Parlement décidera cette année encore si les cultures d'OGM seront même interdites au-delà de 2010. 400 scientifiques ont étudié les méthodes et techniques culturales dans le monde entier et sont parvenus à la conclusion que de petites exploitations agricoles à fort ancrage régional sont à même de garantir une nourriture suffisante pour tous.

http://www.alterinfo.net/Nous-avons-beaucoup-a-apprendre-...

 

Chasseurs de tendances : bientôt une communauté de 2000 membres sur Linkedin !!!

La crise durable que nous traversons, c'est une véritable autoroute pour lancer de nouvelles idées, activités, business. C'est une opportunité magnifique pour tout réinventer. Plus que jamais, nous aurons besoin d'individualités à la proue du navire, des « Christophe Colomb » pour ouvrir le chemin ou éclairer le futur. Il peut s'agir de... chasseur de tendance, trend-spotter, trend hunter, défricheur, découvreur, tendanceur, early adopter, cool hunter, dénicheur, détecteur d'influences créatives, connecteur, trend-setter, trend tracker, précurseur, prospectiviste, influenceur, avant gardiste, geek, décrypteur de tendances, veilleur, innovateur, tendançologue, observateur attentif, spin doctor, explorateur méditatif, créateur de tendances innovantes, trend maker, journaliste trendy, visionnaire, future shaper, styliste, électron libre, marketeur curieux, lecteur attentif, pionnier, influenceur créatif, décodeur d'influences, observateur de l'air du temps, agitateur d'idées, stimulateur de curiosités, éclaireur du futur, planner stratégique, peu importe leurs noms, ce sont des laboratoires intégrés !!! Ils travaillent pour des bureaux ou ateliers de style, des agences de tendances, des observatoires, des entreprises industrielles avec des titres à géométrie variable, le milieu de la mode ou de la décoration ou bien peuvent être consultants ou dans des médias. Pour certains cette activité est encapsulée dans un autre métier. Ils naviguent entre intelligence market, art, design, fashion, sociologie, innovation, street culture, luxe, fooding, décoration, etc Ils sont à la fois observateur et acteur. Ils partent régulièrement en immersion pour identifier ces fameuses tendances qui permettent aux entreprises d'avoir une longueur d'avance. Ils vont visiter des salons professionnels, des galeries, des librairies off, des boutiques branchées, des défilés de créateurs, aller au cinéma, lire les magazines inédits, voyager pour humer, respirer l'air du temps.

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=1416777&...

 

Borges prospectiviste du livre ?

Source : Lorenzo Soccavo

" Oui. Je reconnais Borges comme précurseur de la prospective du livre et de l'édition. Quoi de plus flagrant et en l'espèce de plus probant, que cette déclaration sereine en entrée de sa nouvelle Le livre de sable [dans le recueil éponyme] : « La ligne est composée d'un nombre infini de points ; le plan [la page] d'un nombre infini de lignes ; le volume, d'un nombre infini de plans [de pages] ; l'hypervolume, d'un nombre infini de volumes. ». Quoi de plus en écho avec ce que nous vivons en ce début de 21e siècle, ces nouveaux dispositifs de lecture qui envahissent le champ du livre imprimé, ces tablettes d'e-paper d'une seule et unique page réinscriptible, ou davantage parlant encore, ce Web sémantique qui émerge, comme un hypervolume infini.

http://nouvolivractu.blogspot.com/2009/11/borges-prospect...

 

 

Le futur au cinéma

CLONES... Inspirée du roman graphique de Robert Venditti et Brett Weldele, l'idée est intéressante : dans un monde où la sécurité est devenue la première des priorités, les êtres humains ne sortent plus de chez eux. Allongés dans des caissons, ils commandent à distance des clones qui prennent tous les risques physiques à leur place. La mort par maladie, ou par balles, n'est plus une possibilité, les clones pouvant se réparer, voire se remplacer à volonté. Il suffit d'y mettre le prix. Le crime a disparu. http://www.lemonde.fr/cinema/article/2009/10/27/clones-br...

2012... Le film explore l'idée d'une fin du monde globale coïncidant avec une prophétie Maya, un cataclysme planétaire surviendrait au solstice d'hiver de 2012 [soit le 21 décembre]. http://fr.wikipedia.org/wiki/2012_[film]

 

28 000 À 36 000 POSTES À POURVOIR D'ICI 2015 dans les industries agroalimentaires

Les industries agroalimentaires ont mauvaise image. Pour s'en départir, elles communiquent. Leur observatoire des métiers et des qualifications [Observia] propose désormais des études pour attirer les candidats. Il y a urgence car, en 2010, le secteur recrutera 17 000 personnes.

http://www.usinenouvelle.com/emploi/tous-secteurs-465/les...

http://www.observia-metiers.fr/

 

Les Mardis de l'Innovation

au Conservatoire National des Arts et Métiers

PROGRAMME automne/hiver 2009-2010

du 13 octobre 2009 au 2 février 2010 avec Marc Giget et de nombreux thèmes futuristes

http://www.mardis-innovation.fr/

 

Le véhicule urbain du futur

Le Conseil général des Yvelines, en partenariat avec le pôle de compétitivité Mov'eo, lance un appel à projets en vue de donner naissance au véhicule urbain et propre du futur. Ce concours est doté d'un fonds de 3 millions d'euros, que se partageront les lauréats. Cet appel a pour principal objectif de faire émerger de nouveaux concepts de véhicules urbains et d'expérimenter les technologies à mettre en œuvre à travers des démonstrateurs roulants. N'ayant pas pour but une production industrielle ou un usage commercial, il faut voir dans la notion de démonstrateur un équipement dont la mise au point permettra de lever les verrous technologiques ou scientifiques freinant actuellement l'industrialisation de solutions concurrentielles.

http://www.cleantechrepublic.com/2009/11/05/vehicule-urba...

3ème rapport de l'Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique [ONERC]

Changement climatique en France : quels impacts, quels coûts et quelles pistes d'adaptation ?

Paul VERGES, président de l'Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique [ONERC] a remis hier officiellement à Jean-Louis BORLOO le rapport 2009 de l'ONERC. Ce rapport a pour objet l'évaluation des coûts des impacts du changement climatique et la recherche de pistes d'adaptation pour la France métropolitaine aux horizons 2030, 2050 et 2100.

http://www.cdurable.info/Changement-climatique-en-France-...

 

Pour Washington, "l'Europe doit mettre sa maison en ordre"

De George Kennan, en 1947, à Paul Wolfowitz, Richard Haass ou Dennis Ross, une longue lignée de diplomates de haut rang a dirigé le bureau de la prospective au département d'Etat, le "think tank" du ministère américain des affaires étrangères. Interview indispensable pour comprendre l'Europe post obama...

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/11/05/pour-w...

 

Dans le même esprit lire l'article L'Europe oublie qu'elle n'est plus un enjeu pour les Etats-Unis Par Eric L Helgoualc h | Journaliste | 08/11/2009

http://www.rue89.com/europe-europe-europe/2009/11/07/leur...

 

Lire aussi le rapport Towards a Post-American Europe: a power audit of EU-US Relations http://ecfr.3cdn.net/05b80f1a80154dfc64_x1m6bgxc2.pdf

 

 

 

dimanche, 11 octobre 2009

C’est quoi l’entreprise en 2020 ?

2020 est un formidable pari sur l'évolution des comportements humains, la façon de vivre ensemble dans l'entreprise, la nature des relations humaines dans l'entreprise, car grosso modo soit nous restons encore dans des organisations pyramidales avec des structures en silo ou soit on est transversal, en coopération mode réseau, en mode projet, avec une moindre importance de la notion de pouvoir (on passerait en mode pure intelligence, avec une dose d’émotionnel, versus cerveau reptilien de type crocodile). 2020 va nous renvoyer sur l'avenir que nous souhaitons et ce futur reste à écrire. En 2009, il est certain que la confiance a temporairement disparu de l'entreprise et que la peur est le driver dominant, donc pas encore l'époque idéale pour généraliser un nouveau design des structures des entreprises. 2020, on pourrait imaginer que l'entreprise soit organisée par le "bas" [horizontal] : exemple, nous n'aurons plus de communication publicitaire à coups de milliards d'euros, mais une communication virale où chaque salarié sera plus impliqué. Appelons cela le « crowdfutur », par exemple. Nous serons dans la communication multimodale/multicanal avec un plus grand nombre d'acteurs dans la partie. Dès l'armée a commencé cette mutation, car même s'il existe toujours un commandement militaire centralisé, il y a un maillage entre les unités qui rend la structure plus réactive. Aujourd'hui une action militaire c'est du quasi temps réel, car l'info est diffusée en temps réel, alors qu'avant il fallait plusieurs jours par les circuits classiques. L'informatique a rendu possible cette interconnectivité. Le soldat est devenu une unité mobile à part entière, et participe différemment à l'action. On peut faire le pari qu'en 2020, il existe plus d'empowerment dans les entreprises, et que l'on considérera le "salarié" [qui sera peut être un intrapreneur ?], comme véritable mènent une unité mobile coopérative, et non un pion interchangeable que l'on bouge sur l'échiquier... Dans ce contexte la texture du système d'information sera totalement différente, selon que nous sommes encore aux pyramides [Mayas ?] ou une organisation de l'entreprise plus organique, cellulaire, polymorphe, transverse, en mouvement ? Aujourd'hui il est clair que nous sommes encore dans une course à la puissance et que peu d'entreprises ont vraiment fait le choix de l'organisation agile, polymorphe. Par ailleurs, 2020 c'est aussi l'hypothèse sur ce que sera notre économie... Il est vraisemblable que nous vivrons toujours dans une économie avec des crises à répétition où il faudra en permanence s'adapter, se remettre en cause toutes les semaines. Si c'est cela, il faudra que le SI soit en version béta permanent et qu'il soit une couche structurante pour accompagner le changement dans l'entreprise, être un guide pour apporter plus de pédagogie, faciliter l'empowerment [genre le salarié passe à l'arsenal pour avoir les meilleurs outils par rapport à ses besoins]. Il est vraisemblable donc que cela sera la fin des systèmes monolithiques, mais un patchwork de systèmes interagissant et intercommunicants. A ce stade, cela pourrait se rapprocher du schéma d'organisation de notre cerveau et de sa topologie. On le voit bien que quelque soit l'issue, il y aura un redispatching des fonctions entre DSI, Dircom, Drh... Et si en 2020, le DSI devenait le catalyseur de l'entreprise et ne soit plus limité au rôle de fonction de support pour surveiller les serveurs ? Il faudra pour cela que d'ici là les préoccupations technologiques de base soient devenues des routines, grâce à plus d'intelligence dans les systèmes, pour enfin à se concentrer sur l'essentiel. Au final, nous renvoie à l'humain, certes une perspective pas forcément futuriste...mais essentielle et paradoxal…

Dans cette histoire l’ultime incertitude, au-delà de l’évolution du comportement des humains, sera aussi le poids de la mondialisation, puisqu’aujourd’hui nous hésitons entre la bataille pour l’abaissement des coûts via la concentration et la dématérialisation, et la quête de proximité, de lien, de sens… Le monétaire versus la quête de sens, de nouvelles valeurs, d’une nouvelle_nouvelle économie…

jeudi, 30 juillet 2009

Les outils gratuits pour faire de la veille, surveiller les signaux faibles et les tendances, être à l'affût, faire de l'intelligence market, etc

avion chasse suede..jpgLes outils gratuits pour faire de la veille, surveiller les signaux faibles et les tendances, être à l'affût, faire de l'intelligence market, etc

Documents partagés

http://www.scribd.com

http://www.slideshare.net/

 

Programmer une alerte sur des mots clés

http://www.google.fr/alerts

Rechercher avec un moteur de recherche généraliste

http://www.exalead.com

http://www.google.fr/

 

Surveiller le micro-blogging

http://search.twitter.com

http://twitter.com/

 

Méta-moteurs

http://www.ixquick.com/fra

 

Choisir parmi plusieurs moteurs

http://www.browsys.com/finder

 

Comparer les résultats de plusieurs moteurs sur une page

http://twingine.com

 

Classer les résultats par catégories

http://www.clusty.com

 

Cartographier visuellement les résultats

http://www.kartoo.com

 

Utiliser les interfaces visuelles

http://newsmap.jp

 

Utiliser un wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki

 

Rechercher des vidéos, des images

http://video.google.fr

http://www.dailymotion.com/fr

http://www.youtube.com

 

Rechercher des informations sur des entités nommées

http://www.zoominfo.com

 

Rechercher dans les archives

http://www.archive.org

 

Obtenir des informations sur un site Web

http://www.faganfinder.com/urlinfo

 

Analyser le contenu des pages Web

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/3999

Personnaliser son moteur pour cibler les résultats

http://www.google.fr/coop/cse

 

Surveiller l'actualité depuis un portail

http://www.Wikio.fr

 

Surveiller la blogosphère et être alerté

http://fr.wasalive.com

 

Surveiller le buzz

http://popurls.com

 

Partages de signets

http://delicious.com

 

Gérer et filtrer ses flux RSS sur un lecteur installé

http://www.geste.fr/alertinfo

 

Utiliser un lecteur de flux rss

http://www.google.com/reader

 

Lire et classer ses flux sur un portail personnalisé en ligne

http://www.netvibes.com

 

Organiser la collecte en ligne

http://www.crossfeeds.fr

 

Surveiller les sites Web ne proposant pas de flux

http://updatescanner.mozdev.org/fr/index.html

 

Capturer le contenu du Web

http://www.httrack.com/page/1/fr

 

Générer des flux RSS à partir d'un moteur de recherche

http://feedmysearch.com

 

Générer des flux RSS à partir d'un Portail News

http://news.webplanete.net

 

Organiser les flux RSS pour la diffusion

http://www.xfruits.com/?lg=fr

Répertoires de la presse en ligne

http://www.allyoucanread.com

 

Annuaires sectoriels

http://www.indexa.fr

 

Moteurs sectoriels

http://www.usinenouvelle.com/web

 

Annuaires de services du Web 2.0

http://www.lamoooche.com

 

Informations sur les sociétés françaises

http://www.societe.com

 

Informations sur les sociétés étrangères

http://www.hoovers.com

 

Informations sur les marques de produits

http://www.visiobrand.com

 

Informations sur les salons, les conférences ...

http://www.forumexpo.fr

 

Portails juridiques

http://www.legifrance.com

 

Moteurs juridiques

http://www.lexisweb.com

 

Portails d'informations technologique et scientifique

http://www.bulletins-electroniques.com

 

Moteurs de recherche technologique et scientifique

http://www.scirus.com

 

Bases de données de brevets

http://fr.espacenet.com

 

Moteurs de recherche de brevets

http://www.google.com/patents

 

Portails de bases de données

http://dadi.univ-lyon1.fr

 

Journalisme de liens

http://www.aaaliens.com/tag/aaliens

 

 

 

dimanche, 26 juillet 2009

Trendspotting /// Juillet 2009

081.14.jpgTrendspotting /// Juillet 2009

Microtrends, un ouvrage qui va peut être révolutionner la façon d'envisager le futur

Burson-Marsteller CEO, and campaign advisor to Senator Hillary Clinton, Mark Penn, discusses the ever-splintering subsets that Americans identify with, and what they mean. In Microtrends: The Small Forces Behind Tomorrow's Big Changes, Penn draws lessons from small but influential groups such as "soccer moms" and "Nascar dads," and looks at how they affect business, culture, technology, diet, politics, and education in this country.

http://www.amazon.com/Microtrends-Forces-Tomorrows-Change...

 

L'œil prospectif

L'œil prospectif, de Charles Wassmer (marketing de l'anticipation, observatoire des micro imaginaires de la consommation post industrielle, observatoire des sensibilités générationnelles, screaning prospectif des marques, etc)

http://www.loeilprospectif.fr/

 

thekey.to

thekey.to is the new international trade fair for green fashion and sustainable lifestyle in berlin and showcases a selection of high quality, innovative fashion brands: on offer will be a vibrant mix of street styles and elegance, sustainable innovations and green trends, the newest green developments and most forward concepts. thekey.to presents a strong selection of visionary and future minded brands that stand out for their green approach, innovation and style. the brands, labels and designers are all pioneers in creating sustainability in their production chain. their innovative concepts and social business approaches are explorations in the ways in which future fashion can develop. Therefore thekey.to is the ideal event to spot new trends and visions in the fashion industry.

http://www.thekey.to/

 

Spray Magazine

http://spray-magazine.blogspot.com/

http://www.myspace.com/spraymagazine

 

L'esprit Vintage au top

http://www.thebrandery.com/

 

TrendStop

http://www.trendstop.com/

 

Figures de France

Toute sa vie, René a constaté qu'il ne rentrait pas dans un moule, et qu'il était rejeté naturellement par le « système ». « Cultiver sa différence tout en restant dans le système, cela demande beaucoup de pugnacité ! », avoue t-il. Très rapidement toutes les situations comportant de l'adversité, des impossibilités, de l'hostilité et des difficultés sont devenues un terrain de jeu amical lui donnant l'envie de toujours repousser les limites apparentes, Sa motivation : être à contre courant, pousser des projets d'avant garde. D'après lui, la crise donne envie plus que jamais de rendre le futur réversible, d'être plus engagé et militant dans la construction du monde. « Nous allons basculer dans les 3 ans à venir dans une nouvelle civilisation...alors autant co-créer tous ensemble ce paradigme 2.0 !!! », déclare t-il

http://www.figuresdefrance.com/po_rduringer.php

 

Quelle industrie automobile après la crise ?

Vaste question à laquelle Emmanuel Lechypre, responsable du Centre de prévision de L'Expansions'est attaché à répondre à l'occasion d'une rencontre entre les différents intervenants du secteur.  Après avoir rappelé que la crise actuelle est une purge nécessaire à la correction des excès financiers et immobiliers et que ce type de crise est bien plus long qu'une crise "classique", E. Lechypre établit 5 clés pour anticiper l'avenir

1. Quelle mondialisation des marchés ?

2. Où va la démographie ?

3. Quels nouveaux goûts et quels nouveaux besoins ?

4. Quelle nouvelle donne environnementale ?

5. Quels changements réglementaires, quels nouveaux lobbies ?

http://www.expressroulartaservices.fr/detetude.asp?id=106

 

Près d'un milliard et demi de personnes âgées en 2040

Vu dans le Figaro, un article par Marion Brunet

23/07/2009  | Mise à jour : 17:33            | Commentaires  22 | Ajouter à ma sélection

« Déjà préoccupant en Europe et aux États-Unis, le vieillissement de la population commence à concerner les pays en développement. En 2040, la planète comptera 1,3 milliard de personnes âgées, contre 506 millions à la mi-2008, d'après une étude menée par le Bureau américain du recensement (Census Bureau). Soit 14 % de la population mondiale. Un constat alarmiste pour les auteurs du rapport qui précisent que «les personnes de plus de 65 ans vont bientôt dépasser les enfants âgés de moins de 5 ans pour la première fois dans l'histoire». Autre précision du rapport : la tranche des plus de 80 ans est celle qui progresse le plus vite dans la plupart des pays. Ils devraient croître de 233 % entre 2008 et 2040. Mais cette tendance, déjà observée dans les pays développés, prend un tour inédit puisqu'elle touche désormais toutes les régions du monde. »

http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/22/01003-200...

 

Tendances Emploi

« Les tendances de l'emploi en France et en Europe à la mi-2009 » réalisé par Amandine

Brun-Schammé et Denis Ferrand. Le texte complet de l'étude est accessible sur le site internet www.coe-rexecode.fr

2015-2025

La société et l'économie à l'aune de la révolution numérique - Enjeux et perspectives des prochaines décennies (2015-2025)

BRAVO Alain , Centre d'analyse stratégique

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0...

 

Bâtissons une planète plus intelligente

Un numéro co produit par IBM et le monde

Nous pouvons rendre notre planète plus intelligente. Tous nos modes de fonctionnement sont concernés. Qu'il s'agisse de notre façon de produire, de vendre, de déplacer les objets, de transporter les gens, de transférer l'argent... Le monde est prêt pour une planète plus intelligente. Découvrez comment la bâtir ensemble. Quelle ville voulons-nous offrir ? Quelle ville espérons-nous recevoir ? Une révolution dans la façon de circuler en voiture, etc

http://publi.lemonde.fr/ibm-planete/index.html

 

Laver le luxe

En direct de La 18e édition new-yorkaise du salon Première Vision Preview dédié au tissu de mode s'est tenu les 15 et 16 juillet derniers à Manhattan

« Coté tendances, l'androgynéité fait son retour. « Il faut cultiver son ambiguïté », prévient Philippe Pasquet. Plumes de paon, tweed, coton épais. Les carrés de mailles bigarrées du salon forment un patchwork semi-précieux. Les designers et fournisseurs de luxe nord-américains ne s'y sont pas trompés en venant faire leur marché de Noël avant l'heure. « L'édition new-yorkaise de Première vision attire surtout une clientèle de proximité, reconnaît Philippe Pasquet. Nos visiteurs n'ont qu'à descendre quelques blocs de l'Upper Manhattan pour venir réserver les échantillons de leur choix ». Cette année, en raison de la crise, la retenue dans l'apparat est de mise. La flamboyance est patinée et le monde de l'industrie brute devient un modèle d'inspiration. « On s'éloigne de l'excès  et du faste », indique Philippe Pasquet. Nos clients attendent des vêtements exclusifs mais résistants. Il faut pouvoir passer le luxe à la machine », stipule-t-il. Corrosion, anfractuosités, monde industriel. L'abrupt et l'authenticité reviennent à la mode. »

 

http://www.france-amerique.com/articles/2009/07/16/le_sal...

 

 

 

 

 

dimanche, 12 juillet 2009

Les médias à surveiller pour les tendances en matière d'hôtellerie de luxe

tags luxe.jpgQuels médias surveiller pour être à l'affût des tendances en matière d'hôtellerie de luxe, de palaces, etc ?

Première liste à faire évoluer (journaux, blogs, sites, twitt, communautés, guides, etc)

 

http://www.journaldespalaces.com/

http://www.veilleinfotourisme.fr/

http://www.tourmag.com

http://www.luxe-magazine.com/

http://abc-luxe.com/

http://komingup.blogspirit.com/

 

 

Lancement d'un blog dédié aux Palaces...

palace insider logo light.jpgUn Blog, un groupe FB, un groupe Linkedin dédié à "Palace Insider" pour être à l'affut des tendances du monde de l'hôtellerie de luxe !!

La globalisation bouleverse les repères du monde de l'hôtellerie de luxe dans le monde. Avec des clients qui comparent les établissements aussi bien en Asie, en Europe ou d'autres cultures, il est nécessaire de les surprendre. Une personne habituée à un certain luxe dans telle ou telle mégapole, va constater immédiatement un décrochage qualitatif lors d'autres séjours, si les codes usuels en vigueur ailleurs ne sont pas respectés. En ce domaine, les marques ne peuvent plus se contenter de vendre un rêve issu par exemple d'un établissement phare et servir des prestations standardisées dans le reste de ses hôtels. 
Pour étonner, cela peut être par des produits démesurés genre penthouse, un design qui ne laisse pas indifférent, des chambres décorées par des artistes réputés, des chambres à thème, des services inédits, des technologies multimédias avancées, des nouveaux concepts de suite, des spas sophistiqués, un niveau de service exceptionnel, un style de vie particulier, de nouvelles façons d'exprimer un service attentionné et hospitalier, 
Palace Insider vise à identifier régulièrement les hôtels ultra-luxe, premium, les hôtels trendy ou design, les palaces innovants, les projets les plus fous ou d'avant garde, qui permettent de repousser les limites habituelles du monde de l'hôtellerie de luxe.

http://palace-insider.blogspirit.com/

lundi, 22 juin 2009

Découvrez les 10 Digits Futurs en direct de Ettighoffer Digital Campus

Découvrez les 10 Digits Futurs en direct de Ettighoffer Digital Campus et prenez une longueur d'avance sur l'entreprise du futur

http://www.ettighoffer.fr/liens

 

1 - L'inadaptation des organisations limite la compétitivité des entreprises

La contagion de l'informatisation désormais galope. Pourtant, beaucoup d'entreprises ne sont pas en mesure de défendre leur capacité à créer des richesses car elles ne disposent plus des bonnes organisations pour rester compétitives. On croyait, sans doute un peu naïvement, qu'il suffirait de diminuer le coût des équipements pour résoudre le problème prix/performance, seulement voilà on avait un peu vite oublié qu'il fallait rénover les organisations qui vont avec.[...]

Lire la suite

 

2 - L'Entreprise virtuelle, modèle universel?

Dans le Nord de l'Egypte, près des sources du Nil, une légende court sur la création du monde. Dieu, après avoir créé le ciel, la lumière, la terre, la nature, les animaux et les hommes enfin, fatigué décida de se reposer. Il s'endormit. Plusieurs centaines d'années plus tard, il se réveilla et s'enquit de ce [...]

Lire la suite

 

3 - Pour créer de la valeur l'Entreprise doit devenir plug and play !

Les entreprises multiplient les partenariats. Ce faisant elles gagnent en efficacité et en flexibilité en créant des chaînes de valeurs originales globalement plus productives. Depuis 1992, les marges gagnées aux Etats-Unis l'ont été par l'alliance d'entreprises : c'est là que se trouvent les gisements de productivité promis par les investissements informatiques que tout le monde cherchait. [...]

Lire la suite

 

4 - Les entreprises du futur : des chaînes d'organisation

L'entreprise du futur sera une co-entreprise, mieux... elle sera une fédération d'entreprises, c'est-à-dire un ensemble composite regroupé dans une méta-organisation. Ce ne sont plus des petites, des moyennes ou des grandes entreprises; ce sont des réseaux plus ou moins étendus d'entreprises de tailles pouvant être très différentes qui s'associent entre elles afin de faire des [...]

Lire la suite

 

5 - Les méta-entreprises ou grappes sont en majorité des PME.

Le commerce international a triplé en quinze ans avec la multiplication des échanges de services, ce qui accentue la sensibilité extrême des marchés aux coûts de la main d'œuvre et de la fiscalité des entreprises. " Lorsqu'un Américain achète une Pontiac Le Mans de Général Motors, raconte Robert Reich, il prend part sans le vouloir à une [...]

Lire la suite

 

6 - Les organisations coopératives, avenir des économies modernes

A la fin des années 1980, au pays basque le gouvernement de Vitoria fait face à une industrie régionale sinistrée depuis la crise énergétique de 1978. La situation sociale était désastreuse : 30% de chômeurs en moyenne, 40% à Bilbao. Que faire pour redresser la situation? Le gouvernement régional fit appel à Michael Porter, professeur [...]

Lire la suite

 

7 - Sous-traitant ou cotraitant ? Intégration ou partenariat ? Plutôt une logique d'écosystèmes

Lors des fusions les incompatibilités des cultures et des tempéraments entre dirigeants et cadres d'entreprises font la réussite ou l'échec d'une équipe portée au pouvoir du nouvel ensemble. Pour contourner cette difficulté un peu partout des dirigeants inventent des co-entreprises afin de réussir les alliances les plus prometteuses. [...]

Lire la suite

 

8 - Utiliser les nouveaux modèles d'organisations coopératives pour gagner en compétitivité

La conception des produits et des services, avec beaucoup de valeur ajoutée, fait appel à des partenariats croissants entre entreprises pour gagner rapidement des marchés et diversifier rapidement des fabrications. Caractérisées par une forte interdépendance industrielle, économique et sociale, les entreprises modernes se constituent en communautés virtuelles professionnelles, où le brassage des idées, des valeurs [...]

Lire la suite

 

9 - Globalisation : Entreprise virtuelle et division internationale du travail

Le développement de l'économie a toujours coïncidé avec celui des inventions qui ont jalonné son histoire. La plupart du temps, il s'agit de nouvelles découvertes technologiques, telles que la machine a vapeur, l'électricité ou l'ordinateur. Plus rarement, ces inventions se produisent dans le domaine de l'organisation du travail lui-même comme j'ai pu le démontrer dans [...]

Lire la suite

 

10 - Cartellisation et migrations fiscales dans les grappes coopératives

Le rêve communautaire des coopératives ouvrières redevient une réalité pour cause de netéconomie. Cette approche  s'accorde bien avec la netéconomie qui se développe sur la base de partenariats et selon un mode coopératif plus ou moins intense, mais elle n'est pas sans inconvénients. Les réseaux d'organisations communautaires ou grappes peuvent être une cartellisation masquée des acteurs économiques. Elle qui ne manquera pas d'inquiéter si elle n'est encadrée à terme au plan au moins européen. Cette capacité nouvelle de faire circuler  le travail, le capital et les produits entre membres d'une même méta organisation est diversement appréciée. [...]

 

 

 

 

dimanche, 21 juin 2009

Place publique, un carrefour intéressant pour la prospective engagée et concrète

Dédiée au futur et à la citoyenneté, l'association Place-Publique.fr est animée par des professionnels de l'information et de l'étude. Bienvenue dans la prospective engagée.

Exemples de thèmes couverts :

  • Art et culture
  • Citoyenneté
  • Economie et social
  • Education
  • Générations
  • Géopolitiques
  • L'invention du quotidien
  • Les révolutions du travail
  • Médias et démocratie
  • Moi et ma planète
  • Santé
  • Sciences et société
  • Solidarités
  • Villes en mouvement


http://www.place-publique.fr/

 

Exemples de thèmes traités dans les derniers magazines de Place Publique

Janvier 2009 [extraits]

  • Editorial: L'avenir s'invente au quotidien
  • Focus "Prospective mode d'emploi"
  • Prospective et Psychanalyse : des espaces de transition pour bâtir le futur
  • "La prospective individuelle, pour ouvrir le champ des possibles"
  • La prospective territoriale passe par une démarche participative
  • La prospective, c'est du gâteau
  • Dossier : Protéger la mer
  • Bras de fer sur le pôle nord
  • Et si on redécouvrait les vertus de la marine à voile !
  • Conduire demain
  • Un face à face avec son « social network »
  • Clairvoyance économique
  • L'auto-entrepreneur à la rescousse du retraité
  • Premiers pas hésitants du guichet électronique des subventions aux associations
  • Soutenir Florence Hartmann
  • Libérer l'accès aux archives
  • La monnaie de sa pièce
  • Californie , yes they can ou c'est la vie qui cale ?
  • Le monde vous tombe des mains

 

Février 2009 [extraits]

  • Editorial: Pour une démocratie d'initiative
  • Quelles langues parlerons-nous en Europe dans vingt ans ?
  • Apprendre , écrire, parler une autre langue, comment cela se passe t-il dans notre cerveau ?
  • Un premier vrai dictionnaire du langage des signes
  • L'illusion d'être bilingue
  • Focus : Solaire radieux ?
  • Une centrale sur orbite ?
  • Les routes de demain sous le signe du solaire
  • Le soleil du désert, un potentiel à venir
  • Des nanos dans le photovoltaïque
  • La Toile porteuse d'une révolution libérale d'un nouveau type
  • Responsabilité sociale des entreprises : le pragmatisme au service de l'éthique
  • L'autoproduction, un phénomène marquant en musique

 

Mars 2009 [extraits]

  • Editorial: Au coin de la rue... la politique.
  • Dossier : Entraide, confiance...
  • De l'entraide à la foule intelligente
  • Le renouveau des scop, témoin d'un besoin de solidarité
  • Au menu de la « cantine », les nouvelles coopérations numériques
  • Focus : La seconde vie des entreprises
  • Sauver l'entreprise
  • L'entreprise de demain. Chroniques de changements annoncés.
  • Natixis, la ruine des valeurs
  • La loi Création et Internet : un « solublème »
  • Des prospectivistes évoquent le futur
  • Les Français plus inquiets de la dégradation de l'environnement que de la crise financière
  • L'information sur la toile fait-elle mémoire ?
  • Le voyeurisme sur la Toile, nouveau modèle économique
  • Des paysans aux "agrinautes" : l'agriculture demain
  • Presse quotidienne régionale : la démocratie impossible ?
  • Quand le jazz réunit sur scène amateurs et professionnels
  • Les Temps Modernes
  • Les oranges amères

 

Avril 2009 [extraits]

  • Editorial: En marge du G20. Le péché de gourmandise
  • Le Dossier : Money, monnaie
  • L'enjeu des monnaies plurielles*
  • La cause du don : actualité de Marcel Mauss
  • Comment notre cerveau aborde la monnaie
  • Un grain de SEL dans les échanges*
  • Des paiements très technos
  • Le crédit de pair à pair : une alternative aux banques
  • Paradis fiscaux : une liste biaisée
  • 800 millions d'obèses, 2 milliards d'affamés.
  • Les entreprises françaises présentes dans les paradis fiscaux.
  • Immigration : Welcome dans la forteresse !
  • Rohit Talwar : "L'Europe a besoin d'ouvrir ses portes aux émigrés"
  • Interview de Roger Sue : "L'utopie associationniste est devenue réalisable"*
  • Réforme de l'hôpital : un diagnostic en mi-teinte
  • Crise d'éthique dans le patronat
  • Du management moderne à la construction de huttes en bois
  • Les entreprises doivent se développer grâce aux Idées
  • Exprimer des émotions
  • On ne voit pas l'herbe pousser

 

Mai 2009 [extraits]

  • Editorial: Place de l'Europe
  • Les 11 clés du Parlement européen
  • Elections européennes : un manuel pour comprendre les enjeux du 7 juin
  • L'impact quotidien de l'Europe : neuf exemples parmi d'autres
  • Interview de Nicola Dell'Arciprete, Président de Babel International
  • 2009 : année européenne de l'innovation et de la créativité
  • L'Europe sociale pour la paix
  • Comment les étudiants européens perçoivent-ils l'enseignement supérieur en Europe ?
  • Erasmus, le bien nommé
  • La Commission européenne se penche sur l'avenir des jeunes
  • Elections européennes 2009 : les raisons de voter
  • La relance européenne : un échec pour un succès ?
  • Restructurations : le syndrome pandémique
  • L'impôt volontaire est d'abord un acte européen
  • Salaire des dirigeants : le respect des bonnes pratiques
  • Interview de Bruno Vever : « Il faut remettre les citoyens européens au cœur du projet »
  • L'abstention aux élections européennes 2009 : l'autisme des institutions
  • Le projet Hadopi contré par les eurodéputés
  • Hadopi déjà has been ?
  • La loi Création et Internet : un « solublème » !
  • Elections européennes 2009 : ces Européens qui font l'actualité
  • Le 21 mai 2057 : Reconnaissance du ventre.
  • Elections européennes : les raisons de voter
  • L'abstention aux élections européennes 2009 : l'autisme des institutions
  • Elections européennes 2009 : les 11 clés du Parlement
  • Grenelle de la mer : les Français consultés sur l'avenir de la mer
  • Les jeunes Français sont pessimistes
  • Emploi : un milliard d'euros pour les jeunes
  • L'OCDE veut restaurer l'éthique des affaires
  • La Cité de la musique part à la découverte de toutes les musiques
  • Quand le robot se fait chercheur
  • Grippe européenne ?

 

Juin 2009 [extraits]

  • Editorial: La mer qu'on voit danser, etc
  • Demain, la ville
  • Interview de Guy Loinger : l'émergence d'un nouveau modèle de ville
  • Bientôt, la ville numérique et solidaire
  • Facebook descend dans la rue
  • Ecopolis ou écoquartiers, la ville de demain doit réduire son empreinte carbone
  • Quel urbanisme pour harmoniser les modes de circulation ?
  • Bouger plus, se déplacer moins
  • Shopping dans la ville
  • Empreinte carbone : des outils pour sensibiliser les citoyens
  • Quelques ouvrages de références sur la ville
  • Parlement européen : un rôle de plus en plus significatif
  • Place-Publique.fr : un contre-pouvoir, une information indépendante
  • Grenelle de la mer : la mer est l'avenir de la Terre [sondage]
  • Téléchargez le Compteur CO2 de la Deutsche Bank !
  • Le "green new deal" d'Obama
  • Crise économique : l'intérêt pour le « solidaire » reste fragile
  • L'Afrique, laboratoire du mobile banking
  • Services publics : au vert !
  • Interview d'Antonella Noya : « Remettre l'éthique au centre de l'action économique »
  • Les actifs immatériels soumis à la spéculation boursière
  • Six défis pour le vélo. Marche à suivre
  • Le 22 septembre 2058 : Apogée du Virturama

 

 

 

Alvin Toffler avec son choc du futur va-t-il enfin avoir raison ???

Futur d'hier : pour aujourd'hui ou pour demain ?

FuturLe changement s'accélère, tout va trop vite.

C'est le temps de l'éphémère, rien ne dure longtemps, les modes, les produits, les succés,..Les organisations changent aussi, et les groupes de projets et réseaux transverses vont remplacer les organisations hiérarchiques.

C'est le temps des nouveautés qui s'enchaînent à toute allure, les nouvelles technologies, les nouveaux comportements,..

C'est le temps des diversités, personne n'est comme tout le monde, les standrads disparaissent ou se renouvellent, les produits ont de plus en plus de variantes,..

Et face à ces bouleversements du changement, nombreux sont ceux qui vont avoir du mal à suivre...Cela va être "le choc du futur".

Ce discours, on le connaît, il parle de notre futur, mais il date de...1970 ! Le pitch en 2009 : est-ce qu'Alvin Toffler va-t-il enfin avoir raison...Cela semble bien parti...

A suivre sur le blog de Gilles Martin, Zone Franche

http://gillesmartin.blogs.com/zone_franche/2009/06/futur-...

2010-2030, le futur décrypté par Christian Gatard, livraison septembre 2009

couv vingt prochaines annes christian gatard.pngNos 20 prochaines années,

2010-2030, le futur décrypté

by Christian Gatard

 

Un ouvrage à paraître en Septembre 2009 chez ARCHIPEL... suspense !!!

Dans le futur que Christian Gatard décrypte s'entassent, pêle-mêle, une haute technologie toujours plus téméraire, une nostalgie indécrottable, des règles du jeu sociétal qui s'agitent et d'autres qui sont immuables. Pas une seconde pour s'ennuyer. L'auteur a interrogé et écouté citoyens et consommateurs, prospectivistes et futurologues. C'est son métier qui veut ça : mener des études et des recherches en psychosociologie de la consommation, à la rencontre du monde réel. Lire ce livre c'est prendre de l'avance sur le temps, c'est se préparer à vivre dans un monde qui est à la fois déjà là et qui réserve autant de troubles que d'émerveillements.

http://christiangatard.wordpress.com/category/nos-vingt-p...

 

Avant propos pour NOS VINGT PROCHAINES ANNEES

Enquête buissonnière dans un futur incertain

Curieux de ce qui se dit sur les deux prochaines décennies, j'y suis allé voir. J'ai interrogé et écouté citoyens et consommateurs, prospectivistes et futurologues. C'est mon métier qui veut ça : mener des études et des recherches en psychosociologie de la consommation. Avec une particularité : les méthodes qualitatives. Le qualitativiste explore les choses de la vie de tous les jours à la manière de l'aventurier qui passe le fleuve en pirogue - il risque de prendre des flèches empoisonnées dans le derrière. Il est sur la ligne de front, il parle à chacun, les yeux dans les yeux. Il participe de la vie des vrais gens. Il rencontre le monde réel qui ne se cache ni derrière les chiffres, ni derrière les théories. C'est donc là que j'ai mené cette enquête. L'exercice consistait à explorer les contes et les légendes que déjà on imagine, les ragots et les rumeurs qui vont se propager, les faits et les méfaits qu'on soupçonne, les promesses et les espoirs que le monde d'aujourd'hui raconte sur celui de demain. J'ai cherché à me mettre dans la position d'un observateur participant décidé à regarder et à s'impliquer puisqu'avec les progrès de la médecine, on a des chances d'en faire partie. Comme chacun parlait de possibles et de probables, de désirs et de fantasmes, ce que j'observais était du virtuel, ce à quoi je participais était de l'éventuel. C'est ainsi que, bardé d'incertitudes, j'ai emprunté les chemins qui se sont présentés et j'en suis revenu tout imprégné de ce que j'ai rencontré.

Il est donc prudent que le lecteur en soit alerté, cette enquête a le look de notre futur. De là où nous sommes la vue sur nos vingt prochaines années est déroutante. C'est une cybercaverne d'Ali-Baba. S'y entassent, pêle-mêle, les perles semi-précieuses d'une haute technologie toujours plus téméraire, les coffres poussiéreux d'une nostalgie indécrottable, des règles du jeu sociétal qui s'agitent et d'autres, immuables, et mille morceaux d'un passé/présent/futur qui gravitent autour. Un sentiment de déjà-vu, un autre d'improbable. Du bricolé, du rapiécé, tout de bric et de broc. Pas une seconde pour s'ennuyer.

A quoi est-ce dû ?

Est-ce parce cette enquête relève de la pensée buissonnière ? C'est-à-dire pas bien académique, furetante et furtive. La pensée buissonnière relève de la sérendipité, c'est-à-dire l'art de saisir au bond ce qu'on cherchait sans le savoir. C'est une technique nomade, un art de survie dans la forêt, une façon peut-être de chevaucher la flèche qu'on vous décoche. C'est une façon de faire feu de tout bois. Cette flèche, c'est de l'information. Brute. C'est ainsi que je glanais la matière première de cette enquête. Cette matière, ce sont des fragments, des bribes, des passages lancés. Quelques fois ce sont des leurres et j'ai du m'y laisser prendre. D'autres fois ce sont sûrement des bonnes prises, mais comment savoir ? Ma recherche a fini par ressembler à ce que j'étudiai.

Ou parce qu'il n'y a aucune raison pour que le futur soit plus malin que le présent, c'est-à-dire aucune raison pour que les choses s'arrangent et que dans les années qui viennent nous soyons mieux organisés, plus cohérents, moins contradictoires, plus sages. Ce futur excite, amuse, terrifie.

Ce futur, c'est maintenant et c'est une question: réalité et/ou fiction ? Une enquête sur le futur, dans le futur, est forcément fictive et pourtant chaque jour qui passe nous enfonce plus avant dans son réel bien réel. Nous sommes entrés dans une ère où l'opposition entre les deux ne convainc plus personne. Les technologies dans le monde réel et les avancées dans le monde spirituel et mental ont créé une porosité entre le patent et l'invisible, entre l'avéré et l'imaginaire. La fiction en apprend plus sur le réel que le documentaire.

On peut donc s'apprêter à lire ce livre comme on regarde un film.

 

1. [Prégénérique] L'horizon de nos utopies.

Le premier chapitre cherche à définir l'horizon de nos utopies ce qui permet de situer l'action. Puisque c'est un pré-générique, il donne le ton : les apocalypses annoncées ne sont pas une certitude, les mythes sont une mine inépuisable, les cycles sont une source d'espoir et les accumulations de toutes sortes le meilleur moyen de faire passer la pilule.

 

2. [Le décor] Les lignes de haute-tension.

Ce sont des plans larges sur les hautes tensions qui vont colorer les comportements, ils dressent le décor de l'enquête. Celle-ci s'attarde ici sur les sept registres, les sept angles de vue qui vont donner le ton aux deux décennies qui viennent. On notera que la technologie est réduite à une portion congrue. Les priorités seront ailleurs.

 

3. [Gros plan] Les tribulations du moi.

On entre ensuite dans le vif du sujet. Les gros plans sur les tribulations du moi font la part belle aux personnes - vous et moi. Qui on est ? Où on va ? Avec qui ? Comment ? Dans quelles tribus ? Dans quel courant du fleuve ? Du côté de l'upstream  - c'est-à-dire vers l'amont, à contre-courant, en défricheur ? Du côté du mainstream - c'est-à-dire vers le confort protecteur de l'appartenance au plus grand nombre ? Ou du côté du downstream, c'est-à-dire vers la pente naturelle d'une permissivité insouciante ?

 

4. [Plans de coupe] L'art de vivre.

Des plans de coupe, ensuite, racontent notre art de vivre, ses inflexions, ses sidérations, ses facéties. C'est le gras de l'enquête. Les choses simples de la vie le seront-elles encore ? Comment va-t-on gérer le quotidien ? Surprises et déceptions sont au rendez-vous. Ce qu'il faut prendre comme une excellente nouvelle - le neuf ne viendra sans doute pas de là où on l'attend.

 

5. [Travelling] La mobilité.

Un travelling nous amène ensuite sur la mobilité à laquelle le chapitre entier est consacré parce que la planète sera un immense terrain de jeu que l'on visitera, mobile ou immobile.

 

6. [Voix off] Des hybridations, des miettes, des inquiétudes.

 

Ensuite une voix off chuchote dans un court interlude qu'il faut sans doute faire confiance aux artistes mais se méfier des chuchoteurs. Ce qui menace les vingt ans qui viennent c'est sans doute l'indécrottable et méchante bêtise...

 

7. [Bonus] De quelques paradigmes.

Des bonus permettent d'introduire quelques paradigmes éclairants : la musique, les médias, les marques, les mythodromes, le luxe - la panoplie de l'homme moderne des vingt ans qui viennent ?

 

8. [au travail pour le prochain script] Nuages, carrefours.

Enfin on s'intéresse à deux passeurs, Pisani et Grunitzky, qui incarnent sans doute les réponses les plus enthousiasmantes et les plus virulentes aux théories du complot : une pratique de la lumière.

 

9. [micro-trottoir]. Début et fin.

Après une illustration par le réel, on vous propose en annexe une série de mantras prospectifs. A déguster en silence car si les tous témoignages recueillis dans cette enquête sont forcément sujets à caution, ils sont aussi «un lieu de construction des mémoires collectives des sociétés actuelles » et, tous, le point de départ de visions dont la subjectivité est peut-être toute la richesse.

 

Nous verrons bien.

 

Cette enquête n'est pas un ouvrage collectif - je prends la responsabilité de ce que j'écris et des citations que je convoque - mais c'est une forme de travail à plusieurs. Lire, écouter, regarder entraina une collaboration secrète et bienveillante avec tous les témoins et protagonistes.

On aura beau jeu de contester tel scénario taxé d'une banalité décevante, telle piste improbable, telle contre-vérité qui seront dénoncées le lendemain de la lecture de ces pages. Ce qu'on va lire relève de ce que les gens imaginent. Le grand moteur d'aujourd'hui c'est la coopération entre experts et amateurs [frontière floue], entre consommateurs et producteurs [partenariat à la mode]... Tant que faire se pouvait j'ai essayé de rendre crédit à mes inspirateurs.

 

Enfin, le lancement d'un film ne se faisant plus aujourd'hui sans sa campagne de publicité soutenue par un slogan plus ou moins mystérieux et prometteur, cette enquête ne pouvait en faire l'économie. Voici donc quelques épigraphes. Première accumulation. Il va falloir s'y faire. Le futur en sera saturé.

 

 

 

 

 

Un monde post-récession est en train d’émerger, vite penser non conformiste et hors main stream...

Un nouveau réseau social pour ceux qui sont à l'affût de l'air du temps, qui souhaitent éviter d'être dans le main stream
Un monde post-récession est en train d'émerger, même si les dommages collatéraux de la crise vont mettre du temps à être résorbés. C'est une véritable autoroute pour casser les anciens modèles et reconstruire. C'est une opportunité magnifique pour tout réinventer. Plus que jamais, nous aurons besoin d'individualités à la proue du navire, des « Christophe Colomb » pour ouvrir le chemin ou éclairer le futur. Il peut s'agir de... chasseur de tendance, trend-spotter, trend hunter, défricheur, découvreur, tendanceur, early adopter, cool hunter, dénicheur, détecteur d'influences créatives, connecteur, trend-setter, trend tracker, précurseur, prospectiviste, influenceur, avant gardiste, geek, décrypteur de tendances, veilleur, innovateur, tendançologue, observateur attentif, spin doctor, explorateur méditatif, créateur de tendances innovantes, trend maker, journaliste trendy, visionnaire, future shaper, styliste, électron libre, marketeur curieux, lecteur attentif, pionnier, influenceur créatif, décodeur d'influences, observateur de l'air du temps, agitateur d'idées, stimulateur de curiosités, éclaireur du futur, planneur stratégique, peu importe leurs noms, ce sont des laboratoires intégrés !!! Les thèmes sont multiples : Luxe, intelligence market, art, design, fashion, sociologie, innovation, street culture, fooding, décoration, pauvres, consommation, hôtellerie, etc Ils sont à la fois observateur et acteur. Ils partent régulièrement en immersion pour avoir une longueur d'avance. Ils vont visiter des salons professionnels, des galeries, des librairies off, des boutiques branchées, des défilés de créateurs, aller au cinéma, lire les magazines inédits, voyager pour humer, respirer l'air du temps. Et surtout ils vont apporter ce supplément de créativité et de vision, qui va permettre de rendre active ce travail patient de veille prospective !!!
http://smartfutur.ning.com/

Pour faire de la veille orientée international...

Quelques magazines pour faire de la veille branchée sur le monde...

Plus que jamais le futur va être influencé par les jeux de domino à l'échelon planétaire. Il est donc important de sortir son museau à l'extérieur de nos frontières. L'anticipation des mouvements du monde, même à court terme, passe par cette lecture attentive des magazines de tous horizons.

The Economist

http://www.economist.com/

Business Week

http://www.businessweek.com/

Fortune

http://money.cnn.com/magazines/fortune/

Harper's Bazaar

http://www.harpersbazaar.com/

Wired

http://www.wired.com/

Harvard Review

http://hcl.harvard.edu/harvardreview/about.html

Diplomatie

http://www.areion.fr/

Wall Paper

http://www.wallpaper.com/

Courrier International

http://www.courrierinternational.com/

Newsweek

http://www.newsweek.com/

Time

http://www.time.com/time/

Monocle

http://www.monocle.com/

Le Monde diplomatique

http://www.monde-diplomatique.fr/

Prospect Magazine

http://www.economist.com/

Geopolitique

http://geopolitique.com/

Intelligent Life

http://www.moreintelligentlife.com/

The American Interest

http://www.the-american-interest.com/

Forbes

http://www.forbes.com/

International Herald Tribune / New York Times

http://global.nytimes.com/?iht

Foreign Affairs

http://www.foreignaffairs.com/

Technology Review

http://www.technologyreview.com/

 

Il est bien sûr intéressant de faire un tour des juke box électroniques où vous pouvez aussi trouver une documentation éclectique en libre service !

http://www.reportlinker.com/

http://www.scribd.com/

http://www.slideshare.net/

 

 

samedi, 06 juin 2009

5 profils de français face à la crise...

62068.JPGPour comprendre comment les Français réagissent à la crise et se projettent dans l'après crise, TNS Sofres a mis en œuvre une double approche : un sondage sur la crise et ses lendemains et une analyse sémiométrique, méthode qui consiste à appréhender les systèmes de valeurs à travers un corpus de mots. 1500 personnes interrogées, 210 mots testés, et au final 5 profils d'attitudes révélés sur la crise et la sortie de crise.

  • Les battants : la crise, une occasion d'agir
  • Les rebâtisseurs : la crise, un obstacle dépassable, voire une étape salvatrice
  • Les repliés : la crise, une nouvelle source d'inquiétude
  • Les réformateurs : la crise, une occasion pour réfléchir
  • Les sinistrés : la crise, une réelle menace pour eux

 

http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/C275570809944E0BB...