Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’ALPHABET DE L’AIR DU TEMPS 2021 (ET PLUS)

Cet alphabet est la suite de l’article de l’Observatoire des tendances « 33 ANGLES A SURVEILLER POUR LA PROCHAINE DECENNIE : RIEN de nouveau au menu »... paru en novembre 2019 (avant le corona virus) mais qui évoquait déjà les pandémies à répétition http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2019/11/20/33-angles-a-surveiller-pour-la-prochaine-decennie-rien-de-no-3143906.html

Depuis une crise économique et sanitaire sans précédent, le mot clé 2021 sera résilience, comme si ce concept allait effacer les dommages d’une année qui a éreinté pays, économies, entreprises, citoyens, salariés, entrepreneurs. Cela sera la doxa du moment. Certains esprits chagrins diront que cet alphabet mélange des thèmes et des horizons, comme si nous pouvions tout ranger dans un tableur excel avec abscisse et ordonnée, et comme si on pouvait tout rationnaliser. Cet alphabet est juste une friandise sucrée/amère/piquante pour regarder le futur.

 

  1. ANTHROPOCENE: Dormez tranquilles citoyens, la croissance illimitée est toujours d’actualité et la technologie va réparer les dégâts de l’activité humaine sur la nature. Le graal de l’expansion économique débridée nous interroge sur via les crises climatiques, environnementales, sociales et aujourd’hui sanitaires. Les incantations du G20, des organisations internationales ou des gouvernements semblent insuffisantes pour stopper ce processus. Depuis le club de Rome jusqu’à Greta Thunberg, on ne pourra pas dire que nous n’étions pas au courant et pour autant nous sommes spectateur de cette tendance folle inarrêtable !
  2. BIG BROTHER: nous vivons une époque furieusement orwellienne sur fonds de GAFA #1984 Sans être complotiste, nous sommes observés en permanence et chacun se pose la question de l’exploitation des données recueillies. Le monopole de la collecte de données et de la surveillance semble être drivée par le secteur privé. A ce stade les films de science-fiction montrant une société où nous serions contrôlés par des machines paraissent presque obsolète en 2020. Par contre la résistance/rébellion peine à s’organiser face à une poignée de géants… souvent pour des raisons géopolitiques inextricables. A chaque individu, entreprise ou organisation à construire ses propres stratégies pour se protéger du pistage en ligne.
  3. CASSURES Fractures Tensions Ruptures : même les plus euphoriques reconnaitront l’existence de ruptures potentielles partout dans le monde entre 2021 et 2050. La géopolitique va mener la danse, les systèmes de gouvernance nationaux, européens et mondiaux vont tâtonner avec des jeux de rôle multipolaires, les écosystèmes vont se détériorer, le capitalisme va se chercher de nouveaux habits respectables, avec une Chine qui pourra faire tancer. En tout état de cause le mouvement des plaques tectoniques (politique, énergie, environnement, ressources naturelles, etc) donnera lieu des gagnants et des perdants…
  4. DARWIN / reptilien : vers un monde plus régressif, plus implacable, plus violent car si on disait avant « less is more », en 2020 avec un gâteau qui se rétrécit la bienveillance est un mot d’antan, une relique du passé. Des relations humaines plus rugueuses entre cerveaux reptiliens.
  5. EXODES OU NON: mercato des migrants économiques ou climatiques, des citadins aspirant à des spots plus sereins et moins chers, flux des salariés changeant de région pour une reconversion, citadins n’ayant plus les moyens d’habiter dans les grandes villes, sans compter une désertification rurale croissante qui interroge sur l’accès aux commodités (soins médicaux, internet, commerces, services publics, banques, etc). Le driver sera la localisation des activités économiques et de la circulation de l’argent.
  6. FRUGALISME : la pandémie nous a amené à réévaluer ce qui paraissait essentiel avec les contraintes sanitaires. Certes au départ le frugalisme était un mouvement proche des #FREELIFERS des individus post-modernes qui aspirent à une autre vie que celle proposée par l’économie de marché, le capitalisme, la possession cumulative. Avec une économie bloquée, certains/certaines ont découvert à l’insu de leur plein gré une consommation modérée (https://www.facebook.com/groups/141153129232847 )
  7. GUERRE et violences : il y a une forme de banalité dans les cyber-attaques mondiales, le terrorisme multiforme, les conflits armés régionaux, le trafic d’êtres humains avec des pirates/passeurs, l’économie de la drogue, sans compter la violence ordinaire pas loin de chez nous. Bien sûr cela n’est pas l’apocalypse et le monde ne sombre pas dans une horreur sans nom, mais il est certain que des tensions permanentes sont ordinaires, en attendant un cycle positif.
  8. HYSTERISATION Que cela soit sur les médias traditionnels ou les réseaux sociaux l’emportement démesuré et irrationnels semble être la norme. Une ambiance de surexcitation et d’emphase colérique est à la limite de la psychiatrie, car l’objectif c’est de la parler le plus fort possible pour avoir raison, sans vraiment s’insérer au sujet de la discussion. Une forme d’énervement permanent qui n’est pas de nature à penser à l’avenir avec du bon sens et du fond.
  9. IMMEDIATETE Nous vivons dans l’instant, dans l’éphémère, mais pas vraiment dans le présent, en faisant fi du passé ou du futur. Le syndrome du poisson rouge, avec un monde sans racines, une capacité d’attention limitée à quelques secondes. Une sensation de vivre intensément mais sans fondement. En étant des équilibristes sur la crète de la ligne de temps, nous devenons handicapés pour nous projeter sur un temps long.
  10. JUNK food, junk média, junk journalisme, junk bond, junk drink, etc Nous vivons dans une époque où dans l’indifférence nous acceptons la médiocrité au quotidien sous prétexte qu’on fait des activités à bas coûts (la financiarisation des activités transforme les entreprises en machine à cash, où il faut faire du mass market et peu importe la satisfaction du client)
  11. KODAKISATION La pandémie a mis en évidence de l’obsolescence des modèles économiques dans de nombreux secteurs, car pourquoi se remettre en cause si tout va bien, même si on pouvait être dans l’essoufflement. Ce qui était fragilisé depuis de nombreuses années ne devrait pas survivre si les patrons n’ont pas le mindset adapté pour une reconversion rapide et créative.
  12. LOW alcohol, Low poo, Low carb, Low tech, Low income, Low cost, Low dining, Low design, Low work, etc Il y a du Low dans l’air et parfois le Slow n’est pas loin, comme pour nous indiquer qu’il faut ralentir.
  13. MINORITES / tribus / clans / communautés : la voix d’un groupe d’individus soudés et déterminés a un pouvoir d’influence à l’heure des réseaux sociaux.
  14. NEW NORMAL: Si en 2019 on ne jurait que par la raison d’être, en 2020 on essaye de se rassurer avec la nouvelle normalité dans un monde post covid. Un tour de passe passe pour bisounours et se raconter une jolie histoire, alors que nous savons que nous sommes entrés dans une ère de rupture de normalité avec un enchainement d’événements inattendus et inconfortables.
  15. ORIGAMI « L'origami est un jeu de démultiplication des dimensions, des perspectives, à partir d'un espace limité, c'est une façon d'insérer de l'infini dans du fini, et, en ce sens, c'est un révélateur : dans une feuille de papier, dans une surface uniforme, d'apparence lisse, se cache une multitude de plis, d'angles, d'anfractuosités, se cache un territoire insoupçonné (…) Il s’agit de redimensionner le réel puisque chaque pli, chaque arête, crée deux versants d’une même réalité, le visible et le caché, l’intérieur et l’extérieur. » Jean-Claude Meynard. Soyez fractal !
  16. PUREE DE POIS: Une époque totalement imprévisible (brouillard) même si ce n’est pas automatiquement synonyme de chaos (quoique…). Une géopolitique instable et explosive, ne facilite pas même les mégatrends.
  17. Quadrature du cercle avec le cadran diabolique : croissance économique / social / good for planète (climat, énergies, RSE, etc) /
  18. RECONVERSION/reconstruction : cela concerne économie, entreprises, salariés, entrepreneurs, pays. Loin de toute idée de « Reset », l’année 2020 a montré que chacun a dû trouver des solutions dans des délais très courts. Des hôteliers ont transformé leurs chambres en bureau à la journée, les restaurateurs en vente à emporter, des entreprises ont changé d’activité et des salariés se sont reconvertis dans des activités inédites.
  19. SOLASTALGIE: On peut agréger à cette éco anxiété (dépression verte, anxiété climatique, burn-out écologique), une angoisse multifactorielle de la désorganisation de nos vies du coronavirus, tout cela menant à des troubles de santé psychique, un trauma jamais dans les radars des gouvernements ou des entreprises.
  20. TRIADISATION des technos ? 5G, IA, monnaie numérique, reconnaissance faciale, blockchain, etc Il semblerait que l’Asie et notamment la Chine ne se contente plus d’être l’usine du monde et souhaite avoir un leadership dans les technologies et les innovations en général.
  21. UTOPIES, uchronies, dystopies : les scénarios les plus fous nous aident à envisager l’avenir, même si certaines prédictions à l’horizon 2050 sont arrivées en 2020 ! Idem la science-fiction nous aide à visualiser des scénarios a priori improbables, jusqu’au jour où… A défaut d’utopies, misez sur la poésie, la philosophie ou l’art pour prendre du recul.
  22. VULNERABILITE / fragilité / pauvreté / précarité : tout le monde n’est pas équipé d’un mindset résilient et face à une crise violente, et ceux qui étaient déjà les invisibles des territoires oubliés de la République, ont du mal à rebondir.
  23. XENOGENRE ou 50 nuances de genre ou de non-genre, une tendance transversale qui touche tous les secteurs d’activité car c’est un phénomène de société. Cela jouera notamment sur l’offre de produits et services pour ce segment.
  24. GENY Après la génération Y, Z, les millenials, cap sur la GENERATION COVID, avec la santé mentale d'une jeunesse de plus en plus perçue comme sacrifiée dans la lutte contre la Covid. Une génération anxieuse et frustrée dont le désarroi peut provoquer une certaine incompréhension. Un dommage collatéral/durable de la crise sanitaire ?
  25. ZEBRES: la pandémie va donner lieu à la multiplication de profils atypiques pouvant ressembler à ce qu’on appelait les créatifs culturels ou haut potentiels il y a quelques années. Ils permettent de penser « out of the box » quand la plupart vont penser business as usual. Des personnes surdouées atypiques mais parfois incomprises par leur entourage.
  26. WORKATION (hybridation « Work » et « Vacation »), digital nomades, coworker, tout est possible avec des hôtels qui se transforment en bureaux ou n’importe quel lieu sur la planète (enfin avec les limitations de la pandémie). Le travail sera de plus intégré dans du lifestyle puisque déjà chacun expose la décoration dans les réunions Teams/Zoom ! Certes pour l’instant est en version beta avec la pandémie, mais il est possible qu’un nouveau mode de vie et de travail #hybride émerge avant 2025.

 

 

 

ARTICLES PARUS sur le Blog de l’Observatoire des tendances

Un monde post-pandémie conçu par des économistes, think tank, gourous, etc avec des scénarios prêts à porter sans humain (mais avec un zeste sauce décarbornée et de trottinette urbaine) ?

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2020/08/09/un-monde-post-pandemie-concu-par-des-economistes-think-tank-3152814.html

 

15 pistes pour le monde d'après

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2020/06/01/15-pistes-pour-le-monde-d-apres-3150913.html

 

LES PLAIES D'UN MONDE ORWELLIEN ET DYSTOPIAN EN 2020...

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2020/05/10/les-plaies-d-un-monde-orwellien-et-dystopian-en-2020-3150189.html

 

REPERES POUR LE FUTUR MEDELEY pour 2020 – 2025

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2020/04/03/reperes-pour-le-futur-medeley-pour-2020-2025-3148757.html

 

MEDECINE DE DEMAIN : entre l’idéal scientifique et le monde réel, vers un nouveau paradigme ou une disruption

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2020/02/09/medecine-de-demain-entre-l-ideal-scientifique-et-le-monde-re-3146731.html

 

THEMES FAVORIS POUR VIVIFIER LES ESPRITS DE DIRIGEANTS LORS D'UN SEMINAIRE SANS FILTRE ? (enfin pour après la pandémie)

http://smartfutur.blogspirit.com/archive/2020/01/17/quels-seraient-vos-5-themes-favoris-pour-vivifier-les-esprit-3146010.html

 

LES TENDANCES sur les réseaux sociaux

 

ZE Page Linkedin Observatoire des tendances, avec une sélection quotidienne et éclectique d’insights pour vous inspirer !

https://www.linkedin.com/company/5041504/

 

Mais aussi sur twitter

OBSERVATOIRE DE L'AIR DU TEMPS

@lab_tendances

#insights #tendances #predictions #signauxfaibles #airdutemps #anglesmorts #megatrends #forecast #scenarios #buzzwords #previsions #scenarii #airdutemps #générations

https://twitter.com/lab_tendances

 

CONTACT

René Duringer 06 03 40 79 91

Rduringer.csoec@gmail.com

Influenceur - Community manager - Chasseur de Tendances

http://www.observatoiredestendances.fr

 

Écrire un commentaire

Optionnel