lundi, 30 mai 2011

Le G21 – Swisstainability Forum / Lausanne / 14 et 15 Juin 2011 / Un événement incontournable

Le  G21  -  Swisstainability  Forum est  un  événement  annuel,  qui  réunit les  sphères  économiques, politiques,  scientifiques ainsi  que les ONG dans le but  de débattre des enjeux environnementaux et sociétaux d'aujourd'hui, au travers de tables rondes, présentations et ateliers. Le Forum se tiendra les 14 et 15 Juin à l'IMD (session plénières) et à la HEP (ateliers), à Lausanne.

 

Le nom « G21 » est un double clin d’œil au sommet du G20 ainsi qu’au millénaire dans lequel ce forum prend place. Le G21 est un événement professionnel dédié au développement durable et à l’économie.  Un rendez-vous concret  qui  vise à proposer  des solutions en présentant  des stratégies durables visionnaires, des projets novateurs et applicables à d’autres échelles, ainsi que des acteurs utiles pour accompagner l’entreprise dans sa durabilité. Plus que jamais les événements nous montrent les interdépendances entre l’économie et l’écologie, et la nécessité d’encourager l’économie de fonctionnalité.

http://www.g-21.ch/

dimanche, 29 mai 2011

Quel travail dans 20 ans ?

Aravis a marqué 2010, l’année de ses vingt ans, en engageant une démarche de prospective sur le thème   « Quel travail dans 20 ans ? » Observateur privilégié de l’évolution des conditions de travail, Aravis a mobilisé les points de vue complémentaires de 80 acteurs de la région pour dessiner cette vision prospective du travail avec l’assistance méthodologique du Cabinet Futuribles.

 

5 Scénarios ont été envisagés :

  1. La fin des collectifs de travail
  2. Responsabilité sociétale
  3. Des normes à tous les niveaux
  4. Le devoir de travail
  5. Produire hors emploi

 

Un quizzzzzzz vous permet de vous situer par rapport à ces scénarios.

http://www.queltravaildans20ans.com/

Quick 2050, une démarche innovante pour faire évoluer la marque

 

L'exposition « Quick 2050 – Des écoles imaginent les scénarios du futur » s'inscrit au terme du projet Quick Lab , un partenariat collaboratif entre le Groupe Quick et dix écoles d'architecture et de design, en France et en Belgique, coordonné par le VIA (Valorisation de l'innovation dans l'ameublement). Les étudiants ont imaginé l'avenir de l'entreprise, sous l'angle le plus large possible : architecture, identité visuelle, packaging, stylisme, nouveaux services, goût et design culinaire. Un exercice de prospective mené à l'occasion des 40 ans du Groupe Quick. Le partenariat Quick Lab, entre les collaborateurs de Quick et des écoles d’architecture et d’arts appliqués, a été une expérience nouvelle pour Quick initiée à l’occasion des 40 ans de la marque.

Ce  Quick lance Quick Lab, un projet de réflexion prospective sur les attributs identitaires de la marque :

  • l’architecture des restaurants,
  • l’identité visuelle et audiovisuelle,
  • le design culinaire et le goût,
  • le stylisme des uniformes,
  • les packagings,
  • le design et les nouveaux services

 

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger le résultat des travaux sur http://www.quicklab.fr

Une démarche dont les marques devraient s’inspirer car cela permet d’associer la génération Y et le monde du design à la mise en œuvre de la marque !

L’ouvrage « Agir Juste… Maintenant ! »...Prospective Opérationnelle & Lean Innovation+

INNOVER  AUTREMENT

 

« Aucun problème ne sera résolu avec la façon de penser qui l’a généré » disait Einstein. C’est sur ce principe que nous nous sommes appuyés pour changer l’approche de l’Innovation, cette approche devenant elle-même une réelle Innovation.

L’ouvrage « Agir Juste… Maintenant ! » présente une démarche qui permet la gestion de problèmes complexes à travers l’Innovation, qu’elles que  soient les différents domaines à aborder.

Pour y parvenir nous avons lié trois pratiques que nous maîtrisons : la Prospective Opérationnelle, le Lean Innovation + et le Design Global.  Quel est le + de ce Lean Innovation ? Une valeur humaine ajoutée qui permet de mobiliser les équipes autour du projet. Et quand au Design Global, il s’agit bien de le prendre à sa source étymologique « dessein » : le dessein du projet. Celui-ci  cadre son déroulement du début à la fin tout en le rendant très concret. La Prospective Opérationnelle, c’est bien ce qui relie la vision à l’action.

Ces trois pratiques reposent sur des connaissances extérieures au cadre habituel, des valeurs humaines et des nouvelles formes d’organisation et de management. Leur mise en dynamique permet aux entreprises et collectivités, non seulement d’avoir une approche plus pointue des domaines à explorer et à mettre en perspective transverse, mais aussi d’accélérer les projets tout en optimisant les performances et les résultats. Ce sont des points essentiels qui garantissent pertinence, cohérence, rapidité et réduction des coûts. 

Cette méthode est particulièrement adaptée à l’intense période de transition que nous traversons. En effet, il n’y a pas de jour où nous ne voyons notre environnement changer. Ce mouvement qui semble  imprévisible pose des questions multiples quant aux perspectives qu’il projette. D’autant plus que tous les secteurs d’activités et de vie sont concernés.

Alors comment penser, concevoir et agir autrement pour relancer ou créer une économie durable et innovante ? Comment redonner du sens aux activités, produits et  services ? Comment voir plus clair et plus loin alors que chacun est pressé par l’urgence ? Comment agir juste dès maintenant pour assurer la pérennité de tout projet ?

Il faut dépasser les méthodes d’innovations actuelles. C’est ce que propose cet ouvrage qui intéressera toutes les entreprises et les collectivités, tous les secteurs d’activité et l’ensemble du secteur de la formation.

Auteurs

Solange SAINT-ARROMAN, Nicolas SCHINDLER, Bernard FRÉMONT

 

Editeur  Le Manuscrit, Collection Essai & Document

Réf : 14068 / EAN 9782304037203


Quels sont les facteurs à retenir pour se projeter en 2020 et qui pourraient avoir un impact significatif ?

Ces classements résultent du vote des membres du groupe de l’Observatoire des tendances sur Linkedin. Un grand merci pour leur coopération active.

Classement principale (du plus grand score au plus petit) à partir d'une liste de 30 items

  1. Les dérèglements géopolitiques
  2. Les dérèglements climatiques
  3. L’épuisement des énergies fossiles
  4. La déconsommation heureuse
  5. La violence quotidienne
  6. L’apprentissage du changement en période de mue
  7. La génération Y (selon scénario de passage de relais entre les générations)
  8. Les pénuries de matières premières
  9. La précarité
  10. Les flux migratoires chaotiques
  11. La moindre prise en charge de la santé par les systèmes sociaux et de mutuelle
  12. Le burning out, le stress, l’anxiété
  13. Le culte de la performance à outrance dans l’entreprise
  14. La financiarisation de l’agriculture
  15. Une économie verticale autour de filières ethniques
  16. La déglobalisation
  17. La dépendance des personnes âgées
  18. La défiance
  19. Le chômage
  20. La fracture sociale
  21. La fin de l’Euro ou de l’Europe
  22. La pensée unique et le conformisme
  23. Le risque nucléaire
  24. La baisse du pouvoir d’achat
  25. L’infobésité et les désordres de l’attention
  26. Les conditions de vie des métropoles
  27. L’obésité
  28. La pauvreté exponentielle
  29. Le big bang de la « cellule familiale »

 

Autres items proposés (suggestions proposées par les membres en complément de la liste initiale utilisée pour le sondage)

  1. La ghettoïsation
  2. L'ubimédia
  3. Le devenir de l'Afrique
  4. Le Problème de l'éducation
  5. L'alimentation et la santé des habitants de la planète
  6. La convertibilité du Yuan
  7. La baisse démographique dans certaines régions du monde
  8. L'émergence de couplages technologiques majeurs
  9. Les phénomènes d'amnésie médiatique et l'instantanéité
  10. L'extension de la démocratie
  11. Le développement des monnaies libres
  12. Les nouvelles autarcies locales
  13. Les poly toxicomanies, toxi dépendances de groupes et addictions
  14. La privatisation de l'eau
  15. La responsabilité sociale de l'entreprise
  16. Les nouvelles formes de gouvernance mondiale
  17. Les nouvelles alliances géopolitiques
  18. Les nouvelles filières d'énergie alternatives/substitution
  19. L'appropriation des problèmes sociétaux par les citoyens

De quelle couleur voyez-vous l’économie dans le futur ?

  1. Economie grise (ou noire selon les auteurs) : cela peut concerner les circuits mafieux, illicites, fraudes, vols, mais de façon plus mineure les stratégies de personnes pratiquant une économie souterraine d’échanges non fiscalisés, un troc qui n’entre pas dans le radar des administrations. L’économie grise dans son autre acception c’est le développement des nouveaux services aux seniors.
  2. Economie bleue : The "Blue Economy" est un projet lancé par Gunter Pauli dont l'objectif était de trouver les 100 meilleures technologies inspirées par la nature, impactant de manière significative les économies mondiales, tout en répondant aux besoins primaires des hommes (eau potable, nourriture, toit, santé et travail). Tout se trouve dans l’ouvrage « The Blue Economy – 10 Years, 100 Innovations, 100 Million Jobs ». Paradigm Publications.
  3. Economie verte : on ne présente plus la green economy reposant sur les nouvelles activités liées au développement durable et concernant tous les secteurs d’activité. Cela devrait générer à moyen de nouveaux emplois, de nouveaux services, de nouveaux produits, etc
  4. Economie mauve : L'économie mauve, une nouvelle alliance entre culture et économie. L’économie mauve est bien plus qu’une innovation terminologique. Son champ, beaucoup plus large que l’économie des produits culturels, vise la dimension culturelle qui s’ouvre à tout bien ou service. En plus cela ne pollue pas !  http://economie-mauve.org/economiemauve___FR.html
  5. Economie blanche : le but est de parvenir à concilier les objectifs écologiques, sociaux et économiques. Quand on combine des faisceaux de lumière verte, rouge et bleue, on obtient du blanc.

jeudi, 12 mai 2011

Un chasseur de tendances est il influencé par sa génération d’origine ?

Diriez-vous que la génération à laquelle nous appartenons va influencer notre regard sur les signaux autour de nous, les tendances dans l’air du temps, la perception du futur ? Peut on analyser de façon identique par exemple les tendances dans le fooding selon que l’on est de la génération Y ou un senior ? Est-ce que nos référents culturels d’origine vont créer un biais inconscient dans le décryptage des phénomènes de société ? Est-ce que l’accumulation des expériences de vie va modifier l’intensité de nos perceptions ? Est-ce qu’il peut y avoir des situations où notre génération d’origine ne nous rend pas pertinent pour

anticiper une mutation ?

Pour avoir des éléments de réponse à ce thème, vous pouvez consulter 50 réponses du groupe de l'Observatoire des tendances sur Linkedin ! 

http://www.linkedin.com/groupItem?view=&gid=1416777&a...

Miscélanées agrifood

LES MARCHES HEBDO, 12/05/2011

Quintesens, nouvel acteur sur le marché des huiles

Deux quarantenaires lancent une gamme d'huiles adaptée aux besoins des enfants, des femmes enceintes et des seniors.

 

« En juin, Carrefour testera dans 45 de ses hypermarchés Quintesens, une nouvelle marque d'huile conçue par Biofuture pour répondre à des besoins nutritionnels spécifiques. À l'origine de cette innovation,deux quarantenaires : Sébastien Loctin, manager marketing et export chez Lesieur durant neuf ans, et Christophe Basile à la tête d'une usine Blédina pendant quatre ans. Amis, ils se retrouvent expatriés au Sé­négal au service de la même société Advens, spécialisée dans le négoce et l'huile. Pères de famille, l'idée leur vient il y a 15 mois de proposer la première huile répondant aux besoins nutritionnels des enfants. Ils pensent ensuite aux femmes enceintes et aux seniors. »

 

Les baby boomers ont un pouvoir d’achat et le temps de consommer. C’est pourquoi les entreprises ont de plus en plus intérêt à se tourner vers cette clientèle.

Un rapport publié par Deloitte Touche Tohmatsu Limited révèle que les populations vieillissantes et aisées représenteraient l’une des sources de croissance lucrative les plus probables pour les entreprises de produits de consommation au cours des prochaines années.

«Démographiquement, le marché de la consommation est intéressant. Ce sont les baby boomers qui ont l’argent pour acheter. Maintenant que leurs enfants sont élevés, ils ont plus de temps pour eux», indique Stéphane Roy, professeur de sociologie au Collège Laflèche.

http://www.lhebdojournal.com/%C3%89conomie/Autres%20nouve...

Passionné par les effets spéciaux et la nourriture, ce photographe-réalisateur a livré un nouveau film d'animation, Alimation, encore réussi et alléchant, présenté en compétition pour le Festival d'Annecy via Youtube. Ce court-métrage fera partie d'une expo -en partie financée par les internautes- prévue pour fin juin à Paris. Allez encourager ce fou d'images poétiques! Alexandre-dubosc.com

http://www.youtube.com/user/AlexandreDUBOSC

 

Merci à Chouette agile pour ces 3 repérages prospectifs !

Raphaële Bidault-Waddington, un profil atypique parmi les chasseurs de tendances !!!

Trois laboratoires de recherche et de création pour explorer le monde et le ré-inventer : - Le Laboratoire d'Ingénierie d'Idées ® :www.liid.fr Inventer des grilles de lecture, des structures de pensée et des schémas, à la croisée de nombreux domaines (esthétique, économie, architecture, philosophie, etc.). Produire de la vision stratégique pour des entreprises, des villes et des laboratoires de recherche en France et en Scandinavie. Projets réalisés : Grand Paris, Christiania (quartier de Copenhague), Forum des Halles, Champs Elysées, Chanel, Lexus, Center for Molecular Medicine (Stockholm), Elections Municipales Paris 3è. Expositions : CAC Meymac, 78 Lyndhurst Way (Londres), MOCA MAAS (Maastricht), etc. Publications (contributions dans) : Les Echos, "Fabriquer le Futur 2", "France Fiction", "Knowledge cities". Conférences : Art& Flux /NYU Paris, CNAM, HEC, Aarhus Architecture School (Danemark), Forum International des Cultures (Mexique). - La Petite Industrie de ...

Allez visiter POLYGON une Plate-forme de recherche collaborative à la croisée de l'art, de la ville et de l'économie !!!

http://www.openpolygon.blogspot.com/


A ne pas rater, le 18 mai prochain à 19h, au Musée Guimet, une conférence Gunter Pauli

•Le 18 mai prochain à 19h, au Musée Guimet, Gunter Pauli donnera une conférence exceptionnelle

sur une thématique axée volontairement au coeur des préoccupations sociétales :

« Apprendre à entreprendre à partir de la nature : des solutions innovantes pour demain »

•Ainsi, cette figure emblématique du développement durable et de l’innovation nous sensibilisera au

« rôle pionnier du Japon dans la gestion environnementale et au protocole de Kyoto plus

particulièrement ».

•A l’heure actuelle, nous devons nous demander comment aider un pays riche comme le Japon;

ayant subi une triple catastrophe, mais qui a néanmoins besoin d’un soutien spécifique en matière de

solidarité. Gunter Pauli tentera alors de nous apporter, sur les bases de sa “Blue Economy”, des

éléments de réponses à travers cette conférence humanitaire, unique en France.

http://newsletters.mediactive.fr/ressources/1304526374/le...

Que sera la vie de bureau en 2020?

Source : OLIVIER SCHMOUKER  les affaires.com

D’après la conférence de Michael Bloom

 «Je n’ai rien contre le progrès. C’est le changement qui me dérange»… Mark Twain

 

10 tendances fortes à surveiller dès maintenant

1. Les baby-boomers ne vont pas partir.

2. Les Blancs vont devenir une minorité visible.

3. Nous serons reliés au travail 24h/24, 7 jours/7.

4. Le «prosumérisme» va nous envahir

5. Le bureau sera là où l’on voudra qu’il soit.

6. Les médias sociaux seront nos espaces communs.

7. Des bureaux virtuels vont voir le jour.

8. Le management va se métamorphoser. Des bureaux virtuels, des employés délocalisés, des horaires de travail flexibles,… Tout cela aura pour conséquence directe de rendre obsolètes les pratiques actuelles en matière de gestion du personnel. «Fini le bon vieux temps du Général Patton qui dirigeait ses troupes de main de maître!

9. La précarité de l’emploi va s’accroître.

10. L’esprit d’équipe va jouer un rôle primordial.