Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 avril 2010

Une nouvelle agence de presse du futur... ultrafiable

La prospective est un sport qui demande un entrainement quotidien. Pour rester affuté, j'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture d'un nouveau site  intitulé "Future Newswire". Il se veut comme une modeste "agence de presse du futur" diffusant des idées utiles aux veilleurs, aux prospectivistes, aux créatifs... à tous ceux qui essayent de sentir l'air frais de l'avenir proche ou lointain (avec ou sans nuage de cendres).

Un beau projet lancé par Céline Laisney et Geoffrey Delcroix !!!!!!!!!

http://future-newswire.tumblr.com/

Vous pouvez vous abonner au fil RSS pour être au courant des nouvelles notes:

http://future-newswire.tumblr.com/rss

 

Retrouver les archives par mois

http://future-newswire.tumblr.com/archive

 

Pour suivre le team Futur News wire via twitter pour les geeks...

http://twitter.com/futurenewswire

 

mardi, 20 avril 2010

Téléchargez enfin « Voyage au pays des chasseurs de tendances »

couv ouvrage CT.jpgTéléchargez sur http://www.calameo.com/read/00026305093caab46bd19 l'ouvrage « Voyage au pays des chasseurs de tendances » avec 36 témoignages exclusifs de chasseurs de tendances qui dévoilent comment ils alimentent leurs neurones pour anticiper les tendances, mutations, signaux faibles, où ils approvisionnent pour trouver de l'inspiration, humer l'air du temps, observer. Plus de 200 pages qui montrent 36 visions différentes d'anticiper les tendances. Un ouvrage de l'observatoire des tendances by René Duringer http://www.observatoiredestendances.com/

 

Les chasseuses de tendances

1.       Le Storytelling de Catherine Champeyrol

2.       Le Storytelling d'Isabelle Musnik

3.       Le Storytelling de Geneviève Flaven

4.       Le Storytelling d'Anne Beaufumé

5.       Le Storytelling de Brigitte Mantel

6.       Le Storytelling de Celine Laisney

7.       Le Storytelling de Pascale Brousse

8.       Le Storytelling de Cécile Bost

9.       Le Storytelling de Laura Garcia Vitoria

10.   Le Storytelling de Laurence Hochart

11.   Le Storytelling de Marie-Aude Garnier

12.   Le Storytelling de Patricia Ravet

13.   Le Storytelling de Béatrice Gisclard

14.   Le Storytelling de Barbara Steudler

15.   Le Storytelling de Drechsler Michèle

16.   Le Storytelling de Marianne Dekeyser

17.   Le Storytelling de Béatrice Mirrione

18.   Le Storytelling de Solange Saint-Arroman

 

Les chasseurs de tendances

1.       Le Storytelling de Vincent Grégoire

2.       Le Storytelling de Johann Ouaki

3.       Le Storytelling de Dominique Cuvillier

4.       Le Storytelling de Grégory Sant

5.       Le Storytelling de Stéphane Galienni

6.       Le Storytelling de Pierre Fraser

7.       Le Storytelling de Laurent Marcoux

8.       Le Storytelling de Thierry Gaudin

9.       Le Storytelling de Stéphane Dangel

10.   Le Storytelling d'Yves Lusignan

11.   Le Storytelling d'Emmanuel Racca

12.   Le Storytelling de Matthieu Bourguignon

13.   Le Storytelling de Jean-Yves Prax

14.   Le Storytelling de Geoffrey Delcroix

15.   Le Storytelling de Charles Wassmer

16.   Le Storytelling de François-Xavier Alexsens

17.   Le Storytelling de Georges Fulgencio

18.   Le Storytelling Jean-Lou Bourgeon

 

samedi, 17 avril 2010

Sources d'informations 2.0 pour surveiller le futur

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/perso

L'Observatoire des Tendances

http://www.observatoiredestendances.com/

L'Observatoire du Luxe

http://www.observatoireduluxe.eu

L'Observatoire des Chasseurs de tendances

http://www.chasseursdetendances.org/

 

BLOGS sur la Plate forme Blogspirit/pro

Les Marchés du futur des TPE / PME

http://marchesdufutur.blogspirit.com/

 

BLOGS sur la Plate forme_Blogger/perso

Luxe du futur

http://luxedufutur.blogspot.com/

Chasseurs de tendances

http://chasseursdetendances.blogspot.com/

 

Médias sociaux sur Linkedin/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Nouvelles tendances dans l'édition, le marché du livre, de la presse et des médias au 21éme siècle »
  • Groupe « Prospective Futur Veille Trends Anticipation »
  • Groupe « CAFE ADN 2.0 »
  • Groupe « Centre Français des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »
  • Groupe « Palace Insider »

 

Facebook/perso

GROUPES FACEBOOK ORIENTES FUTUR/perso

  • Groupe « Chasseurs de tendances »
  • Groupe « Prospective »
  • Groupe « 2020-2050 »
  • Groupe « Entreprise 2030 »
  • Groupe « Emplois du futur »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES LUXE/perso

  • Groupe « Ultra-Luxe »
  • Groupe « Imaginer le Palace de demain »
  • Groupe « Restaurants "Tendance" à Paris !!!

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES DEUXPOINTZERO/perso

  • Groupe « Entrepreneuriat 2.0 »
  • Groupe « ADN 2.0 »
  • Groupe « Maslow 2.0 »
  • Groupe « WEB 4.0 »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES WE ARE THE MEDIAS AND THE FUTURE/perso

  • Groupe « Key blogueurs influents »
  • Groupe « Bra!n world des créatifs & innovateurs »
  • Groupe « I am a trickster »
  • Groupe « Iconoclaste »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES NEW BIZ/perso

  • Groupe « Business Anti Crise »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES REBELLION/perso

  • Groupe « Dessine moi la pauvreté... »
  • Groupe « FUCK LA PEUR »
  • Groupe « Groupe de salubrité publique contre les Pervers Narcissiques [PN] »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES AVENIR AUTREMENT/perso

  • Groupe « Progrès OFF »
  • Groupe « Projet HMPI [Habitat Mobile Portable Individuel] »
  • Groupe « Trans Human »

 

GROUPES FACEBOOK ORIENTES SECTORIELS/perso

  • Groupe « Assistant[e] du futur »
  • Groupe « Centre des Acteurs de la Construction, du Bâtiment et de l'Environnement »

 

Facebook/pro

  • Groupe « Marchés du futur »
  • Groupe « Auto-entrepreneuriat »

 

Ning/perso

Collectif orienté futur

http://smartfutur.ning.com

 

Xing/perso

Groupe "Chasseurs de Tendances"

https://www.xing.com/net/pri3542b3x/chasseursdetendances

 

Yahoo/perso

  • Groupe « Futur »
  • Groupe « Think Tank Pétrole »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Yahoo/pro

Groupe « Entreprise 2018 »

http://fr.groups.yahoo.com/

 

Scribd/pro

Entreprise 2018

http://www.scribd.com/rduringer

 

Scribd/perso

Enquête sur les tendances du monde du luxe

http://www.scribd.com/smartfutur407

Carnet 2010 Observatoire Des Tendances

http://www.scribd.com/rene-duringer-8239

 

Slideshare/perso

Plusieurs diaporamas prospectifs à télécharger !

http://www.slideshare.net/duringer

 

Plate_forme Youtube/pro

  • 2018, l'entreprise fluide / Le futur des possibles (fiction en 4 épisodes)
  • Entreprise 2018, Témoignages de super_experts

http://www.youtube.com/Entreprise2018

 

Manager du Futur / 2050

http://www.youtube.com/smartfutur

 

NetVibes/perso

Portail Spécial Futur

http://www.netvibes.com/futur#ProspectiveWorld

 

Nearbee/pro

Entreprise2018

http://www.entreprise2018.com

 

Twitter/perso

http://fr.twitter.com/duringer

 

 

 

mardi, 13 avril 2010

Votre entreprise : prête pour le futur ????

L'entreprise de demain

Celui qui prépare l'avenir se crée des avantages concurrentiels. Il identifie plus rapidement les opportunités qui se présentent et réduit le risque de se faire surprendre par des changements inattendus. La recherche prospective appliquée aide les entreprises à reconnaître à un stade précoce l'évolution future des marchés et des besoins du secteur. Aussi, il est important pour les entreprises de se poser les bonnes questions dès maintenant pour être en anticipation permanente...

  1. Appréhendez-vous les attentes de vos clients en termes de responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) ? En tenez-vous compte dans vos offres ?
  2. Avez-vous recruté des visionnaires prêts à transformer judicieusement le fonctionnement de votre organisation ?
  3. Capitalisez-vous sur les opportunités générées par la globalisation ?
  4. Comment faites-vous pour vous assurer que la cohérence des actions prises au sein de votre organisation et de vos partenaires est en phase avec les valeurs et politiques de RSE ?
  5. Comment optimisez-vous l'efficacité de vos marques, produits et services globaux tout en restant pertinent à l'échelle locale ?
  6. Connaissez-vous les ONG influentes auprès de vos clients et collaborez-vous avec ces groupes ?
  7. Dans votre catalogue, quelles sont les offres résolument novatrices aptes à séduire de tout nouveaux segments ou marchés ? Quels enseignements pouvez-vous en tirer ?
  8. Développez-vous un état d'esprit révolutionnaire ?
  9. Disposez-vous d'un plan détaillé pour des partenariats et des fusions-acquisitions à l'échelle mondiale ?
  10. Disposez-vous d'un programme structuré de gestion du changement et en mesurez-vous l'efficacité ?
  11. Encouragez-vous et prônez-vous les relations humaines comme facteur d'intégration et d'innovation ?
  12. Êtes-vous un visionnaire ?
  13. Évaluez-vous systématiquement de nouveaux marchés dans le monde ?
  14. Formez-vous des leaders capables de se projeter et d'agir dans une optique mondiale ?
  15. Lorsque les préférences des consommateurs évoluent radicalement, êtes-vous le premier à vous adapter ou vos concurrents sont-ils plus réactifs ?
  16. Observez-vous les autres secteurs d'activité à la recherche de concepts et de business models qui pourraient transformer votre marché ?
  17. Offrez-vous la possibilité à vos employés de contribuer individuellement ?
  18. Prenez-vous le temps d'identifier l'origine du prochain bouleversement ?
  19. Savez-vous intégrer des compétences, des connaissances et des actifs différenciateurs de par le monde à travers des réseaux de centres d'excellence ?
  20. Savez-vous intégrer des données et systèmes hétérogènes pour mieux connaître les nouveaux segments de clientèle ?
  21. Savez-vous stimuler l'esprit d'entreprise et créer des business models innovants tout en assurant votre performance actuelle ?
  22. Un nouveau business model risque-t-il de révolutionner votre secteur d'activité ?
  23. Votre approche de la responsabilité sociale des entreprises est-elle holistique ?
  24. Votre entreprise a-t-elle un mode de fonctionnement intégré à l'échelle mondiale (même si son socle existant n'est pas global) ?
  25. Votre organisation a-t-elle soif de changement et est-elle en mesure de l'assimiler ?
  26. Vous appuyez-vous sur de solides processus de développement de nouveaux concepts de produits, de services et de business models... et réallouez-vous judicieusement vos investissements ?
  27. Vous êtes-vous familiarisé avec certaines initiatives écologiques actuelles qui pourraient s'appliquer à une stratégie de plus grande envergure de responsabilité sociale d'entreprise ?
  28. Y a-t-il plus de chances que cette transformation soit de votre fait, ou de celui de vos concurrents ?

 

 

Source : http://www-935.ibm.com/services/fr/bcs/pointofview/ceostu...

 

 

 

jeudi, 01 avril 2010

Quelle prospective pour l'édition en 2020 ?

L'industrie de l'édition est sous le choc du gratuit, puisque dorénavant les consommateurs sont habitués à pouvoir consulter du contenu éditorial gratuitement sur internet ou bénéficier d'un journal gratuit à la sortie du métro. Sur fond de crise, les consommateurs sont donc habitués à ne plus payer. Aujourd'hui tous les modèles économiques des maisons d'édition ou groupes de presse sont remis en cause, et il y a une tendance à compresser les coûts et surtout à retrouver un équilibre entre ce qui est encore du ressort de l'édition papier et ce qui est « on line ». La difficulté, c'est que les nombreuses expériences pour faire payer aux consommateurs les contenus éditoriaux sur le web sont encore assez peu concluants. D'un côté les grands groupes se retrouvent avec de l'édition papier qui n'est pas rentable et qui s'effrite, alors que les médias numériques se développement, mais avec peu de consommateurs qui acceptent de payer.

En 2010, l'arrivée des liseuses, c'est-à-dire des e-books et de manière générale tous les lecteurs multimédias embarquant du multimédia (ex. ipad d'apple) va reposer la question du modèle économique des médias numériques. Est-ce qu'un possesseur d'un e-book Sony va accepter de payer pour lire un magazine ou un ouvrage ? On trouve la même problématique dans le milieu de la musique, de la photo ou des films, car la redistribution des rôles n'est pas encore stabilisée entre les auteurs, les producteurs, les diffuseurs, etc avec comme challenger les médias numériques.

En parallèle, on voit la tentative de Google de scanner une grande partie des ouvrages de la planète pour ensuite les mettre à disposition gratuitement. Une sorte d'immense bibliothèque d'Alexandrie, mais accessible à tous. On assiste donc à une bataille entre les fournisseurs de contenus (les éditeurs) et les providers technologiques (ex : Google, mais cela peut concerner d'autres plate formes), et personne ne sait qui va remporter la mise.

La seule certitude, c'est que l'on sera dans un monde avec un contenu informationnel exponentiel, mais on ne sait pas comment les rôles seront répartis. Ainsi côté presse, on constate que le rôle des rédactions est en train de changer, sous la pression de la course à la baisse des coûts. Les premiers touchés sont les pigistes qui sont les premiers sacrifiés. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard, si de nombreux médias font appel à des lecteurs pour produire du contenu rédactionnel...gratuitement ! Cette tendance au recours à des rédacteurs non professionnels n'est pas prêt de s'arrêter car il s'agit d'un deal gagnant où certaines personnes trouvent leur compte à écrire gratuitement, histoire d'entretenir leur réputation. Ensuite, rien n'empêche à ces « amateurs » de passer un jour dans la catégorie pro.

En 2010, nous sommes encore à un carrefour, une période de mutation.

Technologiquement l'arrivée de liseuses n'est qu'une étape dans la dématérialisation des supports, car prochainement seront disponibles les supports de type « encre liquide », c'est-à-dire les feuilles de plastique vierges qui peuvent faire apparaitre à la demande du contenu éditorial : articles, publicités, ouvrages, etc Il sera possible d'avoir le même confort de lecture sur une feuille de plastique à encre liquide que sur un bouquin. Ensuite viendra la révolution de la réalité augmentée qui permettra à chacun de faire apparaitre en simultané et sur plusieurs feuilles de calques virtuelles de informations diversifiées. Donc nous sommes en train d'inventer de nouveaux supports d'édition, et à ce jour la révolution dépendra des usages par les consommateurs que nous sommes. Qui va adopter tel ou tel support ? A ce jour, personne ne le sait, car l'adoption des usages innovants dépend de facteurs humains irrationnels. Et puis, il y aura aussi la stratégie d'achat des consommateurs qui va évoluer selon la crise (vont-ils continuer à acheter des produits culturels, en cas de paupérisation ?).

En tout état de cause tous les acteurs du secteur de l'édition, sont condamnés à innover, même s'ils n'ont encore aucune visibilité. Une première grille d'analyse, c'est un positionnement soit sur le haut de gamme (ou les produits pointus) ou un positionnement plus basique.

A ce jour très peu d'éditeurs ont vraiment de modèle miracle pour réussir la révolution digitale, et tous sont en version béta permanente. Le suspense devrait continuer encore dans les 5 ans à venir !