Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 juin 2010

Existe-t-il un marché des seniors ?

Diapositive1.JPGLe senior est-il un marché standard, ou faut-il envisager un marketing spécifique ? Le senior est-il un jeune qui s'ignore ? Faut il écrire les argumentaires et mode d'emploi en corps 96, faire des phrases courtes pour faciliter la mémorisation, prévoir un rayon senior dans les magasins à côté du rayon animaux pour les aliments facile à mastiquer ? Aujourd'hui la sémantique pour désigner les seniors hésite entre sombritude et new-age. Avec l'allongement spectaculaire de la durée de vie en quelques années, la science a introduit une nouvelle donne, en nous rajoutant une tranche de vie (sans nous avoir demandé notre avis !). La seule certitude dans l'observation de ce phénomène c'est que l'antichambre de la senior life, c'est le moment où l'on quitte la vie professionnelle pour tenter de bâtir un nouveau projet de vie (plus ou moins anticipé selon les pays). C'est une simple extension de la vie d'avant, mais avec un agenda différent et des revenus en berne. La seule vraie rupture, c'est le moment où l'on commence à perdre sa mobilité/indépendance physique et/ou mentale, pour glisser vers le versant obscur de la vie ! Ce groupe vise à mieux appréhender les nouveaux modes de vie des seniors en évitant clichés, tabous et dénis. Au final, un senior c'est tout simplement un jeune qui fait du trekking, mais un peu différemment... Sans être un adepte du transhumanisme et de toutes les sciences pour la gestion de la longue vie, il est urgent d'étudier positivement les conditions de vie du nouveau senior (qu'il soit 2.0, rural, bobo, etc) !!!

Pour plus d'infos rejoignez http://www.facebook.com/group.php?gid=107839859265228&...

 

 

Les commentaires sont fermés.