Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 21 février 2009

Les managers face à la crise...

Les managers face à la crise / Etude internationale réalisée par BPI en partenariat avec BVA

Janvier 2009

Si les managers font l’objet de beaucoup d’attention dans l’entreprise, les

enquêtes d’opinion, conduites au niveau international, concernent le plus

souvent les salariés ou les dirigeants. Moins interrogés dans les sondages, les

managers sont pourtant un élément essentiel de la compétitivité d’une

entreprise moderne.

A l’intersection des enjeux financiers, organisationnels et sociaux de la société,

ils ont la lourde tâche d’arbitrer au quotidien les contraintes souvent

divergentes du monde économique actuel. Développer les compétences,

animer et motiver des équipes, promouvoir et mettre en oeuvre la stratégie,

atteindre les objectifs toujours plus ambitieux ; leur rôle est certainement plus

complexe aujourd’hui qu’il l’était au siècle dernier.

BPI lançait en 2008, avec l’Institut BVA, la première édition d’une enquête

internationale sur le management. Le thème traitait du regard que les salariés

portent sur les pratiques de management et les qualités de leurs responsables

hiérarchiques directes. Les résultats de l’étude ont surpris par les écarts

constatés d’un pays à l’autre – la France et l’Italie notamment par rapport aux

anglo-saxons – (Les salariés évaluent leur manager, BPI 2008).

A la lecture des réactions des managers selon les pays (décryptage Eva Mikulski) :

"Les managers allemands face à la crise : réalistes et confiants

Les managers belges face à la crise, résignés et désenchantés

Les managers brésiliens face à la crise, confiants (aveuglément ?)

Les managers chinois face à la crise : La confiance dans l’Etat pour poursuivre le miracle économique

Les managers espagnols face à la crise : Inquiétude partagée dans un pays fortement touché par la crise économique

Les managers américains face à la crise : l’impact est très fort, l’optimisme aussi

Les managers finlandais face à la crise : « la crise connais pas »

Les managers français face à la crise : sceptiques sur les remèdes, pessimistes sur leur avenir

Les managers italiens face à la crise : attentisme et défiance

Les managers polonais face à la crise, jeunesse et optimisme

Les managers roumains face à la crise, détachés et pragmatiques

Les managers anglais face à la crise : « du sang, de la sueur et des larmes »

Les managers russes face à la crise : scepticisme, individualisme et entrepreneurship

Les managers suisses face à la crise : à l’abri et tournés vers le long terme"

http://www.groupe-bpi.com/fr/05magazine/etudeCrise_synthe...

 

Les commentaires sont fermés.