Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 juin 2013

La pauvreté : perfect storm à l’horizon

2547144250_b7bc105745_m.jpgVivre avec moins, très peu ou quasiment rien, une réalité rampante…qui va toucher une grande partie de la population !

  1. Les classes moyennes, réservoir de pauvres en puissance… Voir article Faites-vous (encore) partie des classes moyennes? http://www.slate.fr/story/74143/classes-moyennes-julien-d...
  2. Le laminage des revenus des « improductifs » (oups, retraités) avec notamment les réformes dans l’air du temps. Non seulement ils auront du mal à vivre ou survivre, mais ils ne pourront plus aider les générations plus jeunes.
  3. La tendance néo grunge, afin de pouvoir s’habiller de façon hétéroclite y compris en s’approvisionnant chez Emmaüs mais avec dignité et style. Cela permet de s’habiller avec n’importe quoi en disant que c’est vintage.
  4. La tendance « Slasher » ou l’art de cumuler jobs et statuts. Plutôt que de dire que l’on essaye de s’en sortir en multipliant les activités pour joindre les deals, jobs, activités, etc il est plus chic de dire que l’on est un slasher et faire croire que c’est un mode de vie volontariste…
  5. We Demain n° 4, refait un focus sur l’expérience de Mark Boyle : j’ai vécu un an sans argent
  6. Sortie de l’ouvrage Tous en slip ! , Essai de frugalité par Ronan Chastelier. Même avec le regard moqueur de l’auteur (à l’abri du besoin) sur la frugalité, il y a des signaux intéressants
  7. L’effet domino de l’austérité en Europe transforme des centaines de milliers de citoyens en personnes précaires
  8. Les étudiants obligés de financer leurs études par des emprunts, avec une insolvabilité facile à prévoir
  9. Un nouveau marché du travail mondialisé se développe via des sites Internet : celui des microjobs. Des légions de travailleurs indépendants, souvent dépourvus de couverture sociale, sont aujourd'hui payés à la tâche. Bienvenue dans la gig economy, cad l’économie des miniboulots où les travailleurs font un come back avec le statut social du 19éme siècle. http://www.courrierinternational.com/article/2013/06/20/b...
  10. Un désengagement de l’Etat dans les systèmes de soutien pour cause de disette
  11. Les poubelles des hypers qui deviennent les super marchés des pauvres
  12. L’explosion d’un chômage endémique (en France)
  13. La santé devient une impasse budgétaire de plus en plus fréquente dans les ménages et ne pas se soigner, devient banal.

 Pour suivre l'actu dans le futur des années dèche » abonnez vous au blog http://lesanneesgalere.blogspirit.com/

Les commentaires sont fermés.