Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 février 2013

Un nouveau blog "Les Années Deche"

images (6).jpgLa précarité et la vulnérabilité, sont des phénomènes qui peuvent dorénavant toucher tout le monde, au hasard des moments de la vie. Chacun (e) peut se retrouver dans un abîme de galère de façon soudaine, alors que personne ne nous prépare à ce type de situation. Le choc est d’autant plus grand pour ceux qui n’étaient pas atteint dans les précédentes décennies. Ainsi, des étudiants peuvent se retrouver dans des cas de pauvreté extrême et des difficultés à financer leurs études. 

De façon paradoxale certains rêvent de simplicité, de dépouillement, de dé-consommation, d’une forme de désintoxication par rapport à l’argent, d’une vie avec moins pour produire plus de sens. Ce sont des itinéraires plutôt de gens qui réagissent généralement à un trop plein. On peut retrouver des profils différents (voir en ce sens l’étude sur les Free lifers (http://fr.scribd.com/doc/45163287/Les-Free-Lifers-Rene-Du... )

Dans l’autre sens, ceux qui sont dans la dèche, rêvent d’accéder à la consommation pour les besoins primaires… mais aussi pour une reconnaissance sociale minimum, car faire les courses cela signifie que l’on fait partie de la société ! S’approvisionner dans une épicerie solidaire c’est le début d’une spirale de l’exclusion sociale, puisque vous n’êtes plus un player « normal ».

C'est l'objet de ce blog d'éclairer la diversité des situations de vie, de suggérer certains étonnements, d'évoquer les solutions possibles dans le monde réel...avec comme dénominateur commun LA DECHE.

RDV sur http://les-annees-deche.fr 

Les commentaires sont fermés.