Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 04 décembre 2011

La prospective sur Linkedin...autant de fermes à idées !

HUB : Observatoire des tendances

L’Observatoire des Tendances est une plate forme pour réfléchir aux tendances à court, moyen et long terme qui vont transformer les entreprises, nos modes de vie, la géopolitique, l’économie, les secteurs d’activités, nos moyens de transport, etc Il s’agit de partager les informations sur les signaux faibles, les nouvelles idées dans l’air du temps, les intuitions sur les mutations du monde. Ce groupe s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au futur : prospectiviste, chasseur de tendance, trend-spotter, trend hunter, styliste, défricheur, tendanceur, early adopter, cool hunter, dénicheur, trend-setter, trend tracker, précurseur, prospectiviste, influenceur, avant gardiste, geek, décrypteur de tendances, veilleur, innovateur, tendançologue, spin doctor, créateur de tendances innovantes, trend maker, journaliste trendy, visionnaire, future shaper, électron libre, marketeur curieux, décodeur d'influences, observateur de l’air du temps, planner stratégique. Le spectre est assez large : luxe, design, fashion, sociologie, innovation, street culture, fooding, décoration, palaces, culture, consommation, technologies, architecture, etc Les tendances servent à éclairer l’avenir, aussi partageons nos infos pour enrichir nos activités, nos métiers, nos jobs…dans le monde réel. Un groupe résolument corporate pour identifier les tendances qui vont nous servir à penser un peu plus juste dans nos activités professionnelles.

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=1416777&trk=anet_ug_grppro

 

HUB : AGRIFOOD 2050

Au 21éme siècle, le remplissage de notre frigo devrait être un sujet obsolète et nous devrions tous être sur la voie de l’accomplissement (cf. Maslow 2.0). Or nous constatons que l’alimentation pour les pauvres est un thème plus qu’actuel en 2011 et touchant une large couche de la population française. En regardant les pays en voie de développement, la situation est encore plus sensible, avec des phénomènes de pénurie et des flambées de prix. Un secteur a la recherche d’une rentabilité, mais avec la pression des exigences « développement durable » mais des cours à la baisse, une pression sur les prix, des circuits de distribution avec de nombreux intermédiaires, et un problème d’attractivité en tant que filière professionnel. Rajoutons à cela les problèmes d’eau, le dérèglement climatique et la croissance de la population, et soudainement l’agriculture et l’agro alimentaire constituent un véritable enjeu du 21éme siècle. Pour autant, ces secteurs innovent, dans un environnement sous contrainte et des aléas. La prospective agricole nécessite une approche systémique intégrant tous les acteurs pour imaginer des solutions viables. Ainsi, locavores et circuits courts de distribution, sont des premières pistes pour satisfaire les intérêts des parties… Toutefois, le chantier prospective reste ouvert !

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=3864832&trk=anet_ug_grppro

 

HUB : Nouvelles tendances dans l'édition, le marché du livre, de la presse et des médias au 21éme siècle

Un nouveau groupe dédié aux nouvelles tendances, mutations en cours concernant les pratiques de lecture, l'édition et le marché du livre au 21éme siècle ! Le journal papier [et l’édition en général] a du souci à se faire... dans pas longtemps ! 5 ans ? Cela concerne les journalistes, les éditeurs, les graphistes, les imprimeurs, les Chef de projets, DA de Presse, les auteurs d’ouvrages ou de scénarios, les providers d’iconographie, les libraires, agences de com et de manière générale tous les acteurs de l’éco système de la chaine du print. Une nouvelle aventure prospective sur l'édition digitale/numérique se dessine à l’horizon, même si l’on constate une forte inertie de certains acteurs qui tentent d’amortir un ancien modèle qui est maintenant arrivé à maturité. Visiblement, nous sommes à l’aube d’un nouveau paradigme.

http://www.linkedin.com/groups?home=&gid=2535454&trk=anet_ug_hm

 

HUB : Lab Innov Annonceurs

Des tendances émergentes, des signaux faibles indiquent clairement qu’il y a un redéploiement de la communication via de nouveaux canaux. Dans cette période de transition, autant les annonceurs que les agences, cherchent les axes porteurs dans ce contexte mouvant. Selon la culture personnelle des consultants en agence ou des décideurs chez les annonceurs, parfois les décisions sont sous influence de la génération d’origine. La tentation est grande pour faire du tout média traditionnel ou du tout média 2.0. Les annonceurs ont des nouvelles attentes à satisfaire, avec souvent des contraintes budgétaires fortes. L’innovation doit être en continu et nous sommes dans un laboratoire géant. Par ailleurs, face aux risques de déconsommation avec la dégradation du pouvoir d’achat, le niveau d’excellence et de créativité doit être redoublé. Il faut communiquer en ayant une longueur d’avance et ne pas être un follower atone. Un gros budget ne suffit plus pour attirer l’attention. Souvent du" jus de cervelle" permet d'avoir de meilleurs effets...dans des délais très rapides !

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=3880219&trk=anet_ug_grppro

 

HUB : CAFE ADN 2.0

Chut, ici on construit un nouveau monde, avec l’entreprise 2.0, les réseaux sociaux appliqués à l’entreprise, les nouveaux usages des technos, la mise en œuvre des communautés, l’intégration de la virtualisation dans l’entreprise de demain, et celle d’avant-garde d’aujourd’hui. Ici on réinvente les nouveaux systèmes d’information qui vont apporter la fluidité et l’énergie nécessaire pour faire plus avec moins. Ici on imagine un monde avec de l’intelligence collective & connective, avec de l’humain inside. C’est redesigner la plastique de l’entreprise, re-imaginer les modes de communication de l’entreprise à ses frontières [quelle porosité ?], accroître nos temps de réponse. L’objectif c’est de construire un futur désirable pour tous où l’entreprise aurait moins de relations asymétriques avec son environnement. De toute manière la crise systémique et un environnement sismique [ou seesmic] nous encouragent à cette transformation, où l’entreprise doit peut apporter plus de sens, proposer un système de valeurs qui lui ressemble, un minimum de conscience sociétale... La robustesse face aux ondes de choc nécessite une organisation souple en réseau mais également un haut niveau de confiance dans l’entreprise : en ce sens les technologies et le management se rejoignent car la culture du 2.0 repose la coopération. Les digital natives en sont l’incarnation. Cette nouvelle culture c’est celle du soft power et de l’empowerment, où les rapports sont plus win win. Il est temps de proposer des pistes concrètes pour passer au 2.0 dans le monde réel, par tâtonnements, expérimentation. Ce groupe est à la fois un dazibao [affiche placardée sur un mur pour être lue, l’ancêtre chinois de Facebook] mais aussi une « open ferme » d’idées, de débats, de questionnement, de solutions. Il s’adresse à tous les professionnels internes ou externes à l’entreprise qui veulent déployer l’ADN 2.0 dans le monde réel. Bienvenue aux fondus du 2.0 pour une aventure de storytelling.

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=1870850&trk=anet_ug_grppro

 

HUB : Prospective Futur Veille Trends Anticipation

Face à un monde de plus en plus imprévisible, c'est une nécessité d'être en alerte sur les signaux à basse densité pour identifier rapidement les retournements, les disruptions non linéaires et toutes les transformations de notre environnement. Pour cela, la prospective doit s'appuyer sur une curiosité permanente, de la sérendipité, la capacité à sortir du cadre et de schémas conventionnels. Ce groupe vise à rassembler toutes les personnes s'intéressant à la pratique de la prospective appliquée au monde de l'entreprise, grâce au recours à une veille sensible des signaux encapsulés dans notre vie quotidienne (prospective ascendante à partir d'informations, de faits, de rapports d'étonnements, plutôt que des méta scénarios).

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=1259437&trk=anet_ug_grppro

 

HUB : Tourisme du futur

Le tourisme est en pleine transformation notamment sous la pression des consommateurs. Même si le couchsurfing est un épiphénomène et qu’il y aura toujours certains clients attirés par des villages de vacances repliés sur eux-mêmes, il est probable que le voyageur d’aujourd’hui est en demande de sens, d’authenticité, d’expériences, de découvertes, du ludique. Même les voyages de luxe, se la jouent… Qui n’a pas besoin de revenir aux origines pour décompresser et revenir plus fort dans les grandes mégapoles ? Certes la crise est passée par là, et le consommateur agile traque les meilleurs plans, réduit en cas de besoin son séjour, négocie, évalue et revendique clairement son autonomie. Il veut être acteur de ses vacances et voyager autrement. Avec internet, chacun peut devenir un expert du voyage, en y consacrant du temps. Face à cette facilité déconcertante à réaliser de grands voyages à tous les prix, il y a le questionnement sur l’impact sur l’environnement de ce tourisme tout azimut, y compris dans des zones de la planète peu exposées à la « civilisation ». Hédonisme versus responsabilité, le match n’est pas gagné. Il y a aussi la tectonique de la mondialisation avec les désordres politiques et une insécurité multiforme. Ainsi certains passent sans transition des grands voyages au tourisme de proximité (une inspiration de type locavore, une anticipation du peak oil ou la baisse du pouvoir d’achat ?) !! Bien sûr les comportements ne seront pas les mêmes entre les nouveaux seniors, la génération Y, les Free lifers, les UHNWI {Ultra-High-Net-Worth Individuals}. Allons-nous vers un marché à niches ? (par ex, avec le tourisme médical) Avec la réalité augmentée, peut-on imaginer que le tourisme virtuel constitue à moyen terme un produit alternatif (non polluant) ? Quels seront les critères de choix des produits tourisme du futur : simplicité ? prix ? rapidité à l’achat ? sécurité ? atypique ? climat ? éthique ? responsable socialement ? bespoke ? culturel ? etc

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=3820348&trk=anet_ug_grppro

 

HUB : Palace Insider

La globalisation bouleverse les repères du monde de l'hôtellerie de luxe dans le monde. Avec des clients qui comparent les établissements aussi bien en Asie, en Europe ou d'autres cultures, il est nécessaire de les surprendre. Une personne habituée à un certain luxe dans telle ou telle mégapole, va constater immédiatement un décrochage qualitatif lors d'autres séjours, si les codes usuels en vigueur ailleurs ne sont pas respectés. En ce domaine, les marques ne peuvent plus se contenter de vendre un rêve issu par exemple d'un établissement phare et servir des prestations standardisées dans le reste de ses hôtels. 
Pour étonner, cela peut être par des produits démesurés genre penthouse, un design qui ne laisse pas indifférent, des chambres décorées par des artistes réputés, des chambres à thème, des services inédits, des technologies multimédias avancées, des nouveaux concepts de suite, des spas sophistiqués, un niveau de service exceptionnel, un style de vie particulier, de nouvelles façons d'exprimer un service attentionné et hospitalier, Palace Insider vise à identifier régulièrement les hôtels ultra-luxe, premium, les hôtels trendy ou design, les palaces innovants, les projets les plus fous ou d'avant garde, qui permettent de repousser les limites habituelles du monde de l'hôtellerie de luxe.

http://www.linkedin.com/groups?about=&gid=2088832&... 

 

Les commentaires sont fermés.