Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 mars 2011

2033, Atlas des futurs du monde, vient de sortir

Surpopulation, crise alimentaire, épuisement des ressources, pénurie de pétrole, réchauffement climatique, disparition des espèces, guerre de l’eau : l’avenir que le monde réserve est-il aussi noir qu’on le laisse généralement penser ? 2033, Atlas des Futurs du Monde apporte des éléments de réponse à cette ambitieuse question. Au travers des nombreux enjeux que l’ouvrage de prospective aborde et relie ensemble, il repère les mutations en cours afin d’éclairer les futurs possibles d une manière raisonnée, sans céder au fatalisme ni à l’utopisme. En croisant la science politique, l’économie et la géographie, il propose une cartographie des futurs possibles et donne à voir les contours du monde en gestation.  La réponse s impose alors au fil des pages : ce n’est que si nous restons passifs que nous nous réservons le pire des futurs possibles. Car le futur n’est pas écrit. Plusieurs années de travail, de recherche et de terrain, des scénarios, des textes synthétiques d une grande clarté, plus de cent cinquante cartes et graphiques innovants, des centaines de références : 2033, l’Atlas des Futurs du Monde est un livre hors normes.  « Atlas du futur » et « futur de l’atlas », il allie le sens et le beau pour esquisser d’un trait nouveau le monde et son avenir. 

Virginie Raisson est analyste en relations internationales et dirige le Lépac, un laboratoire indépendant d études géopolitiques et prospectives.

 

http://www.amazon.fr/2033-Atlas-futurs-du-monde/dp/222111...

 

Les commentaires sont fermés.