Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 janvier 2010

Emplois du futur, un nouveau groupe de réflexion FB

groupe emplois du futur.jpgDans la prochaine décennie, nous allons glisser de la notion d'entreprise à celle d'auto-entrepreneuriat, car nous serons tous amenés à être multi-activités pour nous constituer une enveloppe de revenus appropriée. Les formes de travail vont se diversifier, car peu importe que l'on parle de free lance ou de télétravailleur, mais il est vraisemblable que les formes traditionnelles de contrats de travail vont évoluer. A terme, il faudra pouvoir assembler plusieurs activités selon la période de notre vie. Peut-être avoir un job à mi temps, puis vendre des articles en ligne ou créer des bijoux, écrire des études, ensuite être coach dans une partie de la journée. Les emplois du futur, seront des activités le plus souvent à inventer dès 2010, à partir des mutations de nos modes de vie. Cela peut concerner le green, les services à la personne, l'accompagnement du 3éme et 4éme âge, etc Le système économique traditionnel enseigné encore dans les écoles de commerce, touche à sa fin, et il va falloir imaginer ou ré-inventer de nouveaux métiers, de nouvelles activités, de nouvelles modalités d'entrepreneuriat. C'est l'objet de ce groupe FB, de faciliter l'émergence de nouvelles idées pour les emplois du futur, pour chacun puisse se lancer sur des pistes inédites/innovantes.

http://www.facebook.com/group.php?gid=296048751616&re...

dimanche, 10 janvier 2010

La hot liste des meilleures idées en matière de management

Most influential management ideas of the millennium  !!!

http://blogs.hbr.org/hbr/hbreditors/2010/01/the_decade_in...

1.                       Shareholder Value as a Strategy.

2.                       IT as a Utility.

3.                       The Customer Chorus.

4.                       Enterprise Risk Management.

5.                       The Creative Organization.

6.                       Open Source.

7.                       Going Private.

8.                       Behavioral Economics.

9.                       High Potentials.

10.                    Competing on Analytics.

11.                    Reverse Innovation.

12.                    Sustainability.

 

Source : Harvard Business Review

 

samedi, 09 janvier 2010

LA GÉNÉROSITÉ INTÉGRÉE, tendance de la prochaine décennie ???

Nous le constatons tous les jours, les entreprises s’associent de plus en plus à des causes sociétales. Cela peut être une émission de TV où une partie des fonds sont reversés à telle association ou un fabricant qui défend telle ou telle cause, nous ne pourrons plus échapper à l’Embedded Generosity. Chacun y trouve son compte. Le citoyen/consommateur et entreprises soulagent leur conscience avec ces micro actions qui permettent d’améliorer le monde, tout cela étant financièrement indolore. La générosité en tant que tendance va donc se multiplier dans ses formes d’applications en 2010. Il y aura des services plus pragmatiques, axés sur la collaboration, pour inciter les consommateurs à faire (indirectement) des dons et des actions de bienfaisance. Les gestes pour l'humanité et la planète vont devenir de plus en place et vont s’intégrer dans les pratiques de consommation (côté consommateur) et dans la gestion de la marque (côté entreprise). Celle-ci prouve qu’elle peut sortir des schémas capitalistiques classiques et être partiellement dans le don. Le consommateur est dans la co-création du monde… La problématique sera peut être pour les entreprises de trouver la bonne cause à défendre pour le bon produit ou bon service, sachant qu’il faut que la cause soit assez glamour pour être intégrée dans une stratégie marketing. A vos marques !!

lundi, 04 janvier 2010

De l’urgence d’une anticipation stratégique & prospective dans les secteurs d’activités arrivés à maturité…

021_sk.jpgNous savons grosso modo que tous nos clients [B to B, B to C, C to C, etc] qu'ils soient dans la sphère marchande ou non marchande vont traverser une décennie avec des changements brutaux : pénurie de nombreuses ressources naturelles, dérèglement climatique, montée du pouvoir chinois et indien, fracture sociale accrue, baisse des revenus, allongement de la durée de vie et vieillissement massif de la population, précarité économique, développement des free lance/main d'œuvre flottante, dématérialisation, fragmentation sociale, relocalisation, régulation & hyper contrôle, etc. Il y a une redistribution des cartes au niveau planétaire, avec des tensions certaines pour les pays occidentaux comme la France. Le capitalisme n'est plus occidental... et devenir agile ne va pas être un effet de mode, mais une règle pour survivre. Donc, il est urgent d'envisager différents scénarios d'évolution, avec des changements brutaux pour tous les secteurs d'activité en fin de cycle.

Nous le constatons autour de nous, de nombreux secteurs d'activité sont victimes d'un retournement de tendances, souvent très brutaux [musique, disquaires, librairies, vidéo clubs, journaux, pharmacies, etc]. De nombreux secteurs d'activité traditionnels vont ainsi arriver à maturité, et vont voir leur modèle économique réformé. Ainsi la presse est toujours à la recherche d'une nouvelle formule entre le papier et internet, mais au final c'est le client qui va décider... Compte tenu de la rapide obsolescence des innovations et du rythme de propagation des idées, les accélérations sont de plus en plus brutales. La difficulté, c'est que le changement dans un secteur est prévisible...mais pas sa date d'échéance !

En ces temps incertains et confus, l'entreprise doit être agile. Nous devons savoir prendre des options dès 2010, sans que cela nous soit imposé et faire pencher positivement la bascule dans les 10 ans à venir [la bascule de la valeur ajoutée !]

Dorénavant, le changement est devenu la règle et la stabilité, c'est l'exception !!! Quelle que soit la qualité technique de vos produits, activités...cela n'est plus suffisant pour se développer ou même survivre. Notre valeur ®ajoutée du futur [mais peut être à budget constant...], pose un véritable challenge d'évolution des compétences.

Dans les entreprises, cela signifie de la part des salariés, plus d'engagement, plus de sens de l'adaptation, de flexibilité, de résistance au stress. Au programme : flexibilité, adaptabilité, réactivité, nomadisme, solo, intégration de nouveaux usages des technologies, nouvelles façons de créer des liens, de cherche de l'info ou de l'expertise... Capacité des gens à gérer leur stress, à être résilient, à évoluer avec enthousiasme en environnement incertain.

En 2010, la maitrise d'une technique n'est plus un facteur différenciant, juste le premier niveau en dessous duquel on n'est pas crédible. Donc plus de services, plus de relation client, plus de disponibilité, plus d'adaptabilité, plus d'aide à l'anticipation du business client [ou de sa vie, ou son style de vie], plus d'aide contextualisée, plus de personnalisation, plus de service +++. Même si la politique du moins disant, est une option pour certains opérateurs, chacun a intérêt à privilégier le qualitatif, l'innovation, la réassurance, une labellisation forte. Tirer vers le haut !!!

Et puis n'oublions pas que nous allons évoluer dans un environnement de plus en plus concurrentiel et qu'il faudra en donner pour son argent au client final ! Appelons cela la tendance LESS PLUS !!!

Dans un monde où tout semble gratuit [pour les consommateurs], le combat va porter sur la valeur ajoutée, c'est-à-dire, le service, l'attention, la relation client, la confiance. Tout cela sera incarné par l'âme du dirigeant et son team.

Nous constatons déjà en 2010, que la gestion de notre temps en flux tendu [car nous sommes dans un horizon de plus en plus court], et nous constatons qu'il nous faut trouver d'autres solutions pour actualiser nos connaissances. Les formules classiques de formation, deviennent de moins en moins compatibles avec nos vies. Cela concerne aussi nos collaborateurs. Or nous savons que la maintenance de nos savoirs est décisive [si l'on veut tirer nos prestations vers le haut], de cultiver une capacité à apprendre en permanence. Il va falloir trouver de nouvelles solutions pour se former.

La prochaine décennie que nous allons vivre ensemble, va consister à réinventer la valeur ajoutée de nos métiers, à réinventer la relation client, d'autres façons de vivre, trouver de nouveaux équilibres.

Si les dix dernières années, nous avons vécu des histoires classiques chez nos clients, il est vraisemblable que nous vivrons dans un monde non linéaire avec nos clients, avec plus de rebondissements, plus actualité nécessitant d'être présent en quasi temps réel, d'être au centre de leur vie, de leur business. Il va falloir aller au-delà de ses attentes, et savoir créer la surprise.

L'évolution des métiers c'est donc avant tout le facteur humain, et sera fortement induit par les révolutions technologiques à répétions qui s'annonce à l'horizon. Nous sommes imbriqués dans un écosystème et si la vitesse des changements internes est inférieure à celle des changements externes, nous nous mettons tous seuls en danger. Virtualisation de nos environnements de travail, dématérialisation, GED, nouvelles modalités de travail à distance, nomadisme électronique, externalisation, téléconférences, e-book/tablet pc, smartphones, etc Nous devons rester en permanence sur la brèche et affûter notre appétence pour les nouveaux usages des technologies.

Le management des entreprises, doit pouvoir conjuguer : éthique, mobilité, implication, changement, nouveaux processus d'apprentissage, développement personnel, innovation, ouverture vers de nouveaux profils, valeurs, sens, confiance.

Distinguons trois horizons pour bientôt...

  • 2010 [restructuration, planification stratégique & prospective, storm humain et neuronal]
  • 2011 à 2015 [mise en œuvre des chantiers de modernisation des secteurs d'activités matures]
  • 2016 à 2020 [what else???]

Moralité : il est important de ne pas tourner en rond dans les secteurs d'activité arrivés à maturité...