Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 avril 2009

Les tendances 2009 face à la crise

 

 

 

 

Les tendances 2009 face à la crise

Résultat du vote du groupe Chasseurs de Tendances sur Linkedin

Nous avons juste entamé une crise systémique, avec un processus de transformation inédit et inconnu. Pour autant, si vous deviez résumer/qualifier la tendance de l'année 2009 avec un seul mot cela serait lequel ? Quel serait votre tag ? Voilà le dépouillement du vote du groupe.

  • 9=NEUF, malgré la crise!
  • Abolition de l'immobilisme
  • Audace
  • Chance et beaucoup d'opportunités
  • CHANGE [en anglais] ou changement en français. Je le préfère en anglais pour le virage "obamaïen". 2009 a changé la valeur du changement. Hier, il était synonyme de danger. Aujourd'hui, c'est l'absence de changement qui est considérée comme dangereuse.
  • Changement
  • Changement de PARADIGME
  • Clairvoyance active
  • Destruction créatrice
  • En 1 mot je dirais que paradoxalement l'année 2009 a été : RICHE
  • ENFIN !!!
  • Etendue des champs des possibles, avec grandes interrogations et bouleversements : le monde sous haute tension.
  • Etendue et tendu.
  • Futur en construction --- travaux en cours
  • Galère....mais opportunités
  • Incertitude…Partout, nous cherchons la vérité et nous ne trouvons que l'erreur [Blaise Pascal]
  • Je crois que tout ce qui se passe actuellement est fortement lié à tous les changements mal digérés amenés par la numérisation des échanges depuis près de vingt ans.
  • Je dirai un seul mot : évolution [au sens d'ajustement et non de révolution].
  • L'aventure
  • Le début de la DEGLOBALISATION...
  • Le retour à la tradition.
  • Les réseaux. La crise et le vertige qu'elle engendre sans parler des pertes d'emplois, de qualifications et d'argent entraînent la création de réseaux réels et virtuels, professionnels, religieux, profanes, sportifs, familiaux et autres -- comme celui-ci. La planète devient un immense amas de réseaux -- tous à la recherche d'un sens et peut-être de réconfort
  • Manipulation : la crise, c'est surtout une vue de l'esprit....il faut accepter que le monde change....la crise de l'automobile c'est une conséquence directe de l'immobilisme du modèle économique utilisé par cette industrie depuis plus de 50 ans....
  • Nettoyage !
  • Neuf ! [9]
  • Opportunisme ! Car il va falloir surfer sur les marchés.
  • Overdose de virtuel - retour à la créativité
  • Pour ceux et celles qui y voient "une mutation" et donc un "changement de paradigme", une "affaire humaine" donc et pas un dérèglement plus ou moins passager d'un soi-disant système
  • Pour ma part, ma vision 2009 : HISTORIQUE, EXCITANTE, CHALLENGE.
  • Prise de conscience / Awakening
  • Prise de conscience des aberrations
  • Pseudo-Éthique....la nature humaine étant ce qu'elle est..
  • Re-Création :]
  • Redistribution & opportunités
  • Refondation ? ;-] [je tiens au point d'interrogation comme partie intégrante du terme. Peut-on y croire ???]
  • Refondation oui, nous sommes en crise depuis 20 ans, il fallait bien atteindre un pic, c'est fait. Le monde, les mentalités et les comportements changent. Effectivement c'est "le retour à l'essentiel", un "futur en construction", et un "grand nettoyage"
  • Regarder autrement
  • Remise en cause
  • Retour à l'essentiel !
  • Revoir les bases
  • Révolution. Dans le sens rotation autour d'un axe. Malheureusement dans notre pays, seul moyen de franchir les paliers successifs d'évolution. Les forces centripètes et centrifuges de la révolution laissent sur le bord de la route les désespérés qui n'ont plus que la violence comme moyen d'expression.
  • Synchronisation : aujourd'hui tout est synchrone. Les crises s'enchaînent et s'imbriquent, crises immobilières, financières, politiques, sociales. Les outils de communications se mélangent, on surfe de son mobile, on téléphone de son PC ; on peut commencer un rapport de réunion sur un ordinateur portable, le poursuivre de son smart-phone dans le train et le terminer sur son PC à la maison. D'où un second : vitesse, parce qu'il faut arriver à suivre, pour survivre.
  • Un retour à une certaine réalité humaine et pragmatique. L'union fait la force!

 

· 9

Les commentaires sont fermés.