Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 02 avril 2013

Tendances Consommation 2013 # RDV 9 avril 2013

250x250.jpgGrâce à un partenariat entre le groupe Benchmark et l'Observatoire des tendances bénéficiez d'une réduction de 150 euros pour un séminaire ultra dense d’une journée le 9 avril 2013 au Pré Catelan, Paris 75016 (soit un tarif de 740 € HT au lieu de 890 € HT). Utilisez le code réduction de l'Observatoire des tendances "conso2013OT" lors de votre inscription http://www.ccmbenchmark.com/conference/626-tendances-cons...

Transparence, authenticité, simplicité : comment les marques repensent-elles leur stratégie marketing face à la crise ? Comment prendre le contre-pied des discours traditionnels de réassurance et de prix dans le contexte actuel ? Quels arbitrages le consommateur fait-il face à la baisse du pouvoir d'achat ? Comment choisir un positionnement rassurant ? Comment les marques surfent-elles sur l'actualité politique et économique pour valoriser leurs produits ? Comment le « made in » est-il redevenu un axe de communication ? Comment dépoussiérer le terrain incontournable de la communication familiale ? Do It Yourself, partage, location, paiement à l'usage... Quels sont les nouveaux modes de consommation qui se dégagent ? A quels domaines s'appliquent-ils ? Quelles opportunités représentent-ils ?

  • 1#CONSOMMATION : LES SCÉNARIOS D'ÉVOLUTION
  • 2#LES PRATIQUES D'ACHAT EN 2013
  • 3#LA NOUVELLE GUERRE DU « MADE IN »
  • 4#L'HUMANISATION DES MARQUES, OU QUAND LES MARQUES DESCENDENT DE L'OLYMPE
  • 5#LA FAMILLE : UN CLASSIQUE REVISITÉ
  • 6#LA SECONDE VIE DES PRODUITS
  • 7#POURQUOI ACHETER QUAND ON PEUT LOUER, PARTAGER, OU ÉCHANGER ?
  • 8#LES NOUVEAUX MODÈLES DU DIY
  • 9#DISCOURS ANTI-CRISE : VENDRE DU BONHEUR MALGRÉ TOUT

 

En partenariat avec :

L’union des annonceurs

http://www.uda.fr/

Le CREDOC / Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie

http://www.credoc.fr/

Le journal des marques

http://www.prodimarques.com/

JDN / Journal du net

http://www.journaldunet.com/

Comment imaginez-vous les bureaux et les espaces de travail en 2025 ?

L’environnement de travail est primordial à plus d’un titre. Il peut assurer le bien-être, le bien travailler et donc la bonne santé, l’efficacité, l’efficience du personnel qui y vit. Il est donc essentiel pour la bonne marche d’une entreprise et la satisfaction de ses clients. Dans cette optique, et cela ne sera pas facile, il faut réussir à se « débarrasser » de nombreuses années marquées par des bureaux étriqués, sombres, de spacieux bureaux présidentiels, une organisation hiérarchisée et hiérarchique, pour donner une chance à l’intelligence collective d’émerger. La question se pose donc : quels bureaux, quels espace de travail en 2025 permettront d’allier rendement, productivité, bien-être, créativité et respect de l’environnement ?

  1. Un immense plateau avec des espaces modulables et tous différents
  2. Un mixte d'une déco lounge et d'une ambiance green (murs végétaux par exemple)
  3. Un espace éco-conçu organisé pour favoriser les économies d’énergie, le recyclage, le zéro gaspillage
  4. Un espace 100% minority report où tout serait à base d'écrans géants et tout dématérialisé
  5. un espace éclaté sur tout le territoire (travail chez soi, dans des bureaux partagés temporaires) avec plages de concertation par visioconférence, plate-forme virtuelle,
  6. un espace éphémère, mobile en fonction de l’évolution des objectifs, des contrats de l’entreprise, espaces collectifs loués en fonction des besoins
  7. un espace de travail avec des zones privatives selon les besoins ponctuels des salariés (bureau partagé et en libre-service), des zones réservées à la relaxation, à des activités sportives ou récréatives (brico-déco, cours de cuisine, etc.)
  8. un espace de travail sur le mode de la « ludification » (gamefication), management venu des États-Unis  qui vise à retrouver la motivation par le plaisir : zones de jeux video, mini concerts, jeux de société, ping-pong, baby-foot où les salariés peuvent se rendre plusieurs fois dans la journée. Également des innovation games ou ateliers ludiques pour travailler sous forme de jeu.
  9. un espace intégré dans une école, une université
  10. un espace partagé entre plusieurs entreprises complémentaires pour proposer une offre globale aux clients, du multiservices
  11. un espace optimisé pour réduire les relations entre services mais moins oppressant, moins bruyant que les open space
  12. un espace sur-mesure en fonction du type d’entreprise, du type de client
  13. un espace élaboré après concertation des salariés et des clients
  14. un espace avec des zones d’exposition (peinture, sculpture) où les salariés peuvent venir travailler en silence, une espèce de bibliothèque universitaire feutrée, propice à la réflexion ou avec des bulles où l’on peut choisir une ambiance musicale
  15. des bureaux ergonomiques propices au soulagement des maux contemporains, des lumières modulables : mal de dos, tendinites, stress
  16. un espace facilement modulable et flexible : ouvert et collaboratif, semi-ouvert, fermé et silencieux
  17. le développement de centres d’affaires avec services d’accueil, bureautiques partagés
  18. un espace de bureau ultra restreint au profit du développement du travail mobile : domicile, client, gare, café, etc. par le biais du BYOD (Bring Your Own Device) soit l’utilisation par le salarié de son matériel informatique personnel.
  19. un espace calqué sur le fonctionnement d’une mini ville : crèche, concierge pour gérer les courses, le pressing, bibliothèque, sport, médecin, coiffeur, esthéticienne,  cireur de chaussure, pressing express pour un repassage minute, etc.
  20. des bureaux aménagés comme à la maison : espace séjour, espace salon, espace cuisine, espace repos, présence d’animaux domestiques, aquarium, etc.
  21. un espace de travail réaménagé régulièrement avec des ambiances différentes : jungle, campagne, vacances
  22. un espace de travail peu différent de celui d’aujourd’hui mais avec des espaces plus optimisés, rationnalisés pour limiter les coûts

A suivre...

Pour ceux qui veulent s'engager dans la (r)évolution des environnements de travail, vous pouvez rejoindre WORKREPUBLIK qui mène une multitude d’études et de recherche et animera nombre d’expérimentations spatiales afin de démontrer scientifiquement que l’espace de travail est un outil de management et une ressource dans la performance des entreprises. Vous pourrez bientôt vous engagez en rebelle-citoyen de l'espace ! 

https://www.facebook.com/Workrepublik