Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 juin 2008

Après les 7 nains, 7 (r)évolutions à ne pas anticiper en 2008

d9437719f63108b77049b3802e2dcf86.jpg7 évolutions qu'il ne faut surtout pas anticiper en 2008

  1. La génération Y qui va débouler sous forme de salarié Y, entrepreneur Y, client Y, citoyen Y. Ils/elles arrivent avec leur pouce déformé par les sms...Le plaisir mais pas le désir, une certaine gestion de l'inaction, une créativité déroutante, un rejet du principe d'autorité, la recherche de projets ayant du sens, insouciant et cynique, etc

  2. La transformation des métiers suite aux changements radicaux des secteurs d'activité

  3. Les services collaboratifs 2.0 qui vont influencer le design et l'organisation de l'entreprise (attention, il s'agit de services gratuits donc très louches)

  4. Le retour du local avec l'explosion du prix du pétrole avant la fin de l'année

  5. La fracture sociale et numérique exponentielle + développement de la pauvreté

  6. La mutation des modes de vie suite à l'élévation des températures et au climat yoyo

  7. L'arrivée du capitalisme asiatique

 

RD

2018, what else ?

0b67f2b7f096a52721f5e9cbd6586f6e.jpgQue faites-vous en 2018 ?

Dans 10 ans notre réputation professionnelle se construira aussi bien avec notre notoriété sur Facebook [ou son équivalent en 2018] à part égale avec nos talents et notre capacité au selfbranding. Nous saurons conjuguer une « cool attitude » et un haut de professionnalisme, pour le plus grand bonheur de la génération Y ! Observons déjà ce qui se passe chez Google à Zurich en 2008 (http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet/photo/0803... ), et tout cela semble à portée de mains. En attendant, nous savons que dans les 5 à venir beaucoup d'entreprises vont devoir privilégier la rapidité sur la sécurité dans leur stratégie, intégrer largement les outils collaboratifs pour être 2.0, développer une culture de « réseau social », envisager d'autres modes de calcul de leur ROI, générer de la valeur etc L'entreprise 2.0 est déjà dans le cloud power.
C'est donc une course de vitesse. Quand on voit que certaines entreprises américaines ont fait migrer dès 2008 leur cœur de système sur Facebook ou d'autres systèmes collaboratifs enrichis avec sur la base de mashups, cela peut être inquiétant de voir des entreprises ou des organisations en France qui pensent aux systèmes de demain avec des enseignements datant des années 90.
Apprendre à vivre dans l'éphémère, un monde en version bêta, privilégier la vitesse sur la sécurité et la précision, miser sur la pertinence et l'awarness plutôt sur la productivité de base. Apprendre à tirer profit des opportunité de croissance autour de l'économie digitale, l'économie verte et l'innovation. 80 % des modèles économiques seront transformés à partir de ces leviers de croissance. D'ores et déjà, nous savons que l'immobilité ou l'absence de stratégie a un coût. Temporiser un changement de modèle économique d'un entreprise, c'est un retard préjudiciable pour son dirigeant. Continuer à fonctionner en mode 1.0 alors que l'on pourrait être en 2.0, c'est un surcout parfois. Toutefois, ne tombons pas dans le piège des idées reçues : le 2.0, c'est avant tout une culture d'entreprise collaborative plutôt qu'une solution technologique.
Tout se transforme et il faut en avoir conscience dès 2008. Le marketing va devenir expérientiel, street marketing ou neuro marketing avec déjà un goût de neurosciences... Future is today !!!
Dans le Web 1.0, on était dans l'ancien monde où l'internaute était spectateur, et lisait passivement des infos mises en ligne par des organisations, mais avec des outils universels de structuration des documents grâce à une normalisation. Le Web 2.0 est le reflet d'une société où l'on voit apparaître le consommacteur. Chacun injecte son propre contenu sur internet via les stars Youtube, Dailymotion [vidéo], Flickr [photo], les Blogs [écrit], Facebook [réseau], etc… Chacun devient producteur de contenu et chacun peut partager avec la terre entière de l’information [par mail, blog, ou messagerie instantanée], des connaissances [wikis, signets collaboratifs, folksonomie] ou des savoir-faire [réseaux sociaux, portails collaboratifs]. Le Web 3.0 est la version 2.0 mais boostée par la structuration fournie par le Web sémantique, et notamment les ontologies et faciliter l'usage connaissances ambiantes sur Internet. La manipulation des données sera facilitée. Par ailleurs le Web 3.0 devrait mieux prendre en compte les formes de terminaux du futur et aux conversations entre les machines. Le Web 4.0, c'est l'autonomie des SI dans la gestion du knowledge. Cela sera possible par une granularisation de l’information et des hubs intelligents, plus cognitifs.
Sans attendre 2018, nous savons qu'aujourd'hui que nous ne pouvons plus vivre isolés sur une île et que nous sommes entrés dans une ère où nous sommes interconnectés, avec un rôle prédominant de la communication, de notre habileté à faire notre selfbranding. Nous vivons une époque magnifique, où tout est possible, surtout pour ceux qui seront proactifs et aptes à vivre de façon positive des changements permanents, des expériences inédites. Préparez-vous à une expérience extra-ordinaire !!!
RD

vendredi, 27 juin 2008

Embarquement vers le futur, avec.... René Duringer

609951c6a1d71e626bf7acb5ba9ffba2.jpgEMBARQUEMENT VERS LE FUTUR, LES TENDANCES, LA PROSPECTIVE. LES SCENARIOS DU POSSIBLE, LA VEILLE, L'INTELLIGENCE COLLECTIVE

CASQUETTE PROFESSIONNELLE

René Duringer, Directeur de la prospective et du congrès de l’Ordre des Experts-comptables

Blog / Marchés du futur
http://marchesdufutur.blogspirit.com

Téléchargez le carnet de tendances 2008 de l’Ordre des Experts-comptables avec tous les signaux faibles de notre environnement !
http://caribou.nexen.net/Sites/62/pages/8Supports/docs/Ca...

Groupe Yahoo / Entreprise 2018
http://fr.groups.yahoo.com/group/entreprise2018

Groupe FB / Marchés du futur
http://www.facebook.com/group.php?gid=8103972772

Groupe FB / Entreprise 2018
http://www.facebook.com/group.php?gid=16383614474&ref...


CASQUETTE PERSONNELLE
René Duringer, Eclaireur du futur, Connecteur d'individualités prospectives, Agitateurs d'idées

Diaporamas orientés futur & prospective sur…
http://www.slideshare.net/duringer

Blog_Hub / Smartfutur
http://www.smartfutur.fr

Blog / 2020-2050
http://www.2020-2050.com

Groupe Yahoo / Futur & Prospective
http://fr.groups.yahoo.com/group/futur

Blog / Entrepreneuriat 2.0
http://www.entrepreneuriat-deuxpointzero.com/

Blog / Iconoclaste
http://www.iconoclaste.fr/

Groupe FB/ 2020-2050
http://www.facebook.com/group.php?gid=11238554083

Groupe FB / WEB 4.O
http://www.facebook.com/group.php?gid=21923969185

Groupe FB/ conoclaste
http://www.facebook.com/group.php?gid=13352197437

Groupe FB / Prospective
http://www.facebook.com/group.php?gid=8692610777

Groupe FB / Entrepreneuriat 2.0
http://www.facebook.com/group.php?gid=6668124978

Vidéos Manager du futur 2050
http://fr.youtube.com/user/smartfutur

dimanche, 15 juin 2008

Entreprise 2018 / 74 points d'entrée virtuellement !!!

Entreprise 2018

Projet d'ouvrage collaboratif de l'Ordre des Experts-comptables dans le cadre du 63éme congrès de l'Ordre du 2 au 4 octobre (www.parlonsentreprise.com)

ZE PITCH

 

L'idée de cet ouvrage est de regrouper un ensemble de contributions de différents experts, spécialistes, prospectivistes, journalistes, etc afin de fournir plusieurs scénarios possibles de ce que peut être l'entreprise dans 10 ans. Puisque nous nous orientons vers un monde de plus en plus complexe avec des interactions multiples, une solution est de proposer au lecteur le plus grand nombre d'angles d'attaque. Pour les personnes souhaitant apporter une brique rédactionnelle, nous avons établi une liste indicative de thèmes. Toutefois chacun peut proposer un nouvel item. Nous reconstituerons le fil rouge a posteriori quand nous aurons recueilli tous les textes.

Rejoignez le groupe http://fr.groups.yahoo.com/group/entreprise2018/ pour ceux qui veulent contribuer à l'écriture ou bien le groupe Facebook (Entreprise 2018) pour ceux qui voudraient simplement être dans une boucle.

 

  1. Art du futur (incorporation dans toutes les composantes de l'entreprise)

  2. Automobile du futur

  3. Bureau du futur (design, technos, espaces personnels/collectifs, ambiance, dd, etc)

  4. Capitalisme du futur

  5. Carburant du futur

  6. Centre ville du futur

  7. Chine du futur

  8. Cinéma du futur

  9. Climat du futur (impact du réchauffement climatique, des dérèglements)

  10. Coaching du futur

  11. Commerce du futur

  12. Consommateur du futur

  13. Coopération électronique dans l'entreprise du futur

  14. Design du futur (incorporation dans toutes les composantes de l'entreprise)

  15. Distribution (transformation de la distribution et des points de vente)

  16. École du futur

  17. Économie du futur

  18. Édition du futur

  19. Emplois du futur (hit parade des emplois, compétences clés, etc)

  20. Énergie du futur

  21. Entrepôt du futur

  22. Entrepreneur du futur (caractéristiques d'un leader, qualités d'un dirigeant 2.0, etc)

  23. Entreprise du futur

  24. Gastronomie du futur

  25. Habillement du futur

  26. Hôtel du futur

  27. Humain du futur...

  28. Identité au travail du futur

  29. Immatériel du futur

  30. Innovateurs du futur

  31. Innovation du futur

  32. Industrie alimentaire du futur

  33. Intelligence ambiante du futur

  34. Intelligence économique du futur

  35. Jeune du futur (génération y ou c selon études socio)

  36. Journalisme du futur

  37. Livre du futur (prospective édition)

  38. Loisirs du futur

  39. Luxe du futur

  40. Magasin du futur

  41. Management du futur

  42. Marchés du futur des TPE/PME

  43. Marchés émergents

  44. Marketing du futur

  45. Marque du futur (immatériel & marques dans 10 ans ?)

  46. Mégapole du futur

  47. Métropole du futur

  48. Mobile du futur (contenus pour mobiles, convergences, etc)

  49. Mobilité du futur

  50. Ordinateur du futur

  51. Organisation de l'entreprise dans 10 ans

  52. Performance optimisée de l'entreprise du futur

  53. Recrutement du futur

  54. Relation client du futur

  55. Réseaux sociaux du futur

  56. Ressources humaines du futur

  57. Risques dans l'entreprise du futur

  58. Santé du futur

  59. Senior du futur

  60. Services intellectuels du futur

  61. Stratégie du futur

  62. Stress du futur

  63. Talents du futur

  64. Technologies du futur

  65. Télétravail et travail nomade dans 10 ans ?

  66. Téléviseur du futur

  67. Territoire du futur (come back du local ? Vers l'économie résidentielle ?)

  68. Tourisme du futur

  69. Travail du futur

  70. Usages sociaux des TIC et des réseaux

  71. Valeurs sociétales du futur

  72. Ville du futur

  73. Vitesse du futur

  74. Web du futur

Textes à envoyer à rduringer@cs.experts-comptables.org

Thanks !

 

lundi, 09 juin 2008

Tendances 2008_2020 / Black is Black ???

71d9ba1ce2627ca02ada485ea8c5868b.jpgTéléchargez gratuitement quelques angles d'attaque sur la séquence 2008_2020 sur

http://www.slideshare.net/duringer/slideshows

samedi, 07 juin 2008

RH : Dark is Dark ???

bcdfe3e93238b05adfadeaaf194bb945.jpgVers un Management sans limite (euthanasie des âmes) ??? Dark is Dark ?

Après 10 ans de politique salariée gelée, beaucoup d'entreprises et d'organismes ont pour seul argument, la peur du gendarme [malheureusement pas celui de Saint-Tropez], l'effroi, la désinformation, la mauvaise foi ou la manipulation même pas déguisée. Dans l'impossibilité de stimuler financièrement les salariés, because exigences du capitalisme financier, la stratégie du chaos permet d'obtenir une certaine docilité. Mécanisme classique d'électrochoc où l'on agit sur le cerveau reptilien, ce qui permet l'acceptation des informations les plus fausses, y compris lorsque cela vient télescoper les valeurs de chacun. L'idée c'est d'introduire des chocs pour ensuite provoquer une adhésion des salariés désorientés. Sachant, que nous avons la quasi certitude que les rémunérations vont baisser dans la prochaine décennie, l'argument de la précarité risque d'être un chiffon rouge agité longtemps devant les candidats les plus récalcitrants. L'apparition de la mondialisation 2.0 avec la montée de BRIC nous montre bien les déplacements de revenus et de pouvoir d'achat sur la planète [sans compter ces fonds souverains « nomades ». Les transferts se feront aux détriments des salariés occidentaux, sans parler des français qui sont sous dépendance hypnotique des grands corps malades [par exemple les grandes corps professionnels qui forment l'élite politique, économique et scientifique de la France, gangrénant le marché du travail].

La fracture sociale exponentielle va être amplifiée dans une entreprise de plus en plus darwinienne avec :
- La gestion des hauts potentiels qui sont traités selon les mêmes méthodes que dans les sectes [les plus gentils pourront participer à un FaceBook de l'entreprise, mais à rémunération constante]
- Les jeunes talents éphémères que l'on se partagera à travers la planète et que les entreprises chercheront à capturer tels des papillons
- Les fongibles, cad un peu le ventre mou de l'entreprise
- Les fragiles [handicapés, minorités visibles, jeun's de la génération 1000 euros ou des banlieues, seniors, exclus du numérique,...ou les abimé[e]s de la vie]
- La main d'œuvre d'ajustement grâce aux flux migratoires

Les inégalités et le laminage des classes moyennes doivent bien trouver leur miroir dans l'économie. Dans cette ambiance de peur, bien sûr on encourage des comportements du type « chacun pour soi » dans les entreprises, on favorise la défiance, la délation et surtout l'absence de solidarité. C'est une performance individuelle autiste qui est privilégiée [je suis un performer et peu importe les autres, je fais mes gammes devant mon miroir]. Les sceptiques pourront se référer à des signaux faibles tels que l'augmentation de la souffrance au travail, le burn out, les suicides, les épisodes dépressifs, les syndromes psychosomatiques, etc Coachs, psys, médecine du travail,... tous peuvent témoigner de la violence ambiante dans les entreprises.
Certes, il y a aussi les méthodes soft initiées par Georges Bush avec le storystelling appliqué au management, qui est en quelque sorte la version 2.0 de la pratique de la langue de bois il y a 10 ans. On est bien loin des grands rêves du management participatif, de l'intelligence collective, du projet d'entreprise ou de l'ésotérisme d'un nouvel outil de management from USA [après digestion par le Québec].
Il est tant que cela change car à défaut la tension deviendra insoutenable dans les entreprises et peut-être assisterons nous à un mai 68 en .... [insérez votre pronostic] !
La bonne nouvelle, c'est que l'on voit se dégager de plus de gens insensibles au chantage financier des employeurs ou aux tentatives de lavage de cerveau, des gens qui vont privilégier des valeurs, une passion, une intégrité sur les arguments matériels de base et qui accepteront de vivre avec moins pour vivre plus. Même pas mal ;-]]]