Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 03 mars 2016

Best of futur 2016 #ot2016 observatoire des tendances

BEST OF futur 2016 couv #ot2016.jpgLes cimetières sont remplis d'entreprises ayant oublié de s'intéresser au futur

 

« Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. » Michel Audiard

 

Nous vivons une période unique de transformation de notre système socio-économique. Certains vont vivre la période les yeux ouverts, d’autres les yeux fermés… mais iront droit dans le mur. C’est tout le paradoxe d’une époque où nul ne peut ignorer le futur, puisque tous les savoirs du monde sont disponibles à partir d’internet. La plus grande partie des signaux faibles qui vont impacter nos 5 prochaines années sont déjà visibles actuellement, sans qu’il y ait besoin d’être prospectiviste. Toutefois, le climat d’incertitude et de complexité de notre époque, peut inciter plus d’un à rester dans sa zone de confort et éviter de porter son attention sur ce qui pourrait remettre en cause notre routine. Aussi, on constate que de nombreuses entreprises déposent leur bilan, alors que 5 ans auparavant de nombreux clignotants indiquant que des retournements étaient dans leur horizon. Elles avaient en leur possession toutes les informations pour faire pivoter leur modèle économique, mais ne se sont pas vraiment intéressées à leur futur.

C’est l’objet de Repères pour le futur, qui incite à observer attentivement le monde qui bouge. Il y a 24 façons d’observer le monde, pour ceux qui sont prêts à faire preuve de curiosité. Il suffit de vivre sans œillères et développer son propre « radar » afin d’être en alerte sur les tendances, signaux, faits marquants pouvant avoir un impact sur votre trajectoire.

En 2016, si personne n’est censé ignorer la loi, il faut aussi rajouter « nul n’est censé ignorer le futur ». Aussi nous espérons que ce document vous encouragera à avoir une vision à 361° et sortir des chemins battus mille fois parcourus.

 

René Duringer

Fondateur de l’Observatoire des tendances

Rduringer.csoec@gmail.com

06 03 40 79 91

http://fr.slideshare.net/smartfutur/best-of-futur-2016-ot2016-observatoire-des-tendances

Commentaires

Que plaisir de lire ce texte. Habitant maintenant le Tarn et Garonne, je suis confrontée aux traditions d'un monde rural, riches certes bien que très connecté "passé" avec une envie insuffisamment activée de "futur". Je voudrais envoyer ce texte sur la lettre d'info de mon association, la mettre sur mon site et la citer dans les réunions de responsables locaux en tout genre. Elle aura la signature et
je ferais un lien avec l'observatoire bien entendu. Très cordialement

Écrit par : Nicole MILLET | vendredi, 04 mars 2016

Les commentaires sont fermés.