Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 décembre 2013

Quelles sont les tendances qui vont le plus impacter/marquer/façonner/influencer l’immobilier d’entreprise dans les 10 ans à venir ?

  • Alignement de la fonction immob. sur les moteurs de croissance de l’entreprise et d’une meilleure performance
  • Automatisation des process dans les entreprises
  • Baisse partenariats public/ privé
  • Besoin d’espaces inspirants facilitant l’innovation, la créativité, la co-conception, etc
  • Besoin de services facilitateurs pour les salariés (services à la personne, conciergerie, etc)
  • Big Data / Open Data / BOYD / Cloud
  • Centralisation (ou non) des fonctions de support
  • Codes culturels et besoins de la génération Y
  • culture low cost… et son application au secteur de l’immob.
  • Dégraissage des sièges sociaux…
  • Déloc des sièges sociaux (en banlieue ou à l’étranger)
  • Dématérialisation et son impact sur les surfaces nécessaires
  • Dérèglements climatiques
  • Désengagement éventuel des collectivités locales et de l’Etat 
  • Desk sharing
  • Difficulté à trouver des financements pour l’immob. d’entreprise 
  • Dvlpt de l’entreprise 2.0 comme modèle organisationnel (agile, collaborative, hybride, transverse, horizontale, coopération, cohésion organisationnelle)
  • Dvlpt des concepts de campus
  • Dvlpt des Fab lab
  • Dvlpt des Smart Grid Cities avec les interactions nécessaires entre la ville et l’immob.
  • Dvlpt du management participatif et de proximité
  • Dvlpt du nomadisme
  • Dvlpt du télétravail ou autre forme de travail à distance ou mobile
  • Dvlpt du travail avec des free lance/solos, de la sous-traitance, des intrapreneurs, des incubateurs internes, des slashers, etc
  • Dvpt d’une culture de l’innovation dans les espaces de travail
  • Emergence de nouveaux matériaux
  • Engorgement transports collectifs dans les pôles urbains
  • Evolutions du modèle hiérarchique (organisation plate versus verticale)
  • Fin de l’ère des tours de bureaux et la fin de l’escalade
  • fiscalité en France pour le top management (et risques de transferts…)
  • géolocalisation (interne)
  • Gestion de la diversité culturelle et du management interculturel
  • Hybridation de l’entreprise et de la culture et de l’art
  • Hyper connectivité
  • Implication plus forte des DAF dans les projets immob.
  • Influence de la culture coworking et start up
  • Intégration de la diversité des Handicaps dans les projets immob.
  • Intégration de logements, hôtels, commerces, etc
  • Locaux conçus comme outil pour attirer les talents et les fidéliser
  • Ludification/gamification lieux de travail
  • Management participatif et de proximité
  • Meilleure prise en compte des modes de vie des salariés dans la conception et la localisation des projets immob.
  • Mobilité(s)
  • Modes de travail (nouveaux)
  • Moins d’immob. d’entreprise ostentatoire
  • Motivation des salariés
  • Mouvements de relocalisation ou délocalisation
  • Multi écran
  • Nomadisme
  • Normes en matière d’énergie
  • Objects connectés
  • Open innovation
  • Open space
  • Orientation vers le Travail 2.0 / 3.0
  • Outsourcing de certaines fonctions de support de l’entreprise
  • Performance
  • Performance énergétique
  • Plus de coopération inter fonctions au sein des entreprises et de transversalité dans les entreprises
  • Plus de Design dans l’immob. d’entreprise
  • Plus de green dans l’immob. d’entreprise (végétalisation, garderning, etc)
  • Pollution
  • Pression des actionnaires pour réduire les « trains de vie » des entreprises : demande réduction du coût de l’immob.
  • Prise en compte de la santé des salariés (Sport au travail, sieste, etc), du bien-être…ressenti et Risques psychosociaux sur le lieu de travail
  • Productivité
  • Qualité de vie au travail (transformation) et nécessité de nouvelles formes d’aménagement des espaces de travail
  • Quête de sens
  • Réalité augmentée
  • Reconception des espaces de travail pour tenir compte d’un taux d’occupation inférieur à 70%
  • Recyclage des déchets
  • Réduction des surfaces du fait du niveau du prix du m2 ou pour cause d’érosion des marges, endettement, etc
  • Réduction empreinte carbone
  • Regroupement d’entreprises en écosystème
  • Réinvention du travail
  • Relocalisation +  économie résidentielle (maillage au niveau local d’activités économiques)
  • Remote work
  • Réseau (travail en)
  • Réseaux distribués/interconnectés
  • Réseaux Sociaux
  • Réunions (optimisation) - Réunions à distance
  • Risques spécifiques à l’immob. d’entreprise (pénal, sociaux, pollution, etc)
  • Robots
  • rôle des femmes dans les entreprises
  • SBF (Sans bureau fixe)
  • Sécurité physique des locaux
  • Stress au travail
  • Sustainable /green building
  • Technos embarquées dans l’immob. d’entreprise + technos ambiantes
  • Technos permettant l’air intelligent ou lumière intelligente
  • Tendance « less is more » +  frugalité
  • Transformation des entreprises en mode digital 2.0
  • Travail en réseau / en communautés
  • Ubiquité numérique

Pour rejoindre la discussion, c'est par ici "Quelles sont les 5 ou 10 facteurs qui vont influencer le plus l'immobilier d'entreprise d'ici 2020 ?" http://lnkd.in/dSuAbX6

 

Les commentaires sont fermés.